Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 15:33

Parce que la thématique est de circonstance (cf le billet de ce matin), et que j'adore le cinéaste qui en parle, Voici Dom Pérignon vu par David Lynch, une vidéo empruntée à Nowness.com...

 

David Lynch x Dom Pérignon on Nowness.com.

Partager cet article

Repost 0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 16:28

bugeycerdon_vdv41.JPGConnaissez-vous les bulles fruitées, toute rouges, printanières à souhait du Bugey Cerdon ? Sa couleur est celle de l'amour-passion, son pétillant fait briller les yeux des amoureux, ses notes de fruits rouges appellent le baiser et la gourmandise, sa fraîcheur et son peps sont une promesse de légèreté ... 
Cet été, j'ai renoué un heureux contact avec ce vin charmeur et doux, facile à boire (6/8°alc) dans une table ad hoc (que je vous recommande d'ailleurs chaudement !). Car poulsard et gamay, en méthode traditionnelle (dite ancestrale) s'y entendent pour vous faire pétiller ! Celui dégusté récemment est le Bugey Cerdon d'Elie et Alain Renardat-Fâche, d'une couleur et d'un nez intense, avecune mousse gourmande et une bouche vulptueuse de fruits rouges, un vin pétillant parfait pour accompagner les desserts de saison, fraisier ou bavarois à la framboise, voire même clafoutis aux cerises. Prévoir une pièce montée dans ces notes-là pour un mariage printanier ou estival ! Stéphanie, je te le conseille pour des bulles de mariage qui changent, puisque tel est le thème du VdV#1, avec un truc en plus : leur prix ! Il faut compter environ 12-15 euros pour ce concentré de bonheur et de bonne humeur.

Partager cet article

Repost 0
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 07:01

C'est en bordure du Neckar, dans lequel les couleurs d'Automne se reflètent, que nous avons découverts les vignobles anciens de Kirchheim, ville jumelée avec Piolenc, la provençale. kirchheimvins bordneckarLa vigne y pousse à flan de colline en terrasses escarpées : 100 mètres de hauteur et une pente de 55° environ offrent au raisin un ensoleillement généreux et au visiteur, une vue splendidkirchheimvins_steillagen.jpge sur la vallée et les villages environnants. Les vins produits à partir des vignes cultivées sur ces coteaux abrupts sont nommées Steillagenweine. Il sont réputés pour être souvent issus de vieilleskirchheimvins_steillagenescalier.jpg vignes (ceux de la colline de  Kirchheimer Kirchberg n'échappent pas à la règle) et être des vins puissants, riches, des vins de caractère et de qualité. Une réputation sans doute proportionnelle à la tâche difficile du vigneron, notamment au moment des vendanges ! 
Ceux d'ici avaient élaboré un système de tyrolienne/remonte-pente pour  acheminer le raisin, certains préfèrent aujourd'hui utiliser une échelle gigantesque, de plusieurs dizaines de mètres de haut (celle qu'utilise les couvreurs), avec un jeu de poulies. mais il ne faut pas avoir le vertige !
Jadis, les eaux couvraient intégralement cette colline élevée qui surplombe aujourd'hui le Neckar (et dont la courbe évoque bien  un cours d'eau sinueux), révélant désormais un sol majoritaierement argilo-calcaire. La région de Luwigsburg landkreis alterne Keuper (marnes) et Muschelkalk (calcaire)*.
Le promeneur emprunte à son tour l'un des très vieux escaliers en pierre, étroits et raides, pour une ascension vers les vergers de pommiers et le plateau planté de vignes jeunes... Les pentes raides du Neckar (Steillagen) sont plantées de vieilles vignes de Riesling et Trollinger, issues d'une tradition vinicole ancestrale, tandis que les hauts plateaux ont été récemment replantées de cépages plus "modernes" (Chardonnay notamment). Ci-dessous, on peut voir à gauche les pommiers, à droite un champ de moutarde et au fond les vignes jeunes...kirchheimvins vignesrecentes
En été et en début d'automne, les amplitudes thermiques y sont douces, avec un effet de micro-climat, mais les journées sont chaleureuses et les nuits apportent la fraîcheur nécessaire à la vigne. En résultent des vins fruités et épicés, pleins de fraîcheur.kirchheimvins bordneckarvueParmi les cépages (Rebsorten) clés de cette région figurent en bonne place le Trollinger, variété qui donnent des vins rouges plutôt structurés, voire charpentés mais toujours avec beaucoup de fraîcheur, et le kirchheimvins_epos.jpgLemberger, pour des vins plus légers ; en blanc le Riesling, cépage emblématique de cette région d'Allemagne entre Rhin et Neckar, et le Kerner, cépage souabe né d'un croisement entre  entre les deux précédents.  
NB le Trollinger et le Lemberger existent tous deux en version trocken (sec) et halbtrocken (demi-sec), comme souvent les vins rouges allemands.

Nous avons dégusté l'Epos de la Strombergkellerei, un "Qualitätswein" (lire ci-dessous), un 100% Lemberger, sec (14,5° alc), de bonne facture,  longueur moyenne, suffisamment de corps pour le porc aux olives que nous avions cuisiné et avec lequel nous l'avons bu... Et encore du Trollinger en assemblage avec le Lemberger, toujours en Qualitätswein (l'assemblage existe aussi en Kabinett, mais non testé) plus aromatique, une belle texture aussi.
Ici, pas de cidre malgré une grosse production de pommes (à croquer ou en jus), mais des bulles en Sekt (méthode champenoise) et en Secco (diminutif de prosecco, équivalent du mousseux). Lors de notre promenade dans les vignes de Kirchheim, nous avons fait halte à mi parcours pour y trinquer au Sekt, Kirchheimer Kirchberg Schwarzriesling rosé trocken, une méthode champenoise à base de pinot meunier (Schwarzriesling), bien faite, de fines bulles, agréable, surtout après avoir "escaladé" le Steillagen !kirchheimvins_sekt.jpg

Terminons cet article sur ces quelques vins du Bade-Würtemberg, en précisant les différentes qualités de vins en Allemagne, traduite sur la pyramide ci-dessous. En bas de l'échelle, le Tafelwein, vin de table ; le Landwein est un vin régional (Schwäbischer Landwein par exemple), de meilleure qualité que le précédent ; le Qualitätswein vient pyramide_vins_allemands.jpgensuite, de cépage et d'origine contrôlée mais souvent chaptalisé pour le Qualitätswein bestimmter Anbaugebiete (QbA),  ou non chaptalisé. Puis, vient le Qualitätswein mit Prädikat (QmP), équivalent de notre AOC qui se subdivise lui-même en différentes qualités selon le taux de sucre (comme nos vins sec, moelleux, liquoreux...) : Kabinett est le plus sec et lee moins alcoolisé mais on le trouve trocken (sec) ou halbtrocken (demi-sec) ; Spätlese (vendanges tardives), récolté au moins une semaine après la date des vendanges classiques, il existe aussi également en trocken ou halbtrocken. Auslese (sélection) contient un taux de sucre plus élevé, vin issu de baies bien mûres, parfois  atteintes de botrytis ou pourriture noble (Edelfäule) ; Beerenauslese (sélection de baies) ; Trockenbeerenauslese (baies séchées), les baies sont passerillées, séchées sur le cep ; Eiswein,  le fameux vin de glace, dont les baies sont vendangées par des températures inférieures à 0°C et pressés encore gelés.

* Merci à Iris-Lisson pour ses confirmations en matière de géologie...kirchheimvins bordneckarvue2

Partager cet article

Repost 0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 09:00

En début de semaine, les clients particuliers et professionnels du Château de la Dorgonne se sont retrouvés à La Tour d'Aigues, très joli coin du Sud Luberon, pour fêter les Vendanges 2011. Des cavistes, sommeliers et restaurateurs, tous gourmets-gourmands ont assisté à la récolte du Rolle (cépage blanc très aromatique), guidés par Bauduin et Nicolas Parmentier.dorgonnevignes.jpgLa conduite de la vigne est bio, on pratique ici la culture "couverte" sur 22 hectares de vignes aux cépages rigoureusement sélectionnés (Grenache noir de plus de 45 ans en majorité, Vieux Cinsaut, Syrah, Rolle, Ugni blanc de plus de 40 ans, grenache blanc). Des végétaux sont plantés pour garantir un apport en humus, en azote pour nourrir la terre, et d'autres qui protègent indirectement la vigne en attirant les insectes : entre céréales, vesce, moutarde, la vigne est mieux nourrie, plus saine.dorgonne_baies.JPGAdmirez la couleur presque dorée, mouchetée d'ocre, signant une parfaite maturité, à défaut de goûter les baies à même le cep !dorgonne_vendanges.JPGLes vendangeurs taillent sous un ciel ensoleillé, balayé par un léger vent, clément, dans la douceur d'une journée presqu'estivale... dorgonne_apportvendange.jpgLes baies sont acheminées aussitôt à la table de tri, pour être travaillées les plus fraîches possible, sans subir d'oxydation et ainsi conserver toutes les qualités organoleptiques des jus et des peaux.dorgonne_tribaies.jpg

Puis, la vendange subit un second tri, sous l'oeil exercé de quatre personnes, avant d'être foulée et égrappée, rafraîchie par le gaz carbonique, toujours pour la protéger de l'oxydation...dorgonne_foulageegrappage.jpgGoûtons un peu de ce jus de raisin fraîchement pressé, bien sucré et parfumé, plein de promesses. Tenues sur les cuvées dégustées ! J'appréciais déjà le Château de la Dorgonne blanc, j'ai découvert un très bon rouge ! Du vin bio de qualité, produit dans les règles de l'art, sans que la technologie ne prenne le pas sur l'appréciation humaine du vigneron. La conduite de la vigne et le savoir-faire font toute la différence.dorgonne_2couleurs.JPGLes festivités se sont poursuivies autour d'un excellent repas signé Eric Sapet, l'adorable chef de la Petite Maison de Cucuron (que ceux qui fréquentent régulièrement ce blog connaissent !). Juste un focus sur ses légumes marinés, une merveille de ce déjeuner champêtre qui précédait un agneau de 7 heures avec un jus magnifique.dorgonne_legumesmarines_ericsapet.jpg A noter aussi du très bon foie gras que j'ai apprécié avec le Château de la Dorgonne blanc (80% d’Ugni Blanc-Rolle, 20% Grenache Blanc-Roussane), un bel équilibre entre sucrosité et fraîcheur, beaucoup de fruit, plutôt élégant ; c'est un vin que j'apprécie aussi beaucoup sur la fourme d'Ambert.
Un grand merci à Nicolas Parmentier pour cette invitation, et rendez-vous dans 3 semaines, juste avant d'aller déjeuner chez Eric Sapet !

Château de la Dorgonne
Route de Mirabeau – D135
84240 La Tour d'Aigues
Tel 04 90 07 50 18
Site Internet

Partager cet article

Repost 0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 15:08

masamiel_prestige_15ansdage.jpgLe vin qui aimait les femmes, un titre à la Truffaut, un de mes réalisateurs favoris, avec des références à des films fétiches, le thème proposé par Jacques Berthomeau pour cette 39ème édition des Vendredis du Vin a déjà tout pour me séduire ! Car il est question de séduction. En tant que femme, je répondrai très égoïstement à cette quête du vin-amant.

Un vin qui aime les femmes est un vin qui leur apporte du plaisir, sans contrainte, sans artifice extérieur (sauf peut-être un carré de chocolat de grande origine) ; un vin qu'on adore pour lui-même. Sa bouteille est une invitation sensuelle. Il est ambré comme un regard d'amant brillant au soleil. Il est à la fois puissant et doux, comme un homme, une main de fer dans un gant de velours...  Sa liqueur précieuse coûle dans la gorge sans irritation, sans tanins agressifs, un miel, un nectar qui vous envoie au 7ème ciel. Et il nous fait tourner la tête juste ce qu'il faut, sans nous voler notre conscience, notre lucidité et le charme opère sans discontinuer ; c'est un vin qui prolonge un tête-à-tête tard dans la nuit, que l'on sirote sans précipitation, pour prolonger le plaisir... Un vin à la fois tendre et viril, complexe, sensuel et raffiné. Un vin parfait ?
Ce Maury Prestige 15 ans d'âge du Mas Amiel est un bon amant, mais sans être volage (jamais deux vins-amants à la fois !), je dois avouer qu'il en est d'autres qui ont aussi du savoir-faire...
 
Pour tous les vins qui aiment les femmes, rendez-vous sur facebook.

 

Partager cet article

Repost 0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 14:53

Les foires aux vins sont un rendez-vous que je manque rarement, on trouve toujours une bouteille qui sort du lot mais il faut un peu fouiner dans les différentes enseignes. Certaines sont davantage réputées que d'autres pour proposer des flacons intéressants, à des prix vraiment attractifs. Il faut surtout y aller tôt, dès le premier jour, parfois même dès la première heure pour dénicher les bonnes bouteilles !

Or, cette année, la plupart des enseignes de grande distribution se sont données le mot pour démarrer leur foire aux vins le mercredi, jour des enfants. N'est-ce pas pénalisant pour les mères de familles, même celles qui travaillent à temps partiel ? Vous voyez-vous passer une de longues minutes devant le rayon "vin" avec des bambins agités et boudeurs ? Il est avéré que les femmes sont les principales acheteuses de vin en grandes surfaces (même si ce sont plutôt les actives), alors quid de ces jours d'ouverture de foire aux vins ? gaultmillauvins.jpgSont-elles réservées aux hommes ?
Les ouvertures le mercredi 7 septembre : Carrefour, Monoprix, Leader price, Nicolas ; le mercredi 14 septembre : Intermarché, Géant Casino ; le mercredi 21 septembre : Leclerc.

Restent Auchan le mardi 13 septembre et Système U le mardi 27 septembre. Auxquels s'ajoutent les cavistes en ligne ! Ou l'art de faire son shopping et les "soldes", assis devant son clavier...

Si vous tentez les foires aux vins cette année, lisez donc quelques conseils de la presse papier ainsi que des blogs oenophiles. A noter encore, un dossier spécial chez Emmanuel Delmas, et rendez-vous aussi chez votre libraire, avec la sortie du Gault & Millau spécial vins, consacré pour partie aux foires aux vins, mais qui pose aussi la très intéressante question du "vin trop cher au restaurant", sujet polémique et article à lire !

 

Partager cet article

Repost 0
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 06:24

Lors de notre escapade en Velay, nous avons déniché cette bière brassée à la lentille verte du Puy, la "Perle Verte" de la brasserie Sornin. C'est une bière blonde de haute fermentation à 5% vol. réalisée à base de malts d'orge et de lentilles crues ; une bière sans amertume, très douce en saveur, légèrement sucrée et avec de très fines bulles. Très désaltérante !

NB nous avons acheté cette bière à la Cave Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid qui regorge de merveilles à boire !

Pour en savoir plus sur la basserie Sornin, cliquez ici.

bierelentille

Partager cet article

Repost 0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 05:07

A l'invitation de l'AOC Cairanne, nous étions une cinquantaine de gourmands vauclusiens venus en voisins, touristes français et étrangers, assister à l'événement Aperitruffe au domaine Plantevin, à Cairanne ; notre mission : déguster les accords choisis entre truffe d'été (et d'hiver, cuisinée) et vins de Cairanne. Et pour en savoir plus sur la tuber aestivum, c'est par ici.truffeaestivum

Avec une brouillade aux truffes d'été, nous avons dégusté deux Côtes du Rhone Villages Cairanne blancs : le premier, les Travers 2010 du domaine Brusset (viognier, roussanne, grenache blanc), élevé à la bourguignonne (bâtonnage sur lie) ; le vin est fin, élégant sur l'agrume et la pêche, avec des notes florales. Le second, les Dentelles 2009 de la Cave de Cairanne (clairette-grenache blanc) s'ouvre sur un nez typé de pivoine, des notes vanillées marquées et une finale fraîche due à la clairette. Sans doute moins séduisant, je trouve qu'il réussit bien mieux son partenariat avec la brouillade !vin_truffe_lesdentelles2009.JPG

Avec du beurre de truffe (noire), le Côtes-du-Rhône Villages Cairanne rouge les Travers 2009 du domaine Brusset (grenache, syrah mourvèdre, cinsault), vinvifié pour partie en barrique de plusieurs vins, offre des notes de fruits rouges et noirs, de cassis, sur des tannins fins. Celui de la Cave de Cairanne les Dentelles 2009 (98% viellesvin_truffe_daurelle2009.JPG grenaches, syrah) est marqué par des fruits rouges, des notes poivrées. Les deux fonctionnent pas mal avec le beurre truffé.

Avec une terrine de foie de volaille et porc aux truffes, nous avons testé le Cairanne 2009 de Philippe Plantevin, notre hôte, cuvée les Daurelles (les vignes qui entourent sa demeure, où nous nous trouvons). Les notes kirschées et confiturées du vin (75% vieilles grenache, 25% syrah) et sa fraîcheur en bouche font merveille avec la terrine et font ressortir la saveur de la truffe (comme celle du foie de porc !). Quant au Cairanne Les Bruneau 2009 du domaine Delubac (55% grenache, syrah, mourvèdre et vieux carignans) offre une puissance (et beaucoup d'alcool) mais des tanins fins, soyeux, une bouche vin-truffe_authentique.JPGgourmande de fruits noirs, poivrée et des notes de cuir, ainsi qu'une belle longueur en bouche. Lui aussi accompagne bien la terrine truffée.

Sur la tartine de truffe d'été à l'huile d'olive et à la truffe, nous dégustons les Daurelles 2006 du domaine Plantevin, joli vin, plus poivré que le 2009, un assez bel accord avec la tuber aestivum. Puis, l'Authentique 2006 du domaine Delubac (50% grenache, 50% syrah), qui vient d'être embouteillé en 2011 ! Là encore, le vin a de la puissance mais aussi de la finesse et une bouche gourmande de fruits confiturés... Là aussi, l'accord avec la tartine est plutôt agréable.
Merci aux vignerons de Cairanne, au trufficulteur Eric jaumard, à l'oenologue d'Inter Rhône, Nathalie Gautherot et bien sûr, à l'AOC Cairanne !
Prochain événement à Cairanne,  une balade gourmande sous les étoiles, ça vous dit ? Demain, rendez-vous de 17h00 à 18h00 Place des Vignerons, puis découverte du vignoble avec haltes dégustations mets&vins de Cairanne et animations. A l'arrivée au vieux village, soirée festive et repas. A suivre pour les autres ateliers gourmands organisés par l'appellation...
vin_truffe_vigneronstrufficulteur.JPG

Partager cet article

Repost 0
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 13:49

La semaine dernière, j'ai affronté les éléments déchaînés (orage, averses diluviennes) pour aller à la rencontre d'un vignoble à l'invitation des Vignerons de Caractère de Vacqueyras. Au programme, présentation de la cave et du terroir par le directeur, dégustations commentées de quelques cuvées avec l'oenologue, déjeuner au restaurant l'Eloge, visite de la cave en compagnie du reponsable "développement durable" et visite dans les vignes aux côtés d'une charmante vigneronne. Belle journée en perspective, et ce d'autant que le soleil est réapparu à mi journée, juste à temps pour notre sortie en extérieur ! vacqueyraspaysage.JPG

La Cave de Vacqueyras est née en 1957 du groupement intelligent de vignerons qui ont su faire avancer leur vignoble et qui ont oeuvré pour la création de l'appellation Vacqueyras, devenue un cru réputé des Côtes-du-Rhône en 1990 ! Aujourd'hui, la Cave "Vignerons de Caractère" regroupe 80 familles de vignerons et offre une large palette de vins dans les trois couleurs : surtout du Vacqueyras bien sûr (45% de l'appellation produite par la cave ; à noter, Vacqueyras est le seul cru avec Lirac à offrir 3 couleurs), mais aussi des vins de Gigondas, Beaumes-de-Venise, Chateauneuf-du-Pape, ainsi que des vins de pays, Côtes-du-Rhône et Côtes-du-Rhône Village.

A Vacqueyras, le terroir balayé par le Mistral offre des sols variés : les contreforts argilo-calcaires des Dentelles de Montmirail orientés ouest, des marnes et safres (sables) en plaine, des garrigues caillouteuses (et argiles rouges) ; cette diversité des sols offre une mutitude de "caractères" vineux. Multipliés par 80 vignerons...
vddlogo.jpgDepuis 2004-2005, la cave a grandement évolué ; résolument tournée vers l'oenotourisme, elle vacqueyrascuvesurpilotis.JPGpropose aujourd'hui un restaurant dans ses anciens chais, l'Eloge, des activités autour de la vigne et du vin, mais aussi de la gastronomie. Elle a également commuté sa démarche qualité en une profonde implication en matière de développement durable, prodigant de constants efforts au niveau écologique, économique et social : gestion des eaux usées et réduction de la consommation de l'eau (acquisition notamment d'un filtre tangentiel), politique d'économies d'énergie et "relamping", tri sélectif, co-voiturage des employés, optimisation des packagings, notamment du verre des bouteilles pour abaisser sensiblement le bilan carbone... Côté vinification, cela passe en outre par le système gravitaire, depuis les vendanges jusqu'au décuvage et au soutirage ; la cave est ainsi la seule en Europe à être équipée de cuves sur pilotis (lesquelles sont protégées de grilles pour éviter tout risque humain), une démarche destinée à facilité le travail en cave. La vinification douce et naturelle passe également par l'utilisation de pressoirs pneumatiques et de levures naturelles. Les Vignerons de Caractère favorisent enfin la biodiversité dans les vignes qui passe notamment par une réintroduction de cultures mellifères. Ces efforts ont été récompensés par le label "Vignerons en développement durable", octroyé par l'Institut Coopératif de la Vigne et du Vin de façon drastique aux plus méritants.

Vacqueyras, les dégustations
Dégustation des cuvées de base en blanc, rosé et rouge, Seigneur de Fontimple 2010, puis de cuvées spéciales.vacqueyrasfontimple.JPGVacqueyras Seigneur de Fontimple blanc 2010 (40% grenache blanc, 40% viognier, 20%marsanne, roussanne et bourboulenc), élevage sur lies avec passage en barrique à hauteur de 10%. Le vin est assez fin, rond, aromatique sur l'agrume, fruits jaunes et fleurs blanches, agréable à boire (redégusté en situation étonnante à l'Eloge).

Vacqueyras Seigneur de Fontimple rosé 2010 (majorité cinsault, grenache et syrah), du gras, du fruit, salué par le journal la Provence.

Vacqueyras Seigneur de Fontimple rouge 2010 (70% grenache, 20% syrah, 10% mourvèdre), avec macération carbonique (spécialité de la cave), tannins présents mais fins, vin équilibré, bouche sur le cassis et les épices.vacqueyrascarobelle.JPG

Vacqueyras Domaine Carobelle rouge 2009 bio (75% grenache, 25% mourvèdre, un peu de carignan), bouche ronde sur les fruits rouges bien mûrs.

Vacqueyras Les Hauts de Castellas rouge 2009 (70% grenache, 20% syrah, 10% mourvèdre), vin puissant, bouche kirschée et vanillée.

Vacqueyras Vieilles vignes rouge 2007 (50% grenache, 50% syrah), joli vin de caractère ! Une bouche sur les fruits noirs et la réglisse, des tanins fins, bien fondus.

Activités oenotouristiques et restaurant l'Eloge
La cave propose des ateliersnencadrés par un personnel polyglotte, visite de cave et dégustations de ses vins, découverte de la géologie du terroir, et en compagnie du chef de l'Eloge, des ateliers accords mets-vins, ou encore des ateliers culinaires en cuisine, durant le service ! Pour un aperçu de la cuisine de Denis Moreau, suivre le guide. ce jour-là nous avons démarré  après une amuse bouche délicate, avec  le Vacqueyras blanc Seigneur de Fontimple dégusté sur un tartare de boeuf, foie gras et roquette, un accord atypique mais très réussi sur une délicieuse entrée, surprenante et bien assaisonnée. eloge_entree.JPG

Suivait des accords évidents entre un agneau parfumé et ses légumes de saison et un Vacqueyras rouge, et des abricots rôtis aux amandes, sorbet abricot avec un Muscat de Beaumes de Venise. eloge_plat.JPG

A noter, les architectes qui ont habillé l'ancienne cave ont tendu des voilages circulaires sur les emplacements des cuves, ce qui confère à chaque table un sentiment délicieux d'intimité...eloge_voile.JPG

La balade qui a suivi nous a conduit du côté de Sarrians, aux côtés d'une vigneronne à la découverte d'un vignoble familial de plus de 5 générations ! Nous avons foulé les argiles rouges et galets roulés de la garrigue locale et nous avons croisé des vignes de plus de 50 ans, regardez-moi ces ceps de grenache !

terroirvacqueyras.jpg

Vignerons de Caractère
Route de Vaison la Romaine
84190 Vacqueyras
Tél : 04 90 65 84 54

Site Internet

 

Partager cet article

Repost 0
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 09:19

4 "Villages", 30 vignerons, plus de 100 vins dégustés en 5 heures passées au mini salon Quatuor de Villages, hier à Séguret !quatuordevillages.jpg

A l'initiative du pésident du syndicat des vins de Séguret, Christian Voeux du domaine de l'Amauve (et maître de chai du Chateau de la Nerthe à Chateauneuf, entre autres), a eu lieu Quatuor de Villages, premier salon des vins réunissant 4 "Villages" (Côtes-du-Rhône Villages) tous balayés par le mistral : 3 "vrais" villages: Séguret (plus connu pour son charme médiéval sans doute que pour ses vins), Roaix, Sablet, le quatrième étant "une pièce rapportée" (connexions amies et vigneronnes) : Massif d'Uchaux, une appellation récente en matière de Côte du Rhône Villages et qui s'étend donc autour d'Uchaux vers Bollène, jusqu'à Lagarde-Paréol au nord, Mondragon, Sérignan et Piolenc, plus au sud. Le sol y est majoritairement calcaire, caillouteux, encadrées de zones boisées (le Massif d'Uchaux est forestier, alliant pinèdes et chêneraies). Séguret offre des sols caillouteux et calcaires alluvionnaires, ainsi que des sables, les "safres" sur lequel est planté le village : une dualité de terroir qui se caractérise par la puissance des vins combinée à la finesse qu'apportent les sables. L'AOC Côtes-du-Rhône Villages Roaix se situe entre Rasteau et Séguret, vignoble planté de terrasses graveleuses et caillouteuses, offrant des vins plutôt élégants. Enfin, Sablet associe des safres-sables (qui ont donné con nom), es alluvions de l'Ouvèze, avec parfois, les plaines caillouteuses du Plan de Dieu. Résulte de cette richesse en sables une finesse et une acidité marquée sur les vins de Sablet, une vraie typicité par rapport aux crus et à d'autres villages des Côtes du rhônes méridionales ! Les vins de Sablet allie ainsi une richesse, une complexité aromatique, une puissance "sudiste" à une vivacité, une fraîcheur étonnantes ! 

sols-Sabletsabletsols.JPG

Point fort de cette rencontre : beaucoup de jeunes vignerons reprennent les domaines familiaux ou rachètent des terres pour s'installer, beaucoup de passionnés chez ces jeunes gens, comme chez les plus vieux ! faire du vin est un sacerdoce, qui exige patience et temps, respect de la nature, des rythmes de la vigne, de ses lenteurs, respect du terroir, ce qui signifie respect du sol et du climat, rien ne se fait de beau sans passion ni respect de la nature.
NB pour démarrer une activité de vinification, certains jeunes vignerons, continuent d'apporter un volet de leur production en cave coopérative et vinifient donc en petite quantité...

 

Des découvertes et curiosités vineuses, coups de coeur, pêle-mêle et dans le désordre :

- le Côte du Rône Villages Séguret - Réserve 2007 du domaine de l'Amauve : des fruits rouges et noirs bien mûrs,beaucoup de matière, avec des tannins marqués mais soyeux. Bonne longueur et bon potentiel. Voir le domaine de l'Amauve.

- Mont-Bayon du Domaine du Pourra (90%grenache-10%syrah environ, plusieurs millésimes testés) ainsi que ses Gigondas, des vins remarquables, non ou peu souffrés, élaborés par Jean-Christian Mayordome, médecin généraliste le jour, vigneron la nuit (j'exagère un peu, mais son premier métier lui permet de vivre sa passion du vin, même si parfois, il ne dort qu'une heure par nuit !). Ici, le domaine du Pourra.

- Côte du Rhône Villages blanc "Sauvageonne" 100% Clairette de la Cabotte, domaine AB et en byodynamie, ainsi que son Côte du Rhône Villages Massif d'Uchaux Garance en 2010, vin naturel à boire rapidement après ouverture ! Pour découvrir les vins de la Cabotte, cliquez ici.

- Côte de Rhône Villages Roaix de la charmante Elodie Balme, dont je n'ai toujours pas goûté le Rasteau, depuis deux ans ! Mais rendez-vous pris pour aller au domaine ! En attendant, Elodie Balme est sur facebook.

- Côtes du Rhône Villages Massif d'Uchaux Clos de la Brussière 2009 du Domaine Boisson (60% grenache-35%mourvèdre-5%carignan) sur du silex, assez rare ici, ce qui apporte de la minéralité à ce vin charpenté, marqué par la cerise et aux notes de garrigue...  Voir le domaine Boisson.

- Côte du Rhône Villages Sablet du domaine Chamfort (70% grenache-30% syrah) allie structure, tanins fins et fraîcheur sur un vin "du sud" (le jeune vigneron, formé en CdR septentrionales, est très intéressé par les accords mets-vins et conseille un atypique mariage sur un poisson à la portugaise...).  Rendez-vous sur le site du domaine Chamfort.

- Côte du Rhône rosé 2010 Maison Plantevin vinifié comme un vin blanc, couleur pâle et très frais en bouche, j'aime ! Maison Plantevin, ici.

- Côte du Rhône blanc Rochegude de Vincent Baumet (50% grenache-50%bourboulenc), de la fraîcheur apportée par ce cépage trop peu utlisé (hormis sur Chateauneuf).  Vincent Baumet est sur facebook.

- Côte du Rhône Massif d'Uchaux Les petites mains 2010 du domaine la Guicharde (à venir en spetembre 2010), baies égrenné et pigeage au pied ! J'en reparlerai, mais  pour contacter le domaine la Guicharde, c'est par là !

Egalement goûté un vin passé en barrique d'épicéa (made in USA), assez étonnant cette saveur en bouche, pas désagréable...

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?