750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

Au Fil Des Mois...

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 06:51

Comme chaque année, je participe au concours organisé par le piment d'Espelette ; cette année, le thème porte sur les desserts au piment d'Espelette. Un thème dans lequel je suis à l'aise, notamment pour les duos chocolat-Piment d'Espelette, comme ce parfait glacé ou cette bouchée abricot/piquillos/piment d'Espelette.
"Fleurs d'Espelette" est un bouquet sucré pimenté : crêpe rouge, fraises au sirop de vin, ganache noire pimentée. La note vineuse apporte de la profondeur au dessert et le piment réveille" la ganache"
C'est une photo vue sur Pinterest qui a inspirée la jolie forme des crêpes, comme un bouquet de roses, parfaites pour la Fête des Mères, non ? Il y a assez peu de chance que je gagne le concours, pas deux fois de suite (l'an passé c'était avec de la pintade), mais j'adore y participer...bouquetEspelette-et-fraises-au-vin-epice.jpgIngrédients

pour la pâte à crêpe
- 140 grammes de farine

- 2 belles pincées de sel
- 30 grammes de sucre blond
- 40 grammes de beurre doux fondu
- 3 oeufs
- 260 grammes de lait entier
- QS colorant rouge
- 2 cuillères à café rase de piment d'Espelette
pour les fraises su sirop de vin épicé
- 12/15 fraises
- 300 grammes de vin (ici vin doux naturel de Rasteau, ou de l'Irouléguy avec un peu de sucre...)
- 1/2 cuillère à café de piment d'Espelette
pour la ganache noire d'Espelette
- 60 grammes de chocolat
- 60 grammes de crème liquide
- 3 ou 4 belles pincées de piment d'Espelette
Préparation
Réduire le vin de moitié et laisser mariner les fraises coupées en deux, environ 1 heure au frais. Puis réserver les fraises et réduire le vin à l'état de sirop.
Mélanger la farine, le sucre, le sel, incorporer oeufs, lait et beurre fondu, le colorant, le piment d'Espelette. Fouetter voire mixer et laisser reposer 1 petite heure.
Faire bouillir la crème et verser sur le chocolat haché, ajouter le piment d'Espelette, émulsionner et réserver au frais.
Au moment, cuire les crêpes, les découper en bandes d'environ 5 cm de large (tenir au chaud le temps de la préparation), garnir de ganache et rouler pour composer le "bouquet". Disposer dans l'assiette avec les fraises à température ambiante, poser des points de sirop de vin.fleursespelette2.jpg

Partager cet article

Repost0
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 07:06

Régulièrement sur facebook a lieu un jeu pour créer une émulation ludique et gourmand autour de thèmes divers, et ce dans divers "groupes" d'internautes. Je participe de temps à autre et cette fois-ci, c'est bien volontiers que je me suis prêtée à l'exercice du dessert régressif aux fruits de saison... En l'occurrence deux desserts tiennent la vedette : le clafoutis est un peu une madeleine de Proust, le dessert phare de ma mère, celui aux cerises de Montmorency ; le second est la douceur même, l'un des premiers entremets que mangent les nourrissons lors de la diversification : le riz au lait (je le préfèr à la version semoule au lait). Quant aux fruits de saison, j'ai bien sûr choisi la fraise, l'un de mes favoris. En outsider, la fleur de sureau que j'adore. Le dessert, tout simple et régressif à souhait, fruité et fleuri est donc ce riz au lait à la fraise et à la fleur de sureau, enrichi de crème anglaise à la fleur de sureau (qui va aussi très bien  avec une tourte fraise-rhubarbe).

rizlaitsureaufraise.jpg

Ingrédients
- 50 grammes de riz rond
- 25 cl de lait entier fermier (ici, du Jas bio)
- 20 grammes de sucre blond
- 3 cl environ de crème anglaise parfumée au sureau
- 1 pincée de sel
- 3 ou 4 fraises par personne
pour le coulis de fraise-sureau
-100 grammes de fraise
- 2 ou 3 cuillères à soupe de sirop de fleur de sureau
Préparation
Mettre le riz dans l'eau froide, faire bouillir et laisser cuire environ 10 minutes après reprise de l'ébullition, égoutter (sans rincer).
Cuire le riz dans le lait sur feu moyen durant 20 à 30 minutes. Les grains doivent être bien cuits mais rester entiers. Incorporer le sucre et laisser tiédir, ajouter les deux tiers de la crème anglaise et laisser refroidir. Au moment su service, ajouter le reste de crème anglaise, mixer les fraises avec le sirop de sureau et en arroser le riz au lait, de deux ou trois cuillerées, ajouter les fraises et servir décoré de fleurs de sureau.

rizlaitsureaufraise2.jpg

Partager cet article

Repost0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 06:48

Entre deux averses, on trouve quand même des fraises qui ont de la saveur, Cléry toujours et première gariguettes goûteuses. Certaine veinarde trouve aussi déjà des mara des bois ! Ne nous laissons pas abattre par la météo effroyable (il vente, il pleut, et parfois même, il neige !), et faisons honneur à ce fruit de saison que l'on a tant attendu, ici mis à l'honneur dans une tartelette un peu rustique, fromagère et fraîche, pour ceux qui ne sont pas réticent à l'idée de glisser du chèvre dans leurs desserts... Cette tartelette rustique, faisselle aux coquelicots et fraises a beaucoup de charme et de gourmandise, tout en restant très simple à réaliser.

tarteletterustiquefraisefaissellecoquelicot.jpgIngrédients (6 tartelettes)
- 20/25 fraises
- 100 grammes de faisselle de vache ou de chèvre (si vous aimez)
- 50 grammes de gelée de coquelicot
pour la pâte
- 120 grammes de beurre mou
- 100 grammes de sucre complet bio
- 220 grammes de farine
- 50 grammes de poudre d'amandes
- 1 oeuf
- 1 bonne pincée de sel
Préparation
Préparer la pâte, mettre en boule et réserver au frais sous film alimentaire, au moins 1 heure, voire 2.
Abaisser et foncer des moules à tartelettes. Cuire à blanc à 170°C environ 20/25 minutes. Laisser refroidir.
Battre la faisselle avec la gelée de coquelicot préalablemen un peu liquéfié sur feux doux et refroidi (ou du sirop de coquelicot épaissi).
Déposer la faisselle au coquelicot sur les fonds de tartelette juste un peu avant le service pour ne pas risquer de détremper la pâte et disposer les fraises à votre convenance.tarteletterustiquefraisefaissellecoquelicot2.jpg

Partager cet article

Repost0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 14:55

Aujourd'hui, c'est la Saint Honoré, patron des boulangers ! En son hommage, je réédite la recette du Saint Honoré publié l'automne dernier, un Saint Honoré comme un tiramisu.
La cuisine est un acte d'amour, n'est-ce pas ? Ce Saint Honoré en est un témoignage. J'avais promis à mes gourmandes de filles un Saint Honoré pour ce week-end, mais en ayant parlé, je sais qu'elles étaient impatientes de goûter et qu'elles s'attendaient à le voir à table le samedi, journée humide et peu propice aux choux comme au caramel... Qu'importe, Saint Honoré il y a eu, mangé aussitôt réalisé, avec un plaisir non dissimulé et en famille. Instant précieux... Ce Saint Honoré façon tiramisu était réalisé à base de choux garnis de crème au café et surmonté d'une chantilly mascarpone poudrée de cacao. Je partage volontiers avec vous ce moment de douce et fondante intimité sucrée...sainthonoretiramisu.jpgIngrédients

- 1 rectangle de feuilletage d'environ 20cmx12cm
- cacao en poudre
pour la pâte à chou*
- 125 ml d'eau
- 50 grammes de beurre
- 70 grammes de farine
- 2 oeuf (plus ou moins)
- 1 picée de sel
pour la crème au café
- 110 ml de lait
- 1 gros oeuf
- 70 ml de café fort
- 40 grammes de sucre bond
- 10 grammes de fécule
- 1 noisette de beurre
pour la chantilly mascapone
- 60 grammes de crème liquide
- 100 grammes de mascarpone
- 3 cuillères à soupe de sucre glace (environ 30 grammes)
pour le caramel
- 100 grammes de sucre (ici blond)
- 1 trait de jus de citron
- 2 cl de café (facultatif)
*permettra de faire environ une quinzaine de choux supplémentaires, au grand bonheur des gourmands !
Préparation

Préparer la pâte à chou : faire chauffer l'eau, le beurre et le sel, puis verser la farine d'un seul coup, mélanger énergiquement et faire dessécher sur le feu quelques instants. Incorporer, hors du feu, les oeufs battus, un à un, jusqu'à ce que la pâte soit nacrée, à la fois dense et fluide, prête à être pochée.
Pocher un "boudin" de pâte à chou sur le pourtour du rectangle feuilleté posé sur une plaque couverte de papier sulfurisé, ainsi que des choux individuels et enfourner environ 20/22 minutes à 190°C. Laisser refroidir.
Entretemps, préparer la crème au café. Faire bouillir le lait. Blanchir l'oeuf avec le sucre et fouetter avec la fécule, verser le lait puis remettre dans la casserole avec 50 ml de café. Faire épaissir sur feu vif, puis ajouter le reste de café (on obtient une crème un peu plus liquide qu'une crème pâtissière). Passer la crème pour obtenir une texture bien lisse et ajouter une noisette de beurre. Réserver dans une poche à douille. Garnir les choux, réserver.
Préparer un caramel, tremper les choux dedans, dessus, dessous, et les déposer sur le socle feuilleté.
Battre le mélange crème/mascarppone avec le sucre glace. Déposer la crème sur le Saint Honoré et poudrer de cacao.sainthonoretiramisu2.jpg

Partager cet article

Repost0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 06:46

Que faites-vous d'un reste de carottes râpées ? Un carrot cake ! Soit dans sa version US nature ou avec des noix, des noix de pécan, des raisins secs..., soit revisité. Oui en ce moment, ça me titille d'emmener des recettes "classiques" ailleurs... Ce carrot-cake s'est installé en Provence avec amande, pignon, fleur d'oranger et orange confite. Pas de glaçage fromager, mes filles n'aiment pas. Mais ça peut s'adapter comme avec celui-ci. Régalez-vous !
carrotcakeprovence.jpgIngrédients
- 125 grammes de carottes râpées
- 100 grammes de sucre roux
- 1 oeuf
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe de jus d'orange
- 100 grammes de farine
- 30 grammes de poudre d'amande
- 1 cuillère à café de poudre à lever
- 1 cuillère à café d'eau de fleur d'oranger
- 3 ou 4 pincées de cardamome
- 1 pincée de sel
pour le glaçage
- 6 à 8 cuillères à soupe de sucre glace

- 2 cuillères à café de jus d'orange
- 1/2 cuillère à café d'eau de fleur d'oranger
- 1 ou 2 languettes d'orange confite
Préparation
Foutter sucre et oeuf, ajouter huile, jus d'orange, eau de fleur d'oranger. Incorporer farine, sel, poudre à lever, cardamome.
Enfourner à 180°C environ 45 minutes. Démouler tiède et laissser refroidir.
Mélanger le jus d'orange l'eau de fleur d'oranger et le sucre glace, en couvrir le gâteau aux carottes et parsemer de petites dés d'orange confite. Bon appétit !carrotcakeprovence2.jpg

Partager cet article

Repost0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 06:34

Il n'y a pas qu'en Chine qu'on trouve des biscuits porte-bonheur ! En voici de joliment décorés pour ce jour du 1er mai que je vous offre en vous souhaitant un bon jour du non-travail pour ceux qui ne travaillent pas et une pensée pour ceux qui seront ouvert pour notre confort et pour notre plaisir, notamment aux chefs qui sont aux fourneaux aujourd'hui ! Bon 1er mai à tous !biscuitsmuguet_1ermai.jpg
Pour les  biscuits décorés, suivre ici la méthodologie (avec la pâte à biscuit de votre choix...), à faire éventuellement avec des petites mains :) NB je trouve bizarre de parfumer avec un arôme artificiel de muguet, cette fleur étant toxique, j'ai donc parfumé le glacage avec du sirop de lilas, sans doute un peu trop subtil mais vous pouvez remplacer par la violette ou la rose...

Partager cet article

Repost0
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 06:08

Voici longtemps que j'avais vu passer (sans pouvoir goûter) un gâteau breton fourré de caramel au beurré salé, le comble de la gourmandise breizh ! Evidemment TRES calorique. J'ai profité d'une après midi de jeux entre copains en vacances pour préparer ce gâteau qui a beaucoup plu à une jeune demoiselle, à qui j'ai promis de lui refaire de la sauce caramel pour mettre sur les cêpes par exemple, à moins que sa grand-mère ne lui en prépare... Mes filles ont beaucoup aimé également, j'ai promis d'en refaire, mais ce sera sans doute alors en petit format !gateaubretonfourrecaramelbeurresale1.jpg

Ingrédients

pour le gâteau breton

- 300g de farine
- 180g de beurre mou (dont 90 de beurre salé)
- 170g de sucre
- 5+1 jaunes d’œuf

pour la sauce caramel au beurre salé
- 70 grammes de sucre blond
- 25 grammes de beurre salé
- 100 grammes de crème liquide
Préparation
Pour la sauce, cuire le sucre avec un peu d'eau. Ajoutergateaubretonfourrecaramelbeurresale.jpg le beurre au premières grosses bulles. Laisser colorer la sauce à feu doux puis jouter la crème liquide chaude. Faire épaissir quelques minutes. Verser dans un pot et laisser refroidir ; laisser au frais le temps de préparer le gâteau.
Battre le beurre pommade, fouetter avec le sucre, puis ajouter les jaunes d'oeufs et incorporer la farine en mélangeant sans trop pétrir pour autant.
Abaisser la moitié de la pâte et en foncer un moule beurré. Verser la sauce caramel au milieu et ajouter la seconde abaisse en soudant bien le pourtour. Dorer au jaune battu avec un peu d'eau et dessiner le décor à la fourchette.
Enfourner 40-45 minutes environ à 180°C. Laisser refroidir avant de démouler.

Partager cet article

Repost0
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 07:09

Des biscuits joliment décorés font toujours plaisir, avec ou sans anniversaire... Pour les 10 ans de ma danseuse fêtés avec quelques amies lors d'une soirée pyjama, j'en avais réalisé quelques-uns, avec différents décors (dont les initiales des demoiselles), ainsi que des biscuits en forme de ballerines (à l'emporte-pièce, mais je suis insatisfaite de la découpe, je suis toujours obligée de reprendre à la main certains détails).
Rien de compliqué, et aucune limite si ce n'est celle de votre imagination... et juste un peu de temps passé mais quelle satisfaction de voir les sourires et d'entendre les "miams" !

annivMlleE_biscuits.jpgIngrédients
pour la base des biscuits
- 250 grammes de farine
- 125 grammes de beurre pommade
- 90 grammes de sucre glace
- 1 œuf
- 1/2 cuillère à café d'extrait de violette
pour le décor
- 1 blanc d'oeuf
- 400 grammes de sucre glace
- 1 pincée de sel
- colorant et/ou arôme (naturel si possible)
Préparation
Laisser reposer 30 minutes, abaisser et emporte piècer. Enfourner environ 10 à 15 minutes à 160°, jusqu’à ce que les sablés soient à peine dorés. Fouetter le blanc avec le sucre glace à petite vitesse en incorporant le coloant et l'arôme à la fin. On ajoute plus ou moins de sucre glace selon la texture souhaitée : onctueuse pour napper et couvrir, plus épaisse pour écrire ou réaliser les dessins à la poche à douille (équipée de la douille la plus fine en votre possession, selon le dessin requis : 3, 2,1, c'est selon...). Surtout bien attendre que la première couche soit sèche avant de décorer la seconde, comme en peinture !
NB la chevelure des ballerines a été réalisée en pâte à sucre...
annivMlleE_biscuits2.jpg

Partager cet article

Repost0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 06:50

Aujourd'hui, c'est chocolat ! Dégainez tablettes et pistoles, pépites et praliné pour ce joli dessert chocolaté avec la saveur et le croquant de la noisette et une sauce délicieuse. Rapide et efficace, gourmand à souhait, ce cake chocolat-noisette et sa sauce pralinée ont plus d'un atout pour séduire les plus petits et les moins jeunes.

gateauchoc_saucepralinee.jpgIngrédients
pour le cake chocolat-noisette
- 150
grammes de farine
- 100
grammes poudre de noisette

- 40 grammes de poudre de cacao non sucré
- 120 grammes de sucre

- 100 grammes de beurre

- 1 sachet de poudre à lever

- 2 oeufs

- 25 cl de lait

- 1 pincée de sel
- 20
grammes de chocolat au lait (pistoles)
- 50
grammes de noisettes concassées
pour la sauce pralinée
- 2 cuillères à soupe de pâte de praliné
- 5 cuillères à soupe de crème liquide
Préparation
Mélanger poudre de noisette, farine, poudre à lever, sel. Fouetter sucre et beurre, incorporer les oeufs et le lait. Puis ajouter les poudres, les pistoles ou pépites de chocolat au lait (ou noir) ainsi que les éclats de noisettes. Verser dans un moule souple ou un moule beurré et fariné.
Enfourner environ 40 minutes environ à 180°C.
Faire fondre le praliné dans la crème à feu doux. Garder liquide pour arroser le cake de sauce ou réserver au frais pour une texture plus crémeuse.

Partager cet article

Repost0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 06:08

Le Muffin Monday #36 a tardé un peu à s'épanouir, tout comme le printemps. Surtout qu'il nous arrive de Russie, chez Petit repas entre amis ! La Russie pour un muffin vegan sans lait ni oeuf, tel est le thème choisi par Laurence qui a remporté la précédente édition
Avec Elise, nous la secondons sur ce voyage slave et vous convions à vous dépasser. Un vrai défi ! Que vous inspire la Russie ( hors hareng et boeuf !) : betterave ? aneth ? cornichon malossol ? crème aigre ? vodka ? Voilà qui va permettre d'en savoir plus sur ce pays, ses coutumes culinaires, ses produits emblématiques et ceux qui permettront d'élaborer un muffin végétalien ! Enfin, on ne va pas chipoter, si vous cuisinez un muffin ukrainien ou ouzbek, on accepte, n'est-ce pas ? Voici le mien : un muffin "Napoléon" vegan, inspiré d'un gâteau célèbre, un peu comme un millefeuille, fourré de crème pâtissière. On raconte parfois qu'il remonte à la campagne de Russie de 1812 mais il est plus probable que le gâteau Napoléon date de la fin du XIXème siècle, période de rapprochement diplomatique entre la France et la Russie. Un hommage à l'Empereur, en tout cas... muffinnapoleon1.jpg

Ingrédients
- 150 grammes de farine
- 80 grammes de sucre complet
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate
- 1 cuillère à café de poudre à lever
- 100 ml de lait d'amande
- 2 cuillères à soupe d'huile (ici d'olive)
- 1 cuillère à café de jus de citron
pour la "crème pâtissière" (d'après une recette de Laetitia)
- 550 ml de lait végétal

- 75 grammes de sucre roux

- 40 grammes de farine

- 20 grammes de fécule (ici de maïs)
- 1 gousse de vanille
Préparation
Mélanger le bicarbonate et le jus de citron. Pour les muffins, mélanger les poudres d'un côté, les éléments liquides de l'autre, dont le mélange jus de citron/bicarbonate. Assembler sans trop mélanger et verser l'appareil dans des moules à muffin huilés et farinés. Enfourner environ 20 minutes à 180°C. Laisser tiédir et démouler.
Pour la crème pâtissière, chauffer le lait d'amande avec la vanille. Mélanger sucre, farine et fécule. verser la moitié du lait bouillant dessus en fouettant bien. remettre dans la casserole et faire épaissir à feu moyen en mélangeant sans cesse. Laisser refroidir et filmant au contact.
Couper les muffins refroidis en 3, tartiner de crème pâtissière vegan et laisser reposer une demi heure. C'est prêt ! muffinnapoleon.jpg

Partager cet article

Repost0

Article ? Recette ?