750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 08:42
Après les financiers aux groseilles, les tartelettes amandines aux framboises ! La pâte est celle de la tarte chiboust aux citrons de Menton pour laquelle, il me restait de quoi faire 3 tartelettes (elle était au congélateur en attendant des jours meilleurs...). Quant aux framboises, il s'agit de la production de mon père, surgelée pui décongelé durant son voyage jusqu'ici, alors elles se sont un peu écrasées... Du coup, pour cacher leur apparence "concassée", un coulis de framboises s'est imposé naturellement !


ingrédients
- 3 fonds de tartelette
- 1 barquette de framboises
- 3 cuillères à soupe de poudre d'amandes
- 2 oeufs
- 10 cl de crème fraîche
- 3 cuillères à soupe de sucre
- 2 gouttes d'extrait d'amande amère

Préparation
Cuire les fonds de tartelette à sec et laisser refroidir. Mélanger les oeufs, la crème fraîche, deux cuilères à soupe de sucre et la poudre d'amande, les gouttes d'amande amère. Mettre dans une casserole sur feu doux et laisser épaissir en remuant constamment. Quand la crème est suffisamment épaisse, déposer sur les fond de tarte puis répartir les framboises.
Faire tiédir le reste des framboises et mixer puis passer pour ne recueillir que le jus, faire épaissir et sucrer le coulis. Laisser refroidir puis en "arroser" les tartelettes.

Partager cet article

Repost0
1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 16:30
Mon père m'a apporté des fruits congelés (cerise, groseille, framboise,  reine-claude...) provenant de son jardin, alors on mange beaucoup de desserts fruités en ce moment ! Le premier de la série : des financiers aux groseilles, un délice !
La recette de base, à laquelle je suis depuis longtemps fidèle, est celle de Bernard Loiseau, c'est une merveille de douceur moelleuse en bouche (beaucoup de beurre mais tellement bons)... Très bien contrebalancée par l'acidité des groseilles !


Ingrédients
- 4 blancs d'oeufs
- 120 grammes de poudre d'amandes
- 140 grammes de sucre glace
- 45 grammes de farine
- 170 grammes de beurre
- 70 grammes de groseilles (rouges et à maquereaux)
- sel

Préparation
Chauffer le beurre dans une casserole jusqu'à ce qu'il prenne une couleur noisette, puis laisser refroidir. Mélanger le sucre, la poudre d'amandes et la farine. Ajouter les blancs d'oeufs (non battus) et le beurre. Placer au réfrigérateur une bonne heure. Mettre un peu de pâte dans les moules (souples) à financier, poser une cuillère à soupe de fruits puis recouvrir avec un peu de pâte. Cuire 20 minutes à 180°C.



Partager cet article

Repost0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 15:12
Une douceur d'avocat au miel pour le jeu de Marie-Laure d'Ô délices car le thème proposé par Dorian pour cette 10ème édition est "miel et fruits exotiques".
Bien sûr, l'avocat est un fruit ! Alors, il concourt au même titre que l'ananas, le litchee ou la banane !


Ingrédients
- 1 avocat bien mûr
- 1 cuillère à café de jus de citron vert
- 3 cuillères à soupe de miel (ici, mélange de miel de citronnier et d'accacia)
- 15 cl de crème fraîche liquide
- 1 cuillère à café de sucre semoule
- 1 cuillère à soupe de poudre d'amande

Préparation
Ecraser ou mixer l'avocat avec le miel, le jus de citron et la poudre d'amande. Monter la crème en chantilly avec le sucre. Mélanger les deux préparations et mettre au frais une bonne heure.
On peut décorer avec de la crème chantilly et des amandes effilées grillées (je les avais préparées mais je les ai oubliées !) Le résultat est très onctueux, une sensation de velours, avec la saveur du miel, très agréable en petite portion...

Partager cet article

Repost0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 11:21

Savez vous comment attirer une tortue ? Ni en lui proposant une feuille de laitue, ni en lui présentant un lièvre épuisé, mais en la titillant avec une tarte chiboust au citron (pour mémoire, la recette originale provient de Florilège gourmand) ! C'est Kashyle qui lassée des chocolateries de la Turtle, provoquait gentiment cette dernière et chez nous, plus furieusement, une envie de desserts citronnés !


Or, je n'ai récupéré que tout dernièrement des citrons de Menton, alors sitôt dit, sitôt fait ! Il y a bien eu une tarte chiboust au citron, n'en déplaise à Alhya... Seul hic, alors que tout était (presque) parfait, la dernière étape a failli tout gâcher et a été l'occasion de belles injonctions (pour ne pas dire autre chose !) dans le couple. Hélas, la meringue a brûlé sous le grill et ce n'est pas que de ma faute ! Aussi étonnant que cela puisse paraître elle est restée bien blanche en dessous (tout cela était superficiel) et cela n'a aucunement joué sur le goût de la tarte ! C'est moelleux, très doux, un rien acidulé, une splendeur ! Et la pâte est à la hauteur de cette crème chiboust aux citrons de Menton !


Là ça ne se voit pas encore trop...

















Ingrédients

pour la pâte sucrée aux amandes

250 grammes de farine

1 oeuf

50 grammes de sucre glace

120 grammes de beurre

quelques gouttes d'extrait de vanille

1 pincée de sel

50 grammes d'amandes en poudre


pour la crème chiboust au citron

- 100 grammes de jus de citron (environ deux normaux un peu moins avec des citrons de Menton qui sont plus gros...) et leur zeste

- 260 grammes de lait

- 4 oeufs (66 grammes de jaunes+100 grammes de blancs d'oeuf)

- 30 grammes de sucre

- 30 grammes de fécule (de maïs ou de pomme de terre)

- 130 grammes de sucre glace

- 40 grammes de beurre mou

Vous avez vu ce désastre ?!


 



 


 


 


 


 


 


 

 

Préparation

Pour la pâte, mélanger le beurre, le sucre, le sel et la vanille. Ajouter la poudre d'amande, incorporer l'oeuf, puis la farine. Former une boule, couvrir d'un film alimentaire et mettre au frais 2 à 3 heures. Rouler (sur papier sulfurisé, pour éviter que ça colle) pour foncer un moule de 22 cm de diamètre. Couvrir de papiler aluminium et de haricots secs. Cuire le fond de tarte à 190°C pendant 20 minutes.

 

Entretemps, préparer la crème : blanchir les jaunes avec le sucre, ajouter la fécule et mélanger. Incorporer un tiers du lait préalablement chauffé. Reverser la préparation dans la casserole avec le reste du lait et faire épaissir. Ajouter les zestes et le jus des citrons. Laisser tiédir puis ajouter le beurre en fouettant. Faire refroidir en remuant régulièrement.

Monter les blancs d'oeuf en neige et meringuer avec le sucre glace, jusqu'à obtention d'une texture bien ferme. Mélanger deux tiers de cette meringue à la crème pâtissière citronnée. Verser celle-ci sur le fond de tarte précuit et enfourner à 180°C pour 15 minutes. Laisser refroidir avant de décorer avec la meringue et mettre sous le grill jusqu'à coloration (c'est là que ça s'est gâté... On est pas secondé pour un sou, ni même pour deux !).

 

Dommage parce qu'à l'intérieur, c'était hummm !




Partager cet article

Repost0
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 07:00

Pour une première, j'ai choisi pour ce lemon curd la recette de Pascale Weeks (je testerai la version light de marmiton et Joëlle de Nuage de lait une prochaine fois), qu'elle tient elle-même de Delia Smith. Acidulé à souhait et onctueux comme jamais, il y a en effet de quoi vider le pot !


Ingrédients

1 dl de jus de citron (à peu près 2 citrons)

Le zeste de 2 citrons

150 g de sucre

4 œufs

100 g de beurre


Préparation

Prélever le zeste des 2 citrons et presser ces derniers.

Dans un grand bol, mettre le jus de citron, le zeste, le sucre, les 4 œufs et le beurre coupé en petits morceaux.

Préparer un bain-marie en faisant frémir de l’eau dans une casserole. Poser le bol sur la casserole d’eau frémissante sans que le fond du bol touche l’eau (l’idéal étant de prendre un bol en verre, de le poser sur la casserole et de tester la hauteur de l’eau avant de remplir le bol). Fouetter le mélange jusqu’à ce qu’il épaississe. Cette opération prend à peu près 15 minutes en remuant de temps en temps. En revanche, il faut remuer constamment vers la fin.

Lorsque la sauce a épaissi, laisser refroidir, couvrir et mettre au réfrigérateur.


Partager cet article

Repost0
20 mars 2007 2 20 /03 /mars /2007 17:50
L'agar-agar est vraiment un ingrédient extraordinaire, malléable et exploitable à l'infini ! Voici une nouvelle utilisation pour un dessert mi-fruit, mi-chocolat, tout en douceur, tout en finesse... Sur fond de mousse au chocolat, une coque fruitée, clémentine et orange mêlées, enfermée dans une gelée se laissera croquer avec une voluptueuse impression de gourmandise et de légèreté.



Ingrédients
- 1 demi orange
- 1 grosse clémentine
- 100 grammes de sucre
- 10 grammes de chocolat noir
- 10 cl de crème liquide
- 1 gramme d'agar-agar

Préparation
Confire les fruits 10 cl d'eau et le sucre un quart d'heure. Egoutter les fruits et réserver. Remettre 10 cl d'eau dans la casserole et ajouter une cuillère à café d'agar-agar, faire bouillir une à deux minutes. Mettre les fruits au fond d'un moule (souple ici), et couvrir du jus "gélificateur". Laisser refroidir et mettre au frais. Préparer la mousse chocolatée : faire fondre le chocolat, par ailleurs, chauffer la crème liquide avec une demi cuillère à café d'agar-agar, mélanger les deux et poser une fine couche mousseuse au dessus de la gelée de fruit. Remettre au frais une heure. Démouler délicatement et lui mettre la tête à l'envers !


Partager cet article

Repost0
5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 17:24
Elle hésite entre l'hiver et le printemps, entre la rondeur et l'acidité, entre la fraîcheur et la douceur, mais aromatique elle est assurément !
Cette salade fruitée et fleurie marque avec gaieté et élégance le changement de saison... Kiwis, pommes, clémentines voisinent avec les premières violettes enrobées d'un jus citronné et sucré à la gelée de violette...

Acidulée, forale, jolie à croquer, cette petite salade toute simple, sans prétention nous apportera le plaisir des yeux comme celui des papilles...

Partager cet article

Repost0
1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 07:02
Je cherchais un accompagnement pour cette mangue bien mûre parce qu'IL n'aime pas les fruits (c'est un "médicament" comme les légumes). Une sauce au chocolat blanc lui plairait assez...Je me suis rappelée une crème concoctée par Micky genre "pina colada", je ne me souvenais pas de la recette précise mais juste d'un dessert détournant le cocktail ensoleillé. Après coup, je me suis aperçue que cette crème était précisément à base de chocolat blanc !

Qui dit pina colada dit rhum, ananas, noix de coco ? A la place de l'ananas, il y a déjà la mangue... Ce serait donc une sauce tiède au chocolat blanc, rhum et noix de coco... Très simple en fait et à condition de ne pas mettre trop de rhum, le parfum accompagne bien celui de la mangue. IL a adoré, j'ai autant aimé celui de la mangue seule, si parfumé. Elle était mûre à point embaumait l'étal quand je l'ai achetée, douce, juteuse, moelleuse, un pur délice !


Partager cet article

Repost0

Article ? Recette ?