Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 06:35

Le riz au lait très crémeux est très présent sur le blog : celui-ci au citron et sa sauce chocolat-praliné, celui à la fraise et à la fleur de sureau, mariage de saison, ou celle de l'Ami Jean, entre autres. Le gâteau de riz l'est un peu moins et si je cuisine de temps à autre de la teurgoule, riz au lait cuit au four et parfumé à la cannelle, spécialité normande, la recette ne figure pas ici. Ce sont traditionnellement des desserts préparés à base de riz rond (même si on peut faire dans le même genre un risotto sucré). Or j'ai tenté la version riz au lait au four avec du riz rouge sauvage de Camargue. Verdict : cela fonctionne bien, avec une texture plus rustique mais une saveur délicieuse (sans cannelle mais la prochaine fois, j'essaie d'ajouter de l'eau de fleur d'oranger, pour voir...). NB la recette testée est celle d'une bretonne...
Accompagner d'une compote de rhubarbe, de fraise ou de fraise-rhubarbe ! Ou encore d'une sauce cassis-citron comme ici. 

 

Riz rouge de Camargue comme une teurgoule

Ingrédients
- 40 grammes de riz
- 30 grammes de sucre
- 500 ml de lait entier cru (bio ici)
- 10 grammes de beurre
- 1 pincée de sel
Préparation
Dans un plat allant sur le gaz et au four, faire chauffer le lait et le beurre avec le sucre et le sel. Verser le riz hors du feu et enfourner à 180°C environ 1 heure en cassant régulièrement la croûte qui se forme et la mélangeant au riz. 
Quand le riz est cuit et que presque tout le lait a été absorbé, laisser le dessus caraméliser. 
Servir tiède ou froid accompagné de fruits ou d'une sauce acidulée par exemple. Ou pas...

Riz rouge de Camargue comme une teurgoule

Partager cet article

Repost 0
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 06:05

Après un week-end prolongé plutôt vineux, il est temps de revenir à la cuisine, en douceur mais avec des mets simples et goûteux, des légumes et fruits de saison... Mais aussi avec des biscuits pour le goûter des filles. Ces cookies au sésame suivent la même recette que ces cookies moelleux au grué de cacao, mais au sésame, donc...
Ingrédients

- 45 grammes de beurre doux ramolli
- 60 grammes de purée de sésame (tahiné)
- 60 grammes de sucre blond de canne
- 1 oeuf
- 190 grammes de farine
- 1/4 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 4 cuillères à soupe de graines de sésame blond

Préparation
Dans un saladier, mélanger le beurre ramolli et la purée de sésame.
Ajouter le sucre et mélanger énergiquement, puis l'oeuf. Incorporer la farine et le bicarbonate de soude.
Une fois que la pâte est homogène, ajouter les graines de sésame et mélanger.
Former des boules de pâte et  les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Enfourner 10 minutes environ à 200 °C. Laisser refroidir sur une grille.

Cookies au sésame

Partager cet article

Repost 0
7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 06:32

Voici une nouvelle recette de goûter spécial recyclage de pain sec, un genre de flan de pudding inspiré de ce qui ce cuisine du côté du Portugal notamment, extrapolé sur la base de ce gâteau de riz. Un légère saveur de rhum et des saisins secs, ainsi qu'un nappage caramel pour la gourmandise... Simple et économique, on adore !

 

Pudding Rhum-raisin comme un gâteau de riz (ou de semoule)

Ingrédients
- 3 petits oeufs
- 250 grammes de pain
- 450 ml de lait
- 80 grammes  sucre
- 80 grammes  raisins secs
- 3 cuillèes à soupe de rhum 
- beurre pour le moule
pour le caramel au rhum
- 60 grammes de sucre
- 1 cuillère à soupe de rhum  
Préparation
Faire chauffer le lait à feu doux, y ramollir le pain et ajouter le sucre. Hors du feu, laisser reposer, puix mixer le pain ramolli en ajoutant les oeufs et le rhum. Incorporer les raisins et verser dans un moule beurré (type à charlotte).
Enfourner au bain-marie environ 30/40 minutes à 180°C. 
Entretemps, préparer le caramel : cuire le sucre, décuire avec un peu d'eau (ou de crème) et le caramel.
Démouler le gâteau et arroser de caramel au rhum.

Pudding Rhum-raisin comme un gâteau de riz (ou de semoule)

Partager cet article

Repost 0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 16:26

C'est aujourd'hui l'anniversaire de ma fille aînée, je lui ai préparé un mini gâteau d'anniversaire (10x10 cm) composé d'une dacquoise, d'une crème au beurre pralinée "allégée" et d'une ganache montée au chocolat. Tout simple. Un gâteau recyclage (après un enterrement de vie de jeune fille ce week-end) mais avec les saveurs qu'elle aime. Plus qu'une recette, un billet à liens, tous les éléments de la recette figurent en effet dans des recettes passées...
NB la bougie est symbolique, vu la taille du gâteau le nombre exact n'y tenais que très difficilement !

Ingrédients
Pour la crème au beurre pralinée et la base du gâteau, cliquez ici
Pour la ganache chocolat c'est celle-là
+ crème liquide montée en chantilly (pour alléger la crème au beurre)
+ copeaux de chocolat ou décor de votre choix
Préparation
Préparer la veille les différents éléments, avant d'effectuer le montage le jour J. 

Mélanger 5 cuillères à soupe de crème au beurre pralinée avec 3 cuillères à soupe de crème fouettée. Sur un socle de dacquoise, déposer une couche de cette préparation puis ajouter la ganache au chocolat (environ 1/3 - 2/3). Parsemer de copeaux de chocolat ou poudrer de cacao et décorer à votre gré.

"Compilation" sucrée pour un dessert d'anniversaire... Gâteau chocolat et praliné

Il y a des restes ? Servez en verrine avec des "mouillettes" de dacquoise !

"Compilation" sucrée pour un dessert d'anniversaire... Gâteau chocolat et praliné

Partager cet article

Repost 0
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 07:32

Au coeur de cette cure crue, je continue de pâtisser pour les filles, plus léger, sans beurre (et même sans lactose), sans gluten et sans sucre ajouté mais avec la possibilité d'ajouter un élément sucré naturel comme miel, sirop d'érable ou sirop d'agave. La texture moelleuse est obtenue comme souvent dans ce genre de gâteau par une purée de fruit ou de légume, en l'occurence, purée de pomme. Des lamelles de pomme très fines le recouvre, en faisant donc un dessert très "pomme" ! Voici donc la recette de ce gâteau fondant à la farine de châtaigne et aux pommes (sans gluten, sans lactose, IG bas).

Ingrédients
- 4 ou 5 pommes, selon la taille
- 80 grammes de farine de châtaigne
- 20 grammes de fécule
- 2 oeufs
- 2 belles cuillères à soupe d'huile de noix
- 1 cuillère à café de poudre à lever
- 1 pincée de sel
- 1/2 bâton de vanille
- zeste d'1/2 citron
- QS miel, sirop d'érable ou sirop d'agave
Préparation
Cuire 3 ou 4 pommes pelées et coupées en morceaux avec la vanille et le zeste de citron. Ôter la vanille et mixer en compote fine. Laisser refroidir.
Mélanger aux oeufs et à l'huile de noix. Incorporer les poudres.
Dans un moule huilé (ici à savarin), tapissé de tranches fins de pomme, verser l'appareil et enfourner pour 25/30 minutes à 180°C.
Démouler sur une assiette et arroser de sirop d'agave ou sirop d'érable.

Gâteau fondant à la farine de châtaigne et aux pommes (sans gluten, sans lactose, IG bas)

Partager cet article

Repost 0
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 06:40

En fan de sarrasin, je ne pouvais manquer le Crumble blé noir, noisette, fleur de sel de Philippe Conticini. Une base typée, parfumée pour relever plus d'un dessert, à commencer par la pomme, mais aussi une faisselle ou un fromage blanc, une crème glacée à la vanille, une crème caramel, un dessert au marron, à la poire, à l'abricot, aux fraises et j'en passe ! Si vous êtes comme moi "blé noir addict", je vous recommande cette version noisette en attendant de tester celle aux noix...
Ingrédients
- 50 grammes de sucre complet bio ou cassonade 
- 50 grammes de beurre demi sel
- 2 pincées de fleur de sel
- 65
grammes de poudre de noix ou noisette
- 100
grammes de farine de sarrasin
Préparation
Mélanger les ingrédients, sabler et réserver au frais 30 minutes au moins.
Verser dans une poêle et formant la texture granuleuse et hétérogène d'un appareil classique à crumble. Faire cuire à feu moyen quelques minutes, le temps de colorer.

 Crumble blé noir, noisette, fleur de sel de Philippe Conticini

Partager cet article

Repost 0
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 07:30

Les épis de maïs ou elotes sont des grignotages courants au Mexique, souvent achetés auprès de marchands ambulants et dégustés dans la rue. A partir de ce street food à la mexicaine sont nés un genre de biscuit à base de pâte levée, fourré de garniture sucrée, classé parmi les "pan dulce". Un autre grignotageun peu rustique, parfait pour le goûter ou le petit déjeuner, celui-ci...

Dans sa version traditionnelle, la pâte des elotes sont à base de saindoux et la garniture à base de beurre, mais vous pouvez utiliser que du beurre si vous êtes végétarien... Et du beurre de cacao si vous êtes végétalien ! la recette provient de ce joli blog
Petite pensée à mon amie Guislaine qui va bientôt repartir dans son Mexique natal monter sa pâtisserie, qui, gageons-le, offrira des pâtisseries bien plus fines, "à la française" !

Elotes (épi de maïs), mi gâteaux mi viennoiseries du Mexique

Ingrédients
- 500 grammes de farine
- 10 grammes de levure sèche de boulanger
- 100 grammes de sucre
- 1 oeuf + 1 jaune
- 125 ml d'eau
- 1 cuillère à café de cannelle (ou plus si vous aimez beaucoup...)
- 180 grammes de saindoux (ou beurre ou beurre de cacao)

pour la garniture
- 100
grammes de farine
- 90
grammes de sucre glace
- 90
grammes de 
beurre
- 1 jaune d'oeuf

 

Elotes (épi de maïs), mi gâteaux mi viennoiseries du MexiqueElotes (épi de maïs), mi gâteaux mi viennoiseries du Mexique
Elotes (épi de maïs), mi gâteaux mi viennoiseries du Mexique

Préparation
Pour la pâte, mélanger les éléments secs, puis déposer oeuf et jaune au milieu, ainsi que le saindoux en morceaux. Mélanger en incorporant l'eau au fur et à mesure. Pétrir une dizane de minutes. Couvrir le pâton et laisser reposer le temps de préparer la garniture.
Mélanger les éléments de la farce, bien amalgamer, à la main ou au robot.
Former des boules de pâtes de 40 à 50 grammes. Abaisser chaque boule en un disque ovale que l'on quadrille d'un côté et que l'on garnit de l'autre d'un petit boudin de farce. Replier la pâte autour de la farce en donnant la forme d'un épi de maïs.
Enfourner environ 20 minutes à 200°C. Laisser refroidir sur une grille.

Elotes (épi de maïs), mi gâteaux mi viennoiseries du Mexique

Partager cet article

Repost 0
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 07:05

Un reste de pain ? Un pudding ! J'ai testé celui confié par Hélène, un bread and butter pudding gallois, pwdin bara. C'est gourmand, énergétique avec assez peu de sucre ajouté, bref plutôt sain pour un goûter de compétition ! Pas mal au petit-déjeuner également...

Ingrédients 

- 225 grammes de reste de pain (j'ai laissé la croûte)
- 300 ml de lait
- 50 grammes  de sucre (vergeoise brune chez Hélène, remplacée par du sucre complet bio) 
- 75 grammes de beurre froid coupé en petits morceaux 
- 225 grammes de raisins secs (raisins de Malaga, de Smyrne, de Corinthe)
- 1 cuillère à soupe de quatre épices
- 1 citron
- 1 orange 
- 1 œuf battu
- sucre en poudre
Préparation
Couper le pain en petits morceaux et verser le lait dessus. Laisser tremper au moins 30 minutes.
Beurrer le moule ou poser une feuille de papier sulfurisé sur le fond.
Avec une fourchette ou au robot, mélanger le mélange de mie de pain avec le sucre vergeoise, le beurre froid, les raisins secs, le quatre épices, les zestes de l'orange et du citron.
Dans un bol à part, fouetter l’œuf puis ajouter le ½ jus de citron et d’orange. Verser dans la préparation précédente et mélanger. Répartir le mélange dans le moule et lisser la surface.

Enfourner pendant 1 heure. Le dessus doit être doré et le centre du gâteau ferme.
Sortir le pudding du four et saupoudrer de sucre en poudre.



 

Bread and butter pudding gallois - pwdin bara

Partager cet article

Repost 0
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 07:01

Les gâteaux renversés sur le principe plus ou moins de la tarte tatin ont souvent du succès ici. Moi, la première, j'aime l'acidulé du fruit qui constrate avec la douceur de la pâtisserie et le caractère juteux qui évite d'avoir un dessert trop sec... Comme c'ets la saison des oranges, j'ai opté pour des douces et des sanguines dans cette gourmandise un peu sur une base de gâteau au yaourt mais avec de la faisselle, de l'amande et du pavot pour parfumer également la base !
Ce gâteau renversé au pavot et aux deux oranges a un délicieux parfum d'orange, plutôt doux. La fleur d'oranger et l'huile d'olive s'y font discrètes, le pavot apporte un caractère typé et le choix des deux oranges est particulièrement esthétique.
Un autre gâteau renversé ? Celui-ci à l'abricot et orange, par exemple. Sinon, celui aux cranberries s'était avéré exquis aussi.

Gâteau renversé au pavot et aux deux oranges

Ingrédients
- 2 oranges, 1 douce et 1 sanguine
-  2 gros oeufs

- 70+50 grammes de sucre
- 60 grammes de poudre d'amande
- 100 grammes de farine
- 20 grammes d'huile d'olive
- 100 grammes de faisselle
- 10 gramme de pavot environ ou 1 grosse cuillère à soupe

- 1 cuillère à café d'eau de fleur d'oranger
- 1 cuillère à café rase de poudre à lever
Préparation
Dans un moule à tatin, Préparer un sirop avec 50 grammes de sucre et 60 d'eau. Y déposer des lamelles d'orange en alternant orange douce et orange sanguine. Faire confire à feu moyen, réserver. 
Battre les oeufs, la faisselle, l'huile d'olive avec le reste de sucre, ajouter l'eau de fleur d'orange et le zeste d'une des oranges. Incorporer farine, poudre à lever et pavot. 
Déposer sur les oranges et enfourner 30 minutes environ à 180°C. Laisser tiédir avant de démouler. Déguster tiède ou froid.

Gâteau renversé au pavot et aux deux oranges

Partager cet article

Repost 0
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 08:02

Le Castelnaudary est une spécialité pâtissière composée d'un biscuit type dacquoise et d'une crème au beurre pralinée. Cette spécialité est proche d'autres pâtisseries comme le Russe, le Succès, le Saint Anthelme ou le Saint Epvre
A défaut de noisettes en quantité suffisante, j'ai préparé une dacquoise amande parsemée de noisettes concassées en me basant sur la recette d'Aurélie, fine pâtissière, et d'une crème au beurre pralinée des plus classiques à base de sirop de sucre. A refaire en réalisant une dacquoise moitié amande moitié noisette un peu plus fine (6/8 mm) et une mousseline à la place de la crème au beurre pralinée, plus aérienne...

Ce "Castel" (surnom du Castenaudary) version mini a voyagé un peu jusqu'à sa dégustation finale. Vous le voyez donc pré-emballé dans son carton... Avant une présentation plus "cosy" ci dessous.
castel1.jpg

Ingrédients 
pour la dacquoise
- 200 grammes de poudre d'amande
- 200 grammes de sucre glace
- 240 grammes de blancs d'oeuf (ici 7 assez gros)
- 60 grammes de sucre blond
- QS noisettes torréfiées et concassées
pour la crème au beurre pralinée
- 5 jaunes d'oeufs
- 100 grammes de sucre blond
- 80 grammes de pâte pralinée (plus ou moins, à ajuster au goût)
- 200 grammes de beurre à température ambiante
Préparation
Tamiser la poudre d'amande et le sucre glace.
Battre les blancs et serrer avec le sucre blond quand ils sont juste mousseux. Incorporer le mélange sucre glace-poudre d'amande, délicatement. Couler sur un silpat et parsemer de noisettes concassées.
Enfourner à 180°C environ 20 minutes (ajuster en fonction de votre four)
Découper 3 cercles au format de votre cercle à entremets (ou rectangles). laisser refroidir sur une grille.
Porter le sucre avec environ 25/30 ml d'eau à ébullition jusqu'à 121°C. verser sur les jaunes d'oeufs battus. Fouetter jusqu'à ce que les jaunes blanchissent et doublent de volume. Ajouter alors la pâte pralinée et le beurre en petits morceaux. Fouetter afin d'atteindre une texture légère, aérienne. 
Pour le montage du gâteau, poser un socle de dacquoise, déposer de la crème pralinée, déposer un second biscuit, à nouveau de la crème et terminer par le biscuit, lisser les côtés en ajoutant des éclats de noisette. Poudrer éventuellement de sucre glace et/ou cacao. Bon appétit !
castel

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?