Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 05:51

Les envies de fraîcheur et de légèreté se font plus précises, envies de crudités, envies de pique nique et l'envie de manger dehors et profiter de ce retour des vraies chaleurs quand le mistral tombe. Aujourd'hui c'est donc tout cru : tartare boeuf, champignon, jambon cru, à déguster tranquillement assis au soleil ou dans l'herbe un peu fraîche d'un sol ombragé... Bon début de semaine !

Ingrédients
- 80/100 grammes de boeuf haché/coupé au couteau
- 2 champignons de Paris moyens
- 1 cuillère à soupe de jambon cru coupé finement
- QS de jus de citron (sur les champignons)
- 1 cébette (environ 1 cuillère à soupe)
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe de sauce soja
- 1 cuillère à café d'échalote
- 1 cuillère à soupe de parmesan râpé
- sel, poivre
Préparation
Tailler/hacher  boeuf et jambon cru, ajouter les champignons crus, tournés, citronnés coupés finement, la cébette et l'échalote émincées, le sauce soja, l'huile d'olive, l'échalote, le parmesan, poivrer et mélanger. Rectifier l'assaisonnement. Servir avec de la salade verte et quelques lamelles de champignon cru. Bon appétit !

Tout cru : tartare boeuf, champignon, jambon cru

Partager cet article

Repost 0
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 07:40

Les herbes et fleurs sont une source de sels minéraux très intéressante. Aussi, je suis repartie en balade-glane (également pour préparer un atelier). Pas de brocolis sauvage, mais les habituelles salades sauvages (roquette, plantain, pissenlit) et bien sûr l'ortie. Pour faire simple, un pesto !
Ingrédients
- 40 grammes de feuilles d'orties rincées
- 6/7 ml d'huile d'olive
- 1/2 gousse d'ail
- 1 cuillère à café de pignons de pin torréfiés
- parmesan
- sel, poivre
Préparation
Mixer les ingrédients, rectifier l'assaisonnement et la texture. Le pesto d'ortie est prêt à être consommer.
Stocker au frais en couvrant d'un filet d'huile d'olive.

Pesto d'ortie, retour de glane
Pesto d'ortie, retour de glane

Partager cet article

Repost 0
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 06:52

Très peu d'ingrédients sont nécessaires pour réaliser ces barres de céréales que l'on fera sécher au four à 40°C ou bien à proximité d'une source de chaleur (à moins que vous ne les passiez au déshydrateur, si vous êtes équipé). En dehors du séchage et du dénoyautage des pruneaux, elles se préparent très rapidement et simplement. Suivez le guide pour ces barres crues multicéréales au pruneau.
Ingrédients
- 150 grammes de flocons de céréales en mélange
- 30 à 40 grammes de lait cru entier (ici du Jas bio)
- 100 grammes de pruneaux dénoyautés
- 2 cuillères à soupe de poudre d'amande
Préparation
Hydrater les céréales dans le lait. Ajuster selon l'absorption des céréales.
Mixer la moitié des céréales avec les pruneaux, incorporer la poudre d'amande et le reste de céréales. Mélanger et former des barres. Faire sécher 1 heure/1 heure et demi à 40°C ou plus longtemps à proximité d'un radiateur, jusqu'à ce qu'elles soient assez sèches à l'extérieur.

 

Barre crue multicéréales au pruneau

Partager cet article

Repost 0
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 10:04

En ce début d'année, je ressens davantage le besoin de mettre mon organisme au repos et de le drainer, de le détoxifier. Exit donc la viande, le glucose (remplacé par d'autres éléments sucrants), moins de gluten et de café (un peu mon "vice" caché !), et place à davantage de cru avec une proportion plus importante de liquide dans l'alimentation, sous forme de smoothies verts (n'étant pas équipée pour les jus), au mixeur ou au blender. En privilégiant le radis noir, le fenouil, l'artichaut, le citron, l'ail, le curcuma, les légumes feuilles... en bio (qui constitue les 90 voire 95% des fruits et légumes dans mon alimentation).
Bien entendu, le reste de la famille mange normalement et j'ai promis un nouveau gâteau des Rois, n'y voyez donc aucune contradiction ! Pour une cure plus longue j'attendrai le début du printemps, comme l'an passé.
En ce moment, c'est la roquette qui fait son grand retour au Jas bio, alors c'est l'invitée de marques dans les smoothies ! Voici deux idées de smoothies verts à base de roquette.
Le premier associe 1 kiwi, 75 grammes de roquette, 15 grammes de krachaï, 3 citrons verts, un peu de sirop d'agave et de l'eau pour ajuster la consistance.
Le second marie 1 pomme, 50 grammes de roquette, 150 grammes de jus de pomme, 1,5 ou 2 grammes de gingembre.

 

Semaine de détox et retour des smoothies verts : smoothies à la roquette

Partager cet article

Repost 0
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 06:10

Trois fois rien pour cette entrée marine (à moins que vous ne décidiez d'en faire un plat principal) : du poisson, deux fruits, une herbe. Le maquereau est mariné avec du citron vert, le raisin blanc émincé également. Le truc en plus, le thym citron pour sa note subtile.
Pour cette recette, j'ai choisi une variété sans pépin cultivée à deux pas et vendus au Jas bio : le Centennial, croisement INRA entre le dattier de Beyrouth et le raisin de Corinthe. Il est de forme oblongue, peau assez fine, saveur légère mais sucrée, croquant et juteux. L'absence de pépin permet de le tailler finement sans détériorer l'aspect à la tranche. Idéal donc pour ce maquereau mariné au citron vert, raisin blanc en transparence... 
NB les chercheurs ont parié sur la consommation des enfants mais c'est loin d'être le favori de mes filles.
Ingrédients
- 1 maquereau
- 7/8 grains de raisin blanc
- 1 citron vert
- thym citron (facultatif)
- huile d'olive
- sel
Préparation
Lever (ou faire lever) les filets du maquereau, désarêter et ôter la fine pellicule transparente qui couvre la peau. Badigeonner côté chair d'huile d'olive et poudrerde zeste de citron vert râpé. Réserver au frais 30 minutes minimum.
Tailler les raisins blancs finement, ajouter une cuillère à café d'huile d'olive, un trait de jus de citron vert et un peu de zeste.
Au moment du service, arroser le poisson de jus de citron vert, saler légèrement. Disposer le maquereau et les tranches de raison dans l'assiette, et parsemer de thym citron.

Maquereau mariné au citron vert, raisin blanc en transparence, thym citron

Partager cet article

Repost 0
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 06:31

Vous reprendrez bien un peu de cru ? Le chou fleur se croque en bouquet trempé dans une anchoïade ou s'émince à la mandoline comme ici. Je vous propose cette fois du chou fleur cru râpé en salade comme cette semoule de brocolis, avec des graines et amandes en prime, avant une recette végétarienne italienne franchement solaire pour demain (un peu de teasing ne nuit pas...). 
Ingrédients
- 80/100 grammes de chou fleur cru
- 1 cuillère à soupe de jus de citron 
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 3 amandes (non mondées)
- 2 pincées de pavot
- 1 cuillère à café de graines germées (ici de tournesol)
- fromage sec de chèvre ou de vache (facultatif mais gourmand)
- sel, poivre, sumac
Préparation
Râper le chou fleur cru, arroser de jus de citron et d'huile d'olive, saler, poivrer. Ajouter le pavot, les amandes râpées ou concassées, parsemer de sumac et de graines germées, ajouter quelques copeaux de fromage sec de chèvre ou de vache. 

Chou fleur cru râpé en salade, fruits secs et graines

Partager cet article

Repost 0
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 07:07

Idéales pour recharger l'organisme en iode, minéral anti "coup de pompe", les huîtres (qui ne se consomment pas que les mois en "R") sont les bienvenues pour combattre la fatigue latente de cette fin d'hiver. En dehors de les gober à la façon du morse d'Alice, il n'existe pas 36 façons de préparer les huîtres crues : le "tartare" est la principale.  On trouve divers tartares d'huître sur ce blog, notamment à base de laitue de mer, celui à l'andouille de guéméné ou encore ce tartare de boeuf et d'huître à l'asiatique. Ce tartare d'huître au raifort et cébette est simplissime et goûteux ; si vous le préférez "sec" faites l'impasse sur l'eau des huîtres et buvez-l à l'ouverture.
Ingrédients

- 6 huîtres
- 1 cuillère à café de pâte de raifort
- 1 ou 2 cébettes
- 1 trait de jus de citron
Préparation
Emincer les cébettes.
Ouvrir les huîtres, garder leur eau (ou pas, la boire au moment de l'ouverture sinon...) ; les couper en morceaux mélanger avec la moitié de leur eau et le raifort, ajouter un trait de jus de citron et mélanger avec les cébettes. Laisser reposer 20/30 minutes avant de déguster.

Huître au raifort et cébette

Partager cet article

Repost 0
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 07:35

Les green smoothies permettent d'associer légumes-feuilles avec d'autres ingrédients comme fruit frais, oléagineux, liquide (ou pas), herbes, autres légumes... C'est une bonne solution pour faire manger/boire (selon l'épaisseur du smoothie) des légumes verts aux enfants et une bonne source d'énergie, puisque tous les ingrédients sont crus dans l'idéal et entiers, "chair" et jus, c'est ainsi également une source de fibres favorisant le transit.
Les green smoothies utilisent en abondance ces légumes feuilles : épinard, vert de blette, chou frisé, pousse d'épinards, oseille, ortie, feuilles de bourrache, persil... (i
l ne faut toutefois pas abuser de ces ingrédients riches en oxalates si l'on a des soucis de calculs rénaux, tout comme le cacao qui en contient beaucoup : ils se lient au calcium rendant celui-ci moins disponible pour l'organisme). Mais que diable, en cure ponctuelle ou occasionnellement à l'heure du goûter, c'est un grand bénéfice pour la santé et délicieux ! Ces demoiselles ont adoré celui-ci (et moi aussi) :
Ingrédients
- 2 kiwis
- 1 poignée de feuilles d'épinards
- 1 tige moyenne de céleri branche
- jus d'un citron 
- 1 cuillère à soupe de purée d'amande
- 1 cuillère à café de miel doux
Préparation
Mixer/blender tous les ingrédients ensemble et déguster aussitôt.

Green smoothie, même pour les enfants !

Partager cet article

Repost 0
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 07:39

Première recette pour cette cure "raw", la première est un poisson cru en tartare, parfumé et fondant en bouche. 
Le pageot est un poisson de saison typique de la Méditerranée, aux écailles rosées de la famille de la dorade. Sa chair d'une grande finesse est parfaite pour une préparation à cru comme ce tartare de pageot au chorizo et au céleri

Ingrédients
- 2 pageots (80 à 100 grammes de chair par poisson, et par personne !)
- 25 grammes de chorizo
- 1 branche de céleri
- 2 cuillères à soupe de jus d'orange
- 3 à 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à café de sauce soja

Préparation
Hacher la chair du poisson au couteau, tailler le céleri en fine brunoise, ainsi que le chorizo. Mélanger les ingrédients avec le jus d'orange, l'huile d'olive et la sauce soja. Rectifier l'assaisonnement. Laisser reposer une vigntaine de minutes et déguster. 

 

 

Tartare de pageot au chorizo et au céleri

Partager cet article

Repost 0
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 08:07

Le crudivorisme ou raw food est une tendance à laquelle s'adonne de plus en plus de monde. Pour des raisons d'innocuité alimentaire, de santé, de plaisir. Je ne suis pas pour le "tout cru" à tout pris, je l'ai souvent exprimé sur ce blog (ou sur feu Fureur des Vivres où j'avais rédigé deux billets sur le cru). Je suis surtout pour l'équilibre alimentaire. Un équilibre y compris entre le cru et le cuit. Car l'apport de crudité dans une alimentation variée est indispensable.

Pourquoi 15 jours de crudivorisme ? La fin de l'hiver nous voit souvent fatigués : cocooning et ralentissement de l'activité physique, tendance à une alimentation plus riche (même s'il existe de très bons aliments qui permettent de nous protéger durant l'hiver), les infections de saison peuvent jouer, tout comme une certaine lassitude et l'impatience de voir revenir le printemps !
A l'arrivée de cette nouvelle intersaison printanière, l'envie se fait plus grande de manger de la verdure, de croquer des légumes crus, de se gorger de fruits, comme d'une sève bienfaisante. Le début de printemps est un moment propice pour éliminer les toxines de l'organisme, pour "décrasser" notre corps en reprenant une activité physique en plein air et s'oxygéner, pour faire le plein d'énergie grâce à une alimentation "vivante". D'où cette cure "tout cru" du moins "très cru" - du moins en visant le plus de 50% cru -, en associant légumes, fruits, poissons et viandes crues en profitant de leurs enzymes et de l'ensemble de leur nutriments* ; diminuer (sans éliminer) féculents et légumineuses ; conserver les laitages et matières grasses surtout crues et consommer des fruits à coque (amande, noix, noisette etc).
Diminuer sensiblement ou éliminer le sucre ajouté, limiter la consommation de caféine et autres excitants au profit de "super-aliments" ou de "super-recettes", comme les green smoothies (même s'il est prudent de ne pas les surconsommer pour des raisons de santé, nous y reviendrons...). 
Sans oublier d'aménager son temps de sommeil. Et pour ça, certains aliments y pourvoient naturellement, ainsi que le fait de consommer des aliments légers le soir. Exit les charcuteries et viandes en sauce, fromages et sucreries au dîner ! Plus que jamais on se fait sienne cette maxime alimentaire :
"
manger comme un roi le matin comme un prince le midi comme un pauvre le soir".

S'il fait froid, on peu bien entendu tiédir certains aliments crus, ou mêler chaud-cuit et froid-cru...*


 

Cure détox et vitalité : raw food. 15 jours de crudivorisme

Vous trouverez ci-dessous des idées de mets "tout crus", en attendant les prochaines recettes. Concernant les recettes fruitées crues, je vous invite à consulter cet index...

Dès maintenant (avec les fruits et légumes d'hiver, puis de printemps)
Carottes râpées et poireau cru, citron et sésame
Carpaccio de betterave crue aux noix, fromage de chèvre, huile de noix
Carpaccio de boeuf à la sauge et aux pignons
"Carpaccio" de champignons crus aux épices et à la coriandre
Céleri-rave façon rémoulade, orange et aneth
Chou fleur et sésame
Chou rave râpé à la truffe
Coleslaw
Gazpacho aux fanes de radis et au wasabi

Maquereau mariné à la japonaise (shimesaba)
Millefeuille de crabe et radis noir aux fruits de la passion
"Nouilles" de seiche crue à la japonaise (Ika Somen)

Petit épeautre comme un tabbouleh libanais

Pousse d'épinards aux noisettes
Radis noir, pomme, raifort façon rémoulade

Radis noir et laitue de mer, condiment avocat-wasabi
Raïta de radis rose

Rémoulade de navet à la menthe

Salade de betterave, radis noir et pamplemousse
Salade de céleri branche et pomme verte
Salade de choux de bruxelles crus à la pistache
Salade de chou rouge à la grenade
Salade de cresson, poire et parmesan

Salade d'endive, pomme et raisins secs
Salade de choucroute crue et saucisse vegan 
Salade d'oignons rouges à la libanaise
Salade de radis noir et panais crus, condiment orange amère
Semoule de brocolis à l'aneth
Tartare de bar à la bergamote

Tartare de tomate et umeboshi au sésame
Tartare de veau à la poutargue et citron confit

 

Cure détox et vitalité : raw food. 15 jours de crudivorisme
Cure détox et vitalité : raw food. 15 jours de crudivorisme

Rendez-vous dès demain avec une recette de tartare iodé ! Et dans la semaine, nous aborderons le sujet des "green smoothies" de leurs bienfaits sur notre santé (ou pas)...

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?