Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 06:14

En dépit du mistral qui perdure plus ou moins et d'une "crève" qui m'a cloué en intérieur un peu trop longtemps, le temps des pique nique et des apéritifs sur le pouce est de retour ! Je ne résiste pas à vous proposer une tartinade végétale, gourmande qui joue sur la double partition de l'anisé de l'artichaut et de la saveur typée du câpre, la fève jouant ici les outsiders onctueux... A étaler sur des toasts juste grillés ou de grandes tranches de campagne juste tièdes, à vous de voir !  Voici la recette facile de cette tartinade de fève et artichaut aux câpres.
Ingrédients
- 100 grammes d'artichaut poivrade (environ 3 avec la queue)
- 50 grammes de fèves cuites (à l'anglaise)
- 1 cuillère à café de câpres (soit 4 ou 5)
- jus de citron pour les artichauts
- huile d'olive
- sel
Préparation
Tourner les artichauts, les citronner et les cuire soit à l'eau salée soit sautés à l'huile d'olive.
Mixer avec les fèves cuites à l'anglaise, les câpres, deux cuillères à soupe d'huile d'olive, rectifier l'assaisonnement en sel. 

Tartinade de fève et artichaut aux câpres

Partager cet article

Repost 0
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 16:28

L'arlette est une fine tuile feuilletée caramélisée réalisée un peu comme les palmiers : on garnit la pâte feuilletée de sucre, on roule, on tranche finement, on abaisse, on poudre de sucre et on glace au four. Toutefois ces roulés feuilletés se déclinent chez nous souvent en version apéritive, format palmier ou arlette, comme ici au chèvre et thym frais, pour accompagner quelques asperges cuites et crues par exemple...

Variation sur le thème des arlettes : arlette chèvre et thym, asperges

Ingrédients
- 4 ou 5 asperges par personne
pour les feuilletés

- une bande de feuilletage d'environ 20/25x10/12
- 1 chèvre frais, mi frais ou même sec
- romarin
- sel
Préparation
pour les "arlettes", étaler de très fin copeaux de chèvre ou étaler 'il est frais, saler légèrement, parsemer de thym frais. Rouler sur la longueur. Réserver au frais avant de couper en tranches fines et d'aplatir au rouleau. Enfourner une vingtaine de minutes à 190°C jusqu'à ce que les "arlettes" soient dorées.
Cuire une partie des asperges à l'anglaise, émincer les autres, crues, à l'aide d'un rasoir ou d'une mandoline. Servir asperges cuites et crues avec les arlettes au chèvre et thym.

 

Variation sur le thème des arlettes : arlette chèvre et thym, asperges

Partager cet article

Repost 0
12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 09:50

Les croquetas espagnoles sont des tapas très populaires, boulette de pomme de terre farcie de différents appareils, certaines au fromage (filant type mozzarella), à déguster avec les doigts en grignotage apéritif ou dans l'assiette (selon la taille des boulettes). Voici ma troisième proposition pour utiliser un reste de purée de pomme de terre !
Les boulettes seront un peu plus molles et fragiles sinon (le cas ici, mais l'objet était avant tout de liquider cette purée). Mieux vaut juste de la pomme de terre écrasée qu'une purée onctueuse pour les réaliser, à moins de dessécher la purée sur feu doux au préalable... Et sinon, en faire de la focaccia !
Ingrédients
- reste de purée (un peu ferme c'est mieux)
- QS mozzarella
- 1 oeuf battu
- chapelure
- sel, poivre
- huile de friture
Préparation
Former des boulettes de pomme de terre et y inclure un peu de mozzarella (poivrée éventuellement ou parfumée d'herbes, d'épices..), passer dans l'oeuf battu puis dans la chapelure.  Frire dans l'huile puis déposer sur papier absorbant. Saler, poivrer. C'est prêt !

 

Reste de purée de pomme de terre : croquetas au fromage, comme en Espagne

Partager cet article

Repost 0
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 07:20

Dans l'Angleterre victorienne, Oyster Day était le jour d'arrivée des premières huîtres  de la saison sur le marché de Londres, Billingsgate (toujours le plus grand marché au poisson du Royaume Uni). La tradition de la vente d'huître dans la rue était courante à Londres, à 1 penny les quatre. Les "costermongers" ou vendeurs de rue écoulaient ainsi 124 millions d'huître par an ! 
Ce poème anonyme reflète bien l'enthousiasme à déguster ces premières huîtres, toutes classes confondues :

Greengrocers rise at dawn of sun –
August the fifth – come haste away!
To Billingsgate the thousands run, –
‘Tis Oyster Day! – ’tis Oyster Day!

Illustrated London News, Jul.-Dec., 1851

Illustrated London News, Jul.-Dec., 1851

 

A Oyster Day, le 4 août à Londres, les enfants collectionnaient les coquilles d'huîtres et créaient des "grottos", genre de caves/grottes faites de ces coquilles, pour lesquels ils glanaient ensuite quelques pièces au son de "remember the grottos" ou "please to the grotto". Une coutume qui a duré du début du XIXème siècle jusqu'à la seconde guerre mondiale. Certains tunnels et de nombreuses caves en sont toujours décorés, celles de Margate dans le Kent sont à voir...

Margate grotto

Margate grotto

Angel horseback (anges à cheval) est une ancienne recette victorienne à base d'huître grillée dans une tranche de bacon. Cet amuse bouche est parfois servie sur une tranche de pain.
C'est une curiosité que j'ai revisitée après une discussion avec Patrick, en testant la version huître et boeuf persillé : une fine tranche de viande  grillée enrobe l'huître. Je préfère cette version à l'originale. A déguster avec une point de horseraddish (raifort)...
Et sinon il existe le devil horseback, tranche de bacon entourant un pruneau, une recette qui a plus aisément traversé la Manche et qui était très à la mode dans les années 1980/90, grillé ou non...

Oyster Day in London, grotto et angel horseback revisité

Partager cet article

Repost 0
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 06:36

Les huîtres étaient jadis énormément consommées, par toutes les classes sociales. La cuisine victorienne propose des recettes de cuisine et surtout de conserve pour en manger toute l'année. Voici une recette de curry d'huîtres tirée du livre de cuisine Tasty dishes publié en 1897.

Ingrédients
- 2 douzaines d'huîtres
- 1 cuillère à soupe de curry (ici Bombay)
1 cuillère à café de farine
- 60 grammes de beurre (j'en ai mis 30)
- 1 citron
- sel, poivre
Préparation
Ouvrir les huîtres et réserver leur eau. 
Mélanger l'oignon émincé avec la farine, les épices et le beurre dans un casserole. Puis ajouter l'eau des huîtres et le jus du citron (au goût...). Laisser épaissir la sauce, mélanger avec les huîtres et servir en plat avec du riz blanc, en entrée ou en amuse bouche.

 

L'huître dans la cuisine victorienne (1) : curried oysters

Partager cet article

Repost 0
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 16:47

Pff, encore un mini reste de pasta, que personne ne se résoud à terminer ? Qu'à cela ne tienne, vous les passez dans une huile de friture afin de les rendre bien croustillantes et vous assaisonnez au goût, en variant les plaisirs. Pas de recette pour cette idée du dimanche soir de pasta frite, ils vous suffit de ciseler un peu de coriandre et de poudrer du piment d'Espelette par exemple !

L'idée du dimanche soir  : pasta frite, coriandre et piment pour l'apéritif

Partager cet article

Repost 0
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 09:56

Aujourd'hui, je vous propose une dée ludique avant le week-end : des rouleaux de poireau à la truite et au raifort en grignotage sain pour l'apéritif par exemple, une mise en bouche qui permet  notamment de réutiliser un reste de truite...
Ingrédients
- 2 poireaux (plutôt les blancs)
- 150 grammes de truite
- 80/100* grammes de crème liquide 
- 1 cuillère à café de jus de citron
- 1/2 ou 1 cuillère à café de préparation au raifort (à doser au goût)
- baies roses (facultatif)
- sel, poivre
*ajuster selon la consistance souhaitée
Préparation
Cuire les poireaux dans l'eau salée jusqu'à ce qu'ils soient cuits en restant fermes. Les déposer sur du papier absorbant. Mixer la chair de truite avec la crème, le jus de citron et le raifort, saler et poivrer. Rectifier la consistance et l'assaisonnement. Entayer les blancs de poireau et les ouvrir en rectangles, les découper au format souhaité, étaler un peu de truite et rouler les blancs de poireau, comme des cannelloni...

Idée ludique avant le week-end : rouleau de poireau à la truite et au raifort

Partager cet article

Repost 0
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 17:06

Pour ce soir, je vous propose des rillettes de hareng et choucroute crue au raifort, ultra-rapide si vous avez ce qu'il faut sous la main... A déguster sur du pain grillé, au soleil en journée puisque le temps très clément pour la saison nous y autorise. Profitons-en !
Ingrédients
- 200 grammes de hareng doux ou fumé
- 200 grammes de choucroute crue
- 2 cuillères à café de préparation au raifort (ou wasabi, à doser plus légèrement..)
- 50 grammes de brousse de vache
- 2 pincées de zeste de citron jaune
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- piment d'Espelette et/ou sumac
Préparation
Mixer le poisson avec 150 grammes de choucroute, zeste et jus de citron ainsi que la brousse. Assaisonner, épicer au goût. Poudrer de piment et/ou de sumac. 

 

Rillettes de hareng et choucroute crue au raifort

Partager cet article

Repost 0
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 17:07

Un nouveau grignotage sain pour ce soir ? Je vous propose des palets de courge butternut à l'origan, au four. Tout simple et très bon ! Le truce en plus si vous avez : des lamelles de lard de noir de Bigorre façon Colonnata (de mon boucher), juste à faire fondre dessus après cuisson.
Ingrédients
- 1 courge butternut
- origan séché
- huile d'olive
- lamelles de lard très fines (de colonnata ou ici de noir de Bigorre)
- gros sel, piment d'Espelette (facultatif)
Préparation
Couper la butternut en palets de 6/7 mm, arroser d'huile d'olive, parsemer d'origan séché et de gros sel. Enfourner à 200°C environ 20 minutes, le temps que les palets soient bien tendres. Bon appétit !

 

L'idée du dimanche soir : palets de buternut à l'origan

Partager cet article

Repost 0
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 07:27

Demain, l'on fêtera Samain (Samhain), le passage à la nouvelle année celte, ou Halloween dans sa version US. Le fameux "trick or treats" (qui trouve son origine dans les soul cakes quémandés lors des soulings) est par trop dédié aux confiseries, trop de sucreries, trop de chocolats. Sans tomber dans le travers cruel voire sadique du père de Willy Wonka, voici quelques idées de grignotages sains pour Samain...  Un oeuf d'enfer, noir comme les abîmes, et sa crème épicée de butternut ! Une idée glanée au fil de mes pérégrinations sur Internet (site américain) mais dont j'ai revu, à ma façon, la recette notamment de la garniture (dont il restera, glissez là dans une soupe...).
Ingrédients
pour les oeufs noirs
- 2 oeufs
- pointe d'un couteau de colorant alimentaire noir
- 1 petite cuillère à soupe de vinaigre (ici de riz) 
pour la crème de butternut
- 1/2 courge butternut
- 2 pincées de 4 épices
- 1 pincée de cardamome
- huile d'olive
- sel, piment d'Espelette
Préparation
La veille, cuire les oeufs dure, écaler et séparer les blanc des jaunes (avec ces derniers vous pouvez aussi faire de mimosa d'Halloween ^^). Couvrir les demi blancs durs d'eau, colorant noir et vinaigre. Réserver la nuit au frais. Le lendemain, égoutter les oeufs devenus noirs en surface. Sortir à l'avance et laisser à température ambiante une demi heure.
Faire revenir dans l'huile d'olive la butternut pelée et coupée en morceaux, ajouter les épices et saler. Mouiller un peu et cuire jusqu'à ce que la courge soit cuite, mixer finement, pimenter, ajuster l'assaisonnement. Réserver dans une poche à douille.
Pocher la crème de butternut dans les demi oeufs durs, soit refroidie, soit encore tiède.


 

Grignotage sain pour Samain (Halloween) : oeuf d'enfer et crème de butternut

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?