Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 08:16

Les laquais apportèrent un immense chou-fleur arrosé de beurre frais et magnifiquement vermeil, mais on pouvait supposer, hélas ! d’après les expériences précédentes, que ces vives couleurs indiquaient la phtisie et non la bonne santé. 
Voilà ce qu’était la conversation chez la comtesse, voilà ce qu’était chez elle un banquet, même en des circonstances culinaires défavorables. Je me flatte que ma pensée selon laquelle l’Amour est le plus beau ne saurait se ranger dans la catégorie des pensées banales ; je considère même qu’elle pourrait constituer le couronnement de maint poème philosophique. Mais aussitôt un second convive, renchérissant, lance cet aphorisme que la Pitié est encore plus belle que l’Amour. Magnifique ! Et, de fait, si l’on réfléchit bien, la Pitié a une plus grande ampleur, elle couvre plus de choses de son manteau que la sublime Charité. Ce n’est pas tout : la comtesse, notre sage amphitryonne, craignant de nous voir nous dissoudre tout entiers dans l’Amour et la Pitié, rappelle les nobles devoirs que nous avons envers nous-mêmes, et c’est alors que moi, utilisant avec subtilité la rime en -lan, je me borne à ajouter : « L’Aigle blanc ». Et la forme, la manière, la façon de s’exprimer, dans la noble et élégante tempérance de ce banquet, sont vraiment dignes du fond. « Non, pensai-je ravi, celui qui n’a pas été aux vendredis de la comtesse, celui-là, en réalité, ne connaît pas l’aristocratie ! » 
― Excellent chou-fleur ! murmura soudain le baron gastronome et poète, dont la voix trahit une agréable surprise. 
― En effet, approuva la comtesse en regardant son assiette d’un air soupçonneux. 
Pour moi, je n’avais rien remarqué de spécial dans le goût de ce chou-fleur, qui m’avait semblé aussi fade que les plats précédents. 
― Est-ce que Philippe aurait... ? demanda la comtesse, dont les yeux lancèrent des éclairs. 
― Il faudrait vérifier ! dit la marquise avec méfiance. 
― Qu’on fasse venir Philippe ! ordonna la comtesse.

 

Witold Gombrowicz (Le festin chez la comtesse Fritouille, extrait)

Nature morteau chou fleur - Tamara Lempicka

Nature morteau chou fleur - Tamara Lempicka

Partager cet article

Repost 0
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 06:44

Le chou fleur est un légume qui se marie à merveille avec les produits iodés, les fruits de mer, notamment les oursins. Légume "tendance" paraît-il, il est régulièrement servi à ma table cru ou cuit, rôti ou en velouté, avec du cabillaud, des bulots, du saumon ou de la seiche, ou du maquereau et des crevettes grises comme ici à la fois cru et cuit.
Voici donc la recette du jour : oursin, chou fleur cuit et cru. Bon appétit !

Ingrédients
- 2 oursins
- 1 chou-fleur
- cerfeuil
- sel
pour la sauce voir ici (le cerfeuil est facultatif)
Préparation
Cuire une partie du chou fleur à la vapeur et découper en petites sommités. Tailler une autre partie finement à la mandoline.
Préparer la sauce.
Déposer les langues d'oursin dans les assiettes, parsemer de chou fleur cuit et cru et ponctuer de crème d'oursin ainsi que de feuilles de cerfeuil. Servir aussitôt.

 

Oursin, chou fleur cuit et cru

Partager cet article

Repost 0
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 17:17

J'ai une préférence pour le chou-fleur tendre, juste cuit à la vapeur, mais j'ai souhaité tester le chou-fleur au four. L'idée du dimanche soir est surtout une idée d'acompagnements de cette cuisson différente. Voici donc le chou-fleur rôti en deux façons, citron-curcuma ou fromage gratiné.
Ingrédients
- 1 chou-fleur
- quelques tranches de fromage (parmesan, comté)
pour la sauce curcuma/citron
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à café rase de curcuma
- 1 cuillère à café de jus de citron (ou un peu plus si on aime)
- sel
Préparation
Couper le chou fleur en morceaux et enfourner à 200°C une vingtaine de minutes. Ajouter le fromage en fin de cuisson pour la version gratinée. Pour la sauce, mélanger les ingrédients et arroser le chou-fleur au sortir du four.

L'idée du dimanche soir : chou-fleur rôti en deux façons, citron-curcuma ou fromage
L'idée du dimanche soir : chou-fleur rôti en deux façons, citron-curcuma ou fromage

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?