750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

Au Fil Des Mois...

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 11:32

Je suis fan de poutargue, oeufs de mulets séchés. Mais également d'oeufs de cabillaud fumés, utilisés pour le tarama, émulsion d'oeufs de cabillaud donc, montés à l'huile. Mais les oeufs de cabillaud fumés sont un délice à glisser dans des salades, pour condimenter un plat, en sandwich etc... Ceux là viennent d'une petite conserverie de la Rochelle ; je les ai utilisés dans diverses préparations, notamment un sandwich composé de courgette crue, raifort, jus de citron et tranches d'oeufs de cabillaud fumés dans du pain nordique.

Oeufs de cabillaud fumés, pasta et sandwich

Un autre plat fut des pâtes à l'encre de seiche, aux deux citrons et oeufs de cabillaud fumés. Simple et délicieux.

Ingrédient
- 70/80 grammes de tagliatelles à l'encre de seiche
- 1 cuillère à soupe de citron confit coupé en petits morceaux
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à café de jus de citron
- quelques tranches d'oeufs de cabillaud fumés
- pourpier (facultatif)
- sel, poivre blanc
Préparation
Cuire les pâte al dente, ajouter huile d'olive et jus de citron, le citron confit, mélanger et poivrer au goût, légèrement. Déposer des tranches d'oeufs de cabillaud fumé, Déguster tiède.

Oeufs de cabillaud fumés, pasta et sandwich

Partager cet article

Repost0
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 05:58

Les pâtes fraîches demandent un peu de temps mais on est payé de son labeur : ingrédients maîtrisés, saveur et couleur à notrs choix, fondant garanti ! Il y avait un moment que je n'en avais plus fait, j'ai testé une nouvelle base de pâte à base de farine de maïs. Un peu difficile à travailler mais une saveur subtile pour des "mafaldines" juste dégustées ainsi avec un peu d'huile d'olive. J'en ai gardé, de quoi faire quelques ravioles à la brousse et aux orties, farce délicieuse, accompagné d'une crème citronnée. Simple et gourmand.

D'autres recettes de pâtes fraîches "maison" ? Ici des ravioles de sarrasin à la queue de veaulà des ravioles vertes d'escargot à la crème d'ail, ou encore des ravioli noirs à la seiche.

Ingrédients
pour la pasta à la farine de maïs
- 80 grammes de farine de maïs
- 70 grammes de farine de blé
- 1 jaune d'oeuf
- 1 cs huile d'olive
- 1/2 c c sel

 

Ravioles à la brousse et aux orties, et nouveau test de pâte fraîche

 

pour la farce
- 1 poignée d'orties (environ 30 grammes)
- 100 grammes de brousse de vache
- 1 c s de blanc d'oeuf
- 1 cuillère à soupe d'oignon émincé
- huile d'olive
- sel, poivre ou piment d'Espelette

pour la crème citronnée
- 12 cl de crème liquide
- zeste d'un demi citron 
- 1 trait de jus de citron
- sel
Préparation
Pour la pasta, mélanger les ingrédients avec juste ce qu'il faut d'eau. Mettre en boule, filmer et réserver au frais une heure.
Faire revenir l'oignon dans l'huile d'olive, cuire doucement sans coloration. Puis ajouter les orties, faire revenir quelques minutes. Saler, poivrer ou pimenter, puis  et laisser refroidir. Mixer avec la brousse et le blanc d'oeuf.
Abaisser la pâte, emporte-piécer les cercles pour les ravioles (ou autre forme). Déposer de la farce au milieu, souder la partie supérieure de la raviole sur la partie inférieure, légèrement humidifiée. Préparer 3 à 5 ravioles par personne et les cuires dans l'eau bouillante salée.
Faire chauffer la crème avec le zeste de citron. Saler et ajouter un trait de jus de citron au moment du service. Dresser les ravioles avec la crème citronnée (ici avec un peu de zeste de citron et des fleurs de bourrache).

Ravioles à la brousse et aux orties, et nouveau test de pâte fraîche

Partager cet article

Repost0
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 08:07

Le beurre au lait de brebis est d'une texture à la fois fine et grasse, plus proche de la graisse de canard/d'oie, moins dense que le beurre au lait de vache. Plus clair également et bien entendu avec une saveur légèrement marquée. Intéressant sur le plan nutritionnel, plus gras mais aussi plus digeste, il est aussi plus onéreux. on pourrait se dire que ce beurre peut ponctuellement rendre service à des intolérants au lactose mais le beurre au lait de vache en contient si peu...
Alors ce beurre rare et cher, quel intérêt ? Gustatif essentiellement à mon sens pour cette saveur "ovine" un peu typée dont il faut user bien entendu à cru !

 

Pasta, beurre de brebis, sauge et citron

Ici j'ai opté pour un simple plat de pâtes citronné, beurré, poivré et parsemé de feuilles de sauge ciselées.
Ingrédients
- 100 grammes de pâtes
- 20 grammes de beurre au lait de brebis*
- 1 cuillère à soupe de jus de citron*
- 1/2 cuillère à café de sauge ciselée* 
- sel, poivre*
* ajuster au goût...
Préparation
Cuir les pâtes al dente, égoutter. Ajouter beurre, sauge ciselée et jus de citron. Rectifier l'assaisonnement. Poivrer à volonté.

 

Pasta, beurre de brebis, sauge et citron

Partager cet article

Repost0

Article ? Recette ?