Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 06:35

Quelle aubaine, des couteaux et des salicornes en même temps sur l'étal de ma poissonnière à Orange ! Rare, surtout les salicornes que je ne trouvais plus guère depuis deux ans... J'avais pris un peu des deux, ainsi qu'une très belle seiche entière de plus de 2 kilos pour la démonstration de tapas su le salon Côté Sud à Aix en Provence. Et j'ai réalisé une très rapide entrée à la plancha samedi midi (qui aurait plu à Gérard Vives), qui nous a régalée ! Couteaux de mer, estragon et câpres, salicorne en deux façons : crues en vinaigrette et cuites à la plancha, d'après une idée de Fabrice Gass récemment découverte sur Facebook et que je me empressée de reproduire ! L'estragon fonctionne bien avec la salicorne, je vous conseille ce duo...
Avec des couteaux (s vous avez la chance d'en trouver), voisi deux autres délicieuses recettes que je vous recommande au passage... L'une avec des girolles (et aussi de l'estragon !) et la seconde en tartare au fenouil et à l'orange. Et pour en savoir plus sur cette "bestiole", cliquez ici ! couteaumerestragoncapres2salicornes.jpgIngrédients (pour 2)
- 4 couteaux de mer
- quelques brins d'estragon
- 3 ou 4 câpres hachés
- 2 poignées de salicorne
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1/2 cuillère à soupe de vinaigre (de cidre ici)
- poivre (ici, cubèbe concassé)
Préparation
Mélanger la moitié des salicornes avec l'huile d'olive et le vinaigre, poivrer légèrement.
Ouvrir les couteaux à la plancha et mettant les salicornes en même temps. Parsemer les couteaux de câpres hachés et d'estragon ciselé. Servir aussitôt avec les salicornes cuites et crues.

Partager cet article

Repost 0
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 05:27

Une entrée en 15 minutes, faut pas perdre de temps mais c'est tout-à-fait faisable. A condition de ne pas répondre au téléphone, ouvrir au facteur ou gérer un pugilat au sein de la fratrie dont vous avez la charge. Si vous êtes seul dans votre cuisine, c'est possible : rapide, efficace, 15 minutes, vous relevez le défi ? Ce sera chez Stéphane, avec dans le jury : Agnès de Bikini et Gourmandise, Aurélie de Lili's Kook, Benedicte de Les délices de Bene, Birgit de Un an pour faire son Cooking Out, Claire de Délices d'une novice, Khadi de Khadi Douceur, Nathalie de Signe Deco, Nessa de Melle Biotupp, Nora de Le régime selon Nono, Pascal de Recettes d'iKi, Sophie de Turbigo Gourmandises et moi-même.
J'ai relevé le défi avec évidemment des choses que j'avais dans le placard et au frais. Normal, en 15 minutes, c'est avec ce que vous avez sous la main, non ? Alors mon "panier" était courgette (jaune), poivrons corne de boeuf, thon à l'huile, câpres, tomates séchées, basilic. Résultat : poivrons farcis à l'italienne ! 5 minutes pour couper et vider les poivrons, 5 minutes pour préparer une farce avec les autres ingrédients, 5 minutes pour farcir les poivrons. Contrat rempli ! Comptez 1 poivron entier pour les adultes, un demi pour les enfants...15minutespoivronfarci.jpgIngrédients (pour remplir 4 poivrons)
- 4 poivrons corne de boeuf
- 1 boîte de thon à l'huile (140g)
- 1 courgette jaune
- 3 pétales de tomate séchée
- 1 cuillère à soupe de câpres
- 1 cuillère à café de basilic ciselé
- sel, poivre
Préparation
Couper les poivrons en deux, ôter les graines, réserver.
Mélanger le thon avec la courgette coupée en petits dés, la tomate séchée hachée, les câpres, le basilic ciselé. Assaisonner.
Farcir les demi poivrons de cette préparation. Ecco fatto !

Partager cet article

Repost 0
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 05:47

Pas de vraie" recette aujourd'hui, juste une idée, une fantaisie en vert, végétale à base de concombre, avocat, rhubarbe, lime de Palestine, estragon. C'est sur la base de cette gelée de lime de Palestine. Mais vous pouvez vous amusez avec du citron jaune, qui fonctionne tout aussi bien avec les autres ingrédients...
Ingrédients
- QS tagliatelles de concombre
- QS lamelles d'avocat, très fines
- QS estragon
- 2 cm de rhubarbe
- gelée de lime de Palestine
Préparation
Déposer des tagliatelles de concombre enroulées, déposer au coeur de chacune d'elles un point de gelée de lime de Palestine. Ajouter lamelles d'avocat, bâtonnets de rhubarbe crue, feuilles d'estragon. Saler au goût (ou pas).

concombreavocatrhubarbelimepalestine.jpg

Partager cet article

Repost 0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 06:06

Une salade de transition, d'inter-saison pour faire la jonction entre hiver et printemps aujourd'hui, avec du chou blanc et du hareng, relevé de raifort, un oeuf mollet gourmand et quelques feuilles de cresson... Bon appétit !
Cette semaine, je vous emmène un peu plus au sud, en direction des Alpilles, on parlera de thé et de citron. A bientôt !
Ingrédients (pour deux)
- 2 oeufs
- 1/2 petit chou blanc
- 1 hareng doux
- 1 cuillère à soupe de purée de raifort (ajuster au goût)
- 3 cuillères à soupe de fromage blanc
- 1 trait de citron
- 1 poignée de feuilles de cresson
- sel, poivre
Préparation
Emincer le chou blanc et couper le hareng en lamelles. Mélanger le fromage blanc et le raifort, citronner, saler, poivrer. Ajouter cette sauce au raifort au chou et au hareng, mélanger, réserver à température ambiante.
Cuire les oeufs "mollet" (5/6 minutes) et écaler. Servir sur la salade de chou blanc au hareng, parsemer de feuilles de cresson.choublancharengoeufmollet

Partager cet article

Repost 0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 06:26

Le cresson est un végétal hypocalorique, riche en vitamines (C et B9 notamment) et en sels minéraux (15 calories aux 100 grammes) ; c'est un bon apport en fibres Cette salade de saison unit le cresson cru et cuit, la poire et le parmesan, avec quelques éclats de noisette : du croquant, du piquant, du sucré, du salé, légère amertume de l'émulsion de cresson, dans cette salade à la fois diététique et gourmande ! En entrée ou entre le plat et le dessert, c'est une salade "entre poire et fromage" qui habille ce moment du repas...
D'autres recettes légère à base de cresson ? Des verrines bicolores, des tagliatelles, crème de cresson et noix, du lapin "en vert" au beurre de cresson, un autre lapin en croûte de wasabi et sorbet cresson, un flan ou encore en soupe, avec des champignons, entre autres.saladecressonpoireparmesannoisette.jpg
Ingrédients (pour 4)
- 1 botte de cresson
- 1 poire comice ou Williams
- quelques copeaux de parmesan
- 3 ou 4 noisettes torréfiées
- 50 grammes d'huile

d'olive
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- sel, poivre
Préparation
Ebouillanter 3 minutes la moitié du cresson et rafraîchir dans l'eau glacée. Mixer avec l'huile d'olive, le jus de citron, saler, poivrer.
Effeuiller le reste du cresson, mélanger avec des copeaux de parmesan et la poire "effilée", ajouter des éclats de noisettes torréfiées et servir avec l'émulsion de cresson.

Partager cet article

Repost 0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 07:04

L'orange sanguine est encore de saison et diablement colorée, un peu plus acide que l'orange douce, elle fait plutôt bon ménage avec les produits de la mer. Orange sanguine et morue forment le duo de choc du remojón andaluz, une salade pleine de peps que l'on sert généralement avec des olives et des oeufs. Je l'ai un peu revue dans des teintes rouges flamboyantes avec la carmine, l'oignon rouge et un peu de betterave, en ajoutant à l'agrume quelques lamelles de citron confit... C'est frais, bon, vitaminé, coloré ! Aproveche !salademorueiorangesanguinecommeremojonIngrédients
- 70/80 grammes de morue
- 2 oranges sanguines
- 1/2 carmine
- 1 oignon rouge
- 1 cuillère à soupe de betterave taillée en bâtonnet
- 1 cuillère à café de citron confit en dés
- 1 ou 2 tiges de ciboulette
- huile d'olive
- vinaigre de Xérès
- piment d'Espelette
- sel
Préparation
Faire dessaler la morue 1 à 2 jours avant.
Peler les oranges à vif et prélever les segments, émincer l'oignon rouge en lamelles fines, ainsi que la carmine. Mélanger avec le citron confit et une vinaigrette à l'huile d'olive et au vinaigre de Xérès, saler et pimenter légèrement.
Pocher la morue, laisser refroidir et l'effeuiller. Mélanger avec les autres ingrédients, ajouter betterave et ciboulette et servir.salademorueiorangesanguinecommeremojon2.jpg

Partager cet article

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 06:34

Sortons un peu du cadre "chinois", pour s'en aller du côté du Japon comme terre d'inspiration, mais avec une cuisine "fusion", ludique et un peu créative. D'humeur joueuse, j'ai repris l'idée du faux riz, comme avec le soja de Thierry Marx ou le calamar (la seiche) de Jean-François Piège : utiliser un ingrédient blanc taillé fin pour simuler le grain de riz. Ici, le radis noir bien blanc à l'intérieur de sa coque noire, un peu piquant et mariné à l'avance selon une recette de William Ledeuil, dans un mélange mirin-vinaigre de riz qui évoque le riz à sushi, un trompe-l'oeil culinaire, un genre que j'aime beaucoup. D'où la "création" de ce faux maki ! A l'intérieur de la feuille de nori, le radis noir comme du riz, du crabe, de la mangue, servi avec une sauce au fruit de la passion.
D'autres faux makis ? Celui de pomme de terre aux oursins ou celui au boudin, ananas et coriandre qui tient aussi du cannelloni ! fauxmakicraberadismanguepassion.jpg
 Ingrédients (pour 2x5 makis)
- 100 grammes de crabe ou tourteau (frais, sous vide ou en boîte)
- 1 petit radis noir (ou autre légume à chair blanche, chou blanc ou rave, moins piquant)
- quelques morceaux de mangue (quand on a utilisé le plus gros avec cette recette indienne de mango kheer)
- 1 ou 2 plaques de nori
- 80 ml de vinaigre de riz
- 80 ml de mirin
pour la sauce passion
- 1 fruit de la passion
- marinade du radis noir
Préparation
La veille, porter à ébullition vinaigre de riz et. Hors du feu, ajouter le radis noir râpé, laisser refroidir et faire mariner au frais jusqu'au lendemain.
Emincer le radis noir râpé de la taille de grains de riz.
Monter les makis un à un, contrairement aux makis classiques car le radis noir ne "colle" pas, mieux vaut couper les feuilles de nori à l'avance.
Rouler en ajoutant miettes et pinces de crabe, quelques lamelles fines de mangue.

Mélanger 2 cuillères à soupe de fruit de la passion et 2 cuillères à soupe de marinade. Servir avec les faux makis.

Partager cet article

Repost 0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 06:45

L'entrée festive d'aujourd'hui, un foie gras, gelée de menthe, purée de petits pois et toast melba, peut être réalisée à base de foie gras mi-cuit ou de foie gras cru poêlé ; avec ce dernier, la gelée de menthe peut être présentée en cube, dans le  premier, elle est coulée directement sur le foie. La menthe apporte une grand fraîcheur au foie gras et si vous en avez, la menthe poivrée donne du caractère, un peps supplémentaire au plat, tandis que la purée de petit pois apporte une note à la fois saine et gourmande, moelleuse sucrée et végétale, et le toast melba, le croquant. La touche en plus ? Des éclats de pois au wasabi qui ajoute du piquant.
Vous pouvez utiliser un foie gras mi-cuit du commerce, artisanal idéalement, ou le faire vous-même, vous avez largement le temps ! Pour des conseils en matière de cuisson du foie gras, n'hésitez pas à lire ce billet.

Avec cette recette je participe au concours de recettes de Zôdio, n'est-ce pas Anne-Sophie ?
foiegrasmenthepetitpois.jpgIngrédients
(pour 4 entrées)

- 150 grammes de foie gras mi-cuit (à la vapeur ou au sel, voir le billet ci-dessus pour la cuisson du foie gras)
- 1 cuillère à soupe de menthe poivrée+feuilles de menthe douce pour la présentation
- 200 grammes de petits pois (surgelés)
- 20 grammes de crème liquide
- 1 cuillère à café de sucre
- 2 pincées d'agar-agar
- 4 tranches de pain de mie
- pois au wasabi (facultatif)
- sel, poivre blanc
Préparation
Cuire les petits pois, mixer avec la crème, saler, poivrer ; tenir au chaud.
Tasser le foie gras dans un ou des emporte-pièces, poudrer de poivre blanc. Réserver au frais.
Faire bouillir 100 ml d'eau avec sucre et sel, faire infuser la menthe poivrée à couvert pendant 15 à 20 minutes. Filtrer et chauffer avec 2 pincées d'agar-agar. Laisser refroidir et couler sur le foie gras, déposer quelques feuilles de menthe. Réserver au frais.
Découper des cercles de pain de mie à l'emporte-pièce, tasser entre deux papiers sulfurisés et entre deux plaques, enfourner à 170°C environ 15 minutes (les miennes sont restées plus longtemps, elles sont plus brunes que dorées).
Servir la purée de petit pois, le foie gras et sa gelée de menthe, accompagné d'un toast melba.foiegrasmenthepetitpois2.jpg

Partager cet article

Repost 0
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 12:33

Entre l'atterrissage en douceur de Champagne (promis, je vous raconte bientôt !) et le marché de Noël de Roaix cette fin de semaine, trouvons de la place pour une petite salade facile et gourmande qui mêle textures et saveurs, la fermeté terrestre de la lentille verte du Puy, le croquant un peu amer et salin du céleri-rave cru, le caractère iodé de la poutargue et la note poivrée de la roquette, avec un peu de jus d'agrumes pour donner du peps à l'ensemble). Une salade saine et fraîche avant de replonger dans une douceur chocolatée, demain...

Ingrédients (pour 3 ou 4)
- 100 grammes de lentilles vertes du Puy (1 cuillère à café de moutarde pour la cuisson)
- 50 grammes de céleri-rave
- 1 cuillère à soupe de poutargue taillée en copeaux ou râpée (ou les deux !)
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- 2 cuillères à soupes de jus de clémentine
- pousses germées de roquette
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre

Préparation

Cuire les lentilles al dente avec unc cuillère à café de moutarde. Egoutter et laisser refroidir. Râper le céleri-rave, mélanger avec huile, juse d'agrumes, sel, poivre. Assembler avec les lentilles, mélanger avec la poutargue et rectifier l'assaisonnement. Parsemer de pousses de roquette.saladelentillevertepuyceleriravepoutargue.jpg

Partager cet article

Repost 0
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 07:08

Aujourd'hui, je vous propose une préparation monochrome en blanc dont la douceur apparente est en rupture avec le piquant et l'acidulé des ingrédients : Radis noir, pomme, raifort sont travaillés un peu comme une rémoulade destructurée : les fruit et racines sont râpés, tandis que le gingembre parfume une crème fouettée, que l'on mélangera aux crudités dans l'assiette... Elle adoucira un peu la vivacité du plat dans une note aérienne et fondante en bouche, très gourmande. Le radis noir en version crue mais plus festive ici et cuisiné au parmesan, .

Ingrédients (pour deux)
- 80 grammes de radis noir
- 1 cuillère à soupe de raifort râpé
- 1 cuillère à soupe de pomme acidulée, taillée en fine baguette ou  râpée
- 1/2 citron
- 8 cl de crème liquide 
- 0,5 cm de gingembre râpé
- sel
Préparation
Faire infuser le gingembre dans la crème chaude 30 minutes, laisser refroidir. Réserver au frais. Passer et foutter la crème, saler légèrement, garder au frais.
Râper le radis noir et le raifort, tailler la pomme et la citronner, mélanger le tout. Servir avec la crème fouettée au gingembre.radisnoirraperemouladedestructure.jpg

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?