Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 15:32

Les courges rebondies aux formes biscornues ou joufflues ont fait leur entrée gourmande, entre potiron, potimarron, butternut, courge musquée de Provence...
La Cave Lavau propose aux gourmets curieux de marier ses vins à ces légumes de saison : "Vin, potiron & compagnie" est un événement familial qui aura lieu le samedi 27 octobre 2012
de 17h45 à 19h45. Il débutera par une "causerie" gourmande sur les courges d'hiver, leur origine, leurs spécificités, leur intérêt nutritionnel... Les enfants enchaîneront avec des activités artistiques et ludiques sur le thème du potiron, en dégustant des cookies au potimarron et chocolat. Et les adultes prolongeront la découverte par une démonstration culinaire en accord avec des vins Lavau. : j'associerai le Tavel fruité à un mets voyageur qui nous emmènera du côté de la Malaisie, puis nous siroterons l'effervescent Quintessence aux bulles fines et festives en accord avec un entremets amande/butternut. Vous venez ?
Entrée : 10€ pour les adultes et 4€ pour les enfants. Sur réservation auprès d'Aurélie de la cave Lavau au 0
4 90 70 98 71 ou par email à caveau@lavau.eu.

vin--potiron-et-compagnie.jpg

Partager cet article

Repost 0
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 06:42

comedie-francaise.jpgPour la deuxième année, la Comédie Française propose le cycle "Lecture des Sens", rencontre de deux personnalités autour d'un auteur classique ou contemporain : un acteur et un artiste des sens, chef, sommelier, parfumeur... Lecture et dégustation s'entremêlent pour donner du sens à une saveur, un parfum.
Au menu de cette saison 2012-2013, Muriel Mayette et Guy Martin le lundi 15/10/2012 à 18h30 ; Michel Favory et Christian Corbé le lundi 17/12/2012 à 18h30 ; Clotilde de Bayser et Jacques Cavallier Belletrude, nez, le lundi 28/01/2013 à 18h30 ; Laurent Lafitte et Pierre Hermé le Lundi 11/02/2013 à 18h30 ;
Hervé Pierre et Hélène Darroze le lundi 03/06/2013 à 18h30.
Pour tout renseignement et toute réservation, cliquez ici.

Partager cet article

Repost 0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 15:23

Du Luberon au pays basque, deux concours de cuisine... Au menu de cet automne, parmi les nombreux événements gourmands, deux concours de cuisine sortent de l'ordinaire, organisés l'un par une association gastronomique du Luberon dans le cadre de la Semaine du Goût, les Compagnons de Dionysos, et une femme de chef, l'autre par plusieurs personnalités gastronomiques du pays basque dans le cadre de la Fête de la Palombe.
compagnonsdionysos.jpgLe 2ème Concours Régional Gastronomique du meilleur «Artiste Gourmand 2012» est centrée sur le saumon (chaque candidat aura à sa disposition un filet de saumon entier, avec la peau et non désarêté) en 2 heures. Les ustensiles et les ingrédients nécessaires à la préparation de la recette seront librement choisis et fournis par les candidats dans le respect de la saison. Le concours aura lieu le 21 octobre de 15h à 19h à Lourmarin, à l'ancienne coopérative fruitière, route d'Apt.
Vous pouvez adresser votre candidature avant le 5 octobre par mail à thyrsepan@orange.fr ou francine.ravoire@yahoo.fr, en précisant nom, prénom, adresse complète, téléphone et mail, le nom de la recette, la liste des ingrédients nécessaires à la réalisation du plat, le déroulé de la recette, la photo du plat, quelques lignes sur le « pourquoi du comment de la recette »...
palombe.jpgJe ferai partie du jury aux côtés (excusez du peu) d'Eric Sapet (la Petite Maison de Cucuron) et de Patricia Raffaelli (Les Genêts), le responsable sud-est de la FFCA, et une autre cuisinière amateur. Le Président du jury est René Bergès, ancien chef de cuisine. Et c'est Laurence Belle-Sapet, la femme d'Eric Sapet qui co-roganise le concours...
C'est également le 21 octobre à quelques centaines de kilomètres, à Ainhoa au pays basque, que se déroulera le concours de cuisine de salmis de palombe, dans le cadre de la Fête de la Palombe (bénédiction, lâcher de palombes, animations, danses, dégustation de palombes en salmis ou rôties...). Vous aurez la chance de cuisiner dans la très belle cuisine du restaurant Oppoca, chez Dominique Massonde. Le concours débutera à 14h30 et le plat devra être prêt pour 16h45. Les plats seront alors dégustés par un jury de personnalités de la gastronomie locale.
Pour participer au concours, adressez votre recette à l'Office de Tourisme d'Ainhoa avant le 12 octobre. NB les ingrédients seront fournis par l'Office du Tourisme.
Affiche ci-contre de la Fête de la Palombe 2011

Partager cet article

Repost 0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 15:27

Il y a un mois se fêtait l'ail du Vaucluse en sa capitale, le village de Piolenc (entre Bollène et Orange, sur la mythique Nationale 7). confrerie_ail_piolenc.jpgAu programme de cette Fête de l'Ail 2012, comme chaque année, intronisations, défilés de confréries, dont celle de l'ail, dans le cadre du grand corso annuel des associations locales ; marché de producteurs, notamment d'ail ; animations pour adultes et enfants (Mlle E avait pêché une truite que nous avions mangé le midi même !)... Durant les festivités, les chefs Christian Etienne et Michel Meissonnier sont venus réaliser des démonstrations de cuisine devant des yeux gourmands, avec dégustation pour papilles éclairées !

feteail_cuisine_christianetienne.jpgLe chef étoilé avignonnais Christian Etienne a préparé des escalopes de foie gras en croûte d'ail à base de chapelure d'ail... La saveur d'ail est très subtile mais revient en fin de bouche avec une jolie persistance.feteail_cuisine.jpgMichel Meissonnier a réalisé, quant à lui, un "minestrone" de homard aux petits légumes et son pistou, à base d'un bouillon très corsé, bisque liée au pistou. Les saveurs sont puissantes, c'est très bon mais l'ail se fait plus discret. NB pour ceux qui y étaient, il s'agit d'un plat très proche de celui servi à Gigondas sur Tables.
feteail_cuisine_michelmeissonnier.jpgTroisième préparation à plusieurs mains, un aïoli classique servi sur ses légumes et avec quelques croûtons de pain... feteail_cuisine_aioli.jpgHourra, mes gourmets en herbe ont aimé ! De l'influence de déguster en direct la cuisine de grands chefs...
Clin d'oeil du jour à l'ail de Piolenc, une soupe de potimarron et tomate servie avec son espuma d'ail et ses croûtons qui était au programme de la Fête de la Gastronomie...soupetomatecourgeespumaail.jpg

Partager cet article

Repost 0
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 16:29

Le mois de septembre sera marqué, comme l'an passé par des festivités gastronomiques immanquables :
LOGO-TAR-2012.jpgTous au restaurant : vous connaissez sans doute déjà, vous venez à deux, un repas est offert. Si ça ne donne pas envie d'aller au restaurant, ça !
Cela se passe du 17 au 23 septembre et les réservations se font via le site Internet dès aujourd'hui, alors ne perdez pas de temps !
L'an dernier, nous avions eu la chance
1/ de faire un dîner homard au Champagne,
2/ de rencontrer un chef de cuisine vraiment talentueux : Laurent Azoulay
3/ de croiser un sommelier atypique et très sympa : Christophe Boudier.
fete_de_la_gastronomie-fr.jpgTous au restaurant est une opération qui s'intègre de part et d'autre de la Fête de la Gastronomie inaugurée l'an dernier. Cette année, elle se déroule le 22 septembre dans toute la France sur le thème "Terroir, création et tradition" (à suivre également le concours de cuisine amateur). Pour connaître les diverses animations, rendez-vous sur le site.
Comme l'an passé, je participerai cette année autour de la cuisine provençale revisitée : nous moderniserons quelques plats emblématiques, comme l'aïoli, le tian, la tapenade, les artichauts en barigoule...
Je vous donne donc rendez-vous le samedi 22 septembre 2012 à 18h00 ! Pour plus de renseignements et pour les inscriptions, contactez-moi par mail !
La veille, 21 septembre, on fêtera le grenache, ce cépage du Sud, très présent en Vallée du Rhône :
grenacheday.jpgnous boirons donc du grenache blanc, gris ou noir pour contribuer au buzz de ce Grenache Day. Et vous, que ferez-vous ? Je vous propose un Afterwork Vin "Grenache Day" le vendredi 21 septembre 2012 de 18h00 à 20h00 : dégustation de 3 vins à base de grenache, 1 rosé, 1 rouge et 1 vin doux naturel, sur 3 terroirs différents, avec les grignotages salés et sucrés en accord... Tarif 35 euros par adulte (4 personnes minimum).
Pour connaître certains des événements et contribuer à faire connaître le grenache, cliquez ici.
logo-gourmed-festival.jpgDu 22 au 24 septembre, durant la foire de Marseille, le premier festival Gourméditerranée célèbrera la cuisine méditerranéenne : marché de producteurs, démos de chefs, cours pour grands et petits et concours de cuisine, vaste programme emmené par plusieurs chefs du coin, dont Gérald Passedat et Lionel Lévy ! Derrière cette manifestation gourmande, une vraie association ambitieuse dont je vous reparlerai...
Vive la gastronomie !

Partager cet article

Repost 0
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 05:45

Regarder Gigondas dans ses Dentelles et lui susurrer "T'as de beaux vins, tu sais". J'assume ! Et c'est aussi ce qu'on crié haut et fort 4 chefs, 1 fromagère et 1 pâtissier vauclusiens pour célébrer l'AOC au si joli terroir... La petite place du village était peuplée de sourires, de bons verres et de gourmandise lundi dernier pour cette première édition de Gigondas sur Tables ! Une première, mais pas une dernière, compte tenu du succès rencontré par l'événement ! La manifestation gastronomique et vineuse était organisée par les jeunes vignerons de Gigondas et par le syndicat d'appellation. 30 vignerons avaient répondu à l'appel, offrant à déguster les deux couleurs de l'appellation et différents millésimes, de nombreux 2010 et un très joli Romane Machotte 2003 de Pierre Amadieu. Et succombant à l'attraction puissante de la cuisine généreuse de 4 chefs, non moins généreux : Eric Sapet (La petite Maison de Cucuron), Michel Meissonnier, Maître-cuisinier à domicile, Serge Ghoukassian (Chez Serge), Michel Philibert (le Gajuléa/Entre-Pôtes) ; à leurs côtés Claudine Vigier, maître-fromager à Carpentras et la pâtisserie Jouvaud, également à Carpentras, représentée par Pierre Jouvaud.
gigondassurtable_chefs1.jpgDe gauche à droite, Claude Lambert (la Tonnelle), Serge Ghoukassian, Michel Meissonnier, Claudine Vigier, Eric Sapet, Pierre Jouvaud, Michel Philibert.
Tandis que les vignerons prennent la pose (ci-dessous, le domaine Longue Toque-Gabriel Meffre)...gigondassurtable_meffre.jpg

...les chefs se mettent en place. Eric Sapet est dans son élément à Gigondas...gigondassurtables_ericsapet1.jpgLa truffe de serge Ghoukassian embaume !gigondassurtable_truffeserge1.jpgLe principe est simple : chaque chef propose 3 mets en verrines, préparations froides ou chaudes, auxquelles s'ajoutent une assiette de 3 portions de fromage et une assiette sucrée. Au menu, gaspacho de betteraves rouges, brandade de morue à l'orange, confit de poitrine de cochon aux épices, petit épeautre de Sault par Michel Philibert ; minestrone  de coquillages bisque de homard, émincé d'agneau et pressé d'aubergines caviar de tomate, quinoa et Saint Jacques vinaigrette d'herbes de Michel Meissonnier ; pressé d'aubergine et tomate à l'origan, brandade douce de colin et couli de piperade au piment doux fumé, daube de jour de boeuf au foie gras et olives noires d'Eric sapet ; du côté de Serge Ghoukassian, tartelette de tomate et chèvre frais, croustillant de brandade de morue à la truffe d'été, joue de porc sauce crémeuse à la truffe d'été, Serge sans truffe, impossible !gigondassurtables_montagemets.jpgTous les mets sont supposés aller avec un Gigondas, rosé ou rouge. Un doute s'installe... Mettons que la plupart des entrées devraient fonctionner avec les rosés, en tout cas, les légumes du sud et les verrines à base de brandade de morue (il y en a 3, toutes délicieuses !). La plupart des autres mets, avec les rouges. gigondassurtables_accord1.jpgL'accord mets-vins est au centre de l'événement, mais le moment est tellement festif que le sujet est plutôt de prendre du plaisir à déguster des vins, à grignoter les mets préparés et servis avec un sourire jusqu'aux oreilles, discuter et rigoler... La convivialité surtout est ici le maître mot, les chefs s'amusent, ont du plaisir à nos pupilles brillantes de gourmandise. Et quoi de plus communicatif que le plaisir ?gigondassurtable_vins.jpg

Des vins il y en a eu bien sûr, rosés et rouges, grenache, syrah et mourvèdre majoritairement, sur les terroirs si divers et riches de Gigondas (son plus fervent porte-parole, Georges Truc était de la partie bien sûr !) ; de 150 à 400 voire 450 mètres d'altitude, avec une réserve naturelle d'eau, celle se la source de la Font des Papes, sables, safres, argiles et cailloux, Gigondas varie les sols pour une plus grande diversité des vins. A la clé, puissance, minéralité, fruit, concentration, complexité, longueur. Vous n'êtes pas encore amoureux de Gigondas ?

gigondassurtable_fromagepatisserie.jpgVous prendez bien du fromage et un dessert ? Claudine Vigier nous proposait une assiette composée d'un fromage de vache truffé olive & thym, un Pistole de Camargue, fromage frais de brebis rehaussé d'une pointe de confiture de figue de sa maman, et un double crème accompagné de perles de fruits. Sur le stand Jouvaud nous attendait un choix de tartes diverses aux fruits de saison, très gourmandes, accompagnées d'un bonbon de chocolat et d'une "rocaille", spécialité de la maison : une énorme meringue légère et peu sucrée, fourrée de noisettes entières ou d'éclats et de praliné. Irrésistible !gigondassurtable_ericsapet_michelmeissonier.jpgLa nuit est tombée sur Gigondas, la place est encore bien peuplée mais plus clairsemée ; les vignerons dégustent à leur tour et les chefs picorent les uns chez les autres... Michel Meissonier goûte ici le pressé d'Eric Sapet. Les esprits s'échauffent, les rires fusents. Fin de soirée entre amis amateurs de bonnes choses. Et vivement la prochaine édition !

Partager cet article

Repost 0
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 04:58

Après vous avoir signalé l'exposition sur la cuisine italienne de la renaissance à Blois, voici d'autres expositions gourmandes à voir durant votre été...
Les Séductions du Palais, exposition sur l'art culinaire chinois, vient de démarrer au Musée du Quai Branly  : 150 objets (notamment vaisselle en céramique, laque, porcelaine...) provenant du Musée national de Chine ainsi qu'une sélection d’œuvres prêtés par le musée des Arts asiatiques - Guimet. Centrée sur l'art de la table, l’exposition évoque également certains mets/produits inventés en Chine, comme les pâtes alimentaires ou le thé. A découvrir jusqu'au 30 septembre 2012. Pour les détails pratiques, rendez-vous sur le site du musée.
NB pour s'initier au sujet, lire quelques articles sur le blog : les baguettes chinoises, le repas porte-bonheur du Nouvel An
et la fête des lanternes.affiche_seductionpalais.jpgSi vous passez par Le Havre, ne manquez pas l'exposition A tous les goûts au Musée d'Histoire Naturelle. Composée de petits modules proposant des dégustations et illustrée par les étonnantes photos de Modernist Cuisine, cette exposition multi-sensorielle offre une grande diversité de sensations : craquant, fondant, râpeux, piquant, pétillant, froid ou brûlant... À tous les goûts se décline également dans une version junior, avec un parcours spécialement conçu pour les 3-6 ans baptisé Les 400 goûts. En parallèle, des animations et ateliers pour tous les âges permettront d'approfondir, de façon ludique ou scientifique cette exploration du goût... Pour en savoir plus sur l'exposition et les ateliers, cliquer ici.museehavre_expogout.jpgSi en revanche, vous séjournez sur la Côte d'Azur, faites un crochet par le Musée Escoffier à Villeneuve-Loubet, qui outre son exposition permanente, propose Univers de Table, une mise en scène gourmandes des tables de d'Auguste Renoir à Tim Burton ! Vous y verrez le fourneau de Renoir, jamais exposé, ou une scénographie féérique par L'Apreca (Association des Pâtissiers de restaurant de la Côte d’Azur), sont les pâtissiers ont revisité l'univers d'Alice au pays des merveilles... La pêche sur le gâteau ? En juillet et août, vous dégusterez une pêche Melba, dessert emblématique d'Auguste Escoffier, en fin de visite... Pour tout renseignement, cliquez sur le site de la Fondation Escoffier.Expo-Musee-Escoffier.jpgLe Musée des Arts Décoratifs à Paris retrace l'identité visuelle de la marque d'apéritif Ricard ; depuis la création par Paul Ricard de la première étiquette de la boisson anisée en 1932 à nos jours, la marque a investi différents champs pour sa communication : chanson, sport, écologie, art contemporain... En résulte une histoire graphique riche avec une vaste collection d'affiches (ci-dessous, affiche de 1960), bouteilles, verres, divers objets publicitaires... C'est à voir jusqu'au 29 août 2012. N'hésitez pas à allez faire un tour sur le site du Musée des Arts décoratifs.affiche_ricard1960.jpg

Partager cet article

Repost 0
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 06:40

La semaine dernière a eu lieu la finale 2012 des Rencontres Gourmandes de Vaudieu à Châteauneuf-du-Pape. Voici déjà 3 ans qu'existe ce concours de jeunes chefs du Sud, organisé par le chef Eric Sapet et le vigneron Laurent Bréchet (secondés par Julien Bréchet, frère cadet du second et Dimitri Kuchenbrod, chargé des relations publiques du premier...).
Chaque année, 9 chefs concourent lors de 3 épisodes saisonniers, autour d'un panier imposé et de vins sélectionnés pour élaborer un mets en accord ; chacun des 3 chefs tire au sort l'entrée, le plat ou le dessert, avec parfois de vrais défis ! Et cette finale s'est avérée un grand moment de gastronomie, avec un style très personnel pour chaque élément mais au final un repas harmonieux, un niveau de cuisine élevé, de la créativité, de l'engagement, de la passion : une très belle finale !
Au programme des vins, un Lirac blanc 2011 Plateau des Chênes
de la famille Bréchet, un Gigondas rouge 2009 Le Lieu Dit du Domaine des Bosquets, magnifique de concentration et de gourmandise, et un Champagne rosé de Philippe Gonet, très vineux et un peu oxydatif, donc difficile à marier avec un dessert, un vrai défi !vaudieu_3finalistes.jpgJe vous présente les 3 finalistes 2012 :
Julien Drouot (au centre ci-dessus) est le chef du restaurant Au fil du temps à Pernes les Fontaines, il a participé à la seconde manche de 2012, relatée ici ; il était alors en charge du plat, c'est cette fois l'entrée qu'il a du cuisiner : tourteau, fenouil, poivron pour la panier, en accord avec le Lirac 2011 de la famille Bréchet. Julien a préparé une assiette très créative en jouant de la palette "moléculaire" pour offrir différentes textures des différents produits du panier : tourteau condimenté aux légumes croquants sur fine purée de fenouil, perle de jus de tourteau, écume et poudre d'huile de fenouil, semoule de poivrons à l'Espelette, senteur de barbecue. La perle d'alginate est un peu grosse mais le jus bien concentré, un délice ! La "semoule" est un poivron séché, relevé de piment, davantage un élément condimentaire qu'un "ingrédient", en revanche le titre ne rend pas hommage à la "coca" très réussie (en arrière plan dans l'assiette), une vraie madeleine de Proust (que je ne suis pas la seule à partager !). Mais la vraie découverte est cette poudre d'huile de fenouil, bien parfumée, avec un grain étonnant, laissant une couche subtilement et agréablement grasse au palais. A priori réalisée à base de maltodextrine... Julien ne nous a pas révélé ses secrets de chef. Chaque élément pris séparément fonctionne avec le vin, ainsi que l'ensemble dans un très bel accord. L'entrée de Julien Drouot est équilibrée, inventive, gourmande et ludique, beaucoup de (beau) travail !vaudieu_entree.jpgBernard Coloma, chef du Mas de l'Amarine à St Rémy de Provence a été le premier sélectionné à l'automne dernier ; je ne connais pas le Mas de l'Amarine que je suis de loin sur facebook mais il mérite apparemment largement le détour, pour l'ambiance qui y règne autant que pour la cuisine ! A noter des événements musicaux en soirée, tous les jeudis d'été à commencer par une soirée "jazz manouche" pour la fête de la musique. Sa compagne et hôtesse du Mas de l'Amarine, Alice Monnier, est charmante, vive, pétillante, c'est un plaisir de l'avoir rencontrée ! Pour en savoir plus, foncez sur le site Internet ou sur la page facebook.

vaudieu_bernardcoloma.jpg Ici Bernard Coloma, dorlottant des carrés de lapin...

Le chef a tiré le plat au sort : lapin, artichaut, aubergine, ail, avec le Gigondas Le Lieu Dit 2009 des Bosquets. Sa vision du "Lapin des Bosquets" ? Une trilogie hautement maîtrisée : lapin, cuisse braisée, carré rôti, râble poché à l'aïgo boulido et même une brochette d'abats juste revenus au beurre, accompagnés d'une tête d'ail confite et son émulsion, une mini aubergine farcie de sa purée d'aubergine, un artichaut farci de foie gras, servi avec un jus réduit. Excellentes cuissons, bons assaisonnements, de la finesse mais de l'expression ! Les artichauts farcis au fois gras sont exceptionnels et l'ail très bien mis en valeur, le tout fonctionnement à merveille avec le vin. Coup de coeur, deuxième !vaudieu_plat.jpg

Le dessert a donc été réalisé par le troisième chef, lauréat de la troisième session d'avril 2012 : Laurent Deconninck, chef attitré de la famille Perrin (Beaucastel), officiant à l'Oustalet à Gigondas (je vous raconte bientôt, j'ai eu la chance d'y déjeuner en compagnie de Charles Perrin...), ce spécialiste des accords mets-vins a hérité du grand défi de ce concours : accorder un dessert à base de rhubarbe, fruits rouges et chocolat blanc avec le Champagne rosé de Philippe Gonet (que j'aurais plutôt imaginé avec un plat salé). Laurent a proposé un dessert sublime, d'un grand raffinement : framboise-rhubarbe sous une émulsion Tonka, crème glacée au chocolat blanc. La fève de tonka est une belle trouvaille qui conduit en partie l'accord mais le Champagne est tellement vineux ! Dommage car ce dessert est vraiment d'une belle finesse, bien fait, créatif et d'une très belle harmonie : pas trop sucré, de l'acidulé, de la douceur, et beaucoup d'esthétisme, jugez plutôt :
NB la fleur est comestible, il s'agit d'une fleur du genre foetida, si mes souvenirs sont bons...vaudieu_dessert.jpg

Comme à l'accoutumée, ces chefs qui ne se connaissaient pas il y a encore un mois, ont partagé un moemnt de partage, de cohésion et de convivialité, avec l'esprit d'équipe inhérent à la cuisine, l'entraide pour les remise en cuissons, le dressage, les échanges et conseils... C'est ça aussi la belle idée des Rencontres Gourmandes, faire naître de nouvelles relations, voire des amtitiés entre chefs. Ci-dessous, les 3 chefs, lors du dressage des plats des uns ou des autres...vaudieu_dressages.jpg

Au terme de ce menu à la hauteur d'une vraie finale de chefs, le vainqueur à un cheveu près, est Bernard Coloma, "jeune chef de l'année" pour son lapin des Bosquets (mention spéciale à l'artichaut farci au foie gras, et au vin !). Mais encore une fois, le déroulé du repas s'est effectué avec beaucoup d'harmonie entre les plats et intrinsèquement, dans chaque plat, jolie performance des 3 chefs qui ont eu beaucoup de plaisir à les concocter.
La photo de "famille", avec Laurent et Julien Bréchet, ainsi qu'Eric Sapet (et au fond, seul visage féminin, la jolie blonde et actrice charismatique Rebecca Anton).
vaudieu_photofamille.jpg
Rendez-vous pour une nouvelle session en compagnie d'autres chefs ! A quand une session 100% féminine ? Quand on aura trouvé 9 chefs-femmes ou restauratrices pour participer (il y a déjà eu Christine Teste, chef de la Maison à Gaujac, souvenez-vous)... Féminine ou mixte, à bientôt à Vaudieu, et très vite à nouveau avec la famille Bréchet pour des rendez-vous gourmands cet été à Gigondas !

Partager cet article

Repost 0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 11:07

Comme chaque année, le Salon Vivre Côté Sud prend ses quartiers d'été à Aix en provence, du 8 au 11 juin 2012. Dédié à la décoration, à l'univers de la maison et du jardin, ainsi qu'à la cuisine, la manifestation mêle exposants de qualité, designers, décorateurs, artistes, produits de bouche... Elle fait également la part belle aux animations, notamment culinaire mais pas que.

affiche saloncotesud2012

Cette 14ème édition est placée sous le signe d'Hélios, personnage clé de la mythologie grecque, personnification du soleil et de la lumière : tout un programme ! Ce sera notamment le thème du concours "transat" : il s'agit de créer une toile de transat "soleil", soit à motif soit à rayure bayadère. Pour en savoir plus, c'est par ici. ce sera aussi le thème d'une vente aux enchères caritatives
Côté cuisine, le menu est des plus alléchants : tous les jours, vous assisterez à des démonstrations de cuisine de professionnels et d'amateurs, sous l'égide de Gérard Vives, chef d'orchestre des animations : Eric Sapet (la petite maison de Cucuron) sur le thème des légumes, Armand Arnal (la Chassagnette), Marc de Passorio pour un carpaccio de poulpe, Georgiana (l'atelier de georgiana) et ses encornets farcis, Gérard Vives pour un apéro time savoureux... et bien d'autres ! J'aurais d'ailleurs le plaisir de vous proposer une démonstration dimanche 10 juin de 10h30 à 11h30, sur le thème d'un "brunch" à l'espagnole ! Traduisez un trio de tapas :  calamar/chorizo/orange, revueltos* piquillos/pimentón, fruits/turron de Jijona.
*les revueltos sont des oeufs brouillés, plus rapides et rustiques que ceux que nous connaissons en France :)
Pour le détail du concours, de la vente aux enchères, des animations... c'est par là!
Je vous propose de vous envoyer des invitations pour le Salon, il y en a 10 à gagner en laissant ci-dessous un commentaire jusqu'au 31 mai, je tirerai au sort les 10 qui seront envoyées par courrier.
Pour un aperçu du Salon Vivre Côte Sud (édition 2011), cliquez ici et en vidéo, ci-dessous :

 

Partager cet article

Repost 0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 14:16

C'est ce week-end, la Fête de la Vigne et du Vin sur le thème de la cuisine du monde. Exotique, colorée, hautes en saveurs, épicée voire pimentée, irez-vous en Asie, en Afrique, en Amérique du Sud ou du Nord, en Italie ou en Espagne, en Grèce ou au Liban ? Les voyages forment la jeunesse, dit-on... Même virtuels, ils peuvent aussi contribuer à former la cuisine !
La cave Sylla à Apt, entre Ventoux et Luberon, vous invite ce samedi à une journée festive, entre dégustations et quizz en famille, suivi d'une démonstration culinaire que j'aurai le plaisir de réaliser autour de deux vins de la cave, un blanc en vin de pays de Vaucluse, sec et vif, et un rouge en AOC Luberon, plus rond, avec une belle longueur et une bouche épicée qui ouvre bien des perspectives en matière de cuisine du monde !
Rendez-vous vous est donné ce samedi 19 mai à partir de 16h30 à la Cave Sylla, pour deux recettes voyageuses avec ces deus vins. Vous venez ?

Pour en savoir plus sur la cave Sylla, cliquez ici.

affiche Sylla

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?