Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 06:45

les vignes toquees illustration-copie-1

Vignes Toquées est un événement annuel organisé par les Costières de Nîmes, AOC rattachée aux Côtes-du-Rhône depuis 1990. C'est son terroir éminemment rhôdanien qui a guidé ce rapprochement ; ce n'est pas sans raison que certains vins dégustés l'an dernier pour deviner le "Secret Wine" (3 vins de la même appellation, Costières de Nîmes) se rapprochaient d'un Vacqueyras ou d'un Côte-du-Rhône septentrional ! La grenache et la syrah sont en effet les deux cépages majeurs en rouge de l'AOC. Un nouveau jeu de dégustations à l'aveugle "Secret Wine" a été organisé le week-end dernier pour les blogueurs par l'agence Clair de Lune et le groupement des Costières de Nîmes dans le cadre de la 3ème édition des Vignes Toquées.arenesnimes.JPG

Notre balade a commencé dans le centre du vieux Nîmes, avec un dîner au Wine Bar (Le cheval blanc), situé en face des arênes. Nous y sommes tombés en plein salon de la BD. Nous, ce sont surtout des blogueurs oenophiles, Nina (lost in wine), Sandrine, vidéaste au Bourgogne wineblog, Sophie (vin in the city) Louise (crème de languedoc), Christian (vinblog) et Laure-Anne (findawine)dont un vigneron, Ryan, qui gère un domaine àn carcassonne et tient le blog Love that Languedoc, ainsi que des représentants du portail vitisphere, Anaïs, et du réseau Webcaviste, Christelle et Frédéric.vignestoqueesblogueurs.jpg Nous y avons rencontré des vignerons sympathiques, pour un éclairage sur l'appellation et sur la ville de Nîmes... Nous en avons retrouvés certains le lendemain, durant les Vignes Toquées. Vignerons indépendants, caves coopératives ; blanc, rosé, rouge ; vieilles vignes ou plantations récentes ; l'illustration a été complète et diversifiée ! Nous avons été agréablement surpris de voir autant de très jeunes vignerons qui reprennent des exploitations : les Costières de Nîmes sont une AOC jeune et vivace !

NB la dégustation s'est faite sur les vins mais aussi sur les accords avec les mets, plus les dégustations "mystères", je n'ai pas eu le temps d'aller au bout de la balade, j'ai malheureusement du escamoter la dernière étape.

 vignestoqueeschapeaux.JPG

Quatre heures dans les vignes, encadrées d'arbres fruitiers (amandiers, abricotiers), sous un soleil de plomb, mais les organisateurs ont prévu de chouettes couvre-chefs protecteurs.

En pochette-bandoulière, un guide, un crayon pour annoter les commentaires de dégustation, des couverts pour les mets, un verre siglé pour les vins... C'est parti !vignestoqueesverre.JPG

Première étape, autour de l'amuse-bouche, des oeufs brouillés aux pointes d'asperge verte du Gard dégusté avec 2 vins blancs, 2 rosés et 1 rouge. Les blancs sont attendus mais les rosés sont assez bien placés dans l'accord mets-vins, mais il faut avouer qu'il fait chaud et qu'on les boit avec plaisir, faudrait songer à cracher !vignestoqueesoeufsbrouilles

Chateau de la Tuilerie, blanc 2009 (dégusté la veille) : grenache 60%-viognier 40%, agréable en bouche, bon accord avec l'amuse-bouchevignestoqueestuilerie.jpeg

Photo Internet

MilleX blanc 2010 des Vignerons Créateurs : grenache 60%-roussane 40%, bon équilibre et assez bon accord.vignestoquees_millex.JPG

Château Virgile, rosé 2010 "Tradition" : syrah 60% - grenache 40% (médaille argent au mondial du rosé), agréable à boire, "neutralité bienveillante" sur les oeufs.vignestoquees_virgile.JPG

Domaine de Donadille, rosé 2010 : 2/3 syrah, 1/3 grenache ; rosé agréable là aussi, un poil alcooleux, accord correct sur les oeufsvignestoquees_donatille.JPG

Cuvée Siracanta, rouge 2010 du Domaine de la Cadenette : 95% syrah, 5% grenache, du potentiel, du fruit et des épices, un peu trop pour les oeufs...vignestoquees_cadenette_siracanta.JPG

Avant d'enchaîner, dégustation du vin "mystère", comme à chaque étape suivante : le Secret Wine est caché dans son fourreau rouge... Durant le parcours des indices sont distillés pour nous aider à identifier les 6 vins recherchés, définir l'assemblage, le millésime etc... Un peu de rigueur et de vigilance est de mise, mais après 40 dégustations, qu'en sera-t-il ?vignestoquees_vinmystere.JPG

Deuxième étape, l'entrée froide, brandade nîmoise en purée de petits pois et son croustillant de carottes nouvelles, avec 2 vins blancs, 1 rosé et 2 rouges. Le génie du chef ici réside dans le croutillant de carotte qui apporte du croquant et qui est la passerelle qui conduit l'accord, notamment avec les vins rouges.vignestoquees brandade

 

Château Vessière Tradition blanc 2010 : grenache/roussane avec un peu de viognier (7%), accord idéal sur la brandade.vignestoqueeschateauvessiere.JPG

Notre Dame des Clairettes, rosé 2010 : syrah 80%-20% grenache, le vin est agréable mais je n'adhère pas à l'accord.

vignestoquees_notredame.JPG

Château Mourgues du Grès, terre d'Argence rouge 2008 : assemblage issus de vieilles vignes de syrah, grenache, carignan et cinsault, beaucoup de caractère, joli accord, via la carotte frite !vignestoquees_mourguesdugres.JPG

Vignoble du Soleil Moulin d'Eole rouge 2009 : syrah 80%-grenache 20% vin bien fait, qui fonctionne pas mal avec le plat, comme le précédentvignestoquees_moulineole.JPG Petit intermède sur la mise en place de la brandade par les cuisiniers, sous tentes-étuves... Plusieurs centaines d'assiettes à préparer, même échelonnées dans le temps, ça ne rigole pas !vignestoqueesmiseenplace.JPG

 L'un dresse la purée de petits pois et l'autre dépose la brandade.vignestoqueesmisenplace2.JPG

Suit l'entrée chaude : strates de baudroie, tomate confite et consommé thaï. Ces strates sont un genre de lasagnes légères et goûteuses, mais le consommé thaï manque de saveur, du coup le plat ne fonctionnera que moyennement avec certains vins, notamment les rosés. vignestoquees_baudroie.JPG

C'est à ce moment même que je croise le chef avignonnais à l'origine de ce joli menu, Christian Etienne, qui fait une pause buvette chez Pierre Gassier, Château des Nages (voir le premier vin de l'étape)vignestoquees_chirstianetienne.JPG

Château de Nages, Vieilles vignes blanc 2010 : 50% grenache - 40% roussanne - 10% bourboulenc (cépage que l'on trouve plutôt à Chateauneuf-du-Pape...), vin très élégant, complexe, fruité, un peu vanillé, assez bon accord avec le poissonvignestoquees_nages.JPG

Château de Valcombe, Tradition blanc 2010 : grenache blanc 70% - roussanne 30% ; agréable vin délicat, bon accord avec le mets dégustévignestoquees_valcombe.JPG

Mas Carlot, Tradition blanc 2010 : roussanne 60% - marsanne 30% - viognier 10% ; vin assez élégant, équilibré, sur les fruits jaunes ; fonctionne bien avec le plat.vignestoquees_mascarlot.JPG

Château Beaubois Expression rosé 2010 : syrah 70% - grenache 30% ; vin agréable, plein  de fraîcheur et de fruité, avec des notes plus manifestement thaïes, le vin aurait mieux fonctionné... NB nous avons dégusté la veille, la cuvée Confidence en blanc, très joli vin vinifié sur lies, avec une bouche ample et beaucoup d'élégance.

vignestoquees_beaubois.JPG

Cave Gallician, Les Combes Mezières rosé 2010 : grenache/syrah, vin agréable à boire, fonctionne honnêtement avec le platvignestoquees_gallician.JPG

Château Mas Neuf, Avec des Si rouge 2007 : majorité de syrah et "un poil" de grenache, issus de vieilles vignes ; le vin est bien fait mais je n'apprécie pas l'accord avec le plat, la tomate confite n'étant pas assez présente.vignestoqueesmasneuf.JPG

Mas Mellet, Pari Finesse rouge 2008 : syrah 60% - carignan 20% (vieilles vignes), grenache 20% ; vin bien fait, équilibré ; dommage, lui non plus ne colle pas avec le plat.

 

Une étape plus loin, après une longue marche dans les galets, nous arrivons assoiffés et affamés, la balade oenologique est bien faire, n'est-ce pas ? Là nous attend le plat chaud, le taureau à la Camarguaise en velours de Costières de Nîmes et cerises confite, pressé de pommes de terre aux olives noires, une gardianne quoi ! Bienvenue car roborative, elle va aider à absorber les vins de l'étape, pas moins de 10 vins majoritairement rouges ! Bémol : les olives noires du pressé de pommes de terre sont un peu trop amères à mon goût (ce ne sont manifestement pas des tanches).

Caveau d'Héraclès, Domaine de la garbinade rosé 2010 : grenache 70% - syrah 30%, agréable à boire, mais ne colle pas trop au plat à mon sens, en dépit des cerises...vignestoqueesgarbinade.JPG

Cellier du Bondavin, Les Chapelles rouge 2009 : 90% syrah (vieilles vignes), 10% grenache, agréable avec le plat surtout sur la cerise compotée.vignestoquees_bondavin.JPG

Château de Rozier rouge 2009 : syrah 80% - grenache 20% : fruité, frais, il fonctionne également assez bien avec le platvignestoquees_rozier.JPG

Clos des Boutes, Les fagnes rouge 2009 : argh, manque la photo et la fiche du vin. Si le vigneron passe par là...

Domaine de Guiot, Château Guiot rouge 2010 : syrah 60%-grenache 40%, fruits & épices, c'est aussi un bon accord avec le plat.vignestoquees_guiot.JPG

Domaine de la Patience, Sébastien rouge 2009 : fruité, notes confites, épicées, équilibré, avec des tanins agréables, il fonctionne bien avec la gardianne plus qu'avec les cerisesdomainepatience_sebastien.jpg

Photo Domaine de la Patience

Domaine de Poulvarel rouge 2009 : syrah/grenache ; vin bien fait quoiqu'un peu court ; il fonctionne assez bien également avec le taureau.vignestoquees_poulvarel.JPG

Domaine des Perrières, le KA rouge 2009 : 100% carignan de vignes centenaires ; vin exceptionnel, un de mes coups de coeur de la journée. Le vin est élaboré par un vigneron alsacien en biodynamie... fruits noirs, notes réglissées, le vin fonctionne évidemment bien avec le plat mais il offre bie des possibilités en matière d'accords : du gibier, un lapin au sang, une côte de boeuf...vignestoquees_ka.JPG

Domaine Galus rouge 2009 : grenache 60% - syrah 25% - 15% carignan ; vin fruité, notes épicées, assez frais en bouche, tanins souples, agréable avec la gardianne et ses cerises..vignestoquees_galus.JPG

Domaine Scamandre rouge 2005 : syrah 50% - carignan 30% - grenache 10% - mourvèdre 10% ; vin dense, riche, sur les fruits noirs et le poivre, avec des tanins un peu rudes, une assez bonne garde (les jeunes vignerons recommandent 15 ans). Les tanins s'adoucissent avec la gardianne de taureau...vignestoqueesscamandre.JPG

Etape du fromage, avec un pélardon au miel sur un tronçon de pomme ; dégusté sur deux blancs, un rosé et deux rouges, dont l'un en biodynamie. NB vu l'heure, j'ai fait l'impasse sur l'un des rouges, le Trassegum rouge 2009 du domaine Chateau d'or et de gueules. Et j'ai dégusté à la va-vite le Château de l'Ermitage, Tradition blanc 2010 et le Domaine de Campagnol rosé 2010.

Château St Cyrgues, Edem blanc 2010 : roussanne 60% - 40% grenache ; des notes d'acacia conduisent évidemment l'accord avec le miel...vignestoquees_stcyrgues.JPGTerre des Chardons, Bien luné rouge 2010 : syrah/grenache ; travail en biodynamie, des notes fumées et herbacées, mais l'accord n'est pas mal car le fromage a du "répondant". vignertoqueesterrechardons.JPGDégustation d'un autre vin du domaine, à l'aveugle (vin mystère) : on retrouve des notes curieuses, relativement atypiques, qui semblent caractéristiques de la biodynamie et du terroir conjugués. Mais le palais commence à me jouer des tours. Nous en sommes à plus de 40 vins dégustés, certains plusieurs fois et d'autres encore, bus ! Arrivée au dessert, j'ai du escamoter le plat (dommage, car il valait à lui seul l'attente et la balade, paraît-il !) et quasiment tous les vins, je n'ai dégusté que le vin mystère. Encore des accords avec les Costières ?vignestoquees-accordmetsvins-copie-1.JPG

Au final, beaucoup de jolies découvertes dans ce terroir rhôdanien des Costières de Nîmes et des rencontres ! Côté secret wine, je termine malgré tout 3ème ex-aequo avec Nina, derrière Christelle et Frédéric. Couple à la ville, ils reviendront bientôt fêter sensemble leur victoire !

Merci encore à Marie et Amélie de l'agence Clair de Lune, ainsi qu'aux vignerons des Costières de Nîmes.

Partager cet article

Repost 0
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 14:29

Premier atelier dans le cadre du club oenophile Côte-du-Rhône de l'interprofesson, ce jeudi à Sarrians au domaine les Ondines, autour d'accords Vacqueyras-fraises, le domaine étant aussi producteur de fraises, avec une particularité : ils ne pratiquent que le hors-sol. A voir, et à goûter !

Puis ce samedi, aura lieu l'événement des Vignes Toquées, orchestré par les Costières de Nîmes. J'y suis invitée par l'agence Clair de Lune comme blogueur-dégustateur pour le second volet, in situ, de Secret Wine, animation ludique de dégustation à l'aveugle (auquel j'avais participé l'an passé, finissant deuxième...).les_vignes_toquees_illustration-copie-1.jpg Le samedi se passera autour de rencontres entre blogueurs à Nîmes, et le dimanche, nous ferons la promenade gourmande à laquelle tout le monde est convié, avec des étapes spéciales de dégustation à l'aveugle pour les blogueurs. Par ailleurs, à chacune de ces étapes, le chef avignonnais Christian Etienne a également concocté des mets en accord avec les vins, pour tous les participants. Vous voulez le menu ?
1 • Les Oliviers - Mise en bouche : Oeuf brouillé aux pointes d’asperges vertes du Gard en sarton
2 • Le Bois de Plagniol - Entrée froide : Brandade Nîmoise en purée de petits pois et son croustillant de carottes nouvelles
3 • La Loubière - Entrée chaude : Cannelloni de lotte et son consommé de légumes thaï
4 • Le Grand Mazet - Plat chaud : Taureau à la Camarguaise en velours de Costières de Nîmes et cerises confites, pressé de pommes de terre aux olives noires.
5 • Les Pins - Fromage : Pélardon au miel des Cévennes sur tronçon de pommes Pink Lady.
6 • Le Parc du Château - Dessert : Nage de fraises de Nîmes en mélisse fraîche et huile d’olive vierge, sa crème glacée brousse et fleur d’oranger, espuma à la fougasse d’Aigues-Mortes.

Alléchant, non ? Alors, vous venez ? Pour en savoir plus, cliquez ici.

Partager cet article

Repost 0
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 15:03

cerises2011.jpgCertains le savent, mon jardin est un verger et les cerises sont déjà bien colorées ! D'où la mise en place d'ateliers "cueillette", moments de vraie gourmandise et de convivialité ! Le concept ? Vous vous en doutez : cuisiner un fruit du jardin (fruits non traités) sous différentes formes et repartir avec un petit panier de fruits cueillis dans l'arbre ! Pas chouette, ça ? Visez un peu les cerises noires Burlat, elles seront mûres d'ici la fin de semaine, je pense.

Pour le premier atelier "cerise", je vous donne rendez-vous ce samedi 7 mai à partir de 18h00 ; au programme : compotée de cerises noires en bruschetta "basque", tiramisu façon forêt noire et sangria express à la cerise et à la sauge. 25 euros, cueillette et dégustation comprises ! Atelier sur réservation par mail (comme tout atelier culinaire proposé sur ce planning).

Partager cet article

Repost 0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 14:30

salonsaveurs.jpgQue faites-vous du 13 au 16 mai 2011 ? Si vous êtes en région parisienne à cette date, je vous offre 10 invitations pour le Salon Saveurs des Plaisirs Gourmands qui se tiendra à l'Espace Champerret.

Vous pourrez assister ou participer aux ateliers et animations sur le salon, en partenariat avec la FFCA (Fédération Française de Cuisine Amateur), avec notamment 

le label  "Terroirs de Femme" réunit des productrices et artisans au féminin, un groupement parrainé sur le salon par les chefs Flora Mikula et Michel Portos. Vous pourrez assister à des improvisations culinaires à partir des produits labellisés "Terroirs de Femme", de 11h30 à 15h00.
Pour en savoir plus sur les animations, cliquez ici. Pour les informations pratiques, c'est par là...

Si vous souhaitez une invitation, envoyez-moi votre adresse par mail. Les dix premiers recevront des invitations directement envoyées par les organisateurs.

Edit 2 mai 2011 : toutes les places ont été attribuées.

Partager cet article

Repost 0
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 09:34

vaudieu4chefs.JPGLes Rencontres Gourmandes de Vaudieu ont été créées par le chef Eric Sapet et le vigneron Laurent Bréchet pour valoriser les accords mets-vins et mettre en lumière de jeunes chefs de la région (étendue au Gard, à la Drôme, aux Bouches-du-Rhône), pour certains installés depuis moins d'un an dans leur restaurant. La forme est un concours de cuisine, mais l'intitulé de l'événement "Rencontres Gourmandes" renforce le caractère amical et plutôt décontracté : il s'agit pour ces jeunes chefs de sortir de leur cuisine, de se rencontrer entre eux, de se faire connaître des médias et du grand public, et de croiser leurs futurs clients !

Rappelons quand même la mécanique du concours : chacun des trois chefs en lice tire au sort l'un des trois mets (entrée, plat, dessert) à marier avec les 3 vins imposés, dont un vin élaboré par un vigneron ami de la famille Bréchet.

vaudieuchefxavier.JPG

Xavier Eyheraguibel 

C'est Xavier Eyheraguibel qui a tiré au sort le duo crustacé/asperge à marier avec un Musadet Sèvre et Maine du Domaine Métaireau Cuvée one 2005 ; un Muscadet sur lie obtenu par gravité, non filtré, non vieilli en bois pour une expression optimale du terroir, pour un vin de gastronomie élégant, très équilibré. Cela tombe bien, ce jeune chef (au nom basque) est né à Nantes et connaît bien le Muscadet, et notamment le domaine Métaireau. C'est depuis le Café fleurs à L'Isle sur la Sorgue (voir le site du Café fleurs) où il est chef de cuisine depuis plus de 5 ans (après être passé notamment à l'Auberge de Cassagne), que Xavier a imaginé son accord avec le Muscadet : un pressé de chair de crabe et granny smith, salade d'herbes fraîches, gelée de citron vert, pointes d'asperge et vinaigrette orange/passion, tuiles sésame/pavot.vaudieuentree.JPG Très bel équilibre entre le pressé et la gelée de citron vert, avec la saveur de crabe bien présente, ce que j'ai apprécié ! La vinaigrette orange/passion apporte un peps incroyable à la fois en terme de couleur et de saveur, au plat. Deux bémol, la tuile sucrée (trop) qui crée un déséquilibre sur l'ensemble, et l'asperge qui aurait pu être mieux intégré au plat... Très bon accord avec le vin en revanche.vaucieuchefchristine.JPG

Christine Teste

Pour le plat, c'ets une jeune femme qui s'y colle : Christine Teste est chef de cuisine à Gaujac dans le Gard, au sud de Bagnols sur Cèze, une table qui s'intitule sobrement "La Maison", dans une ancienne bâtisse vigneronne. Aux côtés de son mari sommelier (leur affaire est familiale !), elle propose une cuisine fusion aux influences asiatiques, notamment thaïes : cette chef globe-trotter a en effet vécu en Australie, en Thaïlande, dans le sud-est asiatique et en Indonésie. Le couple proposera d'ailleurs de la pure cuisine thaï en mai prochain. A suivre (sur le site la Maison) ! Pour les Rencontres Gourmandes, elle a du travailler le duo agneau/artichaut en accord avec le Chateauneuf-du-Pape rouge Chateau Vaudieu 2006, en jouant sur les épices, surtout gingembre et lime de Cafre (feuilles de curry) : elle a cuisiné un audacieux agneau de lait en cocotte au curry vert, artichauts au gingembre et riz à la citronnelle.vaudieuplat.JPG Très relevé, la plat n'a pas séduit tout le monde mais j'ai beaucoup aimé, et l'accord avec le vin était remarquable ! Non seulement, les épices de l'un et de l'autre se répondait bien mais le vin calmait en plus le feu du curry !Vaudieuchefcyril.JPG

Cyril Glémot

Troisième candidat, Cyril Glémot a fait parler de lui il y a quelques mois en ouvrant le restaurant Coteaux & Fourchettes au coeur des vignes de l'appellation Plan de Dieu, au carrefour de Cairanne, Rasteau, Violès et Travaillan, aux côtés du sommelier Romain Gaillard (contact : 04 90 66 35 99). Le chef a tiré au sort le dessert : un mariage fraise/olive noire à associer au Gigondas  Domaine des Bosquets Préférence 2001. Il a décliné des fraises de Carpentras et des olives noires confites : parfait glacé aux olives noires confites et Maury 15 ans d'âge, sablé de fraise Gariguette à la poudre d'olive et crème de mascarpone, tartare de fraises au coulis balasamico, émincé d'olives confites.vaudieudessert.JPG

Le panier et le vin imposés étaient déjà très difficile à travailler, le jeune chef, s'est ajouté une difficulté supplémentaire en déclinant 3 éléments ! Le vin s'en est très bien sorti avec l'olive snoires confites, mais la fraise manquait de maturité pour s'accorder idéalement (plus tard, la Mara des bois pourrait s'avérer un bon partenaire avec le vin, je pense...). Le choix du vin est un handicap par rapport aux autres plats (le dessert a été sans cesse lauréat lors des précédentes éditions, les organisateurs ont voulu corser l'affaire !).J'ai personnellement beaucoup aimé le parfait fraise/Maury, excellent !

La lauréate du concours est Christine Teste : résultat croisé de l'audace et de l'incroyable accord avec le vin !

Le soir, c'est Eric Sapet qui se met aux fourneaux et le juge du midi propose sa version gourmande selon le même panier imposé et les mêmes accords mets-vins...Avec quelques oeufs surprise (comme mon atelier "enfant" d'hier...), mais adaptés aux palais adultes.

vaudieuavril2011sapetamusebouche.JPG

A son menu, il y avait une délicieuse araignée de mer comme un "crabe cake" doré, blanches, violettes et vertes les asperges du Val de Durance, vinaigrette au pamplemousse et gingembre. très agréable ce croustillant et la saveur de l'araignée avec la touche de gingembre, le pamplemousse était le bienvenu, apportant la fraîcheur et jouant le rôle de passerelle avec le Muscadet. 

vaudieuavril2011sapetentree.JPG

Le filet d'agneau de Sisteron caramélisé dans ses sucs, artichauts "crus, cuits, frits" et en purée, jus à la réglisse, servi à part l'épigramme croustillant aux saveurs orientales. Là aussi les épices, comme la saveur réglissée jouent le bon accord avec le vin.

 

vaudieuavril2011sapetagneau.JPG Le croustillant comme un nem est fameux, on reconnaît là bien la pâte du chef, avec les fèves fraîches et les parfums d'orient ! Exquis.

vaudieuavril2011sapetagneau2.JPG

Après le banon affiné par Josiane Déal, la fromagère MOF de Vaison et son bouquet de mesclun, place au dessert : une tarte fine de fraises et tomates, tapenade, glace à la mozzarella arrosée de quelques gouttes d'huile d'olive du moulin de la Chartreuse. La tapenade sucrée conduit l'accord avec le Gigondas, tout comme le fenouil confit au sucre (sirop très léger) ; la tomate légèrement confite et la fraise bien mûre se plaisent du coup bien aussi avec le vin !

vaudieuavril2011sapetdessert.JPG

La finale aura lieu le 6 juin, seront en lice les trois lauréats des trois précédentes sessions...

Partager cet article

Repost 0
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 11:06

plantesrares2011.jpgComme chaque année, je serai fidèle au rendez-vous des Journées Plantes rares et jardin naturel à Sérignan-du-Comtat dans le Vaucluse, même si ce week-end des 16 et 17 avril s'annonce d'ores et déjà dense !  Je ne manque jamais cette rencontre avec les pépiniéristes, les amateurs de jardinage, les ciseleurs de potager, les rois du verger ! On y apprend beaucoup sur l'entretien de fleurs et plantes, la plantation et la taille des arbres ; on y parle biodiversité, collections végétales, semailles et récoltes. "Il faut cultiver notre jardin", n'est-ce pas ? je dois renouveler une partie de mes potées car certaines n'ont pas passé l'hiver, le mistral sans doute plus que le froid a eu raison de quelques-unes. D'autres, comme le basilic et la citronnelle, ne durent jamais plus d'une saison, ici...

Il y aura des ateliers de cuisine comme la fleur de bourrache vue par Rose Combe (ceux qui lisent le blog la connaissent), ou encore des ateliers "de la cueillette à l'assiette" autour des plantes sauvages, par Catherine Charmetant.

Comme chaque année, les enfants y seront sensibilisés aux thèmes de l'écologie, de la gestion de l'eau, de la nature en général, autour d'ateliers pédagogiques et ludiques. Ils pourront s'ébattre dans le parc de Sérignan, nourrir les cygnes et canards qui habitent l'étang, découvrir pléthore de variétés végétales...

Si vous êtes dans la région, cet événement ne se manque pas !

Pour une balade virtuelle, cliquez ici et pour en savoir plus sur le programme, c'est par là !

NB Comme chaque année, la pépinière Bachès fait partie des exposants, avec des plants d'agrumes rarissimes, j'en profite donc pour signaler la réédition à partir de mi-mai du livre de Bénédicte et Michel Bachès chez Ulmer, Agrumes, une bible en la matière, revue et enrichie. Clin d'oeil à Geneviève et Caro au passage...livrebaches.jpg

NB la couverture est celle de la précédente édition...

Partager cet article

Repost 0
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 14:35

Voici le planning des ateliers pour avril et mai 2011. Les réservations et demandes de resnseignements s'effectuent par mail. A bientôt !

 

Mardi 19 avril 2011, 15h00-16h00 - Atelier mini-toque (4-6 ans) : sablés de Pâques

Tarif 15 euros par enfant

 

Mercredi 20 avril 2011, 14h30 à 16h00 - Atelier enfant "Oeufs de Pâques" : oeufs de Pâques "surprise" sucrés et salés (apportez une boîte d'oeufs !)

Tarif 20 euros par enfant

 

Vendredi 22 avril 2011, 10h00 à 11h30 - Atelier enfant "Oeufs de Pâques" : oeufs de Pâques "surprise" sucrés et salés (apportez une boîte d'oeufs aussi !)

Tarif 20 euros par enfant

 

Mardi 26 avril 2011, 15h00 à 16h30 - Atelier duo "Fraisi-gourmand" : la fraise dans tous ses états

Tarif 30 euros par duo adulte-enfant

 

Jeudi 28 avril 2011, 10h00 à 11h30 - Atelier enfant "Sandwiches roulés-futés" :  une déclinaison pour pique-niquer !

Tarif 20 euros par enfant

 

Mercredi 4 mai 2011, 14h30 à 16h00 - Atelier enfant "Fraisi-gourmand" : gâteau roulé comme un fraisier

Tarif 20 euros par enfant

 

Vendredi 6 mai 2011, 09h15 à 11h15 - Atelier adulte "Cuisine Santé" : tartinades saines pour l'apéritif

Tarif 25 euros par adulte

 

Samedi 7 mai 2011, à partir de 18h00 - Atelier adulte "Cuisine & Cueillette" : autour de la cerise noire Burlat, compotée de cerises noires en bruschetta "basque", tiramisu façon forêt noire et sangria express à la cerise et à la sauge

Tarif 25 euros, cueillette et dégustation comprises !

 

Mardi 10 mai 2011, 13h45 à 15h45 - Atelier adulte "pâte à chou" : chouquettes, choux salés, choux sucrés

Tarif 25 euros par adulte

 

Mercredi 11 mai 2011 de 15h00 à 16h00 - Atelier mini-toque (4-6 ans) : la fraise dans tous ses états

Tarif 15 euros par enfant

 

 

Jeudi 12 mai 2011, 09h15 à 11h15 - Atelier adulte "Cuisine Santé" : le plein d'omega-3 pour l'apéritif !

Tarif 25 euros par adulte

 

Mercredi 18 mai 2011, 14h30 à 16h00 - Atelier enfant "Fraisi-gourmand" : la fraise dans tous ses états
Tarifs 20 euros par enfant

 

Vendredi 20 mai 2011, 13h45 à 15h45 - Atelier adulte "Cuisine Santé" : comme un fraisier, sans lait ni beurre

Tarif 25 euros par adulte

 

Mardi 24 mai 2011, 9h30 à 11h30 - Atelier adulte "Tapas & Pintxos" : entre pays basque et Espagne, tout un art de vivre !

Tarif 25 euros par adulte

 

Mercredi 25 mai 2011, 14h30 à 16h00 - Atelier enfant "Cherry, ma chérie" : la cerise dans tous ses états
Tarifs 20 euros par enfant

 

Partager cet article

Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 07:51

Beaucoup de monde hier à Avignon, au musée Epicurium, nous avons fait le plein aux ateliers culinaires : des petits gourmands mais aussi des grands ! Au programme 3 cocktails fleuris, comme celui de Mademoiselle Rose, par exemple :mademoisellerose.jpg

100 ml d’eau gazeuse,

 

2 cuillères à soupe de sirop de fraise,

 

 1 cuillère à soupe d’eau de rose

 

Et trois desserts fruités, comme la compote des soeurs Lavande : lavande.jpg

 

1/2 banane

 

1 kiwi

  1 cuillère à soupe de sirop de lavande

 

1 trait de jus de citron

 

 

Et puis, un coup de coeur pour un atelier : réalisation de portraits comme Arcimboldo, à base de fleurs séchées.fleursechee.JPG

portrait.JPG

Cela vous a donné envie de passer ? Vous êtes à proximité ? Venez nous rejoindre cette après-midi à partir de 14h00 ! Le reste des recettes suivra...

Bon dimanche !

Partager cet article

Repost 0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 15:02

logo epicuriumEpicurium est le musée vivant des fruits et des légumes qui s'est ouvert l'an dernier à Avignon. J'avais participé à l'inauguration en animant des ateliers de cuisine pour les enfants (cocktails et brochettes de fruits). Je récidive cette année en proposant des recettes à base de fleurs, puisque tel est le thème à l'occasion de la réouverture du musée après la pause hivernale. On y fêtera le printemps, assurément, dé façon ludique et gourmande ! Prenez donc date pour les samedi 19 et dimanche 20 mars de 14h à 18h30. Au programme :
- Atelier culinaire cocktails floraux et mariage fruits & fleurs
- Démonstration de sculpture de fleurs sur légumes
- Initiation à l'usage des fleurs au potager
- Animation artistique "Arcimboldo"
- Dégustation de légumes-fleurs de saison
- Découverte des fleurs locales et solidaires
- Jeu de piste Epic...

Et toujours la visite de l'exposition interactive et des jardins... pour (re)-découvrir autrement les fruits et légumes !

NB L'entrée est de 5 € pour tous (gratuit pour les moins de 6 ans)

A samedi et/ou dimanche, avec vos petits gourmands !

Epicurium

Cité de l'alimentation

Rue Pierre Bayle à Montfavet (Avignon)

 

Demain matin à 10h00, petite interview sur France Bleu Vaucluse dans l'émission culinaire de Christian Etienne, je vous en dirai un peu plus sur les ateliers fleuris de ce week-end...

Partager cet article

Repost 0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 16:01

Cette année s'est déroulé le premier concours de vignerons-cuisiniers au Sirrha, dans le cadre de Place des Vins, un concours parrainé par Inter Beaujolais et Inter Rhône. 13 vignerons-cuisiniers en compétition se sont affrontés sous les yeux du public et d’un jury de professionnels, présidé par Nicolas Le Bec. Chacun d'entre eux a choisi un chef cuisinier pour l'aider dans la préparation et le soutenir durant l'épreuve. Deux heures pour élaborer un plat, avant de le présenter au jury et d'argumenter le choix d'un accord avec un vin.

Nul doute que le paramètre mets-vins aura été essentiel lors de la délibération, tant pour l'originalité que la homard_muscatbeaumes.JPGussite de l'accord : les lauréats, Corinne Bernard pour la cave Balma Venitia (Cave de Beaumes de Venise) et Eric Sapet, chef de la petite maison de Cucuron ont magnifiquement marié le homard rôti dans sa carapace, sauce au verjus, risotto aux figues sèches et citron main de Bouddha à un Muscat de Beaumes de venise Bois Doré 2000. Le duo vauclusien a misé sur un produit noble et marin pour mettre en valeur la douceur et la subtilité de ce vin surmaturé, élévé en barrique, le moelleux du homard répondant au moelleux du vin, le dosage sucré-acide de la figue sèche et du citron confit, renforcé par l'acidulé du verjus,  créant un harmonieux équilibre avec le vin. L'harmonie était également dans l'assiette, dans un camaïeu d'ocres et d'orangés chaleureux, en accord avec le doré du Muscat.

Corinne Bernard, vigneronne et cuisinière

Corinne Bernard issue d'une famille vigneronne est également marié à un vigneron. 25 hectares de vignes dispersés entre Beaumes de Venise, Suzette et Vacqueyras, dont le célèbre Muscat apporté à la cave coopérative de Beaumes de Venise.

Tonnelle.JPGCorinne Bernard a ouvert des quatre chambres d'hôtes dans sa propriété au coeur des vignes de muscat : le Mas Evajade. Un site enchanteur, une piscine et sur demande soins et massages à domicile, que rêver de mieux à deux pas des Dentelles de Montmirail et du Mont Ventoux ? Au Mas Evajade, elle a également exercé, durant 7 ans, ses talents de cuisinière en assurant un service de table d'hôte qu'elle a depuis cessé. Elle y servait une cuisine réjouissante et gourmande à base de produits locaux et de saison, essentiellement de la gastronomie provençale. C'est donc à elle qu'a pensé Alain Ignace, ancien Président de la cave des vignerons de Beaumes de Venise. Généreuse et enthousiaste, elle a accepté d'emblée de se remettre aux fourneaux pour le concours !

Corinne et Eric, un duo en harmonie

Aussi généreux et enthousiastes l'un que l'autre, le duo constitué de Corinne Bernard et d'Eric Sapet ne pouvait que fonctionner ! Eric Sapet qui avait déjà travaillé pour Balma Venitia, a été immédiatement pressenti pour devenir le "coach" de Corinne. Il a tout de suite accepté sa mission et proposé une recette audacieuse, lors d'un premier rendez-vous avec son élève. Lors du deuxième rendez-vous, Eric Sapet a réalisé cette recette en montrant à Corinne les tours de main, les petits secrets et les astuces dont il est généralement prodigue. Au cours des troisième et quatrième rendez-vous, Corinne a officié sous l'égide de son professeur, s'exerçant pour la première fois à la cuisson du homard. Car ce n'est pas rien, 8 homards à décarapaçonner le jour J ! Avec de la concentration, de la précision et les conseils avisés du chef, notre cuisinière vigneronne est venu à bout de ses homards avec brio et a donc remporté le Premier Prix de cette première édition du Concours de vignerons-cuisiniers !1er_bernardcorinne_ericsapet.jpg

Les deux premières photos sont de Corinne Bernard, la troisième de Cédric Soulier pour le Sirha.

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?