Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 15:58

Post presque sans paroles pour 6 mains actives à décorer cupcakes et guimauves d'Halloween. Au menu : cupcakes cacao décorés façon "monstre", "momie" ou "Jack Skellington", en hommage à Tim Burton, tout comme les guimauves (à la menthe). Glaçage chocolat noir et perles de sucre pour les premiers, pâte à sucre pour les bandelettes du second, glaçage royal et/ou chocolat fondu pour les derniers... Pour les guimauves, je vous renvoie à cette base. Pour les cupcakes, c'est parti !
NB pour les publicités, c'est de pire en pire et c'est insupportable, j'espère résoudre rapidement ce problème...
cupcakeguimauvehalloween2013.jpg


Ingrédients
Ingrédients
pour la base des cupcakes
cupcakesmomie.jpg - 350 ml de lait
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz (ou jus de ci
tron)
- 250 grammes de farine
- 50 grammes de noisette
- 2 cuillères à café de levure chimique
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate
- 1/2 cuillère à café de sel
- 150 grammes de sucre
- 80 ml d'huile de pépin de raisin ou d'huile d'olive
- 40 ml d'huile de noix
- 10 grammes de cacao en poudre
pour le glaçage "Forêt noire"
- 60 grammes de chocolat noir
- perles dorées (ou autre pour les yeux des momies et des monstres)
- paillettes/copeaux de chocolat pour l'habillage des monstres
- 1 blanc d'oeuf + QS sucre glace pour le glaçage royal
- QS pâte à sucre blanche
etc...
cupcakejackskellingtonPréparation
Mettre le vinaigre de riz dans le lait chaud, bien mélanger et réserver au moins 5 minutes (le mélange doit “cailler” un peu, à la façon du buttermilk).
Mélanger la farine, le sucre, la levure, le cacao, la poudre de noisette, le bicarbonate et le sel. Dans un autre récipient, mélanger le lait de riz, les huiles. Ajouter les ingrédients secs aux ingrédients liquides et battre vigoureusement.
Mettre des caissettes en papier dans les empreintes genre à muffins (j'ai réparti sur deux types de moules souples, certains ont la collerette, d'autre non). Remplir les caissettes aux 2/3 et enfourner à 180°C pour 25 minutes environ. Laisser refroidir.

Faire fondre le chocolat noir au bain marie, préparer le glaçage royal, découper les bandelettes de pâte à sucre eet décorer !

Jack_Skellington.jpg

Partager cet article

Repost 0
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 15:41

C'était hier l'anniversaire de Miss L, 7 ans, fêté avec quelques fillettes amies. Le thème choisi par la demoiselle est le papillon, pour lequel je lui ai laissé le choix : gâteau en forme de papillon ou gâteau rond, décoré de papillons. Elle a choisi la seconde option. Pour que le visuel soit plus poétique, j'ai souhaité créer du mouvement pour un gâteau d'anniversaire "Envol de papillons". Un gâteau en pâte à sucre mais pas trop sucré au final (enfin un peu trop vu les friandises à disposition sur la table à l'heure du goûter). Une base de gâteau neutre, une ganache montée au chocolat au lait à l'intérieur, une crème au beurre en très fine couche pour maintenir la pâte à sucre et cette dernière, ainsi que les décorations bicolores en pâte à sucre.gateauanniv_envolpapillons.jpgPour réaliser un gâteau décoré en pâte à sucre, voici quelques principes à retenir.
- Mieux vaut utiliser une recette simple de gâteau neutre en saveur (type gâteau au yaourt ou à la crème fraîche ; nb le quatre-quart en généralement trop friable), ou juste vanillé, si on souhaite le fourrer de garniture type ganache. Ou alors préparez un tout-chocolat, en privilégiant une base de gâteau qui ne s'émiette pas trop, surtout si vous devez le "sculpter". Suivant la forme souhaitée, vous pouvez aussi réaliser un gâteau roulé à la confiture ou à la ganache pour pour cette tour de Raiponce, qui était mon tout premier gâteau en pâte à sucre... Vous pouvez aussi façonner un gâteau sphérique ou demi sphérique en tapissant de génoise un bol rond chemisé comme pour ce carosse de Cendrillon...
- Une fois le gâteau monté, sculpté, garni, il faudra l'habiller de pâte à sucre en le couvrant d'une couche grasse ou sucrée, non aqueuse pour éviter que l'humidité ne fasse fondre la pâte à sucre : privilégiez confiture, pâte à tartiner, miel, crème au beurre. Et oubliez mousse, crème pâtissière et chantilly. Ou alors en garniture intérieure...
- Abaisser très finement la couche de pâte à sucre qui couvrira le gâteau, soit en utilisant de la pâte à sucre du commerce (il existe plusieurs marques, j'ai bien aimé Satin Ice pour la blanche parfumée à la vanille, pas trop sucrée, et une pâte à sucre couleur, saveur framboise de la marque Fun Cakes, facile à travailler au goût de bonbon plus que de fruit...), soit en la confectionnant vous-mêmes. Je n'ai testé que la pâte à sucre aux marshmallows que vous pouvez colorer à votre guise lors de la préparation.
Pour éviter que la pâte à sucre colle sur le plan de travail, poudrer celui-ci de sucre glace, ainsi que votre rouleau.

Il faut abaisser le plus finement possible pour que cela soit moins sucré tout en évitant que la pâte se déchire.
- Modeler les figures décoratives à la main ou en vous aidant d'emporte-pièces (il existe des supports spécifiques pour créer des empreintes sophistiquées mais on peut aussi s'aider astucieusement de matériel de déco créative voire d'ameublement (empreinte "veinure de bois" par exemple) ; ici j'ai utilisé de petits emporte pièces inox à biscuits (fleur et papillon) et un plus gros en forme de papillon. J'ai modelé le coeur blanc à la main puis j'ai laissé séché dans des empreintes demi-sphériques pour donner du relief aux fleurs et suggérer un mouvement des papillons. Le gros papillon été déposé aussi dans un bol pour suggérer l'envol. Vous pouvez modeler à l'avance et conserver plusieurs mois des petites pièces (en forme de coeur, fleur, boules etc), au sec, dans une boîte en fer.gateauanniv_envolpapillons2.jpgPour les coller, utiliser un sirop ou de la confiture, de la crème au beurre ou du glaçage royal.
Entreposer votre gâteau dans un endroit frais et sec, à l'abri de l'humidité, surtout pas au réfrigérateur : l'humidité fait fondre la pâte à sucre ! NB les ailes du grand papillon sont un peu retombées car le temps était hier à la pluie...
Si vous devez impérativement réserver votre gâteau longtemps au frais (crème pâtissière, mousse à base d'oeuf etc), réalisez votre décoration à la dernière minute ou privilégiez la pâte d'amande qui doit être mise au frais pour éviter de se dessécher ! Voici une recette de pâte d'amande "maison". A vous de jouer et faites appel à votre imagination...
NB quelques adresses sur le web pour trouver de la pâte à sucre et du matériel de modelage/décoration : Cerfdellier (un peu cher et grosses quantités), Féérie cake, Cook-shop, Deco-cake, Labo&Gato, The cake shop, Original Store, ... Et je vous recommande enfin la fréquentation du forum Gâteaux Rigolos...
Place à la recette de ce gâteau "Envol de papillons".
Ingrédients
gateauanniv_envolpapillons_decor.jpgpour la base
- 175 grammes de sucre
- 4 petits oeufs (3 gros)
- 200 grammes de farine (ou 150 + 50 grammes de poudre d'amandes)
- 1 sachet de levure
- 20 cl de crème fraîche épaisse
- 1 pincée de sel
- 1 noisette de beurre
pour la ganache chocolat au lait
- 150 grammes de crème liquide
- 110 grammes de chocolat au lait
pour la crème au beurre, inspirée du blog de Sylvie
- 100 grammes de beurre
- 150 grammes de sucre glace
QS pâte à sucre blanche et rose, collée à la crème au beurre
Emporte-pièces inox fleur et papillon
Préparation
La veille, préparer la ganache : faire bouillir la crème et verser sur le chocolat haché. Emulsionner et réserver une nuit au frais. Le lendemain, monter au fouet et réserver.
Réaliser les décors dans la pâte à sucre "framboise" à l'avance afin de leur faire prendre la forme souhaitée.
Blanchir sucre et oeufs, ajouter la farine, la levure puis la crème fraîche. Beurrer et fariner un moule à manqué, y verser l'appareil et enfourner une demi heure à 180°C, vérifier la cuisson (pointe d'un couteau sèche). démouler encore tiède. Laisser refroidir totalement. Couper longitudinalement et garnir l'intérieur de ganache chocolat au lait.
Foutter le beurre pommade avec le sucre glace au robot idéalement, en tartiner le dessus et le pourtour du gâteau.
Abaisser la pâte à sucre blanche et couvrir le gâteau. Coller les décors en pâte à sucre à l'aide de la crème au beurre. Bon anniversaire et bonne dégustation !gateauanniv_envolpapillons3.jpg

Partager cet article

Repost 0
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 09:14
C'est vendredi, c'est brocoli ! Ce n'est pas ça ? Chez Gracianne, c'est pizza... Alors C'est pizza au brocoli... et au kiri ! Ca tombe bien ça rime... Mais au kiri pour elles, car du côté des grands (vous savez chez moi, c'est  multi-dimensionnel !), c'est plutôt thon, olives noires et mozzarella-parmesan (et même un reste de pesto rosso maison)... Et le brocoli, rien ne vous aura échappé, c'est pour la semaine du brocolis chez Lavande !

pizzabrocolikiri.jpg
Ingrédients
- une pâte à pizza expresse (celle-ci !)
- quelques jolis bouquets de brocoli cuits à la vapeur
- 120 grammes de coulis de tomate
- 2 cuillères à soupe d'origan séché
- 2 kiri (sur la moitié de la pizza donc)
Et sur l'autre moitié :
- 3 cuillères à soupe de thon à l'huile en boîte
- une poignée d'olives noires (de Nyons...)
- une demi boule de mossarella
- quelques copeaux de parmesan
Et un reste de pesto rosso...
Préparation
Préparer la pâte à pizza expresse, étaler le coulis de tomate, répartir le brocoli puis les autres ingrédients. Enfourner à 220°C un quart d'heure. laisser refroidir un peu et déguster (avec les doigts, aujourd'hui vendredi, c'est permis !).

pizzabrocolikiri2.jpg

Partager cet article

Repost 0
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 16:45
Il y a une vingtaine d'années, j'ai passé un mois aux Etats Unis à Oakland, banlieue de San francisco, dans une famille nombreuse (10 enfants !). J'ai gardé de ce séjour beaucoup de jolis souvenirs, un étonnement devant ces grands espaces et la tombée brutale du "fog", la découverte de sites grandioses (Sierra Nevada, lac Tahoe), un plaisir renouvelé devant les gigantesques pizzas et bus bariolés style "flower power" à Berkeley, l'extase devant les merveille du fabuleux glacier de Ghirardelli Square (à visiter absolument) et une recette de banana bread "maison". Le banana bread n'est en aucun cas du pain, il se rapproche plutôt d'un cake et se déguste au petit déjeuner ou au goûter.

La mère de famille achetait des bananes par cageots entiers en fin de marché (les bananes trop mûres, invendues ou invendables, et donc bon marché) et faisait des tonnes de banana bread qu'elle congelait ensuite ! Voici sa recette qui ne m'a jamais quitté... Les proportions données sont celles que j'emploie le plus souvent (mais on peu aisément doubler et utiliser un moule à cake), et la présentation individuelle est plus pratique pour les enfants...

bananabread.jpg

Ingrédients
- 60 grammes de beurre
- 130 grammes de farine (bise pour moi)
-
130 grammes de sucre (roux pour moi)
- 2 oeufs battus
- 2 bananes bien mûres
- quelques gouttes d'extrait de vanille
- 1 cuillère à soupe de levure
- 1 grosse pincée de sel

pour changer ajouter 3 cuillères à soupe de noix de coco râpée qui apporte un peu de croustillant au gâteau !

Préparation
Faire fondre le beurre et mélanger avec le sucre, ajouter les oeufs, puis la farine et la levure. Incorporer la banane écrasée grossièrement, le cas échéant la noix de coco. Enfourner 45 minutes à 190/200°C.

bananabread2.jpg


Partager cet article

Repost 0
19 avril 2007 4 19 /04 /avril /2007 09:27
Que les minettes aiment le rose (ici, saumoné), cela ne vous étonne pas ! Avec du vert, c'est un très joli mariage de couleurs dans l'assiette, avec des asperges vertes, des courgettes et herbes potagères, des lentilles corail et des carottes...

Ingrédients
- 1 grosse carotte
- 1 grosse courgette
- 30 grammes de lentilles corail
- 2 ou 3 asperges vertes
- persil et cerfeuil, coriandre, basilic selon le goût !
- 1 échalote
- huile d'olive
- une pointe de curry (pour les grands, une pincée de piment d'Espelette...)
- sel, poivre

Préparation
Faire revenir l'échalote dans l'huile d'olive, ajouter la carotte et les asperges (sauf les pointes, à conserver entières) taillées en mini tagliatelles. Après dix minutes de cuisson, ajouter la courgette coupée de façon identique ainsi que les lentilles corail. Saler, poivrer, mettre la pointe de curry et poursuivre la cuisson. Saupoudrer de pluches d'herbes aromatiques cinq minutes avant la fin et servir servir de suite.

Partager cet article

Repost 0
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 11:21

Pour continuer dans les trucs simples, voici une idée pour accommoder un poisson blanc type colin, cabillaud... un beurre d'herbes (sèches ou fraîches), ici du romarin frais mixé ou pilonné avec du beurre demi-sel (doux, si vous préférez). Les proportions varient en fonction de votre goût. C'est délicieux pour rôtir une viande mais aussi pour donner un peu de caractère à un poisson juste cuit au court-bouillon ou poché à l'eau...
J'ai aimé ce beurre de romarin qui allie la texture moelleuse du beurre, le croquant de la fleur de sel et le "mordant" du romarin...

Partager cet article

Repost 0
11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 11:00
Education du goût pour un bébé de 15 mois ? Aujourd'hui, une soupe un peu plus originale et sophistiquée que le traditionnel poireaux/carottes/pommes de terre (néanmoins délicieux) : crème de poivron au lait de coco et à la floraline.

Ingrédients
- un petit demi poivron rouge
- une cuillère à soupe de lait de coco
- deux cuillères à soupe de floraline
- quelques feuilles de persil ou de coriandre

Préparation
Cuire le poivron et les herbes à la vapeur, enlever la peau et mixer avec un peu de bouillon, le lait de coco. Faire cuire la floraline dans un peu de bouillon et mélanger le tout. Bon appétit les bébés !

Partager cet article

Repost 0
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 09:30
Certes, il n'y a qu'une minette sur les deux qui a apprécié cette sauce aux champignons. La plus petite (4 ans) n'a mangé que le poisson (peut être la couleur de la sauce a-t-elle été rebutante)... C'était ma fois une association terre-mer loin d'être désagréables, une découverte gustative pour des palais qui ne demandent qu'à être éduqués...


Ingrédients
- 3 filets de poisson à chair blanche (ici, du brosme, poisson proche de la morue)
- 2 gros champignons (type Paris)
- 2 cuillères à soupe de bouillon de volaille
- 2 cuillères à soupe de crème fraîche
- 1 gousse d'ail
- 1 échalote
- persil
- jus de citron

Préparation
Faire sauter les champignons à l'huile avec l'ail émincé. Mixer avec le bouillon et la crème de façon à obtenir une sauce un peu épaisse. Cuire le poisson dans un court bouillon citronné, servir avec la sauce aux champignons réchauffée et des épinards (les miennes aime ça !).

Partager cet article

Repost 0
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 12:05
Pour et par une minette, assiette d'entrée doublement croquée par la plus grande des trois !



Ingrédients
- 2 tomates
- quelques anchois
- 3 olives
- huile d'olive

Préparati
on
Couper les tomates en rondelles régulières (par un adulte ou un enfant, s'il est très très doué). Dresser les cheveux, les oreilles, puis ajouter la bouche et autres décors anchoïsés, puis les olives en guise d'yeux et de nez. Arroser d'un filet d'huile et servir bien frais cette rigolote et estivale assiette !

Partager cet article

Repost 0
20 mars 2007 2 20 /03 /mars /2007 13:05
Bien sûr ce n'est pas encore tout-à-fait la vraie mais un des premiers repas de grande de ma dernière, Pas encore 15 mois et seulement 4 dents actives (4 en devenir qui poussent en même temps). Ceci expliquant cela, elle n'as pas encore eu beaucoup de vrais plats à mastiquer...

C'est donc la première ratatouille de bébé : une demi courgette, un quart d'aubergine, une petite tomate un peu de poivron et une gousse d'ail, le tout pelé et cuit à la vapeur, accompagné de semoule fine et d'une belle cuillère à soupe de veau coupé en tout petits morceaux...
Quel régal !

 

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?