750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 07:39

Pour cette nouvelle version de pull apart brioche ou brioche à partager, je vous propose une brioche particulièrement festive, une brioche d'apparat, en grande tenue dorée et perlée ! Il s'agit d'une brioche façon pièce montée. Même base de brioche que les précédentes, avec une garniture caramel et sucre perlé ou casson, selon ce que vous trouverez... Le montage s'effectue comme une pièce montée en étageant peu à peu des briochettes cuites. Il s'agit plus d'une brioche à partager à l'heure du goûter en raison de sa dose de sucre...piecemonteebriochettes.jpgIngrédients
pour la base, cliquez ici
pour la déco et le montage
- 70/80 grammes de sucre
- quelques gouettes de jus de citron
- 4 à 5 cuillères à soupe de sucre perlé
Préparation
Préparer et laisser lever la brioche comme indiqué ici. Façonner entre 15 et 20 briochettes (environ 30/35 grammes chacune). Laisser lever à nouveau dans une étuve, puis cuire à 180°C environ 15/20 minutes.
Préparer un caramel avec le sucre et le jus de citron.
Monter les briochettes comme pour une pièce montée, en collant avec le caramel. Déposer un peu de caramel sur chacune et coller un peu de sucre perlé. Terminer la décoration par des fils d'or, cheveux d'ange...piecemontee.jpg

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 15:21

En pleine période briochée (aurais-je particulièrement besoin de douceur, de moelleux ?), je vous propose cette fois une brioche de goûter au fruits secs et vin doux naturel rouge (au choix, Rasteau, Banyuls ou Rivesaltes). Faites en fonction de votre placard, moi, j'ai panaché raisins secs, pruneaux et figues sèches, pochés dans un bon vin doux que l'on réduit pour en napper la brioche au sortir du four... Pour d'autres recettes de brioches, fougasses, pains etc..., cliquez ici.briochefruitsecsvdn.jpgIngrédients
pour la base de la brioche, voir celle-ci
pour les fruits secs
- 8 pruneaux
- 2 figues sèches
- 50 grammes de raisins secs
- 300 ml de vin doux naturel rouge
Préparation
Préparer et laisser lever la pâte à brioche.
Entretemps, pocher les fruits secs dans le vin. Faire réduire le vin et couper figues et pruneaux en petits morceaux.
Dégazer la pâte et incorporer les fruits secs égouttés. Au besoin ajouter un peu de farine. Façonner comme vous aimez et laisser lever à nouveau.
Enfourner 25 à 30 minutes à 180°C. Arroser la brioche encore chaude du sirop de vin. Bon appétit !

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 05:28

Il s'agit moins de recette que de façonnage pour réaliser une "pull apart brioche", ou brioche à partager. Cette brioche-fleur illustre poétiquement cette notion de partage : chacun tire une ou plusieurs pétales, comme on effeuille la marguerite : un peu beaucoup, passionnément... Choisissez votre recette fétiche de brioche. Pour ma part j'ai repris celle-ci, sans garniture.

pullapartbrioche1.jpg

Ingrédients
- 270 grammes de farine
- 35 grammes de sucre blond
- 3/4 de sachet de levure sèche de boulanger (7g) ou 10 grammes de levure fraîche
- 13 cl de lait tiède
- 50 grammes de beurre
- 1 oeuf
- 1/4 cuillère à café de sel
Préparation
Dans un saladier ou le robot, mélanger la farine, le sel et le sucre.
Tiédir le lait et ajouter la levure fraîche, bien mélanger pui ajouter l'oeuf battu. Mélanger à la farine.
Ajouter enfin le beurre coupé en petits morceaux.
Pétrir la pâte pendant 10 minutes environ (la pâte reste un peu collante, c'est normal).
Placer la pâte dans un saladier et couvrir d'un linge. Laissez la pâte doubler de volume 1 heure environ dans un endroit chaud. Dégazer.
Partager la pâte en 25 à 30 petites boules. Façonner chaque boule en pétalles, plus évasés d'un côté que de l'autre et disposer une première série en dessinant le pourtour extérieur. Disposer une deuxième série de pétales à l'intérieur de la première, en faisant se chevaucher cette seconde ligne de pétales sur la première, poursuivre jusqu'à épuisement et en réserveant une boule toute ronde pour le coeur de la fleur.
Couvrir et laisser lever 45 minutes environ. Enfourner 30 minutes environ à 180 degrés. Servez-vous !pullapartbrioche.jpg

Partager cet article

Repost0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 06:10

Les modes se lancent à vitesse "V" sur facebook et la blogosphère ! Je ne sais pas si la brioche dite "Bouldouk" est une création d'Iza, de chez qui le mouvement est parti ou s'il existe vraiment ce genre de chose en Turquie, mais j'ai succombé, elle rappelle furieusement la brioche feuilletée, elle est vraiment esthétique et sa mie est parfaite. Vous pouvez retrouver sur facebook les fans de boulange et leurs essais gourmands. Et vous aussi, n'héistez pas à participer, ce n'est pas réservé aux blogueurs !
Côté saveur, je suis restée sur l'érable, en remplaçant le sucre d'érable par du sirop d'érable, mais rien n'empêche de la réaliser avec des zestes de citron ou d'orange, d'épicer et de sucrer différemment, d'apporter sa touche personnelle en bref ! J'en ai fait deux coup sur coup, tellement elle a plu !briochebouldouk1.jpgIngrédients
- 270 grammes de farine
- 35 grammes de sucre blond
- 3/4 de sachet de levure sèche de boulanger (7g) ou 10 grammes de levure fraîche
- 13 cl de lait tiède
- 50 grammes de beurre
- 1 oeuf
- 1/4 cuillère à café de sel
pour la garniture
- 20 grammes de beurre fondu
- 2 cuillères à soupe de sirop d'érable
Préparation
briochebouldoukpousseDans un saladier ou le robot, mélanger la farine, le sel et le sucre.
Tiédir le lait et ajouter la levure fraîche, bien mélanger pui ajouter l'oeuf battu. Mélanger à la farine.
Ajouter enfin le beurre coupé en petits morceaux.
Pétrir la pâte pendant 10 minutes environ (la pâte reste un peu collante, c'est normal).
Placer la pâte dans un saladier et couvrir d'un linge. Laissez la pâte doubler de volume 1 heure environ dans un endroit chaud. Dégazer.
Partager la pâte en 4 boules identiques. Etaler une première boule en un cercle sur un plan de travail fariné. Badigeonner le  dessus du cercle de beurre fondu mélangé au sirop d'érable. Abaissez les boules suivantes de la même manière puis superposer les unes sur les autres en les badigeonnant de beurre, sauf la dernière (celle du dessus).
Etaler ensuite cet ensemble de pâte en un grand rectangle assez fin. Coupez des bandes de 3 cm de large environ et rouler chaque bande en "escargot". Placer les escargots obtenus dans un moule à manqué beurré ou huilé (ou encore couvert de papier de cuisson). Badigeonner du reste de beurre et de sirop d'érable. Couvrir et laisser lever 45 minutes environ. Enfourner 30 minutes environ à 180 degrés. Laisser tiédir puis saupoudrer éventuellement de sucre glace l'une des filles n'aime pas, je ne l'ai donc pas fait)... Excellent petit déjeuner !briochebouldouk2.jpg

Partager cet article

Repost0
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 06:58

babka.jpgLa babka est un gâteau brioché polonais traditionnellement préparé lors des fêtes pascales. Il n'est pas pétri mais réalisé à base de levure de boulanger, il a la forme du kouglopf mais n'a pas la texture filante typique d'une brioche "classique". Il est généralement truffé de raisins secs et poudré de sucre glace ou d'un glaçage citronné ou chocolaté. Cette babka aux pruneaux est juste poudré de blanc, parfaite pour le goûter comme le petit déjeuner car elle n'est pas trop sucré. NB cette babka est un mix entre ces deux recettes.
Ingrédients

- 260 grammes de farine
- 1 sachet de levure sèche de boulanger
- 60 grammes de sucre
- 2 bonnes pincées de sel
- 2 oeufs
- 100 grammes de beurre
- 8 cl de lait
- 30 grammes d'amandes concassées
- 80 grammes de pruneaux (pesés dénoyautés)
Préparation
Faire fondre le beurre dans le lait chaud (mais non bouillant), ajouter les oeufs battus dans le mélange tiédi. Mélanger farine, amandes, sucre, sel et levure, ajouter le lait tiède et mélanger. Incorporer les pruneaux hachés.
Enfourner à 180°C environ 40 minutes, démouler et laisser refroidir. Poudrer de sucre glace, si vous aimez...babka2.jpg

Partager cet article

Repost0
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 06:36

Je récidive avec mes recettes sucrées à base de courgette pour tenter d'en faire manger à une demoiselle. Après le gâteau au chocolat et à la courgette et le cake sucré à la courgette et au citron, je me suis demandé si l'on pouvait faire une brioche avec de la courgette. Par curiosité, j'ai donc testé cette recette, en la réalisant à la main, et non en machine à pain. Pas mal du tout, même si vu la quantité et la "personnalité" de la courgette dans cette recette, je ne comprends pas trop l'intérêt mais c'est faisable ; tout au plus la brioche est-elle ponctuée de petites touches vertes. Joli à l'oeil... N'empêche, la chéché a mangé de la courgette dans la brioche !
Ingrédients
- 150 grammes de courgette râpée
- 550 grammes de farine
- 200 ml de lait
- 1 oeuf
- 60 grammes de sucre
- 60 grammes de beurre fondu
- 1 sachet de levure de boulanger (instantané)
- 1 cuillère à café de sel
Préparation
Mélanger farine, sucre et levure, Puis incorporer lait, beurre fondu, courgette râpée, sel et oeuf.
Pétrir 10 minutes environ. Laisser lever dans une étuve.
Dégazer et mouler dans un moule à cake ou à brioche. Laisser lever à nouveau.
Badigeonner de jaune d'oeuf et enfourner 20/25 minutes à 190°C. briochecourgette.jpg

Partager cet article

Repost0
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 14:53

Pour la fête de l'école, il faut quelque chose qui rassasie et qui se mange facilement, sans risquer des tâches sur les vêtements. Mais il faut aussi que cela plaise autant aux parents qu'aux enfants ! Alors, je ne sais pas si cela plaira aux adultes mais je suis fan de fougasse et focaccia pour ce genre d'événement. J'ai donc préparé une fougasse "blanche" à la mozzarella et aux herbes et une focaccia "rouge"  à la tomate et au chorizo.
Quelle différence entre fougasse et focaccia ? A peu de chose près, c'est la même chose, la fougasse étant le nom français de l'italienne foccacia : il s'agit d'un pain à l'huile d'olive qui se mange ordinairement à l'apéritif mais qui peut servir de base à des pizzas, couvertes d'une garniture plus copieuse. Une différence est la présentation : la fougasse présente des entailles, la focaccia des creux et des bosses (dans les creux se cachent divers ingrédients, dont l'huile d'olive !). A noter, la pâte de certaines focaccias peut être réalisée à base de pomme de terre...
fougassefocaccia_feteecole.jpg
Ingrédients

pour la pâte
- 1kilo de farine
- 2 cuillères à café de sel
- 2 cuillères à café de levure sèche de boulanger instantanée
- 100 grammes d'huile d'olive
- 600 grammes d'eau filtrée ou eau de source
pour la garniture "rouge"
- quelques pétales de tomates séchées
- 2 rondelles de chorizo, haché finement
- 3 ou 4 cuillères à soupe de sauce tomate (ici, maison)
- thym, romarin, sarriette, origan...
- huile d'olive
- fleur de sel
pour la garniture "blanche"
- 2 boules de mozzarella
- QS olives
- thym, romarin, sarriette, origan...
- huile d'olive
- fleur de sel

Préparation
Mélanger les ingrédients de la pâte et pétrir 5 minutes. Laisser lever dans une étuve ou dans un endroit chaud et pas trop sec, à abri des courants d'air. dégazer et former les fougasse et foccacia sur deux plaques couvertes de papier sulfurisé.

Répartir la garniture sur chaque fond de pâte, et réaliser creux ou entailles ; arroser d'huile d'olive et enfourner à 180°C environ 20/25 minutes. Au sortir du four, arroser à nouveau d'huile d'olive et parsemer de fleur de sel. Déguster tiède ou totalement refroidi...

Partager cet article

Repost0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 07:04

Fin du mois de janvier, il n'y a pas eu de troisième galette des rois (enfin si, mais c'était la soeur jumelle de la première, la "yin-yang"), alors une garniture amandine dans une brioche s'imposait pour quitter les saveurs irrésistibles de la frangipane... J'ai jeté mon dévolu, comme beaucoup, sur le kringle, cette superbe brioche en forme de couronne d'origine estonienne. La blogosphère peut remercier Iza qui nous l'a fait connaître. Elle m'avait tapé dans l'oeil, la voici faite (et refaite ! Quand on aime, on ne compte pas). Merci Iza ! kringleestonien.jpg

Ingrédients
- 300 grammes  de farine
- 12 cl  de lait tiède
- 1 cuillère à café de  sucre en poudre
- 1 œuf
- 30 grammes  de beurre
- 10 grammes de levure lyophilisée (ici un peu moins de 20 grammes de levure fraîche)
- 1 pincée de sel
pour la garniture amandine
- 40 g de beurre
- 3 à 4 cuillères à soupe de sucre en poudre
- 2 cuillères à soupe de poudre d'amande
- quelques gouttes d'amande amère
- du sucre glace pour saupoudrez la brioche
Préparation
Mélanger la levure dans le lait tiède avec le sucre. Laisser reposer 10 minutes environ.

Mélanger la farine, le sel et le beurre coupé en petits morceaux. Ajouter le mélange levure+lait+sucre, puis l'oeuf.

Pétrir 5 à 10 minutes. La pâte doit être élastique et homogène. Couvrir et laisser lever la pâte dans un endroit chaud 1 heure 30 environ.
Préparer la garniture en mélangeant le beurre fondu, le sucre, la poudre d'amande et l'extrait d'amande amère.

Dégazer et abaisser la pâte en rectangle. Badigeonner la pâte de garniture puis roulez la pâte comme pour une bûche.
Couper le rouleau sur sa longueur et torsader les deux brins ainsi obtenus.

Former une couronne et placer sur une plaque recouverte de papier de cuisson. Laisser lever au chaud  au moins 30 minutes.  Badigeonner le kringle de lait et enfourner à 180°C environ 20-25 minutes. Poudrer de sucre glace.

 

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 06:41

Nous revenons en Allemagne avec, pour changer de la version classique que j'avais empruntée à Christine Ferber l'an dernier, ce Stollen au pavot, Mohnstollen (dont je n'ai pas saisi s'il s'agissait d'une spécialité de Cologne ou, plus vraisemblablement de Silésie, région proche de la Pologne). Les fruits secs ou confits cèdent la place à une pâte de pavot gourmande et aromatique dans un "pain" parfumé à l'orange.mohnstollen.jpgNB la recette provient toujours du livre Backen für Weihnachten (Ed Gu), mais j'ai modifé les proportions de lait qui me semblait important et j'ai cuit le pavot pour épaissir la préparation. Je préparerais bien également un Quarckstollen, à base de Quarck, ce fromage blanc très crémeux et dense. A suivre...
Ingrédients
- 500 grammes de farine
- 1 cube de levure fraîche de boulanger
- 200 ml de lait tiède
- 100 grammes de sucre blond
- zeste d'1/2 orange
- 1 oeuf
- 125 grammes de beurre mou
- 1 pincée de sel
pour la pâte de pavot
- 125 grammes de pavot
- 100 ml de lait
- 30 grammes de sucre
Préparation
Emietter la levure dans le lait tiède avec une cuillère à soupe de sucre, 50 grammes de farine et laisser reposer 30 minutes. Mélanger avec le reste de farine, le reste du sucre, l'oeuf, le zeste d'orange et le beurre. Pétrir 10/15 minutes puis laisser lever dans un endroit tiède, couvert d'un linge propre, environ 1 heure ou plus.
Entretemps, mixer le pavot et laisser gonfler dans le lait frémissant, hors du feu. Ajouter le sucre et faire épaissir sur feu doux. Laisser refroidir.
Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné et déposer le pavot dessus. Façonner en Stollen. Dorer au jaune d'oeuf ou au lait, puis enfourner à 200°C une petite heure en surveillant la coloration. Poudrer de sucre glace sitôt sorti du four et laisser refroidir.mohnstollen2.jpg

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 06:00

Les kanelbullar sont la version suédoise (originelle donc) des cinnamon rolls, dont une délicieuse recette se trouve ici, une brioche parfumée à la cannelle. Cette épice est associée aux fêtes de fin d'année et notamment à Sainte Lucie, qui marque, avec le Solstice d'hiver, le retour de la lumière. On la retrouve notamment dans le glögg, vin chaud aux épices et fruits secs, le riz au lait à la cannelle de Noël et donc, les kanelbullar !
Dans cette version, la brioche suédoise à la cannelle s'enrichit aussi de confiture à la clémentine , avec une note de fleur d'oranger ; une couleur provençale avec une touche québécoise de sucre d'érable,
 pour Pia, Pascale et Anna qui nous proposent de fêter Sainte Lucie en leur compagnie... NB la base de la recette est inspirée de celle d'une suédoise d'adoption.
kanelbullar.jpgIngrédients

pour la pâte à Kanelbullar (pour 6 à 8)
- 300 grammes de farine blanche (T65)
- 12 grammes de levure fraîche
- 40 grammes de beurre doux
- 50 ml de lait entier
- 50 ml de crème fleurette
- 1 jaunes d' oeuf
- 25 grammes de sucre roux
- 2 grosses pincées de sel
- 1/2 cuillère à café de cannelle
- 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger

pour la garniture
- 30 grammes de beurre
- 50 grammes de confiture de clémentine (ou d'orange..)
- 1/3 cuillère à café de cannelle
- café, sucre d'érable
Préparation
Mélanger la farine et le sel. Faire tiédir le lait et la crème, ajouter la levure,  le sucre, le beurre et la cannelle, puis le jaune d'oeuf tout en fouettant le mélange
Verser ce mélange sur la farine et pétrir environ 5 minutes afin d'obtenir une pâte souple non collante. Laisser lever 40 minutes dans une étuve.
Mélanger beurre mou, confiture et cannelle
Sur un plan de travail farine, abaisser la pâte en un rectangle. Etaler la garniture à la confiture, plier le rectangle en 2 et étaler à nouveau ce rectangle (sans faire resortir la farce).
Couper des bandes de 2,5 cm d'épaisseur environ et rouler en escargot en pinçant l'extrémité pour sceller la pâte .
Badigeonner de lait ou café (ou les deux), poudrer de sucre d'érable et enfourner à four chaud (250°C) durant 10 minutes.
Les sortir dés qu'ils sont dorés et laisser refroidir avant de déguster tiède ou froid.

Partager cet article

Repost0