Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 11:05

logo-fetedelagastronomie.JPGLe 23 septembre aura lieu la Fête de la gastronomie dans toute la France. Une initiative nationale orchestrée depuis Bercy pour mettre en valeur toutes les formes de la gastronomie avec un thème large et fédérateur : la terre nourricière. Chefs, artisans, producteurs et amateurs participeront à cet événement de grande ampleur auxquels autour d'une même passion du "bien manger" et du "bien boire". Pour en savoir plus sur votre région, cliquez ici. Accolés et corrélés à la Fête de la gastronomie, deux rendez-vous nationaux : Tous au restaurant (on vous offre une repas sur deux, voir ici) et Cuisines en Fête, qui célèbre depuis plusieurs années déjà le "fait maison" (j'avais assisté avec bonheur il y a quelques années).

 

Je participe activement cette année à ces manifestations gourmandes à travers des ateliers pour enfants et adultes :

- le vendredi 23 septembre 2011 de 18h30 à 20h30  - Atelier adulte logo"Fête de la gastronomie" : tartelette et ganaches au chocolat, accord vin-chocolat avec des vins de la Vallée du Rhône (25 euros par personne, pour 4 minimum)
NB cet atelier initie aussi un volet d'atelier d'initiation au vin d'ici et d'ailleurs !
- le samedi 24 septembre 2011, de 10h00 à 11h30 et de 17h00 à 18h30  - Atelier enfant "Cuisiner en Fête" : pizzetta sucrée et salée (tarif exceptionnel 10 euros par enfant).

Pour tout renseignement et pour réserver, envoyez-moi un mail.
Et pour connaître le planning des ateliers de septembre, cliquez ici.

Partager cet article

Repost 0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 08:08

tousaurestaurant.jpgTous au restaurant ! « Votre invité est Notre Invité », un menu consommé = un menu offert. C'est sur une idée originale d'Alain Ducasse qu'est née cette opération correllée à la Fête de la Gastronomie du 23 septembre 2011. Du 19 au 25 septembre, vous allez au restaurant à deux et vous ne payez qu'un repas. Simplissime, efficace et les réservations sont à prendre ce matin dès 10h00. Pour connaître les restaurant participant à l'opération, cliquez ici
J'ai réservé chez Laurent Azoulay, au Saule Pleureur à Monteux dans le Vaucluse, une table étoilée depuis 2009, un jeune chef actif qui participe pas mal aux événements gastronomiques de la région (et à qui j'avais "chipé" un accord mets-champagne).
Et vous, où irez-vous déjeuner ou dîner ?

Partager cet article

Repost 0
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 06:08

Il y a quelques temps, j'ai servi de cobaye à un nouveau genre d'atelier de cuisine, sorte de "pilote", "d'émission 0" dudit atelier : il s'agit de devenir, l'espace d'une matinée, commis dans une cuisine professionnelle, et de préparer un service, aux côtés d'une équipe de cuisine. C'est à l'Eloge, table des Vignerons de Caractère à Vacqueyras (découverte cet été, lors de cette escapade en terre de Vacqueyras), que vous pourrez vivre cette expérience, aux côtés du chef globe-trotter Denis Moreau.atelier_eloge_denismoreau.jpg

Denis Moreau, chef de l'Eloge, taille des pieds d'agneau

La journée débute à 9h00, on découvre la cuisine, on discute avec les cuisiniers qui se présentent, expliquent le fonctionnement de leur cuisine, les différents postes (entrées, desserts, chaud...), la plonge, le frigo, les produits qu'ils travaillent en général et ce jour-là en particulier. Un petit café en bonne compagnie, puis on noue le tablier, on retrousse ses manches et on démarre, avec des gestes précis dans les règles de l'art : tailler des légumes, nettoyer les champignons, émincer les oignons, réaliser une brunoise, c'est selon le programme du chef et le menu du jour ! Car on élabore ici une cuisine de marché, les produits sont sélectionnés avec soin pour leur prix certes, mais avant tout pour leur qualité. atelier_eloge_celine.jpg

Ma camarade "commis", Céline, émince le foie gras 

Tout en réalisant ces petites tâches de commis et ces gestes techniques que vous enregistrerez au fur et à mesure de la matinée, vous humerez de délicieuses effluves de cuisson et jetterez un oeil gourmand vers les fourneaux. Et là aussi, vous glanerez des conseils de cuisson et des astuces de professionnel. Ou encore des technique modernes comme la mise sous vide avant cuisson à basse température (comme du veau, emballé avec huile et beurre, puis enfourné au four vapeur et cuit en deux temps). Le tout dans une ambiance conviviale, bon enfant, mais avec la rigueur nécessaire durant un service !
La cuisine n'est pas gigantesque mais elle peut contenir deux tandems de commis, oeuvrant chacun dans son coin, sans gêner les préparations des cuisiniers.
A 11h30, on stoppe notre travail de commis pour une dégustation de vins de la Cave des Vignerons de Caractère. Un apéritif en quelque sorte, avant le déjeuner à l'Eloge : vous dégusterez en partie ce que vous aurez préparé ! atelier_eloge_miseplacesecond.jpg

Le second, Sébastien Wagner, prépare la mise sous vide du veau.

Suivez-moi donc en salle, après avoir jeté un oeil à la cuisine ! Les architectes ont intelligemment su tirer partie de l'espace, l'ensemble est un mariage subtil de modernité et de sobriété. Aménagée dans les anciens chais, la salle se divise en alcôves voilées pleines de charme, qui occultent le bruit et ménagent une véritable intimité, j'aime beaucoup... atelier_eloge_sallerestaurant.jpg

Ce jour-là, nous nous sommes senties de vraies VIP avec Céline, et nous avons pu déguster différents plats qui nous séduisaient beaucoup dans le menu Emotion, servi avec le Vacqueyras blanc de la cave. Pour démarrer, une amuse bouche très chouette : une crème de betterave jaune et filet de rouget, mariage délicat et savoureux. Puis, en entrée, une émulsion de soupe de poisson, coques, couteau et pleurotes, avec une crème fouettée infusée au jus de coque, bien  iodée !atelier eloge soupepoisson

Puis, elle teste le quasi de veau aux champignons forestiers (que nous avons en partie nettoyés), la cuisson a l'air parfaite. Je prends le flétan confit à l'huile d'olive (j'aurais aimé voir la cuisson), sauce au vin rouge et romarin, cuissons et assaisonnements réussis, avec une purée d'aubergine délectable.atelier_eloge_poisson.JPG

Au dessert, une soupe de fruit bien fraîche nous ira bien : melon et herbes, menthe surtout, et muscaté juste ce qu'il faut. Nous avons apprécié le mariage de saveurs. Suit un café bienvenu, le sourire du chef et l'envie de revenir passer un moment dans la cuisine de l'Eloge !atelier_eloge_soupemelonherbes.JPG

Fiche technique de l'atelier :
- 65 euros, dégustation et repas compris.
- Sur demande auprès des Vignerons de Caractère ou de l'Eloge.
- Limité à 4 personnes.

Vignerons de Caractère - L'Eloge
Route de Vaison la Romaine
84190 Vacqueyras
Tel 04 90 65 84 54 - Tel 04 90 62 64 81 (restaurant l'Eloge)

Partager cet article

Repost 0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 07:18

logo.jpgOubli majeur dans l'agenda gourmand de juillet, Haute Cuisine Paris ne se manque pas si l'on est curieux et parisien : pensé comme un cabinet de curiosité culinaire, il réunira esthètes, gourmets, chefs, designers, artistes, tous curieux et passionnés, du 7 au 10 juillet dans les jardins du Palais Royal. Un événement parrainé par Guy Martin, avec des temps forts, des producteurs de génie (riz Acquarello), des chefs "haute couture" d'ici et d'ailleurs, célèbres et moins connus (citons pêle-mêle et au risque d'en oublier, Olivier Roellinger, Marc Meneau, Jordi Roca, Alberto Herraiz, Alejandrro Heredia, Sébastien et Michel Bras...), des démonstrations de haut vol, des rencontres, des dîners de prestige...

10 par jour pour le grand public (démonstrations sur réservation), on arrive ventre à terre ! Pour le programme, c'est par là !

Partager cet article

Repost 0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 15:07

Ete_Flyer21x10_recto.jpgL'été est là, et bien là : depuis 2 jours, on entend les cigales ! Avis aux Vauclusiens ou aux visiteurs de passage, l'été se fêtera ce week-end au musée des fruits et légumes Epicurium à Avignon, avec une invitée joviale, mignonne et que l'on aura plaisir à croquer : la cerise.
Rendez-vous samedi 18 et dimanche 19 juin, de 14h00 à 18h30, vous y dégusterez la demoiselle rouge et rencontrerez des producteurs, vous y verrez une exposittion sur la cerise et les fruits confits, vous assisterez à un atelier "plantation", à diverses animations ludiques pour les enfants, dont un jeu de piste dans le verger... Pour les enfants toujours, j'animerai des ateliers culinaires entre cocktail et cerises déguisées, quelle régalade !

L'entrée est de 5 euros et c'est gratuit pour les moins de 6 ans. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Partager cet article

Repost 0
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 09:13

Nouvelle édition du Salon Vivre Côté Sud sur le thème des tablées d'été, avec comme invité le Maroc ; la journée d'hier était dédiée à l'Italie mais le thème a assez peu été respecté côté atelier et démonstrations culinaires, sauf Georgiana Viou qui a préparé de la pasta rose.

cotesud tables

Beaucoup de jolies tables et un atelier pour s'exercer à réaliser la plus jolie table possible... On vient à Aix spécialement pour le salon, et parfois même de loin, comme cette jeune femme belge en plein exercice de style.

cotesud_jolietable2.jpg

Parmi mes coups de coeur, des chemins de table, nappes, serviettes et sets de table, torchons et maniques, réalisés en impression numérique sur tissu d'après des photos de feuilles et fruits. Pour en savoir plus, cliquez ici.cotesud_linge3maisons.jpg

J'ai également aimé la démarche de designers qui recyclent les découpes de couverts inox en réalisant des lustres (hélas perdu leurs coordonnées dans mes pérégrinations, passez donc par les organisateurs du site...)cotesud_lampefourchette.jpg

En fin de matinée, une démonstration de Georgiana Viou qui dédicaçait également Ma cuisine de Marseille (livre déjà testé au travers plusieurs recettes dont le  génial papeton revu et corrigé). Georgiana s'est lancée dans la réalisation de capelletti* roses, salés et sucrés, en hommage à cette journée italienne : de la pasta rose à base de betterave mixée, une farce au Philadelphia et basilic (un peu Little Italy...), servi avec des lamelles de champignons de Paris crus croquants dans un bouillon de poule (celui du pochage), ou capelletti farcis de framboise poché dans le lait et servis avec crème fouettée et sucre glace.
*Georgiana nous a expliqué que le nom de capelletti était lié à la forme des petites pâtes, auxquelles on donne la forme de petits chapeaux, signification du mot italien :)cotesud_georgiana.jpg

A noter aussi un très intéressant atelier de dégustation de chocolat (origines, crus et assemblages fort en cacao), par Laurence Castelain, de la  chocolaterie Castelain à Chateauneuf-du-Pape (des chocolats que je connais déjà un peu). Le chocolat est un sujet que je connais un peu mais j'ai encore appris plein de choses, c'est pourquoi j'adore ce genre d'ateliers menés par des experts, toujours passionnant ! Beaucoup de parallèles à faire avec d'autres produits comme le café et le thé, ou encore le vin.cotesud_chocolatscastelain.jpg

Nous avons dégusté 3 origines, les deux derniers étant des grands crus de cacao : Saint Domingue (acidulé, avec des notes de fruits rouges, Equateur (beaucoup plus doux,avec une bouche plus ronde légèrement épicée, bonne longueur en bouche), Tanzanie (acidulé avec des notes "vertes" et une finale sur la vanille, également présente au nez), Puis venait un assemblage "maison" de grands crus du Venezuela, du Mexique et d'Equateur, Macaïbo, un chocolat extrêmement riche en texture, aromatique, complexe, j'ai adoré ! Nous avons terminé par deux assemblages de grands crus très riches en cacao, le premier à 85% de cacao et le dernier à 99% ! melle E a beaucoup aimé cette dégustation et n'a absolument pas tiqué sur ce dernier chocolat, à très faible amertume : tordons ainsi les idées réçues qui veuillent que plus un chocolat a une forte teneur en cacao, plus il sera amer ; tout dépend de l'assemblage et de la qualité/quantité de beurre de cacao qui va venir enrober et adoucir cette amertume naturelle... c'est là qu'intervient tout le savoir-faire et le talent du chocolatier ! Egalement à découvrir, des ateliers vin et chocolat.
Entre deux ateliers, un peu de shopping gourmand (poivres de Gérard Vives, charcuterie italienne, plantes aromatiques...) et de grignotage, notamment sur le stand de la fameuse pâtisserie de Carpentras, Jouvaud qui proposait de délicieuses tartlettes salées et sucrées, des guimauves et des meringues, des sablés... Pour le plaisir des yeux, croquembouche classique et plus surprenant arbre à meringue, comme un sapin en été !cotesud_arbremeringue.jpgLe salon Vivre Côté Sud a également proposé un concours d'assiettes décorées aux adultes (photo ci-dessous, en haut), tandis que Nathalie (aka Garance) des cuisines de garance, en proposait un pour les enfants (en bas)...cotesud_assiettesdecorees.jpg

Les enfants pouvaient encore réaliser de ludiques couverts comestibles, écologiques et gourmands ! Ou comment expliquer le design culinaire aux enfants...cotesud_couvertcomestible.jpg

L'atelier "pâtisserie" de la journée était réalisé par Nicolas Denis, créateur d'un tout nouvel institut de formation culinaire pour amateurs et professionnels dans le Var, organisme agréé et offrant un hébergement (dans une superbe magnanerie réhabilitée), ingénieux et rare !
Il préparait un crémeux à la farigoule, fruits rouges, jus de fraise et crumble d'amande (il aurait pu baptiser son crémeux panna cotta...). Deux choses à retenir : le jus de fraise est obtenu en congelant les fruits et en les plaçant au four à couvert à 120°C avec un peu de sucre pour récupérer tout le jus (le principe peut être appliqué à d'autres fruits) ; l'appareil à crumble est travaillé bien lisse, comme une pâte à sablé, puis placé au frais, et quand il a durci, on râpe à la mandoline (gros trous).

cotesud_patisserie.jpg

Nadia Sammut, fille de Reine Sammut, chef de la Fenière à Lourmarin, a ensuite proposé un atelier sur le "sans gluten", plus participatif que le précédent. Mais il a démarré avec du retard et je l'ai abandonné pour suivre la dernière démonstration culinaire de la journée.cotesud_nadiasammut.jpg

Une prestation par le duo de Top chef, Stéphanie Le Quellec, chef du restaurant gastronomique du Four seasons resort hotel Terre Blanche à Tourrettes et Ronan Kernen qui a récemment ouvert son restaurant Côté Cour à Aix en Provence. Une démonstration culinaire à 4 mains, c'est futé, car cela permet de réaliser une recette élaborée en un minimume de temps, et on sent que ces deux-là ont l'habitude de travailler ensemble, belle complicité en cuisine !cotesud_lequelleckernen.jpg

La recette élaborée était des gamberoni rôtis au romarin, avocat fumé et mayonnaise chaude citronnée : gambas cuites avec de l'algue dulse et du romarin, l'avocat est fumé au romarin, et la mayonnaise traitée comme un espuma, très léger en bouche. Les gambas sont  assaisonnées et parfumée de shiso vert ciselé (sur la planche également zeste de citron vert). cotesudgambas.jpg Elles seront servies sur un lit d'avocat dans un bouillon clair à base de crevettes grises. Et pour un service plus spectaculaire, on peut fumer au romarin et clocher juste avant le service...coteesud_gambascloche.jpg

Le plat finalisé...cotesud_gambas.jpg

Partager cet article

Repost 0
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 07:48

salonvivrecotesud.jpgAix en Provence accueille cette nouvelle édition du salon Vivre Côté Sud dédiée aux tables d'été, côté déco et côté cuisine ! On y retrouvera des exposants d'art de la table, épicerie fine, produits gourmets et vins du Sud, et autour de grandes tables dressées, des animations culinaires hautes en couleur ! Au programme : des démonstrations de chefs de la région comme Reine Sammut, Armand Arnal, des chefs inattendus comme Hissa Takeuchi, des personnalités médiatiques comme Georgiana San (Master Chef et  blogueuse food et auteur culinaire), Stéphanie Lequellec (Top Chef 2011), … avec chaque jour un thème différent : vendredi, cap sur le Maroc, samedi, vive la Provence, dimanche, l’Italie joyeuse, lundi, la fière Espagne ; côté ateliers, la cuisine des fleurs avec Yves Terrillon, mais aussi des ateliers découverte : les poivres avec Gérard Vives, le vin pour les nuls avec Carine Aigon, les sucres parfumés avec Michèle Gay, la vanille, les grands crus du chocolat et de l’huile d’olive… Et pour les plus petits, une découverte autour de couverts culinaires à fabriquer soi-même et à croquer avec Nathalie des Cuisines de Garance ! Retrouvez le programme complet des animations ici.

J'y vais demain, dimanche et vous ?

Partager cet article

Repost 0
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 13:54

Lundi a eu lieu la finale 2011 des Rencontres Gourmandes de Vaudieu, au Château Vaudieu, domaine vinicole de la famille Bréchet, manifestation orchestrée avec le chef Eric Sapet de la Petite Maison de Cucuron, qu'on ne présente plus sur ce blog ! Vous avez pu assister par blog interposé à la première manche de l'année et à la dernière.  La "belle" s'est déroulée entre Christine teste, chef de la Maison à Gaujac (où j'ai déjeuné lors d'une semaine "thaïe" organisée par Christine et son mari/sommelier Pierre), Julien Pilati (ci-dessous au milieu), co-associé et chef d'un traiteur à l'isle sur la sorgue et d'un restaurant-salon de thé à Avignon, Entre Amis (où je suis allée avec une amie, après la visite d'Altera Rosa), et Guillaume Jullian, chef du Virgin Café à Marseille, avec qui j'ai fait connaissance lundi, ainsi qu'Irisa et Ewa, qui m'ont accompagnée avec beaucoup de plaisir.vaudieujuin2011_3chefs.JPG

C'est Christine Teste qui a tiré au sort l'entrée, avec l'espadon et la courgette en accord avec le Chateauneuf du Pape Chateau Vaudieu Clos du Belvédère blanc 2009 (100% grenache blanc, une rareté). Elle a pris des risques en préparant une trilogie autour de l'espadon et de la courgette : en velouté, tartare et mille-feuille. Le tartare, sans doute le moins intéressant des trois mets, apportait beaucoup de fraîcheur et s'accompagnait du vin avec une "neutralité bienveillante", le velouté épicé façon thaï s'accordait bien au vin, mais c'est surtout le millefeuille d'espadon fumé et courgette grillée qui a fait merveille, justement pour ces notes fumées/grillées, assurant un très bel accord. Ci-dessous, Christine en plein dressage.vaudieujuin2011christineteste.jpg
Julien Pilati devait accommoder le canard avec l'aubergine et un fruit de saison, il a préparé un cube de canard rôti marmelade de cerises noires, mini légumes et aubergines accompagné du Gigondas domaine des bosquets rouge 2008 ; cuisson parfaite du canard mais l'aubergine et la cerise se sont montrées trop discrètes, dommage, surtout pour la dernière qui créait vraiment l'accord avec le Gigondas.

Guillaume Jullian devait marier un dessert à base de fruits rouges et fromage blanc au Champagne Philippe Gonet Brut rosé, très peu dosé, comme la plupart des vins du domaine représenté par la charmante Chantal Gonet. Il a opté pour une gourmandise à la cerise en gelée de fleurs de sureau, brousse aux parfums d'agrumes, frangipane pistache, burlats pochées à l'infusion de menthe et sorbet griotte. vaudieujuin2011dessert.JPGLa difficulté majeure résidait dans la réalisation d'un dessert très peu sucré, le Champagne étant très peu dosé. L'ensemble est très beau (jugez plutôt ci-dessus) et bien réalisé, avec une belle harmonie de saveurs ; les cerises infusées dans la menthe forment notamment un accord très agréable avec le Champagne, tout comme le sorbet. Compte tenu de la difficulté, l'exercice est accompli avec brio. Pas de suspens, c'est Guillaume Jullian qui remporte cette finale 2011 ! Ci-dessous, les 3 chefs, Chantal Gonet et Eric Sapet.vaudieujuin2011_3chefsericsapet_chantalgonet.JPGLes Rencontres Gourmandes de Vaudieu, c'est 2 copains sans qui rien n'existerait, Eric Sapet et Laurent Bréchet ; 3 jeunes chefs qui concourent mais surtout, croisent des personnes d'autres horizons et de futurs clients... ; 1 brigade, celle de la petite Maison de Cucuron, qui prête main forte en cuisine et en salle ; 1 vigneron invité (ici une vigneronne champenoise !), un groupe de gourmands composés de journalistes, invités de prestige, personnalités médiatiques (cette fois-ci c'était un duo télévisuel, Michel Cymes et Patrice Romedenne) ; les Rencontres Gourmandes de Vaudieu, c'est du plaisir, de la gourmandise, des rencontres, des échanges, pour lesquels je remercie les deux instigateurs de cet événement ainsi que Dimitri. Vivement la prochaine session !vaudieujuin2011groupe.JPG

Partager cet article

Repost 0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 08:04

dejeuner.jpgLa saison des pique-nique a repris à la faveur du premier "pont" de juin malgré des températures automnales, qui ne sauraient durer !
Champêtre ou sur la plage, chacun y met les gourmandises salées et sucrées qu'il souhaite, sans oublier fruits hydratants et boissons désaltérantes. Si vous souhaitez en savoir plus sur la petite histoire du pique-nique, d'hier à aujourd'hui, c'est par là...

Les Relais & Chateaux vous donnent rendez-vous avec des pique-nique chics, nappe dressée, denrées de qualité, travaillées selon l'inspiration des chefs, vins fins et Champagne... Le rendez-vous est fixé les samedis et les dimanches de juin,auprès de chaque maison participante, au prix de 40 euros par personne, gratuit pour les enfants de moins de 10 ans (dans la limite de 3 enfants par couple). Pour en savoir plus et visualiser les sites participant, cliquez ici.

Du côté des vignerons indépendants, le week-end des 12 et 13 juin, 550 vignerons(nnes !) vous accueillent pour la première édition nationale du Pique-nique chez le vigneron indépendant® : il suffit d'arriver avec son panier, le vigneron met à disposition tables, chaises, sert l'apéritif et organise des animations ludiques, gourmandes ou culturelles. A découvrir ici.Logo_piqniq_dorian.jpg

Et puis, toute chose arrivant dans la vie, je vais enfin pouvoir répondre à l'invitation de Dorian cette année, puisque je viens passer une semaine avec Melle E, à la découverte des  merveilles culturelles et gourmandes de la capitale (adaptées à son âge et à ses centres d'intérêt bien sûr). Bref, je serai présente au pique-nique de Bercy du 7 août (à noter, celui du 4 juillet pour qui souhaiterait se joindre plus tôt...). Pour les modalités, l'organisation et tout le toutim, cliquez ici !

Je vous laisse avec quelques idées de sandwiches, préparés récemment. En haut, truite fumée, raifort, salade et radis roses ; en bas, roquette, pesto maison et parmesan (avec ou sans Parme). Bon dimanche, avec un clin d'oeil aux pique-niqueurs de Soissons qui se réunissent aujourd'hui même.sandwichesjuin2011


Partager cet article

Repost 0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 15:55

Cette semaine est marquée par divers événements, certains nationaux, d'autres régionaux voire locaux autour de la nature et de la vigne.

Outre une découverte sensorielle des plantes aromatiques pour les éléves de l'école Notre Dame à Orange ce mardi après-midi, le premier rendez-vous de la semaine aura lieu à Avignon, au Palais des Papes du 2 au 5 juin, pour la rencontre annuelle autour de la rose, Altera Rosa, une manifestation à ne pas manquer si vous êtes, comme moi, amoureux de cette fleur si parfumée. J'y serai avec une amie chère le 2 juin, et nous profiterons de cette journée dans Avignon, avec gourmandise. Pour en savoir plus, c'est par là...

Puis les 3, 4 et 5 juin, auront lieu des Rendez-vous aux jardins, organisés par le Ministère de la Culture : de nombreux parcs et jardins, parmi lesquels de véritables joyaux, vous ouvriront leur porte partout en France. Le thème 2011 en sera "le jardin nourricier", thème évidemment passionnant ! A noter l' installation d’un jardin nourricier éphémère dans le domaine historique du Palais-Royal. Pour connaître le programme des festivités dans votre région, cliquez ici.

Le week-end se cloturera par la Fête de la Vigne et du vins, majoritairement dans le Vaucluse : de nombreuses animations, visite de cave, dégustations, accords mets-vins, initiation à l'oenologie etc... Pour le programme, cliquez ici. Je passerai par plusieurs caves le samedi, à commencer par la dégustation annuelle du "vin au féminin" à Visan.

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?