Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 06:31

Les fraises sont délicieuses mais parfois un peu chères, on les déguste implement ou elles accompagnent un goûter gourmand comme ce gâteau au mascarpone, avec un parfum de bergamote (des limettes dont j'ai conservé jus et zeste au congélateur...), et un peu de crème mascarpone acidulée et parfumée... Mascarpone est le thème du jour !

Ingrédients
- 1 barquette de fraises
pour le gâteau (recette originale ici)
- 2 œufs
- 125 grammes de sucre en poudre
- 150 grammes de farine
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 125 grammes de mascarpone
- 1 sachet de poudre à lever
- 2 pincées de zeste de limette (dit "citron bergamote", ou 2 gouttes d'HE de bergamote)
pour la crème mascarpone-limette
- 30 grammes de mascarpone
- 3 cuillères à café de jus de limette (ou citron)
- un peu de zeste de limette
- 1,5 cuillère de sirop d'agave
Préparation
Blanchir les oeufs et le sucre, incorporer le mascarpone, la crème et le zeste ou les huiles essentielles, en fouettant. Ajouter la farine et la poudre à lever, Verser dans un moule beurré et enfourner environ 30 minutes à 180°C. Laisser tiédir 5 minutes avant de démouler.
Pour la crème, mélanger les ingrédients, vérifier la texture et la saveur acidulée-sucrée. Servir le gâteau avec la crème et des fraises.

 

Gâteau au mascarpone, fraises, limette

Partager cet article

Repost 0
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 13:15
Fraises des bois

Le fraisier des bois, fragaria vesca, est un fruit sauvage qui pousse dans les bois et sur les chemins de campagne à l'état naturel, en Europe, en Asie et en Amérique. Il existe plusieurs variétés sauvages, la plus courante chez nous offre cette fragrance caractéristique assez addictive, sucrée et concentrée mais il existe aussi uen variété sauvage "musquée" à l'odeur plus "sauvage"... Connues depuis l'Antiquité, feuilles et fleurs du fraisier des bois étaient utilisées dans la pharmacopée quotidienne (notammen produit de beauté) par les Romains. Les fraises sauvages sont cultivées à partir du haut Moyen-âge notamment pour leurs vertus médicinales.
Petite, rouge foncée, elle développe son parfum typé à pleine maturité. En raison de sa taille, on a davantage à la consommer in situ, comme les framboises, à moins de la cultiver chez soi. A l'état sauvage ou cultivée, elle arrive à maturité entre juin et août selon les endroits.
Fragaria vesca ne doit pas être confondue avec  la fraise commercialisée sur nos étals qui n'a été introduite en France qu'au XVIIIème siècle.
Puis, l'INRA a mis au point la savoureuse et célèbre Mara des bois, fraise au parfum de fraise des bois, 
charnue mais très fragile, que l'on trouve plutôt en plein été.
A picorer ou à intégrer dans vos recettes, pour agrémenter une recette fruité à base de fruits rouges ou un entremets pâtissier.

 

Jean Siméon Chardin - Panier de fraises des bois

Jean Siméon Chardin - Panier de fraises des bois

Partager cet article

Repost 0
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 15:23

Le mistral est tombé (heureusement, pour les producteurs du coin et pour nos fragilités orl) et la chaleur revient de plus belle, appelant par contraste le fruit, glacé tant qu'à faire. 
Voici donc un goûter express avec une grenade achetée par faiblesse mais qui n'est pas optimale avouons-le. Aussi pour compenser l'acidité de cetet dernière comme celle des gariguettes du jardin à la douceur inégale, j'ai ajouté un peu de sirop de rose "maison". Le sorbet de fraise avec cette s
alade de fraises et grenade au sirop de rose, c'est la note glacée en plus, ardemment réclamée par une bouche menue mais qui sait se faire entendre !
Ingrédients
- 180/200 grammes de fraises (gariguettes ici)
- 2 cuillères à soupe d'arilles de grenade
- 2 cuillères à soupe de sirop de rose "maison" (celui ci mais sans glucose)
- 1 boule de sorbet fraise
- quelques "fraises des bois" du jardin
Préparation
Prélever les arilles de grenade, mélanger avec les fraises coupées en 4 ou 6. Ajouter le sirop de rose et laisser macérer une 20/30 minutes.
​Servir avec le sorbet à la fraise et quelques "fraises des bois".

Salade de fraises et grenade au sirop de rose, sorbet fraise

Partager cet article

Repost 0
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 06:05
Ingrédients
pour la génoise
- 3 œufs moyens
- 90 grammes de sucre blond
- 90 grammes de farine
- 30 grammes d'huile d'olive
pour la crème mousseline
- 250 ml de lait
- 2 jaunes d'œufs
- 50 grammes de sucre
- 30 grammes de farine
- 1/2 gousse de vanille
- 125 grammes de beurre
180°C environ 15/20
Les fraisiers se suivent et ne se ressemblent pas forcément, avec des versions différentes dans leur présentation our leur aromatisation : une version cubique à base de biscuit amande et de crème mousseline à la vanille. Plus exotique celui à la cardamome et au safran, ou celui à la passion et à la noix de coco. Rigolo pour les fillettes celui-ci, ou la version crème glacée... Plus "nature", celui au tilleul, comme ce fraisier à la fleur de sureau. Etonnant même que je ne l'ai pas réalisé plus tôt, en fan du duo fraise-fleur du sureau !
Ingrédients
- 10/15 fraises selon la taille
- pâte d'amande, fraise, fleur de sureau pour déorer
pour la génoise
- 3 œufs moyens
- 90 grammes de sucre blond
- 90 grammes de farine tamisée
- 30 grammes d'huile d'olive
pour la crème mousseline à la fleur de sureau
- 250 ml de lait
- 2 jaunes d'œufs
- 50 grammes de sucre
- 30 grammes de farine
- 125 grammes de beurre
​- 1 ou 2 corymbes de fleur de sureau (1 belle ou deux plus petites)
Préparation

Infuser la fleur de sureau dans le lait chaud jusqu'à refroidissement. Passer et réserver.
Pour la génoise, foutter oeufs et sucre au bain marie jusqu'à doublement de volume, environ 10 minutes. Hors du feu, fouetter encore 5 minutes puis incorporer délicatement la farine avant de terminer par l'huile d'olive. Couler sur un silpat.  Enfourner 15/20 minutes à 180°C. Démouler après refroidissement sur du papier sulfurisé puis découper les cercles du fraisier.

Pour la crème, faire chauffer le lait parfumé à la fleur de sureau. Battre les jaunes d'oeufs avec le sucre, puis incorporer la farine. Verser le lait bouillant sur le mélange, en plusieurs fois en remuant vivement, puis remettre dans la casserole. Cuire la crème 2-3 minutes, sans cesser de remuer. Ajouter la moitié du beurre en morceaux, mélanger, puis réserver dans un plat, laisser refroidir et filmer au contact. Réserver au frais. Fouetter le reste du beurre en pommade, au fouet du robot, puis incorporer la crème pâtissière refroidie en plusieurs fois, en battant à vitesse réduite. Augmenter la vitesse pour "aérer" la crème, jusqu'à ce qu'elle devienne pâle, presque blanche. Réserver au frais.

Monter le fraisier entre deux cercles de génoise en alternant crème mousseline et fraises, décorer d'un cercle de pâte d'amande, de fraises et de fleur de sureau.

180°C environ 15/20 minutes minutesIngrédients
pour la génoise
- 3 œufs moyens
- 90 grammes de sucre blond
- 90 grammes de farine
- 30 grammes d'huile d'olive
pour la crème mousseline
- 250 ml de lait
- 2 jaunes d'œufs
- 50 grammes de sucre
- 30 grammes de farine
- 1/2 gousse de vanille
- 125 grammes de beurre
180°C environ 15/20 minutes
Fraisier à la fleur de sureau

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?