Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 07:06

C'est une pâtisserie de ménage que je prépare régulièrement à la saison des coings, à base de compote de pomme utilisé comem liant et pour remplacer le beurre, avec un seul oeuf. Parfait quand les ingrédients de base font défaut pour une raison ou une autre dans la cuisine. On peut préparer ce gâteau moelleux aux pommes, morceaux de coings et pavot avec de la farine de blé, de petit épeautre ou encore de châtaigne. Les premières photos sont anciennes (quelques années) je n'avais jamais publié la recette. Chose faite aujourd'hui.

Ingrédients
- 200 grammes de compote de pomme
- 1 petit coing
- 80 grammes de sucre blond
- 2 cuillères à soupe de pavot
- 180 grammes de farine
- 1 oeuf moyen
- 3 cuillères à soupe d'huile végétale* (huile d'olive)
- 1/2 sachet de poudre à lever
*Les premiers temps, j'utilisais l'huile de tournesol mais bio et non désdorisée, avec une saveur typée qui allait pas mal mais qui ne plaisait pas à tout le monde. Opter pour la désosodorisée ou pour une autre huile : olive, amande, pépin de raisin. par exemple

Préparation
Cuire le coing coupé en morceaux avec un peu d'eau et un cuillère à soupe de sucre blond.
Mélanger sucre, farine, pavot, poudre à lever et y incorporer la compote de pomme, l'huile d'olive, l'oeuf en mélangeant bien. Déposer les coings dans le fonds d'un moule (ici souple, sinon, moule graissé et/ou chemisé*) et enfourner environ 30 minutes à 180°C, jusqu'à ce que le gâteau soit cuit.
Laisser tiédir avant de démouler. Déguster tiède, avec un peu de crème éventuellement, ou refroidi.
*moule à manqué sur les premières photos, souple en forme de fleur pour la dernière, avec une légère sous cuisson comme parfois dans ce genre de moule...

 

Moelleux aux pommes, morceaux de coings et pavot

Partager cet article

commentaires

Article ? Recette ?