Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 07:39

Le lotus (lian) est un emblème fort en Asie (et la fleur nationale de certains pays). Cette plante d'eau est vénérée en Inde, au Sri Lanka, en Chine, au Vietnam... Célébrée pour sa beauté aquatique, sa plénitude, le lotus est présent dans la littérature, la peinture, mais aussi la gastronomie et règne sur les univers philosophiques et spirituels ; il est symbole de pureté dans le boudhisme, d'intégrité, de noblesse d'âme dans le confucianisme, mais aussi de fécondité, longévité et de vitalité, longtemps associé à la sexualité et l'érotisme (le lotus est ainsi l'autre nom du sexe féminin en chinois).
 

« Propre et pur, l’eau perle sur lui sans l’entacher,
Il pousse sans être entravé, il est rectitude incarnée
Il ne cherche pas à grimper, à s’étendre,
Et c’est pourtant de loin qu’on le sent : sa pureté se répand
Il se dresse droit, calme et inébranlable,
Et c’est de loin qu’on le voit, ce n’est jamais sans respect qu’on le côtoie »
De mon amour pour les lotus, Zhou Dunyi

 

Lotus, symbole de longévité

Essence de vie, le lotus est bénéfique pour la santé, antispasmodique, digestif, apaisant, calmant.
Tout se consomme dans le lotus : la tige tendre en salade, la racine craquante, sautée en accompagnement, les graines en préparation salée et en friandise sucrée (pour les desserts du nouvel an), et même la fleur, en thé parfumé. Quant à la feuille, elle enrobe des préparations cuisinées ou permet d'affiner certaines variétés de riz ou de les conserver comme le jeune riz grillé vietnamien, côm. 

 

Lotus, symbole de longévité

Il est fêté lors de diverses célébrations, notamment les graines de lotus qui sont un mets prisé lors du nouvel an chinois ou du Têt vietnamien. On les consomme en bouillon sucré avec d'autres fruits, comme le longane (oeil du dragon), en pâte sucrée pour des desserts comme le shoutao, pêche de longévité, elles se consomment sucrées en friandises avec les autres fruits confits, un des 8 trésors picorés ou dégustés dans le nian gao...
On trouve les graines séchées ou fraîches au sirop, ou encore sucrées. Les graines séchées doivent être réhydratées afin d'ôter la peau (le cas échéant) et le germe vert qui se trouve à l'intérieur. Elles peuvent ensuite être cuites, sucrées ou salées.

sources 
http://wsimag.com/fr/gastronomie/10460-le-lotus-dans-la-cuisine-vietnamienne

http://360degresvietnam.com/vietnam-zig-zag/lotus-fleur-emblematique-du-vietnam/

Lotus, symbole de longévité

Partager cet article

Published by tiuscha - dans Ailleurs lotus Chine Asie
commenter cet article
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 11:06

Je m'épanche rarement sur ce blog et parle peu de ma vie privée. Mais je ne peux passer ces retrouvailles avec Sophie, une amie de lycée, après 25 ans d'absence. Nous avons passé une journée ensemble hier, dégusté le pho cuisiné à 4 mains avec Bich-Trân, une autre copine d'origine vietnamienne rencontrée il y a 4 ans à Gigondas sur Table, première édition.
Le pho est un pot-au-feu vietnamien, dont on trouve une recette sur le blog, mais celle de Bich-Trân est plus sobre en terme d'ingrédients : cannelle-badiane-graines de coriandre, oignon brûlé piqué de clous de girofle, carotte pour "sucrer" légèrement et naturellement le bouillon, plat de cote avec os, viande gélatineuse à pot au feu, puis tende de tranche tranchée fin et crue idéalement, sur laquelle on versera le bouillon, ciboule et coriandre fraîche. Le pho a été dégusté en plusieurs repas (2 kilos de viande et un faitout plein de bouillon !), avec l'une puis l'autre de ces deux amies "retrouvées".

 

Des retrouvailles, un pho et une sauce coréenne by Pierre Sang Boyer

Puis, mon amie Sophie m'a confiée la recette d'une sauce coréenne délicieuse (idéale avec tout ! crudités, légumes, viandes, poisson...) qu'elle a réalisé en cours de cuisine avec Pierre-Sang Boyer. Car elle est aussi passionnée de cuisine. Pas de hasard... Au-delà de ces deux recettes, ce sont bien des histoires d'amitié que je vous confie aujourd'hui, que je partage du plus profond de mon être. Deux recettes des plus précieuses, donc...

Préparation
- 1/2 cuillères à soupe de miso brun
- 1,5 cuillères à soupe de nuoc mam ou sauce poisson coréenne
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
- 1/2 cuillère à café de miel
- 1/2 cuillère à soupe d'huile de sésame
- 1/2 cm gingembre
- graines de sésame ou arachides torréfiées, au goût (facultatif)
Préparation
Diluer le miso dans avec la sauce poisson, le vinaigre de riz et le miel, ajouter le gingembre émincé et émulsionner avec l'huile de sésame. Servir par exemple avec uen salade de courgette crue, une effilochée de boeuf, poudrée de graines de sésame et parsemée de coriandre fraîche.

 

Des retrouvailles, un pho et une sauce coréenne by Pierre Sang Boyer

Partager cet article

Article ? Recette ?