Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 10:37

Demain sort sur les écrans le film Paddington, inspiré du personnage adorable et so british, l'ours mangeur de marmelade... Mes filles lisent que dis-je dévorent ses aventures dans les livres que je lisais enfant. Et pour l'occasion je leur ai préparé un goûter spécial Paddington entre pain d'épice et marmelade d'orange amère, un genre de layered gingerbread cake with orange marmalade !
Pour en savoir plus sur la bigarade ou orange amère (dite de Séville en Grande Bretagne), cliquez ici 
gateaupaindepicesmarmeladeorange.jpg

Ingrédients
pour le pain d'épices voir cette recette
- 2 cuillères à café de marmelade d'orange amère
- 2 cuillères à souep de sucre
- 15 cl de crème liquide environ
- 1/2 cuillère à café d'épices à pain d'épices
- QS de cacao

Préparation
Préparer le pain d'épices et le laisser refroidir.
Fouetter la crème avec le sucre et les épices.

Emporte piècer ou trancher le pain d'épices, tartiner de marmelade d'orange amère et de crème fouettée en réalisant plusieurs couches alternées. Couvrir de crème fouettée et poudrer de cacao.

Et voici en bonus le trailer du film

Partager cet article

Repost 0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 06:59

Le Christmas cake (on écrit aussi Xmas cakeest autant une institution de saison que le Christmas pudding en Grande Bretagne, tous deux issus de l'ère victorienne. Pour en savoir plus sur l'histoire et l'origine de cette spécialité de Noël, je vous conseille la lecture de ce billet chez Hélène, chez qui j'ai également puisé la recette, inspirée également de celle de Pascale. Recette de Christmas cake éminemment blogosphérique donc !

NB C'était celui de l'an dernier, mais comme il faut idéalement le commencer trois semaines à un mois à l'avance... J'ai fait l'impasse sur la décoration au glaçage royal ou à la pâte d'amande, je le trouve suffisamment sucré et goûteux ainsi.

Xmascake.JPG
Ingrédients
- 400 grammes de raisins secs (un mélange de raisins de Corinthe, de Smyrne,  sultanine…)
- 100 grammes de figues sèches hachées
- 100 grammes d'abricots séchés hachés
- 100 grammes d’amandes mondées hachées
- 5 cl de cognac
- zestes de 1 citron et d'1 orange
- 160 g de beurre doux mou + extra pour le moule
- 160 g de sucre cassonade
- 1 c à soupe de mélasse (ou black treacle si vous avez)
- 3 œufs
- 1 pincée de sel
- 1 cuillère à café de 4 épices
- 180 g de farine T65 pour moi
Préparation
Faire macérer les fruits secs dans le Cognac toute une nuit. Le lendemain, beurrer et chemiser un moule à manquer de papier sulfurisé.
Fouetter le beurre pommade avec le sucre et la mélasse jusqu'à ce que le mélange soit bien crémeux. Ajouter alors les oeufs, puis incorporer la farine et les épices. Mélanger avant d'ajouter les fuits secs macérés et les zestes d'agrumes.
Enfourner environ 1h30 à 140°C, jusqu'à ce que la pointe d'un couteau ressorte sèche. 
Laisser tiédir avant de démouler. Conserver le Christmas cake dans le papier sulfurisé, dans une boîte hermétique jusqu'à Noël en l'arrosant d'un peu de Cognac 2 à 3 fois, soit 1 fois par semaine environ 2 ou 3 cuillères à soupe. 


xmascake2.jpg

Partager cet article

Repost 0
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 07:02

Bran-stark.jpgBoisson plus "médicamenteuse" que de plaisir, le lait de pavot se retrouve à divers moments de la série Game of Thrones, pour soigner et endormir certains personnages, dont le jeune Bran Stark, qui boit la préparation "épaisse et crayeuse" mais adoucie de miel que lui prépare Mestre Luwin, le vieux serviteur de Winterfell. Ici, j'ai réinventé le lait de pavot en mixant du lait avec des graines de pavot, du miel et de la fleur d'oranger, une boisson toute douce... Idéale avant d'aller dormir ou si vous passez la nuit, aux aurores, en guise de petit déjeuner ou même de brunch...
Ainsi s'acchève la série de mets et boissons sur le thème de Game of Thrones, mais il y aura sûrement une suite !

Ingrédients 
- 500 ml de lait (lait d'amande oour une version sans lactose)
- 3 cuillères à soupe de graines de pavot
- 3 cuillères à soupe de miel
- 1 cuillère à café d'eau de fleur d'oranger 
Préparation
Faire infuser le pavot dans le lait chaud plusieurs heures à l'avance, voire la veille. Passer (pour une texture toute lisse et seulement liquide) ou garder le pavot, selon les goûts. Faire chauffer doucement, ajouter miel et eau de fleur d'oranger et servir aussitôt.
GOTlaitpavot_branstark.jpg 

Le jeune Bran et Mestre Luwin dans cet extrait...


Partager cet article

Repost 0
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 07:51

melisandreEn fin de soirée "Game of Thrones", on se laissera charmer par la belle prêtresse rouge, Mélisandre d'Asshaï, et ses potions magiques. laissons lui le bénéfice du doute et imaginons-la guérisseuse avec ce vin parfumé et à la cannelle et à la mélisse. Un vin rouge comme sa chevelure ensorcelante, doux et parfumé. Un vin qui aurait des vertus fortifiantes et déstressantes, boisson tonique et digestive... Plutôt à siroter après les desserts, donc. Mais vous pouvez aussi le déguster à l'apéritif.
Ingrédients (pour 4 verres)
- 500 ml de vin rouge (ici un bon vin des Côtes-du-Rhône)
- 2 à 3 cuillères à soupe de miel (au goût)
- 1 bâton de cannelle 
- 2 cuillère à soupe de mélisse
- 1 feuilles de laurier
- 1 brin de romarin
Préparation
Faire infuser les herbes et la cannelle dans le vin chaud une petite heure. Passer, remettre à chauffer doucement puis ajouter le miel. Déguster ce vin idéalement servi chaud.
GOTvincannellemelisse.jpg 

Partager cet article

Repost 0
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 07:08

Sansa StarkPoursuivons ce menu spécial "Game of Thrones" et passons maintenant au sucré avec les gâteaux au citron de Sansa Stark, fiancée au Prince Joffrey, puis mariée à Tyrion Lannister. Parce que ce sont ses gâteaux favoris, dégustés en compagnie de Lady Olenna Tyrell dans la Saison 3. Voici donc des petits gâteaux très doux à l'image de la belle et citronnés comme elle les aimerait probablement : une base de quatre-quart parfumé au zeste de citron jaune, arrosé d'un "sirop" citronné...
Mais vous pouvez tenter aussi ce drizzle lemon cake ou ces lemon squares.

Ingrédients (pour 4 petits gâteaux mais vous pouvez doubler voire tripler les quantités...)
- 1 oeuf (45 grammes ici)
- 45 grammes de sucre blond
- 45 grammes de farine
- 45 grammes de beurre
- 1 cuillère à café de poudre à lever
- 1 citron jaune
- 1 cuillère à café de sirop d'agave (ou une vraie base de sirop au sucre)
- sucre glace (facultatif)

Préparation
Blanchir l'oeuf avec le sucre, ajouter la farine, la poudre à lever et le zeste d'un demi citron. Incorporer enfin le beurre fondu et refroidi. Verser dans des moules beurrés et poudrer de sucre blond. Enfourner 25 minutes environ à 180°C. Mélanger 3 cuillères à soupe de jus de citron avec le sirop d'agave, en napper les gâteaux juste démoulés et encore tièdes. Laisser refroidir sur une grille. Servir éventuellement poudré de sucre glace.

GOT_lemoncakeSansa.jpg 

Pour revoir la scène de la rencontre entre Lady Sansa et Lady Olenna, c'est par là

Partager cet article

Repost 0
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 07:38

Pour ce pumpkin cake, je suis partie de la recette de carrot cake du dernier livre de Yotam Ottolenghi avec un certain nombre d'aménagements toutefois, à commencer par la courge butternut au lieu de la carotte bien entendu !
Pas de frosting classique US non plus, mes filles n'aiment pas les glaçages à base de fromage frais, creamcheese ou autre. Alors, à la place j'ai utilisé cette version express de pâte à tartiner dont j'ai fourré le gâteau et dont j'ai couvert le top. Noisettes et courge font de toutes façons si bon ménage !
pumpkincake.jpg

Ingrédients
- 160 grammes de farine
- 1/2 cuillère à café de poudre à lever
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate
- 1/2 cuillère à café de cardamome
- 250 grammes de sucre
- 200 grammes d'huile de noix
- 50 grammes de noix de coco
- 50 grammes de noisettes torréfiées
- 3 oeufs dont deux clarifiés
- 150 grammes de courge butternut râpée
- QS pâte à tartiner chocolat-noisette
- copeaux de chocolat noir
Préparation
Mélanger farine, poudre à lever, bicarbonate, cardamome.
Battre l'huile et le sucre, puis ajouter un oeuf entier et un jaune d'oeuf. Ajouter noix de coco et noisettes concassées, ainsi que la butternut râpée. Puis incorporer la farine, sans trop mélanger. 
Battre les deux blancs d'oeuf en neige, incorporer en plusieurs fois à l'appareil. Verser dans un moule à manquer de 20 cm (ici 16 cm), beurré et chemisé de papier sulfurisé.
Enfourner une heure à 170°C. Laisser tiédir et démouler. Laisser refroidir complétement. Trancher en deux, couvrir le socle de pâte à tartiner et reposer la partie supérieure. En recouvrir également le dessus. Poudrer de copeaux de chocolat.

pumpkincake2.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 07:36

Pour Halloween ou Samain, nous faisons plusieurs types de cupcakes notamment en atelier, les enfants adorent ! Et concernant mes propres filles, c'est une bonne façon de leur faire avaler un légume qu'elle déteste. Car la base peut être classique, à la noisette comme les cupcakes "momie" et "Jack Skellington" présenté l'an dernier, ou à la courge butternut (ou potimarron), sur une base revue d'après ces mini cakes marbrés. Le décor est cette fois très classique : araignée chocolatée ou fantôme-chantilly ! Mais vous pouvez aussi les décorer façon Jack'o Lantern (comme sur les mini marbrés). Comme toujours ces cupcakes araignées, qui ont lieu de séjour depuis quelques années chez nous, ainsi que ces fantômes nouveaux venus (la Chantilly est un plaisir assez récent chez ces demoiselles) ont eu et auront le jour J beaucoup de succès !

cupcakeshalloween.jpg

Ingrédients
pour la pâte à cupcake
- 100 grammes de farine
- 80 grammes de poudre d'amande
- ½ cuillère à café rase de bicarbonate alimentaire
- ½ sachet de levure chimique
- 65 grammes de sucre
- 2 œufs
- 50 grammes d'huile de noix
- 150 grammes de chair de courge
- 60 grammes de lait
- 1 cuillère à café de vanille
pour la garniture
- 100 grammes de chocolat noir
- billes de sucre et/ou de chocolat pour les yeux
- paillettes de chocolat noir pour le corps
- rouleau de réglisse pour les pattes
- crème fouettée avec un peu de sucre glace pour les fantômes 
Préparation
Dans un saladier mélanger les ingrédients secs, et dans un autre saladier regrouper les ingrédients liquides. Verser le saladier liquide dans le saladier sec et bien mélanger. Incorporer la purée de courge. Remplir les caissettes aux 3/4. Cuire environ 10 minutes à 200°. 
Fouetter la crème liquide bien froide avec un peu de sucre glace. Réserver dans une poche à douille.
Décorer de chocolat fondu tous les cupcakes.
Coller les paillettes de chocolat et les yeux de l’araignée, puis les pattes en réglisse.
Dresser la chantilly pour confectionner les fantômes sur le chocolat refroidi. Décorer de billes de chocolat pour les yeux.
cupcakeshalloween2014.jpg
 

Partager cet article

Repost 0
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 06:20

L'automne est là, le lendemain l'été revient, qui s'en plaindrait ? Est-ce l'annonce d'un hiver très froid ? Méteo favorable ou pas, les fruits d'automne se cueillent encore, notamment le coing dont c'est ici la fin mais en bonne fourmis, je stocke et je fais mes provisions pour l'hiver... Une tarte d'automne "fin de récolte" s'impose donc, aux coings et au cassis, un bel accord, empourpré de gourmandise mais peu sucré, très fruité...
Pour les amateurs, vous trouverez ici un florilège de recettes à base coing...
tartecoingcassis.jpg 

pour la pâte sablée
- 150 grammes de beurre pommade 
- 30 grammes de poudre d'amande
- 10 grammes de sucre glace
- 20 ml jus de fruits rouges
- 1 oeuf
- 250 grammes de farine
pour le crémeux cassis

- 130 grammes de purée de cassis
- 2 jaunes d'oeufs
- 30 grammes de sucre blond
- 2,5 feuilles de gélatine
pour les coings
- 1 ou 2 coings coupés en gros morceaux 
- QS sucre (au goût) 
- 1 bonne pincée de karkadé (fleur d'hisbiscus) 

Préparation
Pour la pâte sablée, mélanger le beurre, le sucre glace et la poudre d'amande (éventuellement, à la feuille du robot). Ajouter l'oeuf, puis le jus de fruits rouges, terminer en incorporant la farine et mettre en boule. Filmer et réserver au frais une nuit (voire 24 heures, conseillé). Abaisser et foncer un moule à tarte beurré. Cuire à blanc 40 minutes à 160°C environ, jusqu'à ce que la pâte soit dorée et bien cuite. Laisser refroidir.
Mettre le ou les coings coupés en morceaux avec un peu de sucre, le karkadé, un peu d'eau dans une casserole, cuire à feu doux et à couvert. Laisser refroidir.
Mettre la gélatine à ramollir dans l'eau froide. Chauffer doucement la purée de cassis dans une casserole. Fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre, ajouter le jus, bien mélanger et remettre sur le feu : cuire comme une crème anglaise. Incorporer la gélatine ramollie et bien essorée. 
Laisser tiédir et verser sur le fonds de tarte (éventuellement desséché quelques minutes avec un fond de blanc d'oeuf pour "imperméabiliser").  
Egoutter les morceaux de coings et disposer sur la base de cassis. 
tartecoingcassis2.jpg
 

Partager cet article

Repost 0
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 05:36

C'est sans le dernier Yummy ! que j'ai été intriguée et séduite tout à la fois par le cake au vinaigre et fruits secs du "British Corner" de Pascale. il faisait parte de ma "to do-list" comme on dit dans la langue des Beatles... Je l'ai juste revisité en utilisant des figues sèches (du jardin) au lieu des raisins secs et du vinaigre de figue du producteur voisin. Du vinaigre de figue et non du vinaigre à la figue : le premier est issu de la fermentation du fruit tandis que le second s'obtient en ajoutant juste le fruit à du vinaigre de vin, provenant donc du raisin. A ces deux détails près, la recette est la même.
cakevinaigrefigueseche.jpg

Ingrédients
- 335 grammes de farine
- 125 grammes de sucre blond
- 3 oeufs
- 125 grammes de beurre demi sel mou
- 18 cl de lait
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de figue 
- 1 cuillère à café de bicarbonate 
- 200 grammes de figues sèches
Préparation
Mélanger lait et vinaigre avec le bicarbonate. Dans un autre récipient, mélanger farine et beurre, ajouter les figues coupées en petits morceaux.
Blanchir oeufs et sucre, ajouter le mélange lait-vinaigre, puis incorporer àla farine.
Verser dans un moule à cake beurré et enfourner 30-40 minutes à 165°C. Laisser tiédir puis démouler. Laisser refroidir complètement avant de déguster.
cakevinaigrefigueseche2.jpg 

Partager cet article

Repost 0
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 06:10

J'aime beaucoup proposer des mets en coque de courge, farci de canard, brandade de haddock ou velouté de potimarron. Le légume devient alors contenant autant qu'ingrédient... J'avais réalisé l'an dernier un mets assez semblable à celui-ci, sans avoir eu le temps de rédiger et de poster la recette sur le blog. J'ai récidivé avec ce dessert proche d'une crème brûlée, servie dans un pâtisson de taille moyenne, caramélisée au chalumeau et accompagnée de noisettes caramélisées au sirop d'érable. Cette crème onctueuse de pâtisson à la noisette est une agréable façon de renouer avec les desserts familiaux comme la jatte de mousse au chocolat ou les oeufs au lait qui sont posés au centre de la table et dont chacun se sert à volonté !
NB vous pouvez remplacer le lait de vache par du lait d'amande en cas d'intolérance ou d'allergie...
Ingrédients

- 1 petit pâtisson 
- 1 jaune d'oeuf
- 100 grammes de lait
- 25 grammes de purée de noisette (en magasin bio)
- 40 grammes de sucre blond
- cassonade pour caraméliser

- 1 poignée de noisettes + 1 cuillère à soupe de sirop d'érable (facultatif)
Préparation
Cuire le pâtisson à la vapeur, couper le chapeau et évider (environ 250 grammes de chair ici)
Mixer 125 grammes de chair de pâtisson avec le jaune d'oeuf, le lait, la purée de noisette et le sucre. Verser dans la coque de pâtisson évidé et enfourner une petite heure à 130°C. Laisser tiédir et réserver au frais.
Faire caraméliser les noisettes avec le sirop d'érable.

Au moment du dessert, caraméliser la crème pâtisson-noisette comme une crème brûlée et déposer les noisettes caramélisées dessus.
 cremepatissonnoisette.jpg

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?