Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 06:31

Vous reprendrez bien un peu de cru ? Le chou fleur se croque en bouquet trempé dans une anchoïade ou s'émince à la mandoline comme ici. Je vous propose cette fois du chou fleur cru râpé en salade comme cette semoule de brocolis, avec des graines et amandes en prime, avant une recette végétarienne italienne franchement solaire pour demain (un peu de teasing ne nuit pas...). 
Ingrédients
- 80/100 grammes de chou fleur cru
- 1 cuillère à soupe de jus de citron 
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 3 amandes (non mondées)
- 2 pincées de pavot
- 1 cuillère à café de graines germées (ici de tournesol)
- fromage sec de chèvre ou de vache (facultatif mais gourmand)
- sel, poivre, sumac
Préparation
Râper le chou fleur cru, arroser de jus de citron et d'huile d'olive, saler, poivrer. Ajouter le pavot, les amandes râpées ou concassées, parsemer de sumac et de graines germées, ajouter quelques copeaux de fromage sec de chèvre ou de vache. 

Chou fleur cru râpé en salade, fruits secs et graines

Partager cet article

Repost 0
6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 07:03

Cette recette crue date de la quinzaine "raw", démontrant qu'on peut faire cru et festif et délicieux ! Avec de belles langoustines crues bien fraîches (on garde les parures, et on fait une entorse en mangeant les pinces cuites au four avec huile d'olive, un trait de citron, et on fait enfin une belle bisque). Certes on peut les mariner de différentes façons mais le kumquat relève joliment leur chair avec une saveur totalement addictive.
Ingrédients (pour deux)

- 6 langoustines
- 1 kumquat 
- QS jus de citron vert
- QS d'huile de pistache (ou amande)
Préparation
Décortiquer les langoustines et les tailler dans la longueur
Emincer le kumquat très finement (gardant une partie en rondelles très fines).
Au pinceau, déposer au pinceau huile de pistache et jus de citron vert sur les langoustines, parsemer de kumquat émincé et décorer de quelques rondelles de kumquat. Bon appétit !

Festif et cru : tartare de langoustine au kumquat

Partager cet article

Repost 0
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 06:43

Poursuivons cette parenthèse "crue" avec une salade de chou blanc à l'orange sanguine et aux kumquats, pleine de peps et vitaminée à souhait. Le poivre cubèbe ajoute une pointe mentholée et le sumac, cette épice moyen-orientale, apporte une note citronnée pleine de fraîcheur.
Ingrédients
- 80 grammes de chou blanc
- 2 ou 3 kumquats
- 1 petite orange sanguine
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sumac
- poivre cubèbe
​- sel
Préparation
Râper ou émincer le chou, ajouter l'huile d'olive, poivrer légèrement et saler. Peler l'orange à vif, prélever les suprêmes et récupérer le jus. Mélanger avec le chou, ajouter les kumquats coupés en rondelles et poudrer de sumac. 

Salade de chou blanc à l'orange sanguine et aux kumquats

Partager cet article

Repost 0
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 07:39

Première recette pour cette cure "raw", la première est un poisson cru en tartare, parfumé et fondant en bouche. 
Le pageot est un poisson de saison typique de la Méditerranée, aux écailles rosées de la famille de la dorade. Sa chair d'une grande finesse est parfaite pour une préparation à cru comme ce tartare de pageot au chorizo et au céleri

Ingrédients
- 2 pageots (80 à 100 grammes de chair par poisson, et par personne !)
- 25 grammes de chorizo
- 1 branche de céleri
- 2 cuillères à soupe de jus d'orange
- 3 à 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à café de sauce soja

Préparation
Hacher la chair du poisson au couteau, tailler le céleri en fine brunoise, ainsi que le chorizo. Mélanger les ingrédients avec le jus d'orange, l'huile d'olive et la sauce soja. Rectifier l'assaisonnement. Laisser reposer une vigntaine de minutes et déguster. 

 

 

Tartare de pageot au chorizo et au céleri

Partager cet article

Repost 0
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 10:53

Avant de vous entraîner sur la pente mi-amère de l'endive braisée, place à l'endive crue, plus douce, craquante mais qui mérite d'être relevée en saveur. Les nouvelles variétés n'ont rien à voir avec celles de jadis, avec le vrai "chicon" d'antan, elles sont plus aqueueses et presque "fades". Un peu de Comté, de noix et une vinaigrette un peu relevée rehaussent cette salade d'endive. Et si au contraire du personnage de ce film vous aimez les endives braisées, revenez mercredi !
Ingrédients
- 1 ou 2 endives selon la taille
- 30 grammes de Comté environ (ajuster au goût)
- 2 ou 3 noix
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe d'huile de noix
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
-  1/2 cuillère à café de moutarde (facultatif) ou 1 trait de jus d'orange
- sel
Préparation
Tailler les endives en rondelles, le Comté en petits dés et concasser les noix. Préparer la vinaigrette, mélanger avec les autres ingrédients et rectifier l'assaisonnement. Bon appétit !

Salade d'endive au Comté et aux noix

Partager cet article

Repost 0
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 07:03

Cette entrée de radis noir mariné à  la noix de coco et au combava est une réinterprétation de cette recette de radis noir mariné à la coriandre. Taillé un peu différent (on peu garder la peau dès lors que le radis est bio...), avec le duo noix de coco et combava que j'aime beaucoup, déjà testé en sucré avec ces rochers et ces pancakes au pandan et coco. Attention à la durée de la marinade au sel, ne laissez pas les lamelles de radis noir trop longtemps... 
Ingrédients
- 1/2 radis noir 

- 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
- 1 cuillère à soupe de mirin
- 1 bonne cuillère à soupe de noix de coco râpée
- 1 combava

- sel fin
Préparation
Tailler le radis noir (non pelé s'il est bio) à la mandoline en fines lamelles. Poudrer de sel fin environ 15/20 minutes. Rincer et essuyer, arroser du mélange mirin/vinaigre et laisser mariner 30 minutes.
Torréfier la noix de coco à la poêle, ajouter un peu de zeste de combava râpé très fin (à la râpe microplane). Poudrer les lamelles de radis noir de noix de coco, les rouler sur elles mêmes évdentuellement pour le service et servir juste frais. 

Radis noir mariné à  la noix de coco et au combava

Partager cet article

Repost 0
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 12:53

Le chou fleur en crudité, râpé très finement façon boulghour, en petits bouquets ou taillé à la mandoline, revient de temps à autre à ma table, j'apprécie son croquant et sa saveur un peu piquante. Et comme une des filles ne le mange plus cuit (satanés changements de goût !), elle en mange au moins, ainsi. Cuit ou cru, le chou fleur se marie bien au sésame ; ici le chou-fleur cru, taillé à la mandoline est servi avec une vinaigrette à base d'huile de sésame, parsemé de sésame noir (pour le contraste de couleurs mais du blond convient très bien)...

Ingrédients (pour un ou deux)
- 3 "bouquets" de chou fleur 
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- quelques gouttes d'huile de sésame
- 1 petite cuillère à soupe de vinaigre de cidre
- quelques grains de sésame noir
- sel, poivre blanc 
Préparation
Tailler le chou-fleur à la mandoline, arroser des huiles et du vinaigre, saler, poivrer, laisser mariner une petite heure.
Servir parsemé de graines de sésame noir. 
chouchoufleurcrusesame.jpg 

Partager cet article

Repost 0
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 07:06

Je suis adepte de la choucroute sous toutes ses formes. J'aime la note aigre-acidulée que confère la lacto-fermentation, par ailleurs diététiquement très intéressante (plus le fameux kale), relire ce billet sur les vertus nutritionnelles de la choucoute... Crue ou cuite, brute ou cuisinée, j'adore, cela fut une de mes principales envies lorsque j'étais enceinte (avec les cornichons...). Aussi revient-elle régulièrement sur la table en saison. Et d'autant plus que les filles aiment beaucoup aussi, surtout la dernière lacto-alimentée par une dévoreuse de choucroute (comprenez allaitée) ! Crue aujourd'hui, servie avec des huîtres et parfumée de yuzu (sous la forme de sauce ponzu et de zeste de yuzu frais, merci à mon amie Geneviève). On peut même l'imaginer sur les tables de fête de fin d'année, non ?
NB Le yuzu est
cet agrume d'origine asiatique très apprécié des Japonais, au zeste et au jus très parfumés qui tirent un peu sur la mandarine.
choucroutehuitreyuzu.jpg

Ingrédients (pour deux)
- 6 huîtres
- 50 grammes de choucroute crue
- 1 cuillères à café de ponzu (sauce vinaigrée au yuzu)
- un peu de zeste de yuzu
- 1 brin de ciboulette
- poivre blanc
Préparation
Ouvrir les huître, récupérer leur eau (environ 20 grammes). Zester un peu de yuzu frais sur les huîtres, réserver au frais. Faire mariner la choucroute crue dans l'eau des huîtres et le ponzu environ 1 heure.
Ajouter la ciboulette, 
poivrer légèrement et servir la salade de choucroute avec les huîtres.

 

Partager cet article

Repost 0
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 08:12

Le fenouil cru revient en salade régulièrement sur notre table, souvent avec de l'huile d'olive et du jus de citron ou d'orange. Cette fois c'est l'huile de pistache qui le parfume, la pistache concassée apportant son croquant.
Ingrédients
- 1 bulbe de fenouil
- une dizaine de pistaches (torréfiées, idéalement)
- 2 cuillères à soupe d'huile de pistache
- 4 cuillères à soupe de jus d'orange
- sel, poivre 
Préparation
Couper le fenouil en lamelles, ajouter l'huile de pistache et le jus d'orange, saler, poivrer. Ajouter les pistaches concassées.
saladefenouilpistache.jpg 

Partager cet article

Repost 0
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 07:02

Petit clin d'oeil au Pays Basque et à la Fête du Piment d'Espelette qui se déroule ce week-end avec un foie gras en gelée de poivron et piment d'Espelette, un pressé de foie gras mi-cuit à déguster bien frais, un peu acidulé-sucré avec le piquant du piment basque ! Rien de compliqué, vous cuisez votre foie gras comme vous aimez (voici plein d'idées de modes de cuisson), et vous alternez poivron/piment d'Espelette et foie gras. Cliquez ici si vous vous posez vous aussi la question de la différence entre pressé et terrine. 
foiegraspoivronEspelette.JPG
Ingrédients
- 1/2 lobe de foie gras
- 1/2 poivron rouge* pas trop gros (pelé et épépiné - après être passé au four)
- 1/2 cuillère à café de piment d'Espelette
- 1 pincée d'agar-agar
- sel, poivre
*on trouve encore des poivrons rouges sinon on peut prendre des piquillos en conserve.
Préparation
Cuire le foie gras mi-cuit selon votre habitude (vapeur, basse température, poêle, à cru...).
Mixer le poivron avec juste ce qu'il faut de liquide (bouillon de légume, de volaille), mixer finement, assaisonner et pimenter, ajouter l'agar-agar et laisser bouillonner 2 minutes. Laisser tiédir avant de couler la moitié du poivron dans le fond d'une terrine (tapissée de film alimentaire si l'on craint pour le démoulage). Déposer une partie du lobe, puis ajouter le reste de poivron presque gélifié. terminer par le foie gras, tasser et réserver au frais une nuit ou 24 heures avant de déguster.

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?