Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 06:43

Les Soul cakes sont les gâteaux traditionnellement destinés aux morts de Samain ou Samhain (en Irlande), équivalent d'Halloween, la fête du nouvel an celte, comme expliqué ici, en chanson... Petits biscuits genre shortbread à base d'épices (noix de muscade, cannelle, gingembre, cardamome..), parfois de raisins secs et marqués d'une croix symbole de l'offrande christique, gage de rédemption pour les morts errants...
Voici une recette ancienne, médiévale, trouvée ici mais qui provient du site historical food.
Edit : cette recette a été éditée sur ce blog le 29 octobre 2015.


Ingrédients

- 340 grammes de farine
- 170 grammes de sucre
- 170 grammes de beurre mou
- 1/2 cuillère à café de cardamome
- 1/2 cuillère à café d'épices en mélange (4 épices)
- 1/2 cuillère à café de noix de muscade moulue
- 1 oeuf
- 2 cuillères à café de vinaigre de vin blanc

Préparation
Mélanger les poudres, sabler avec le beurre et incorporer l'oeuf entier et le vinaigre. Mettre en boule et réfrigérer une vingtaine de minutes.
Abaisser sur 5/7 mm et découper les biscuits ronds, dessiner une croix.
Enfourner environ 20 minutes à 200°C (12/15 minutes à chaleur tournante).
Servir tiède ou froid.

Soul cakes, petits gâteaux de Samhain (recette)

Partager cet article

Repost 0
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 08:33

La fleur de sureau se dissimule dans bon nombre de recettes salées ou sucrées, mais cette tentative est la première du genre : un gâteau à base de lait infusé et de sirop de fleur de sureau. Ma crainte : la cuisson fera-t-elle disparaître la saveur typée et florale ? Elle est présente, mais subtile et comme projetée dans le "socle" lacté du gâteau, saveur renforcée par la présence clairsemée de fleurs sur le gâteau poudré de sucre glace.
La base en est le gâteau au lait chaud d'Isa, testé aussi par Carole. Si les filles voient leurs versions chocolatées, je suis bonne pour en faire un nouveau !
Pour la version au cacao, il suffit d'ajouter 50 g de cacao au lait chaud.
Edit 11/10 2016 je viens d'en refaire avec de 5 gouttes d'huile essentielle de verveine et le zeste d'un demi citron jaune, un pur délice !
Ingrédients
- 4 oeufs
- 300 grammes de sucre
- 240 grammes de farine
- 2 cuillères à café de poudre à lever
- 2 pincées de sel
- 200 ml de lait (infusé avec de la fleur de sureau, une corymbe suffit, selon la taille)
- 50 ml de sirop de sureau
- 2
cuillères à soupe de beurre
Préparation
Fouetter les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne pâle et très crémeux. Puis, incorporer le mélange farine-sel-levure, tamisé ensemble. 
Faire chauffer le lait sans bouillir, ajouter le beurre et bien mélanger à l'appareil. Verser dans un moule à charnière beurré.
Enfourner environ 25/30 minutes à 180°C (plutôt 35 pour moi pour la version sans cacao, à ajuster donc...). Laisser tiédir, démouler et laisser refroidir avant de poudrer de sucre glace et de parsemer de fleurs de sureau.

Gâteau au lait chaud, parfumé à la fleur de sureau

Partager cet article

Repost 0
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 09:27

Ce dessert fait la part belle au coing, dessert subtil, très parfumé et envoûtant, qui se marie divinement avec les arômes floraux. Il est ici poché à l'hibiscus et à la rose, accompagné de choux farcis de faisselle de chèvre au miel mais avec une ganache au chocolat blanc (comme ici, sans le wasabi, ou cette fausse ganache) ou encore un namelaka, c'est très bien aussi...
Ce dessert de coing, hibiscus et rose, petit chou, faisselle de chèvre et miel se déguste avec un Rasteau VDN blanc ou si vous optez pour la ganache au chocolat blanc, avec un Champagne à dominante de pinot meunier (idéalement 100% et millésimé...). Bonne dégustation !
Ingrédients
pour la crème
- 200 g de faisselle bien égoutée
- 35 g de miel
- 15 g de jus de citron
- 3 g de gélatine
pour le coing
- 100 g de coing taillé en bâtonnets ou en dés
- 20 g de miel
- 1/2 cuillère à café d'hibiscus séché
- 1 cuillère à café d'eau de rose
pour les choux voir cette recette (avec des pralines roses ou des éclats d'amande seulement)

 

 

Coing, hibiscus et rose, petit chou, faisselle de chèvre et miel

Préparation
Mettre le coing en morceaux/lamelles à couvert avec de l'eau, le miel, les fleurs d'hibiscus. Quand le fruit est cuit mais encore ferme, ajouter l'eau de rose et prolonger à feu doux, jusqu'à ce que le coing soit tendre. Réserver.
​Préparer les choux, selon la recette indiquée en lien
 ci-dessus.
Chauffer doucement le jus de citron et dissoudre la gélatine ramollie préalablement. Ajouter le miel. Laisser refroidir et mélanger avec la faisselle. Laisser prendre au frais.
Farcir les choux de faisselle, Servir à l'assiette, disposer les coings à température ambiante ou éventuellement tiédis. Réduire le jus de cuisson et déposer quelques gouttes ou traits de sirop ainsi obtenus.

Partager cet article

Repost 0
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 06:37

Le banana bread est un classique de la cuisine US, largement exporté et qui permet d'écluser des bananes un peu trop mûres. La maman américaine (mère de 10 enfants, excusez du peu !), faisaient les fins de marché, achetaient des cageots de banane afin de préparer à moindre coût les banana breads qu'elle congelait ensuite. Ce gâteau était servi au petit déjeuner ou au goûter, en alternance avec les pancakes généralement. C'est d'elle que je tire cette recette que je fais maintenant depuis près de 30 ans (NB pour les enfants, évitez ce genre de loufoquerie !). Aujourd'hui, c'est une version légèrement modifiée, parfumée à la noix de coco et contenant de l'huile de coco au lieu du beurre. Version sans PLV donc (produit au lait de vache).

J'ai ajouté, à la demande d'une demoiselle, une sauce au chocolat, elle aussi sans PLV puisqu'à base de lait de coco. Ton sur ton ! 

Ingrédients
- 60 grammes d'huile de coco
- 130 grammes de farine (T65 ici)
- 130 grammes de sucre complet (rapadura ici)
- 2 oeufs 
- 2 bananes bien mûres
- 3 cuillères à soupe de noix de coco râpée
- quelques gouttes d'extrait de vanille
- 1 cuillère à soupe de levure
- 1 pincée de sel
sauce coco-chocolat
- 110 grammes de lait de coco
- 30 grammes de chocolat au lait
- 10 grammes de chocolat noir
Préparation
Faire fondre l'huile de coco (en cette saison, elle est liquide !) et mélanger avec le sucre, ajouter les oeufs battus, puis la farine et la levure. Incorporer la banane écrasée grossièrement et la noix de coco râpée. Enfourner 45 minutes à 190/200°C. Faire fondre le chocolat dans le lait de coco à feu doux, émulsionner et laisser refroidir. Servir le banana bread accompagné (ou pas) 
de sa sauce au chocolat.

Banana bread à la noix de coco, sauce coco-chocolat (sans beurre, sans PLV)

Partager cet article

Repost 0
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 06:21

Je vous propose avec LE fruit de saison par excellence, un dessert sur la base de la célèbre tarte tatin de Lamotte-Beuvron : tartelette tatin aux raisins à l'Armagnac. Entre blanc et noir vous avez le choix, préférez la "blanche" pour les raisins blancs et un Armagnac un peu vieux pour le noir. Ou faites comme vous le sentez et selon ce que vous avez en cave !
Ingrédients
- 12/15 grains de raisin pour une petite tarte ou une tartelette
- 20 grammes de beurre
- 25 grammes de sucre
- 1 trait d'Armagnac

pour la pâte (comme ici)
- 170 grammes de farine
- 60 grammes de beurre
- 20 grammes de sucre
- 1 picée de sel
- 1 oeuf
Préparation
Mélanger la farine, le sucre, le beurre mou et le sel, sabler. Puis amalgamer l'oeuf et un peu d'eau pour former une boule ; réserver au frais au moins une demi heure.  
​Verser beurre fondu et sucre dans un moule à tarte. Poser les grains de raisin et chauffer le moule 
sur le gaz, à feu moyen pour caraméliser, 20 minutes. Ajouter un trait d'Armagnac, déposer la pâte abaissée et piquée, puis enfourner à 200°C environ 25/30 minutes. Laisser tiédir et démouler. Servir tiède, nature, acompagné de crème ou de glace.

 

Tartelette tatin aux raisins à l'Armagnac

Partager cet article

Repost 0
6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 15:43

Pour profiter des derniers abricots que l'on trouve encore sur les étals, voici un gâteau tout simple avec un ingrédient moins ordinaire : l'anisette. Contre toute attente, alliée à l'huile d'olive, elle a donner une saveur d'amande alors qu'il n'y en avait pas dans l'appareil. UN gâteau agréable pour étirer les plaisirs de l'été... Voici cette recette de gâteau simplissime aux abricots à l'anisette :

Ingrédients
- 2 oeufs
- 150 grammes de sucre blond + un peu pour saupoudrer
- 150 grammes de farine
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe d'anisette
- 1 cuillère à café rase de poudre à lever
- 6 abricots
Préparation
Blanchir les oeufs avec le sucre, ajouter la farine et la poudre à lever, l'huile d'olive et l'anisette. Verser dans un moule souple ou beurré. Répartir les abricots en rosace sur l'appareil, enfourner 25 minutes environ à 180°C. Saupoudrer de sucre.

Derniers abricots : un gâteau simplissime aux abricots à l'anisette

Partager cet article

Repost 0
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 08:03

La mirabelle, belle à regarder littéralement, est sur les étals depuis plusieurs semaines ; très agréable à grignoter seule, elle se prête volontiers à quelques associations gourmandes, salées comme sucrée. J'avais beaucoup aimé l'alliance avec le munster et la noisette. Mais j'ai refait des crêpes, en dépit de la chaleur, pour mes écolières, proposées un peu comme ici. Et dans la foulée, hier soir, j'ai préparé un dessert tout en contraste, mirabelles tièdes, anisette, crème glacée et biscuit "carré de Salers".
Ingrédients (pour 4)
- 20 mirabelles
- 2 cuillères à soupe d'anisette 
- 4 biscuits de Salers
- crème glacée à la vanille (ou autre saveur anisée, réglisse etc.. ou fleur de sureau ou caramel ou huile d'olive...)
- huile d'olive
Préparation
Poêler les mirabelles à l'huile d'olive, arroser de la moitié d'anisette, flamber (ou pas). Servir les mirabelles, la glace et le biscuit, ajouter dans la casserole le reste d'anisette, faire réduire et arroser de sauce. Servir aussitôt.

Mirabelles, anisette, carré de Salers, crème glacée

Partager cet article

Repost 0
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 05:48

Un gâteau à la rhubarbe chasse l'autre. Renversé également celui-ci a pour base un financier et s'enrichit de sirop de coquelicot (maison). Acidulé à la saveur de friandise, ce gâteau-financier rhubarbe et sirop de coquelicot a été partagé avec les mêmes amis que le précédent qui ont semblé l'apprécié presque davantage ! De mon point de vue, la rhubarbe est irrésistible, quelque soit la préparation...

Ingrédients
- 6 blancs d'oeufs
- 180 grammes de sucre
- 45 grammes de beurre fondu
- 25 grammes de purée d'amande
- 80 grammes de farine
- 70 grammes de fécule de maïs
- 50 grammes de poudre d'amande
- 1 cuillère à café de poudre à lever
- 2 tiges de rhubarbe
- 3 à 4 cuillères à soupe de sirop de coquelicot

Préparation
Battre les blancs d'oeufs en neige ferme. Faire fondre le beurre avec la purée de cacahuète.
Mélangez sucre, farine, fécule et poudre d'amande, ajouter le mélange beurre fondu/purée d'amande. Incorporer les blancs d'oeufs avec délicatesse.
Entretemps cuire la rhubarbe effilée et coupée en morceaux dans le sirop de coquelicot.

Déposer la rhubarbe dans un moule souple ou beurré et fariné (garder le jus de cuisson), puis verser la pâte. Enfourner à 170/180 degrés durant 40/45 minutes. Démouler et napper du jus de cuisson sirupeux de la rhubarbe. Déguster tiède ou refroidi.

Gâteau-financier rhubarbe et sirop de coquelicot

Partager cet article

Repost 0
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 11:17

L'histoire de la courgette sucrée est partie de la conjonction de deux faits : 1/ J'ai fait un gros plein de courgettes, 2/ Miss L a décrété qu'elle n'aimait pas la courgette. Argh, comment résoudre ce dilemne ? J'ai testé le gâteau au chocolat et à la courgette : gros succès ! Du coup, je poursuis sur ma lancée avec différents tests sucrés et salés pour tenter de plaire à la demoiselle. Démarrons par un cake sucré à la courgette, parfumé au citron et à l'huile d'olive. Très agréable à manger, moelleux dedans, croustillant dessus. Mais il ne détrônera pas le gâteau au chocolat...
NB j'ai choisi une base "gâteau au yaourt", plus aisé pour elle qui ne sait pas encore vraiment compter.
Edit : réédition d'une recette publiée en juillet 2012.
cakesucrecourgettecitron.jpgIngrédients

- 1 pot de yaourt au citron (un grand, Mamie N.)
- 2 pots de courgettes râpées
- 3 pots de farine
- 1,5 pot de sucre blond
- 0,5 pot d'huile d'olive + un peu pour le moule
- zeste d'un gros citron jaune
- 1 oeuf
- 1 savhet de poudre à lever
- 1 pincée de sel
Préparation
Mélanger tous les ingrédients, verser dans un moule huilé (ici à cake). Enfourner environ 30 minutes à 180°C jusqu'à ce que la pointe d'un couteau ressorte sèche. Laisser tiédir avant de démouler et couper.

Partager cet article

Repost 0
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 05:53

Pour le goûter, je propose un gâteau renversé à la pomme verte et à la rhubarbe. Je l'ai préparé pour emporter chez mon amie Geneviève et j'ai trouvé qu'il y avait trop de pâte, j'ai donc rectifié le tir et je vous propose une version plus fruitée. La pomme verte est rare dans ce genre de gâteau de ménage car elle y perd sa fraîcheur, et on lui préfère souvent la Golden. Pourtant, je trouve l'acidulé qu'elle apporte, aux côtés de celui de la rhubarbe, très agréable et harmonieux.
Ingrédients
- 60 grammes de poudre d'amande
- 80 grammes de farine blanche
- 100 grammes de de faisselle de chèvre
- 2 œufs
- 50 grammes de sucre blond
- 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1 pommes (Granny)
- 1 grosse tige de rhubarbe

- 4 cuillères à soupe de sucre complet bio
Préparation
Couper la pomme et la rhubarbe pelées en petits dés. Chemiser un moule carré de papier cuisson, disposer les fruits et poudre de sucre complet. Enfourner à 180°C environ 15/20 minutes.
Fouetter les oeufs avec le sucre, ajouter la faisselle, les poudres et bien mélanger. Verser sur les fruits et réenfourner pour 20/25 minutes environ. Laisser tiédir avant de démouler.

Gâteau renversé à la pomme verte et à la rhubarbe

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?