Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 08:47

Autrefois pour faire sa cour, on parlait d’amour,
Pour mieux prouver son ardeur, on offrait son coeur,
Maintenant c’est plus pareil, ça change, ça change,
Pour séduire le cher ange, on lui glisse à l’oreille:


mixer.jpgAh !... Gudule !...
Viens m’embrasser ... et je te donnerais ...
Un frigidaire, un joli scooter,
Un atomixer et du dunlopillo,
Une cuisinière, avec un four en verre,
Des tas de couverts, et des pelles à gâteaux.
Une tourniquette, pour faire la vinaigrette,
Un bel aérateur pour bouffer les odeurs,
Des draps qui chauffent, un pistolet à gaufres,
Un avion pour deux, et nous serons heureux.


Autrefois s’il arrivait, que l’on se querelle,
L’air lugubre on s’en allait,en laissant la vaisselle,
Maintenant que voulez−vous, la vie est si chère,
On dit : rentre chez ta mère, et on se garde tout.


Afrigidaire.jpgh !...Gudule !...
Excuse−toi ... ou je reprends tout ça ...
Mon frigidaire, mon armoire à cuillères,
Mon évier en fer et mon poêle à mazout,
Mon cire−godasses, mon repasse−limaces,
Mon tabouret à glace et mon chasse−filou,
La tourniquette à faire la vinaigrette,
Le ratatine ordures et le coupe friture,
Et si la belle se montre encore rebelle,
On la fiche dehors pour confier son sort ...


Au frigidaire, à l’efface poussière,
À la cuisinière, au lit qu’est toujours fait,
Au chauffe−savates, au canon à patates,
À l’éventre−tomates, à l’écorche−poulet.


Mais très très vite, on reçoit la visite,
D’une tendre petite, qui vous offre son coeur.
Alors on cède, car il faut qu’on s’entraide,
Et l’on vit comme ça, jusqu’à la prochaine fois.

 

Pour le son, c'est juste ici :

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiuscha - dans Inclassable
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 16:08

Le thé, "arme" de séduction à l'anglaise ? Voici une vieille publicité pleine de charme... Ca tombe bien, c'est l'heure !


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiuscha - dans Inclassable
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 08:09

Vive les vacances, c'est Muppet Show week sur Trois petits tours et cuisinons ! Un florilège gourmand autour des Muppets, le cuisinier suédois ou encore Cookie Monster. Régalez-vous, petits et grands ! Pour signer le départ de ce spécial "Muppet Show", voici un hommage de Kermit à Serge Gainsbourg, une reprise toute "animale" de Initials BB...

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiuscha - dans Inclassable
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 15:10

adelinegrattard_chefappeal.jpg

Ci-dessus Novembre : Adeline Grattard, chef du Yam'Tcha, Paris.

Chefs'appeal, ou l'art de la séduction en cuisine : "Subtil mélange entre personnalité, influences culinaires, expériences de la vie, ambitions, valeurs et naturel, le chef-appeal existe bel et bien ! Ce « pouvoir d’attraction » possède sa part de subjectivité. Chacun ressent dans la cuisine d’un Chef un chef-appeal plus ou moins fort qui évolue selon les époques et les modes. Evident, caché ou inexplicable… dans tous les cas il se savoure !" dixit...

12 portraits de chef et 12 recettes pour ce calendrier : Inaki Aizpitarte, Benjamin Darnaud, Christian Etchebest, David Faure, Alexandre Gauthier, Adeline Grattard, David Le Comte & Nicolas Isnard, Hugo Naon, Christophe Pelé, Laurent Rigal,  Sylvain Sendra et Mickaël Tanguy ont posé devant le photographe Gérard Cambon et sous la houlette de Nadège Perrin (agence Cook appeal), deux passionnés de gastronomie. Les photos sont à découvrir jusqu'au 20 octobre lors de l'exposition qui se tient jusqu'au 20 octobre chez Tours de Cuisine - 90, rue Folie-Méricourt 75011 Paris.

NB sur chaque calendrier vendu (12 €), 1.50€ seront reversés à l’association Restaurants Sans Frontières. En vente à la Librairie Gourmande ou sur le site de chef's appeal (clic).

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiuscha - dans Inclassable
commenter cet article
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 05:59

On est mercredi, généralement le jour des petites douceurs sucrées, joli gâteau et autres friandises, mais non, il s'agit aujourd'hui de terrine charcutière ! L'histoire du jour est à tiroirs, je vais vous parler d'une  fausse bonne idée, d'une terrine ratée, de conseils d'un chef et au final d'un repas gratuit ! L'histoire a commencéterrinerateepintadepiedcochon.jpg par l'achat d'une pintade pour en faire une terrine, avec l'idée aussi de "passer" des restes comme des saucissettes, un fond de shiitake (séchés mais avec de la saveur ? Rien n'est moins sûr), du pain rassis. Avec du Rhum pour changer et du 4 épices. Mais je ne vous donnerai pas la recette car c'était raté, notamment en raison du principal ingrédient : le pied de cochon.

La fausse bonne idée était de se dire que cela apporte du moelleux et que cela ferait donc merveille dans une terrine. Que nenni ! Au final cette terrine "était sèche comme un coup de trique" dixit le principal dégustateur.

Marie disait un jour qu'elle ne publiait pas les essais avortés et ratages sur son blog, là c'est le cas. Notamment pour signaler aux novices en préparations charcutières, comme moi, que le pied de cochon n'est pas une bonne idée, si toutefois celle-ci traversait leurs esprits...

terrinerateepintadepiedcochon2.jpgComme je subodore que l'ingrédient "mystère" est ici le fautif sans en avoir la preuve, je décide de poser la question à un chef. J'appelle donc Christian Etienne, le chef avignonnais. Mais pas chez lui ni au restaurant, je ne suis pas intime. Non, sur l'antenne de France Bleu Vaucluse, et ça tombe bien, ce matin-là il présente une terrine terre-mer. Ses explications sont claires :

1/ le pied de cochon apporte du moelleux, mais à chaud seulement, sinon il y a un phénomène de resserrement des chairs qui permet la tenue mais contribue à "dessécher" l'ensemble.

Sur une terrine de pied de cochon prise à froid dans la gelée, cette dernière permet d'apporter du moelleux et de contrebalancer cet effet (enfin, sur ce second point, c'ets moi qui le dis ;

2/ pour réussir une terrine de volaille il faut 1/3 de chair de volaille, 1/3 de chair de porc ou de veau, 1/3 de matières grasses (gras de porc ou crème fraîche).

Sur ce, on m'annonce que j'ai gagné un tablier de cuisine (qui va venir compléter ma collection) et un repas pour deux offert par une ferme-auberge de la région de Sault. Promotion d'un événement oblige, la "Fête des saveurs d'automne" à Sault le 17 octobre. J'irai avec Melle E et on en profitera pour visiter la nougaterie Boyer...

En attendant, comme certains seront frustrés en ce mercredi sucré, je vous laisse avec un gâteau-chateau fort pour chevaliers affamés ! Pour la recette cliquez sur l'image...

chateaufort

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiuscha - dans Inclassable
commenter cet article
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 12:00

Voici quelques oeuvres au passage, une exposition de peinture de l'association locale, lors de la fête de l'ail... Avec une pensée pour ma mère qui aquarellait, peignait sur toile à l'huile ou sur porcelaine, entre autres talents. Bon dimanche !ail.JPG

2autrestableaux.jpg

tableaupommeverte.jpg

tableaucerises.jpg

2tableaux.jpg

tableaucoquelicot.JPG

tableaupotiron.JPG

poteriefraise.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiuscha - dans Inclassable
commenter cet article
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 12:21

Encore un petit clin d'oeil à Gracianne et sa fameuse pizza du vendredi après celle de ce matin aux légumes d'été, anchois frais et pesto genovese... Une surtout avait retenu mon attention, qui sera faite, c'est certain ,car elle ne tarit pas d'éloge sur sa gourmandise, il s'agit de la pizza aux pommes de terre (et saucisses).

En fouinant, LUI a retrouvé ce sketch de qualité inégale mais assez hilarant par moments : "la pizza aux pommes de terre" de "frères ennemis", Chevallier & Laspalès. Régalez-vous :

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiuscha - dans Inclassable
commenter cet article
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 14:43

Voici quelques images gourmandes de repas en famille, mon père étant venu passé quelques jours...

Le cheesecake aux abricots et fruit de la passion, dont la recette figure est présentée ici.

babycheesecakeabricotpassion

Mon père nous a apporté des fruits et légumes de son jardin : plusieurs variétés de tomate - mais pas de "tomate pêche" -, des concombres, des haricots verts, des reine-claude (on écrit aussi parfois reines-claudes), des noisettes fraîches, des cerises Montmorency, des framboises et de la rhubarbe congelées. Avec une courgette de 2 kilos (record de celle-ci non battu), prise ici en photo aux côtés d'un beau potimarron...potimarroncourgette.jpg

... j'ai préparé de chouettes farcis (environ 1/3 de la courgette seulement + 1 grosse tomate). Pour la farce : chair à saucisse, pain humidifié, semoule fine, ail, oignon, chair de tomate et courgette, shiso, basilic, persil et surtout menthe, chapelure et pignons de pin pilés sur le dessus = régalade !

courgettetomatesfarcies.jpg

En dessert le clafoutis de ma maman aux cerises Montmorency, avec un peu de poudre d'amande dans l'appareil (qui ne change pas grand chose), pour la recette originale cliquez ici. Et comme il y avait beaucoup de cerises, il y aura prochainement une variation autour de ces cerises aigres...clafoutis.jpgUne rafraichissante assiette, en ce week-end de grosse chaleur : gazpacho andalou, un reste de ces aubergines blanches marinées, une salade de haricots verts vinaigrette asiatique, des sardines marinées (recette à suivre).

gazpachosardinesmarineesharicotsverts.jpg

Lors du séjour de mon père ici, nous sommes allés aux Saintes-Maries-de-la-Mer, avons aperçu de loin quelques taureaux, des 3-4 flamands roses, et de nombreux chevaux. C'est toujours une attraction cette route de Camargue... Au déjeuner, il y avait des sandwiches au jambon pour tous, et au Sainte-Maure en plus pour le Papi, une salade de crudités (celles de son potager avec quelques anchois de Collioure) et une salade de baies et figues au sirop de rose, un délice avec des mûres sauvages, framboises et myrtilles.

stesmaries2010MissL.jpg

Voici au moins une photo d'une autre salade de fruits : reines-claudes, pommes, mûres sauvages, figues, raisins Muscat, presque tout de nos productions ! Avec un peu de jus de citron et de sirop de fleur de sureau, un peu comme cette salade de fruits d'automne.

saladefruit.jpg

Un nougat glacé et son coulis de myrtille (recette à venir)

nougatglacecoulismyrtille.jpg

Et que dire des supions sautés à l'ail et au basilic et leur caponata ? "Slurpissime" ! Pour la caponata, je vous renvoie ici. Et sachez que ces supions sont plus petits que les casserons, qui sont, eux, des bébés seiches avec un os bien saillants : dans le second cas, il est indispensable de l'ôter ainsi que les yeux, tandis que les supions se mangent entiers ! Pour en savoir plus sur les céphalopodes et connaître quelques-uns de leurs différents noms régionaux (qui ne distinguent pas toujours entre encornet/calamar et seiche), c'est par là.supionbasiliccaponata.jpgLa première paella de la saison (il était temps !), une marinera bien sûr. 

paellamarinera2010.jpg

Première paella mais probablement pas la dernière, l'été indien leur étant souvent propice. Pour la recette, rendez-vous ici ou là, une noire aux supions.paellamarinera2010bis.jpg

Le lendemain, nous avons fini les restes et nous avons comparé avec un risotto façon paella (ail,  poivron, chorizo, moules, safran, vin rosé & fumet de crevettes roses). Le risotto a pour lui d'être plus moelleux en bouche, mais les saveurs d'une paella marinera, c'est bien meilleur !risottocommepaella.jpg

Vous avez là un peu le programme des billets de la semaine... que je vous souhaite excellente ! Tandis que mon père repartira demain avec des figues de mon jardin, une caillette de mon boucher et de la confiture de mûres sauvages, entre autres !

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiuscha - dans Inclassable
commenter cet article
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 06:45

L'éclade de moules, vous connaissez ? C'est la façon de cuire les moules en enflammant des aiguilles de pin, en Charente Maritime, une façon héritée des boucholeurs (éleveurs de moules de bouchot) : le principe est a priori simple : on dresse les moules en cercles concentriques, pointe vers le haut, sur une planche en bois, parfois couverte d'aluminium, on couvre d'épines de pin bien sèches que l'on enflamme, on brûle et dès que c'est éteint, on ôte la cendre. "L'éclade" se faisait jadis sur la plage, elle se fait maintenant dans les jardins, comme le barbecue, avec à la clé des moules juteuses à la saveur délicieusement fumée (enfin si on aime le fumé). Le principe est simple mais quid de sa réalisation ? Vous pouvez aller voir chez Lilizen, par ici. Quant à moi, après avoir essayé il y a plusieurs années avec des aiguilles de pin d'ici, j'ai voulu tenter une éclade de moule façon provençale, avec des épines de romarin au lieu de celles de pin.

Vous me suivez ?

ecladeprovencaletest.jpgJusque là tout va bien !ecladeprovencaletest2.jpgJusque là tout va bien !

Mais une fois, les moules entièrement recouvertes d'un beau tapis de romarin, craque, une allumette ! Une 2ème, une 3ème, mais ces cr&#@?! de brindilles ne veulent pas s'enflammer. J'entreprends après plusieurs essais, de faire flamber le bois du romarin dont j'avais récupéré les "épines".ecladeprovencaletest3-copie-1.jpgCa flambe, pas de doute ! Je poursuis donc ma quête de la moule fumée... Résultat, intéressante saveur fumée mais quand même de la cendre et les brins de romarin carbonisés dans les moules ouvertes (bof), et quelques coquilles ont éclaté sous la chaleur ! Vous l'aurez compris, cette tentative est un relatif ratage. Help ! Que s'est-il passé en fait ? ecladeprovencaletest4.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiuscha - dans Inclassable
commenter cet article
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 15:04

serveurboudeur.jpgAvez-vous remarqué la nouvelle "signature" du personnel hôtelier, qui se veut à l'écoute sans être obséquieux, attentif sans être indiscret, mais néanmoins "formaté" dans les écoles hôtelières ? Ce sont quelques formules à l'emporte-pièce et petits mots, sympathiques mais tellement convenus... "Pouvez-vous mettre de côté... ?", "Auriez-vous la gentillesse de... ?", "Je vous remercie de votre accueil", etc la réponse sera très souvent "Avec plaisir" ! Il en va du service en salle comme du personnel hôtelier. Sourire aux oreilles, extrême politesse mais cela manque un tout petit peu de spontanéité, parfois... Evidemment, un personnel qui fait la tête est loin d'être préférable !

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiuscha - dans Inclassable
commenter cet article

Article ? Recette ?