Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 15:49

Pour un dessert fruité express, deux énormes figues blanches d'été, de la menthe fraîche, quelques fruits rouges en mélange : framboises et groseilles. Le tout en provenance d'un jardin de région parisienne, celui de mon père. Il suffit de couper les figues en quartiers, de les poêler dans un peu de beurre jusqu'à caramélisation naturelle (avec le fructose des figues), ajouter un peu de jus de framboise, de la menthe fraîche. Servir en chaud froid avec les fruits rouges et quelques feuilles de menthe entière. On peut aussi ajouter de la glace à la vanille ou à la fleur de sureau...

L'idée du dimanche soir : figues poêlées caramélisées, fruits rouges et menthe

Partager cet article

Repost 0
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 06:04

Dernières figues... Les pluies diluviennes récentes étant délétères, ce fruit fragile risque bien de disparaître des étals jusqu'à l'an prochain. Dernière recette donc, avec figues cuites et crues de la menthe fraîche du jardin (fleurie) et du fromage de chèvre pour un dessert. Le truc en plus ? Un caramel à l'huile d'olive comme à l'Oustalet à Gigondas. Dans l'assiette un joli dessert estival pour combattre encore un peu ces prémices automnales, et en bouche beaucoup de saveurs et de contrastes avec ces figues violettes, crème de chèvre, menthe et caramel à l'huile d'olive...

Figues violettes, crème de chèvre, menthe et caramel à l'huile d'olive

Ingrédients
- 6 figues environ
- 50 grammes de chèvre crémeux ou frais
- 1 cuillère à café de miel (ici de lavande)
- 1 cuillère à café d'huile d'olive 
- feuilles et fleur de menthe fraîche

pour le caramel à l'huile d'olive
- 100 grammes de sucre
- 3 ou 4 cuillères à soupe d'huile d'olive (au goût)
Préparation
Préparer un caramel avec le sucre, décuire avec un peu d'eau chaude, puis ajouter l'huile d'olive. Emulsionner au mixeur plongeant. Réserver.
Mixer le chèvre avec l'huile d'olive et le miel. Tailler la moitié des figues en rondelles, l'autre moitié en quartiers. Rôtir au four la seconde moitié des figues sous le grill du four quelques minutes. Disposer figues rôties et crues dans l'assiette, la crème de chèvre et el caramel à l'huile d'olive, parsemer de feuille de menthe fraîche ciselées et décorer de feur de menthe.

 

Figues violettes, crème de chèvre, menthe et caramel à l'huile d'olive

Partager cet article

Repost 0
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 06:06

C'est le temps des figues noires ou violettes, encore des blanches, à défaut de mes grises de la Saint Jean (la saison est terminée pour laisser place aux poires et coings du jardin), Des "Bourjassottes" de chez Gérald Camus de Délicefig ont été rôties et accompagnées d'un petit chou façon Philippe Conticini (sa recette de choux-crumble ou chou-craquelin tirée de son livre la Pâtisserie des Rêves), pas mal avec une syrah de la région... On peut tenter cette recette de chou de Philippe Conticini ou celle du jour avec un craquelin à base de sucre complet type rapadura.
Place à cette recette de figues violettes rôties au miel et à la fleur d'oranger, choux craquants.

Figues violettes rôties au miel et à la fleur d'oranger, choux craquants

Ingrédients
pour les figues
- 6/8 figues (selon le nombre de figues servies par pesonne)
- 1 cuillère à café de miel 
- 1 cuillère à café de jus de citron jaune
- 1/2 cuillère à café d'eau de fleur d'oranger
- quelques amandes effilées
pour le chou
- QS pâte à chou (celle-ci ou celle à venir demain, sur ce blog)
- 50 grammes de farine
- 50 grammes de sucre rapadura
- 40 grammes de beurre mou
- 1 pincée de fleur de sel
Préparation
Mélanger (à la feuille du robot) la farine; la fleur de sel, le beurre et le sucre rapadura. Etaler sur 2 mm environ, réserver au frais ou au congélateur
Préparer la pâte à chou. Pocher les choux sur une plaque couverte de papier sulfurisé ou papier cuisson. Couvrir d'un cercle de crumble (craquelin). Enfourner 25 minutes à 170°C.
Laisser refroidir sur une grille.
Entailler les figues et disposer dans un plat allant au four. Mélanger miel, jus de citron et fleur d'oranger. Verser au coeur des figues, puis déposer des amandes efflées. Enfourner à 200°C environ 20 minutes. Quant les amandes sont dorées, servir les figues tiédies avec un chou.

Figues violettes rôties au miel et à la fleur d'oranger, choux craquants

Partager cet article

Repost 0
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 06:26

La figue est un délice, notamment cuisinée de façon aigre douce, en condiment. Elle accompagne viandes et poissons, et créé des amuses bouches surprenants...
J'ai préparé des a
nchois frais marinés accompagnés de figues au vinaigre de Jerez d'après une recette d'Helena Arzak, chef espagnole du restaurant éponyme en Espagne, restaurant initialement de son père.
D'autres recettes de figue, ici :
http://saveurpassion.over-blog.com/article-figue-sucree-ou-salee-fraiche-ou-sechee-florilege-de-recettes-124194971.html

Ingrédients
pour les anchois frais marinés
- 12 anchois frais
- 60 grammes de vinaigre blanc
- QS d'huile d'olive
pour les figues
- 3 figues moyennes
- 4 cuillères à soupe de vinaigre de Jerez
- 1 cuillère à soupe de sucre
Préparation
Désarêter les anchois, les rincer et les laisser mariner dans le vinaigre blanc avec 60 ml d'eau pendants 1 heure. Eponger et couvrir d'huile d'olive. Réserver au frais.
Porter à frémissement le vinaigre de Jerez et le sucre quelques minutes. Couper les figues en 6 couvrir de vinaigre et laisser refroidir, réserver au frais.
Servir les deux éléments afin que chacun se serve ou monter anchois et figue sur des brochettes en tapas.

Anchois frais mariné et figue au vinaigre de Jerez, d'après Helena Arzak

Partager cet article

Repost 0
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 06:52

J'utilise souvent la feuille de figuier comme papillote naturelle mais aussi comme base d'infusion pour des boissons, sorbet etc... Aussi l'idée d'utiliser ce végétal pour fumer des ingrédients comme le romarin, le pin etc avait-elle fait son chemin. Idée que j'ai retrouvé il y a plus d'un an sur une ancienne émission 100% Mag de M6 consacrée au chef Eric Guérin de la Mare aux Oiseaux (la MAO..), et dont j'avais suivi la recette sur le replay... J'avais testé la recette l'an dernier mais j'en étais moyennement satisfaite, notamment pour le condiment, car les feuilles de septembre n'étit plus assez tendre pour se prêter à un accompagnement agréable. Puis j'ai testé en mêlant feuille et fruit et j'ai été davantage conquise par ce codiment aigre doux qui accompagne bien le poisson fumé. Du cabillaud ici, le bar fonctionne bien aussi mais le chef utilisait du sandre... Voici ma version donc d'un poisson fumé aux feuilles de figuier, sauce à la figue et figues fraîches, d'après Eric Guérin.

Poisson fumé aux feuilles de figuier, sauce à la figue et figues fraîches, d'après Eric Guérin

Ingrédients
- 1 filet de cabillaud
- 10 feuilles de figuier environ, séchées
- gros sel de Guérande
pour le condiment
- 1 feuille fraîche
- 3 figues
- 1 cuillère à soupe de mirin ou de miel
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz  (ou de cidre)
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- piment au goût
- eau gazeuse (environ 30 ml)

- sel
Préparation
Couvrir le filet de gros sel, réserver au frais 2 ou 3 heures (le chef préconise 1 nuit), puis rincer le poisson.
Couvrir de feuilles de figuier séchées, brûler les feuilles (la moitié environ ici). Filmer et réserver au frais (avec les cendres et brisures de feuilles).

Mixer feuille fraîche, fruits, eau gazeuse, vinaigre de riz, mirin, huile d'olive, piment au mixeur plongeant. Saler et ajuster l'assaisonnement au goût.
Nettoyer le poisson des feuilles et cendres, servir sur une feuille de figuier avec le condiment.

Poisson fumé aux feuilles de figuier, sauce à la figue et figues fraîches, d'après Eric Guérin

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?