750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 06:45

La saison des sorbets et glaces est ouverte depuis un moment maintenant, il a fait tellement chaud il y a quelques temps... Glace à la vanille toute simple et bien crémeuse, glace aux fleurs de sureau le mois dernier, sorbet fraise tout bête et rafraichissant, voici ce que nous avons en stock dans le congélateur mais cela file vite parfois, alors j'ai refait une spécialité glacée à base de yaourt et de fraise, parfumée et gourmande, avec des morceaux de fruits, dans laquelle nous avons déjà un peu pioché, avouons le... C'est à l'occasion du Yummy Day Givré, aujourd'hui 21 juin, que je publie donc cette recette de glace au yaourt, fraise et noix de coco. J'ai utilisé su sucre de coco pour réaliser un sirop parfumé mais on pourrait également utilisé de l'eau ou du lait de coco, voire de la noix de coco râpée pour corser le goût...
Edit si vous souhaitez participer au prochain Yummy ! vous pouvez envoyer vos recettes et photos sur les thème suivant : dessert à la crème de marron ou recette à base d'un fruit ou légume de saison : oignon, figue, pomme, brocolis, amande, poireau.
glaceyaourtfraisecoco.jpg

Ingrédients
- 2 yaourt brassé, doux
- 400 grammes de fraises + une dizaine selon la taille
- 30 grammes de sucre de coco
- 1 blanc d'oeuf
Préparation
Faire fondre le sucre de coco dans 50 ml d'eau bouillante, puis laisser refroidir. 
Mixer les yaourts avec les fraises et le sirop refroidi, ajouter le blanc d'oeuf battu et mixer. Placer au congélateur et mixer toutes les heures environ pendant 4 heures. A la fin, ajouter une dizaine de fraises coupées en morceaux, en mélangeant à la fourchette. Réserver au congélateur encore une petite heure avant de servir.

Et vous ? Qu'allez-vous manger de givré aujourd'hui ? 
YD_Givre.jpg 

Partager cet article

Repost0
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 06:50

Pour revisiter les "fraises à la crème", il y a à coup sûr plein de possibilités. En voici une très ludique : des grosses fraises farcies d'une "panna cotta", ici safranée. Toujours sur le principe du contenant comestible (que j'affectionne, vous le savez sans doute), que devient ici la fraise...
Les fraises sont régulièrement farcies sur ce blog, en voici à la crème au chocolat blanc ou là, farcies d'une ganache à l'avocat. Les fraises farcies, de grosses Cléry, sont présentées aux côtés de minuscules (originaires d'Italie) à la saveur de fraise des bois, cueillies hier dans mon potager... Différence de taille !
fraisefarciepannacotta.jpg 

Ingrédients
- grosses fraises de la variété Cléry (les mêmes qu'ici mais plus grosses encore !)
pour la "panna cotta"
- 100 ml de crème
- 60 ml de lait
- 1 cuillère à soupe de miel ou sucre
- 5 filaments de safran (ou  vanille)
- 1/2 cuillère à café d'agar-agar
Préparation
Faire infuser le safran dans un peu d'eau chaude (1 cuillère à soupe) une heure avant.
Chauffer crème et lait  avec le sucre ou le miel, puis ajouter l'agar-agar et poursuivre 2 minutes à feu moyen. Ajouter le safran.
Evider les fraises et les remplir de crème safranée tiédie. Laisser refroidir complètement.

Partager cet article

Repost0
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 06:55

Une pure gourmandise que cette tarte-bonbon ! Il s'agit d'une tarte renversée, feuilletée, aux grosses fraises rouges fermes et charnues, des Cléry, mais à dessein pa trop sucrée. Juste un peu de beurre pour le côté "tatin" et la saveur de la cardamome. A la sortie du four, laissez tiédir... Les fraises ont rendu du jus évidemment, gardez-le pour le faire réduire ou ou réalisez un sorbet (sans sorbetière) pour accompagner, ou pas, la tarte renversée aux fraises et à la cardamome.
D'autres tartes aux fraises sur ce blog ? Vous trouverez une tarte rustique, faisselle coquelicots et fraises, ou une tarte aux fraises et à la rhubarbe (pour accompagner un Champagne rosé), ou encore cette tarte aux fraises, amandine pistachée. Bon appétit et bonne gourmandise !

tarterenverseefraisescardamome.jpg 

Ingrédients
- 1 base de pâte feuilletée (la bio, beurrée juste ce qu'il faut du Jas bio
- environ 750/800 grammes de fraises, grosses et charnues (ici des Cléry de Michèle Bourchet)
- 3 ou 4 gousses de cardamome verte (à défaut, l'épice en poudre)
- 20 grammes de beurre
- 1 cuillère à soupe de sucre 
Préparation
Dans un moule à tatin, faire fondre beurre et sucre, faire revenir les gousses de cardamome à feu doux environ 10 minutes, ajouter les fraises, feu éteint et les enrober dans le mélange beurré, un peu caramélisé. Couvrir de pâte feuilletée et enfourner une demi heure environ à 190°C. 
Laisser tiédir avant de démouler. Déguster tiède ou refroidi. 
tarterenverseefraisescardamome2.jpg
 

Partager cet article

Repost0
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 06:10

La fraise et la mangue forment un duo très apprécié ici, notamment en salade avec différentes aromatiques du jardin, comme la menthe, la coriandre ou la mélisse, plante sauvage ainsi nommée car elle est particulièrement mellifère, aimée des abeilles... J'ai ajouté cette fois un peu de cardamome qui sied aussi aux deux fruits et que les filles apprennent à aimer quand elle est dosée avec parcimonie. Cette salade de fraises et mangue à la cardamome et à la mélisse est simple à préparer, vous emmène en voyage l'espace d'une dégustation, courte, car elle sera vite dévorée !
D'autres recettes à base de fraise et mangue ? En soupe ici ou à la façon de Top Chef, en bouchée version mignardise fruitée.
manguefraisecardamomemelisse.jpg

Ingrédients

- 150 grammes de fraises
- 1/2 mangue bien mûre
- 2 pincées de poudre de cardamome
- 1 cuillère à café de mélisse ciselée
- 1 cuillère à café de jus de citron vert 
Préparation
Couper mangue et fraises en morceaux, poudrer de cardamome, arroser de jus de citron vert et ajouter la mélisse ciselée ou hachée. Mélanger et réserver à température ambiante 20/30 minutes. Servir décoré de feuilles de mélisse.

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 07:00

Après ce premier pintxos salé, tomate confite, anchois, datte et chèvre, le second de cochon, escargot et pomme de terre confits, artichaut, condiment chorizo-estragon, en voici un sucré, de saison :l'ingrédient principal est une jolie figue de la variété Pastillière, moins réputée que la noire de Caromb ou celle de Solliès-Pont. Celle-ci est de Piolenc, de ce producteur, qui en produit une dizaine. Il s'agit d'une figue farcie citron-citron confit, tuile citron, sauce anisée au chocolat blanc, fenouil sauvage. Je vous recommande le trio figue-citron-anis, food pairing qui fonctionne en sucré comme en salé.

pintxos_figuecitronfenouil.jpg

Ingrédients (pour 4 pintxos)
- 4 figues (ici de jolies Pastillières)
- sommités et fleurs de fenouil sauvage
pour les tuiles
- 15 grammes de beurre
- 20 grammes de farine
- 40 grammes de sucre blond
- 15 grammes de jus de citron
- QS pralines roses concassées
pour la crème citron-citron confit 
- 1 citron jaune
- 1 cuillère à café de purée d'amande
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 40 grammes de sucre
- 1 gros œuf
- 5 grammes de fécule de maïs
- 1 cuillère à café de citron confit haché
pour la sauce anisée au chocolat blanc
- 40 grammes de chocolat blanc
- 15 grammes de lait
- 1 cuillère à soupe d’anisette
Préparation
Préparer la crème : battre les oeufs avec le sucre et la fécule, ajouter le jus d'1/2 citron jaune et la purée d'amande blanche, l'huile d'olive, le zeste du citron. Bien mélanger et faire épaissir à feu doux, puis ajouter les dés de citron confit. Laisser refroidir.
Pour les tuiles, mélanger le beurre fondu avec le sucre, le jus de citron et la farine. Etaler sur une tôle couverte de papier sulfurisé, parsemer d’éclats de pralines roses et réserver au frais environ une heure. Enfourner à 170°C environ 10/12 minutes puis laisser refroidir les tuiles.
Pour la sauce au chocolat, faire fondre le chocolat, mélanger avec le lait chaud et l’anisette, émulsionner, réserver.
Couper le « chapeau » des figues et les creuser. Remplir de crème au citron, déposer une tuile et servir avec la sauce au chocolat blanc et des sommités/fleurs de fenouil sauvage.

pintxos_figuecitronfenouil2.jpg

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 07:50

Suite de la "hamburger party", après ces burgers sur-mesure et à la carte, voici le dessert : des buns couverts de pralines roses, garnis de crème au citron, fraises Mara des bois et myrtilles, avec quelques feuilles de menthe pour apporter une note de fraîcheur. Les miss ont apprécié la version sucrée autant que le hamburger salé !
Retour prochainement à des nourritures plus "traditionnelles", moins ludiques, parce qu'il faut bien manger de tout... Dans le même genre, je vous propose aussi de détourner le bretzel de la même façon, avec ce gros bretzel café/cardamome comme un éclair pâtissier !

hamburgerparty_sucre.jpg
Ingrédients
- QS fraises (ici Mara des bois), myrtilles, menthe fraîches
pour la crème pâtissière au citron (ou un lemon curd ou cette autre crème citron-amande-huile d'olive)
- 125 ml de lait
- 1 oeuf
- 25 grammes de sucre blond
- 10 grammes de fécule de maïs
- 10 grammes de farine
- 1 pincée de sel
- 1 noisette de beurre
- 1/2 citron
- pour les buns, même recette qu'hier + pralines roses concassées
Préparation
Faire bouillir le lait avec le zeste du demi citron. Mélanger l'oeuf avec le sucre, la farine, le sel et la fécule. Verser le lait bouillant dessus, puis remettre le tout dans la casserole et laisser épaissir sur feu moyen en remuant constamment. Ajouter 3 cuillères à soupe de jus de citron et une noisette de beurre dans la crème tiédie. Filmer au contact et réserver au frais.
Ouvrir les buns tartiner de crème citron, déposer les fruits et ajouter quelques feuilles de menthe hachées, au goût. Bon appétit !

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 16:01

Après avoir glané encore des mûres, sans s'épargner les doigts violets et les jambes lacérées, je poursuis mes conserves d'hiver (encore que cette dernière ne soit pas destinée à durer en l'état) : après les confitures et gelées, passons au sirop de mûres, qui sert aussi de coulis pour des desserts, et avec l'ajout d'eau de vie, de liqueur pour les cocktails, à commencer par le kir. Le plus long sera de cueillir les baies...
Ingrédients
- 500 grammes de mûres
- 250 grammes de sucre
- 500 ml d'eau
Préparation
Mélanger eau et sucre, et faire bouillonner environ 15/20 minutes. Ajouter les mûres et les fouler. Réserver une nuit au frais. le lendemain passer le jus. Conserver au frais. POur la liqueur de mûres, procéder de même et ajouter 1 litre d'eau de vie.
Une fois le sirop de mûre prêt, vous pouvez étendre d'un peu d'eau plate ou gazeuse, ou mixer avec de la poire pour un smoothie de saison.
siropmure.jpg

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 15:21

J'ai refait de la pâte de rhubarbe de Philippe Conticini avec les tiges que m'a apporté mon père ; j'en ai stocké une partie et dégusté l'autre ! Notamment avec quelques fraises Mara des bois (les dernières ?), servies avec une sauce express au chocolat blanc et à la verveine, de quoi composer un dessert gourmand et rapide, où la saveur de la Mara est soulignée par le chocolat blanc et où le sucre de la sauce est contrebalancé par l'acidité de la rhubarbe. La verveine apporte de la complexité à la sauce chocolat, une note légère et fraîche que j'aime beaucoup, et pas seulement en tisane !
Je ne me lasse pas de l'association fraise-rhubabe, comme ici à l'assiette avec la fleur d'oranger, en tarte pour un accord au Champagne rosé ou à l'anglaise, en pie avec une crème à la fleur de sureau.
maraboispaterhubarbesaucechocblancverveine.jpgIngrédients
- 100 grammes de fraises Mara des bois
- QS pâte de rhubarbe (1 petite quenelle par personne)
- 100 grammes de chocolat blanc
- 140 ml de lait
- 5 ou 6 feuilles de verveines
Préparation
Préparer la pâte de rhubarbe (ou de la compote).
Faire fondre le chocolat blanc.  Faire infuser la verveine dans le lait environ 30 minutes. Puis verser sur le chocolat blanc. Mixer pour faire mousser la sauce.
Servir la rhubarbe entourée de sauce au chocolat blanc à la verveine, déposer des fraises et décorer de feuilles de verveine.

Partager cet article

Repost0
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 07:04

Les abricots se sont faits rares cette année, plus présents dans le Gard que dans le Vaucluse, on peut malgré tout en dénicher quelques-uns pour satisfaire nos envies gourmandes ! L'abricot est ici décliné cuit et cru, en compote aux fruits de la passion, accompagné d'un croustillant de pignons de pin, d'un granité au miel et à l'eau de fleur d'oranger et de magdalenas, madeleines à l'espagnole parfumée à base d'huile d'olive et d'eau de fleur d'oranger. Belle harmonie pour un dessert savoureux et équilibré.
D'autres recettes gourmandes et fraîches aux abricots ? Cette soupe de fruit à la mélisse, panna cotta de chèvre réglissée, fruits rouges ou ce sablé breton et abricots poêlés au caramel de romarin, glace vanille et sorbet abricot.

 

abricotfleurorangerpignons.jpgIngrédients
- 4 abricots
- 6 magdalenas
pour la compote abricot/passion
- 5 abricots
- 80-100 ml de purée de fruits de la passion
- 3 cuillères à soupe de sucre blond
pour les pignons façon chouchous
- 1 poignée de pignons de pin
- même poids en sucre
- 1 cuillère à café de miel
pour le granité miel/fleur d'oranger
- 3 cuillères à soupe de miel
- 250 ml d'eau
- 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger
Préparation
Faire compoter les abricots avec la purée de fruits de la passion et le sucre, puis réserver au frais.
Dissoudre le miel dans l'eau avec la flur d'oranger ; placer au congélateur 3 heures en remuant à la fourchette  pour réaliser le granité.
Dans une casserole, mettre les pignons et le sucre avec un filet d'eau jusqu'à caramélisation, ajouter le miel et enrober dans le caramel, puis laisser refroidir sur papier sulfurisé.
Tailler la moitié des demi abricots en lamelles, snacker le reste à la plancha, éventuellement avec un peu de beurre
. Servir abricot cru et cuit, compote d'abricot et fruits de la passion avec le croquant de pignons, le granité de miel et fleur d'oranger et une madeleine par personne. Bon appétit !

Partager cet article

Repost0
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 07:07

Après la tarte  rhubarbe-amande d'après Philippe Conticini, j'ai utilisé le jus de rhubarbe dans lequel j'ai fait infusé un peu de gingembre. Et hop, voici une boisson acidulée et épicée, pleine de punch, à servir bien frais, allongé soit d'eau plate, soit d'eau gazeuse façon limonade (en ajoutant un peu de jus de citron) ou soda.
Ingrédients

- 250 grammes de rhubarbe
- 80 grammes de sucre
- 20 cl d'eau plate
- 2 cuillères à soupe de jus de citron (+1 pour la version "limonade")
- 1 pincée de feur de sel
- 1/2 cm de gingembre
- eau plate ou gazeuse pour compléter
Préparation
Couper la rhubarbe pelée en morceaux, cuire à feu doux avec le sucre, la fleur de sel, l'eau et le jus de citron pendant environ 20 minutes à couvert, puis récupérer le jus de cuisson (soit environ ). Y faire infuser le gingembre râpé pendant deux heures. Passer, réfrigérer et allonger d'eau plate ou gazeuse, au goût.boissonrhubarbegingembre.jpg

Partager cet article

Repost0

Article ? Recette ?