750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

25 décembre 2018 2 25 /12 /décembre /2018 15:07

Croyez le ou non, c'est ma première bûche glacée, je prépare généralement soit une bûche pâtissière soit une bûche roulée. Mais une envie partagée de fraîcheur et de légèreté nous a guidées dans le choix des parfums. Miss L  et moi nous sommes mises d'accord pour une bûche glacée noix de coco/passion. C'est chez Cook-Shop que j'ai acheté les purées de fruits (au top comme toujours pour la livraison réçue mardi dernier, avec d'autres bricoles, chocolat pour les orangettes maison et les truffes que prépare traditionnellement Melle E). 
Une glace coco qui cache un coeur de sorbet passion donc pour cette bûche, couverte d'un nappage chocolat blanc-coco. Sobre et assez simple. Pour garantir une préparation sans cristaux, j'ai utilisé du fructose, du sucre inverti (maison, dont la recette provient de ce site) et de la pectine. Les recettes notamment de glace coco sont inspirées de ce site.
Je vous souhaite de belles fêtes, gourmandes, sans excès pour mieux en profiter !
Ingrédients
pour la glace noix de coco
- 500 grammes de purée de coco
- 100 grammes de crème liquide
- 100 grammes de fructose
- 40 grammes de sucre inverti* 
- 70 grammes de noix de coco râpée (et torréfiée)
- 1/2 cuillère à café de pectine
pour le sorbet passion
- 500 grammes de purée de fruits de la passion
- 12 cl d'eau
- 70 grammes de fructose
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- 1/2 cuillère à café de pectine
pour le glacage
- 150 grammes de crème liquide
- 75 grammes de chocolat blanc
- 1 cuillère à soupe bombée de purée de noix de coco
pour le sucre inverti maison 
- 350 grammes de sucre semoule
- 150 ml d’eau minérale
- 20 cl de jus de citron
- 2 grammes de bicarbonate de soude

Bûche glacée noix de coco/passion
Bûche glacée noix de coco/passion
Bûche glacée noix de coco/passion

Préparation
Pour le sorbet passion, faire chauffer l'eau avec le jus de citron, ajouter le fructose et la pectine, dissoudre puis maintenir une petite ébullition quelques minutes. Laisser refroidir. Incorporer la purée de fruits de la passion. Placer en sorbetière ou au congélateur en mixant régulièrement. Former un boudin d'environ 2 cm de diamètre, un peu plus court que la longueur du moule à bûche. Réserver au congélateur.
Chauffer la crème avec le sucre inverti*, puis ajouter le fructose et la pectine. Dissoudre et maintenir quelques minutes. refroidir, ajouter à la purée de coco. Incorpoer la noix de coco râpée et torréfiée. Faire prendre au congélateur.
Chemiser le moule à bûche (ici de papier cuisson), poser une couche de glace coco, puis le boudin de sorbet passion, recouvrir de glace, lisser et réserver au grand froid.
Le jour J, préparer le glaçage : faire bouillir la crème et fondre le chocolat blanc. Verser la purée de noix de coco sur la crème, hors du feu, puis émulsionner sur le chocolat blanc. Ajouter le beurre de coco. Laisser tiédir.
Pour le glaçage, laisser fondre le chocolat blanc dans la crème bouillante hors du feu, émulsionner. Ajouter la purée de coco. Utiliser à environ 30/32°C.
Sortir la bûche et démouler. Verser le glaçage et couvrir l'ensemble. Décorer au goût. Ici de étoile blanches en sucre, noix de coco râpée et en copeaux, fruit de la passion. Replacer au congélateur.
*Pour le sucre inverti maison, faire chauffer l’eau minérale à feu moyen. Lorsque l’eau atteint 50°C, ajouter le sucre et faire dissoudre. Quand elle atteint 80°C, ajouter le jus de citron et mélanger. Retirer du feu à 85°C et laisser refroidir. Lorsque la préparation atteint 65ºC, ajouter le bicarbonate de soude. Remuez doucement jusqu’à ce que la mousse disparaisse et laisser refroidir.

Partager cet article

Repost0
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 14:28

Bachir est un glacier artisanal libanais (depuis 1936 au Liban) installé depuis peu en France, à deux pas de Beaubourg. Ouverte depuis janvier 2017, la petite échoppe est tenue par la troisième génération, des jeunes gens enthousiastes et sympathiques. Inutile de préciser qu'avec les glaces on distribue ici du soleil et de la chaleur !
Tombée en arrêt tel le chien de chasse, j'ai de suite demandé : "glace au mastic" ? Oui ! Nous y sommes revenues après les expositions dont nous savions qu'elles auraient creusé notre appétit. Ou plutôt notre gourmandise. 
J'ai pu déguster divers parfums dont achta (dit aussi crème de lait), à base de peau de lait, de mastic et de fleur d'oranger, généreusement garni de pistaches concassées. Un pur délice.
La fleur de rose est d'une grande finesse, le citron rafraichissant, la pistache subtile et rehaussée aussi d'un peu de fleur d'oranger et le café, très réussi, sublime d'intensité, de profondeur. Pour les amateurs, on peut aussi déguster du café libanais.
Ce sont des glaces et sorbets de grande qualité, bio, 100% naturelles. Mais le plus tient dans la texture. On ne donne pas un secret de fabrication, mais tout tient à un ingrédient clé et au foisonnement particulier, qui confèrent une texture à la fois plus "collante", dense et paradoxalement légère en bouche, avec une sensation moins grasse. 
Serives en pot ou cornet, trois tailles (petit, moyen ou grand), en panachant un ou plusieurs parfums, à volonté ! A découvrir aussi en bac à emporter pour les parisiens.

Bachir

58 rue Rambuteau
75003 Paris

site Internet

Paris gourmand : Bachir, glacier libanais
Paris gourmand : Bachir, glacier libanais

Partager cet article

Repost0
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 07:09

Des pamplemousses roses de Corse ont donné naissance à plusieurs préparations, dont ces tartes fines très pamplemousse. Voici aujourd'hui deux idées fraîches et fruitées : fruit mariné et sorbet.
Le premier est mariné au zan, un "food pairing" très intéressant, qui peut également condimenter des crustacés, du poisson ou de la viande blanche. 
Le second est un sorbet de pamplemousse frais et confit à la menthe 
Pamplemousse mariné au zan
Ingrédients
- 1 pamplemousse
- QS zan, huile d'olive
Préparation
Concasser le zan dans un mortier.
Prélever les suprêmes de pamplemousse après avoir pelé à vif, les disposer en rosace dans des petits contenants, arroser d'une cuillère à soupe d'huile d'olive et poudrer d'éclats de zan 

Pamplemousse : fruit mariné et sorbet

Sorbet de pamplemousse frais et confit à la menthe
Ingrédients
- 1 pamplemousse
- 1 cuillère à soupe de menthe ciselée
- 100 grammes de sucre blond
- 2 cuillères à soupe de blanc d'oeuf  ou 1 bonne pincée d'agar-agar (facultatif) 
Préparation
Prélever la chair du pamplemousse, garder la moitié du zeste en enlevant bien le ziste (ou abelo), trop amer. Déposer dans une casserole avec le sucre et 150 ml d'eau. Confire le zeste de pamplemousse. 
Mixer la chair de pamplemousse avec la moitié du sirop de confisage. Ajouter 2 cuillères à soupe de zeste confit, la menthe ciselée, le blanc d'oeuf (ou l'agar) et faire prendre au congélateur.

 

Pamplemousse : fruit mariné et sorbet

Partager cet article

Repost0

Article ? Recette ?