Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 06:43

vinocamp.jpgDébut juillet avait lieu un nouveau Vinocamp, mon tout premier barcamp qui s'est déroulé en Champagne, à Epernay.  Et c'était le 2ème anniversaire du Vinocamp France !
Pour ceux qui ne seraient pas encore branchés à 100% web 2.0., le barcamp est une rencontre informelle où tous les intervenants sont participants, une "non-conférence" liée au départ aux réseaux sociaux, aux innovations sur Internet. Le barcamp s'est progressivement ouvert à d'autres univers, en se thématisant mais en gardant un esprit "communautaire" et non lucratif. Il y a eu ainsi des Vinocamps et des Foodcamps. A noter, les seconds sont plutôt ouverts aux amateurs de cuisine, tandis que les premiers sont plus orientés vers les professionnels de la filière "vin" et de la communication, des réseaux sociaux etc...

Un Vinocamp, c'est quoi alors ?
Un regroupement de vignerons, caves, interprofessions,
vinocamp_gjapiot_missvickywine.JPGsyndicats d'appellation, communicants, cavistes, sommeliers, quelques blogueurs et journalistes... qui discutent et débattent de sujets définis in situ, selon des pistes proposées par les uns ou les autres. Au menu, échange, partage d'expérience et d'idées, passage du virtuel au réel, notamment autour des thèmes suivants (mais pas que) : oenotourisme, QR code, site internet vs réseaux sociaux, "Interpro" 2.0, nouveaux modèles de vente en ligne...
La journée était organisée par un duo de spécialistes : Anne-Victoire Monrozier aka Miss Vickywine et Grégoire Japiot (ci-contre) ; au total une centaine de vinocampeurs, répartis grosso modo en 3 groupes pour 3 fois 3 sessions entrecoupées d'une pause déjeuner de qualité. Convivial et passionnant.
Nous étions hébergés par le Comité Champagne, pour la journée d'ateliers, puis par les Champagnes de Vignerons pour un wine tasting, les deux organismes étant partenaires/sponsors du Vinocamp. NB on parle ici de micro-sponsors : chaque partenaire apporte un élément en nature (lieu d'accueil), et de quoi organiser un repas, gratuit pour les participants. Le principe financier est de nature "horizontale", mettant tous les sponsors au même niveau, ce qui permet d'ouvrir à de petits acteurs, vignerons en l'occurrence, de pouvoir être présent activement, au même titre qu'une interprofession. Horizontalité des sponsors comme des participants, un certain égalitarisme qui permet à chacun de s'exprimer au même niveau. Le volet communautaire et horizontal se double d'un caractère caritatif : à l'affiche au Vinocamp en Champagne par exemple, la société Amorim était aussi sponsor pour communiquer notamment sur Ecobouchon, son activité de recyclage des bouchons de liège.
Dernière minute, cette dimension communautaire et "low-cost", accessible à tous du Vinocamp est un peu mise à mal par l'organisation d'un Winecamp lors de la semaine du goût, pas tout à fait en phase avec les principes du barcamp. Lire à ce sujet ce coup de gueule des organisateurs du Vinocamp.
vinocamp_winetasting.JPGLors du wine tasting initié par les Champagnes de Vignerons, nous avons dégusté des bulles fines et dorées avec une belle diversité : droit et tendu comme le brut zéro dosage déjà goûté notamment ici chez Tarlant ; des expressions de terroir élégantes et pleines de finesse chez Larmandier-Bernier ; beaucoup de personnalité et de pureté chez Huré Frères (que j'avais déjà dégusté également mais qui me séduit à chaque fois) : coup de coeur pour la cuvée Terre Natale à la texture puissante et à la bouche gourmande ; exubérance aromatique de la cuvée Ambre de Christian Briard... J'ai eu aussi l'occasion de revoir la sympathique Audrey, de rencontrer Ivo Pagès, un vigneron catalan fort sympathique et de goûter son vin ; j'ai aussi enfin rencontré Jérôme Ubassy responsable, entre autres, des médias sociaux pour Inter Rhône. une journée très agréable et riche humainement et intellectuellement, ma foi.
Les veinards ont poursuivi la soirée par une visite des crayères (une première !) et une dégustation des Champagnes Charles Heidsieck, partenaire du Vinocamp, puis le lendemain, visite du vignoble et BBQ champenois chez les Tarlant, autre partenaire... Les Champagnes Tarlant, si vous ne connaissez pas, cliquez ici, et Charles Heidsieck, par là.

Prochains Foodcamps, fin octobre en Haute Savoie, puis mi-novembre au Salon du Blog Culinaire à Soissons ; prochain Vinocamp en Vallée du Rhône en mars 2013, à Avignon (sans doute y en aura-t-il d'autres avant en France ou à l'étranger...). Les Vinocamps, c'est par là...
Je vous laisse avec cette vidéo de vinocampeurs en Champagne...


Partager cet article

Repost 0
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 06:09

Dernier menu du Repas Divin de Vin et société, avec « Côté cuisine », des brownies pépites de chocolat blanc et gingembre confit (des blondies, quoi !), mais que boire avec ? On verra ça « Côté cave ». En « Week-end divin », des randonnées pédestres dans les vignes, elles se multiplient dans bon nombre de régions viticoles... Et en "minute dégustation », une dégustation chez un vigneron...

 


Repas Divin - module 10 par Videoalaffiche

Partager cet article

Repost 0
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 06:33

L'anisette est de longue date la reine de l'été sur le pourtour méditerrannéen : "arak" au Liban, "ouzo" en Grèce, "raki" en Turquie, "sambucca" en Italie ou tout simplement "anis" en Espagne. Elle se boit pur en digestif ou allongée d'eau et de glace, comme le "petit jaune de Marseille".
Jadis l'absinthe avait plus de succès que les vins, mais c'était avant que le lobby des viticulteurs, allié aux ligues anti-alcooliques (sic) fasse interdire la boisson parée de tous les maux. Entretemps, le pastis s'est imposé sur les tables de Provence avant de coloniser les bars français. Mais aujourd'hui, n'assisterait-on pas à un renversement de situation ?
Face aux boissons anisées, le rosé est en effet une boisson estivale au succès croissant ; du Var (et de Corse), de Loire ou de la Vallée du Rhône (origine en pleine expansion), la vague "rosée" envahit les restaurants et les terrasses des cafés, de Provence et d'ailleurs ! Plus féminin que l'anisette, le rosé est un vin, associé à un terroir, à une région. Fruité, léger, gourmand, il offre à l'heure de l'apéritif sa palette de couleur, qui oscille du rose perle, très pâle, au rose fushia, en passant par des teintes saumonées. A l'heure du repas, le rosé s'associe aux poissons et fruits de mer, aux grillades, aux salades d'été et aux desserts fruités, à base de fruits rouges et jaunes... Le rosé est multi-facette, tandis qu'il est impossible de dîner à l'anisette. A contrario, on peut cuisiner avec !
Le saviez-vous ?
La France et les États-Unis sont les premiers consommateurs de vin rosé au monde : à eux deux, ils consomment près de 50 % de la production mondiale (source http://www.lhotellerie-restauration.fr), les Français appréciant surtout les rosés de Provence...
Et vous , êtes-vous anisette ou rosé ?
Je vous quitte avec cette chanson de Darcelys "Un Ricard bien frais", en vous rappelant l'exposition consacrée à la marque Ricard au Musée des Arts Décoratifs.


Partager cet article

Repost 0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 07:01

Presque le dernier épisode de Repas Divin, la série gourmande de Vin et Scoiété, ne la manquez pas ! "Côté cuisine", vous découvrirez un clafoutis salé de poivrons caramélisés, coulis de roquette, acccompagné de quel vin ? Regardez la suite, "Côté cave" vous propose des accords mets/vins. Puis, le "Week-end divin" avec un inattendu survol en montgolfière d’un vignoble. Quant à la "la minute dégustation" : vin et voiture, quelle conduite ? NB en la matière, l'alcootest est une bonne alternative pour vérifier que vous êtes aptes à prendre le volant !

 


Repas Divin - module 9 par Videoalaffiche

Partager cet article

Repost 0
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 16:06

8ème opus déjà de la série gastronomique et vineuse "Repas Divin" de Vin et Société, avec une blanquette de veau express Japonisante "Côté cuisine" et "Côté cave" votre rendez-vous avec les accord mets-vins ; le volet "Week-end divin"  vous invite à "Vivre l’art et l’art de vivre au milieu des vignes" ; enfin, "La minute dégustation" évoque la différence homme/femme face à l'alcool.

 


Repas Divin - module 8 par Videoalaffiche

Partager cet article

Repost 0
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 08:04

Au menu de ce nouvel épisode :
- « Côté cuisine » : Tarte au chèvre et herbes fraiches, radis croquant et sésame
- « Côté cave » : Les accords mets/vins
- « Week-end divin » : Gastronomie et dégustation
- « La minute dégustation » : Adoptez les nouveaux modes de consommation

 


Repas Divin - module 7 par Videoalaffiche

Partager cet article

Repost 0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 15:50

verre_vin.jpgL'Umami, ce 5ème goût "délicieux" présent dans la viande, le fromage, la tomate, le miso et globalement de nombreux produits fermentés, est-il également un composant du vin ? Car s'il n'est pas rare lors d'une dégustation, d'analyser les qualités organoleptiques en décomposant les 4 autres goûts (sucré, salé, acide, amer), l'umami reste absent généralement de ces compte-rendus de dégustation. Il faut dire qu'il est plus difficile à reconnaître et qu'il met plus longtemps à apparaître (capteurs umami sur la langue), comme l'amertume, quand les 3 autres sont plus immédiats.
Le vin est composé de nombreuses substances et molécules : eau, alcools (éthanol, glycérol), minéraux, composés phénoliques, glucides, acides organiques et substances azotées (protides). Ce sont ces deux derniers qui nous intéressent ici. Le goût umami provient en effet de Acide_glutamique.jpgl'acide glutamique* contenu dans la vigne et se retrouvant également dans le vin auquel il apporterait de la "souplesse". Précurseur de l'acide glutamique, le glutathion est présent naturellement dans la vigne avec un effet protecteur, anti-oxydant ; on le trouve en quantité plus importante en milieu riche en azote. Or c'est bien le double effet azote et acides aminés qui serait à la source de l'umami.
L'acide glutamique
provient de la dégradation d'une protéine, en milieu azoté, sous l'effet de la maturité (puis du pourrissement), de la cuisson ou de la fermentation ; la présence d'acide glutamique dans la baie augmente lors de sa maturation ; dans le vin, elle diminue sous l'action des levures, durant la phase de fermentation alcoolique au terme de laquelle l'acide glutamique réapparaît (les levures semble le "digérer" avant de le restituer). A noter, l'acide lactique résultant de la fermentation malo-lactique participe aussi de cette sensation "umami". Le vieillissement serait également un facteur notable de développement d'acide glutamique (notamment en contact avec les lies).
Conclusion, les vins peuvent donc être "umami" : ce sont donc principalement des vins rouges "matures", certains blancs notamment élevés "à la bourguignonne" et des Champagnes, surtout millésimés.
Certains affirment que les vins "nature" seraient plus "umami" que les autres mais je n'ai trouvé aucune information à ce sujet.

*En réalité l'umami n'a pas la saveur exclusivement de l'acide glutamique ; le glutamate, additif référent mais remis en cause par l'OMS, contient également d'autres substances synthétisées : inosinate et guanylate.

Partager cet article

Repost 0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 07:55

Ce 6ème épisode de la série Repas divin propose d'accorder un vin avec un couscous en salade et de l'agneau confit. Côté « Week-end divin », partons en week-end « vinothérapie » et « vieilles pierres » ! Quant à « La minute dégustation » , elle abordera le fait de conserver le vin une fois ouvert : un geste responsable. Je ne sais pas vous, mais ici, on ne saurait plus garder nos vins sans le système vide d'air/pompe hérité des professionnels. Cela fait près de 10 ans que l'on peut ainsi conserver des vins jusqu'à 7 jours, voire plus !

 


Repas Divin - module 6 par Videoalaffiche

Partager cet article

Repost 0
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 08:21

Après le premier et le deuxième volet de cette série proposée par Vin et Société, voici le troisième rendez-vous du Repas divin. « Côté cuisine » : Pavé de bœuf piqué au chorizo et sauce vierge ; « Côté cave » : Les accords mets/vins ; « Week-end divin » : Road Trip en Buggy dans les vignes ; « La minute dégustation » : Le vin au quotidien.


Repas Divin - module 5 par Videoalaffiche

Partager cet article

Repost 0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 08:04

Pour cette quatrième semaine de Repas divin de Vin et Société, voici le menu : « Côté cuisine » : Coques et moules à la mangue et lait de coco sur lit de spaghetti ; « Côté cave » : Les accords mets/vins ; « Week-end divin » : Un week-end multi-activités au cœur des vignes ; « La minute dégustation » : L'art de la dégustation.

 


Repas Divin - module 4 par Videoalaffiche

 

Pour le premier volet, cliquez ici, pour le deuxième c'est ici et pour le troisième, c'est par là.

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?