Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 12:23

C'est le plein été, les températures sont redescendues à une normale de saison après l'épisode caniculaire et l'envie de cuisiner revient... Les Champagnes de Vignerons embellissent les vacances d'effervescence légère et aérienne comme ce Chardonnay d'Or Ruffin et fils, un blanc de blanc tendu et fruité, plein de fraîcheur. Pour l'accompagner, deux tartares de saumon, l'un à la pomme verte, concombre et poivre de Timut, l'autre au fruit de la passion, cébette, menthe, poivre cubèbe. Le poivre de Timut est un clin d'oeil à Geoffrey Orban, oenogéologue spécialiste de la Champagne.
L'accord entre la fraîcheur et le croquant du premier fonctionne à merveille avec le Champagne choisi, tout comme l'acidulé-fruité et la note mentholée du second.
Tartare de saumon, pomme verte, concombre, poivre de Timut
Ingrédients
- 150 grammes de saumon
- 1 cuillère à soupe de concombre
- 1 cuillère à soupe de grany smith
- 1,5 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à café de jus de citron
- sel, poivre de Timut
Préparation
Tailler le saumon (hacher au couteau en gardant de la mâche), couper concombre et pomme en brunoise, saler, poivrer, mélanger. Arroser d'huile d'olive et jus de citron. Réserver au frais. Laisser reevneir un peu en température avant le service.

 

2 tartares de saumon pour un Champagne de Vigneron !

Tartare de saumon, fruits de la passion, cébette, menthe, poivre cubèbe
Ingrédients
- 150 grammes de saumon
- 2 cuillère à soupes de purée de fruit de la passion (ou fruit entier)
- 1 cuillère à soupe de menthe ciselée
- 1,5 cuillère à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre cubèbe
Préparation
Tailler le saumon (hacher au couteau en gardant de la mâche), saler, poivrer, mélanger avec le jus de fruit de la passion, l'huile d'olive et la menthe. Réserver au frais. Laisser revenir un peu en température avant le service.

Partager cet article

Repost 0
4 juillet 2017 2 04 /07 /juillet /2017 15:58

Fleurs de courge et courgette au menu de ce dernier week-end, du jardin de mon père à nouveau. Un reste de poisson, quelques anchois, un peu de mie de pain, de la menthe fraîche pour farcir, et un peu de roquette servie avec, voilà qui était une façon simple de cuisiner les produits de saison !
Ingrédients
- 6/7 fleurs de courge et/ou courgette
- reste de poisson blanc (environ 80 grammes de chair)
- 1/2 tranche de mie de pain, ramollie dans un peu de lait
- 2 ou 3 filets d'anchois (au goût)
- 3 feuilles de menthe fraîches + quelques unes
- roquette
- vinaigre balsamique (facultatif)
- huile d'olive
 sel, poivre
Préparation
Ecraser la chair de poisson et d'anchois désarêtés, ajouter la mie de pain ramollie, essorée, puis la menthe hachée. Poivrer. Bien mélanger cette farce, en garnir les fleurs. Poêler dans l'huile dolive pour faire dorer, saler, poivrer, ajouter la roquette vivement et éventuellement, ajouter un trait de vinaigre balsamique. Servir aussitôt.

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 08:41

Je poursuis le vidage du congélateur, avec une salade de poulpe, avocat, citron confit. Le poulpe est cuit comme indiqué ici dans un bouillon aillé avec un peu de gingembre. Mais on trouve désormais facilement des tentacules de poulpe déjà cuits.
Ingrédients
- 1 ou 2 tentacules selon la taille
- 1 avocat
- 1 cébette
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive (celle du citron confit)
- 1 belle pincée de cumin
- 1 cuillère à soupe de citron confit
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- céleri branche (facultatif, ici un reste...)
- sumac 
- sel, poivre 
Préparation
Couper l'avocat en tranches fines, le tentacule en tronçons. Mélanger l'huile d'olive, le jus de citron, le citron confit coupé en fine julienne ou en petits morceaux, la cébette émincée, le cumin, saler, poivrer. Mélanger avec le poulpe et l'avocat ou arroser les deux éléments déjà dressés. Poudrer de sumac. 

salade de poulpe, avocat, citron confit

Partager cet article

Repost 0
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 16:15

Opération vide congélo, où j'avais stocké des tentacules de poulpe cet hiver, un très gros poulpe de Méditerranée et un petit poulpe de roche (1 kilo quand même !). Après un orage et une coupure d'électricité, il m'a fallu cuisiner un peu plus que prévu, notamment du poulpe donc... Cette première recette est une salade de poulpe, pois gourmands, fèves, haricots verts, vinaigrette au curcuma. Il suffit de cuire longuement à feux très doux le poulpe dans un bouillon, ici à l'ail nouveau et au gingembre, mais vous parfumerez à votre guise... A défaut, acchetez des tentacules cuits, cela se trouve facilement désormais.
Ingrédients
- 1 ou 2 tentacules de poulpe selon la taille
- 2 cuillères à soupe de fèvres fraîches cuites à l'anglaise
- 2 cuillères à soupe de pois gourmands cuits à l'anglaise coupés en morceaux
- 2 cuillères de haricots verts cuits à l'anglaise coupés en morceaux
pour la vinaigrette au curcuma
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès
- 1 trait de jus de citron et/ou su sumac
- 1/2 cuillère à café de curcuma (ajuster au goût)
- sel, piment ou poivre
Préparation 
Cuire le poulpe et les légumes, laisser refroidir. Mélanger avec la vinaigrette au curcuma. Déguster frais, surtout en ce moment !

Salade de poulpe, pois gourmands, fèves, haricots verts, vinaigrette au curcuma

Partager cet article

Repost 0
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 15:01

Produits marins/iodé et choux font généralement bon ménage, le chou-fleur notamment mais aussi le chou vert ou chou frisé. L'oursin se marie ici délicieusement à une fausse embeurrée de chou, avec une petite sauce ad hoc. Bon appétit !
Ingrédients (pour deux)
- 1/4 de chou
- 20 grammes de beurre
- 4 oursins
- 3 cl de crème
- poivre
Préparation
Etuver les lanières de chou avec le beurre, en gardant le chou d'une belle couleur verte, saler légèrement. (idéalement blanchir et plonger dans l'eau glacée au préalable pour fixer la couleur).
Prélever les langues d'oursin. Réserver l'eau des oursins et deux langues, chauffer avec la crème, réduire, poivrer légèrement. Servir les langues avec le chou et la sauce.

Oursin et chou

Partager cet article

Repost 0
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 08:01

La coquille Saint-Jacques se trouve encore à un prix intéressant mais elle risque fort de "flamber" dans les jours à venir. Profitons-en ou attendons janvier... Comme pour la truffe.
En accord avec un Irouléguy blanc, j'ai servi des Saint Jacques, parfum de bergamote et sumac, chips d'écorce de pamplemousse blanc. La bergamote a diffusé dans le beurre de cuisson sous form d'huile essentielle, le zeste de amplemousse est blanchi puis "frit" dans le beurre pour une touche craquante de chips à la saveur subtile, légèrement amère, l'ensemble est poudré de sumac, une épice à la saveur citronnée.
L'Irouléguy en accord est un blanc Hegoxuri blanc 2010 (sur grès et schistes) du domaine Arretxea, au nez d'une grande finesse, à la bouche complexe, aromatique, avec des notes de pamplemousse blanc et de pomelo, bouche saline, avec une belle minéralité.

 

Saint-Jacques, bergamote, sumac chips d'écorce de pamplemousse avec un Irouléguy blanc
Saint-Jacques, bergamote, sumac chips d'écorce de pamplemousse avec un Irouléguy blanc

Ingrédients
- 6 coquilles Saint-Jacques (ici les noix)
- 1/2 cuillère à café de zeste de pamplemousse blanc 
- 1 goutte d'HE de bergamote
- QS sumac
- QS beurre
- sel
* blanchi 3 fois et taillé en fine brunoise
Préparation
Sauter au beurre la brunoise de zeste de pamplemousse au beurre, jusqu'à obtenir des chips croustillantes, réserver.
Remettre du beurre dans la poêle, ajouter 1 goutte d'HE de bergamote au beurre fondu et mélanger. Dorer les noix de Saint-Jacques, servir poudré de sumac et parsemé de chips de zeste de pamplemousse.

 

Partager cet article

Repost 0
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 07:22

Le maquereau est un excellent poisson mais bien trop délaissé, réhabilitons-le, notamment dans cette "déclinaison de maquereau" : confit à l'huile et tartare à la moutarde.
Le maquereau est poché dans l'huile d'olive à basse température. Le tartare est préparé avec une moutarde à l'ancienne artisanale, la moutarde Charroux. Exquise façon de manger du maquereau, n'est-ce pas ? On accompagne de fenouil cru, par exemple...
Ingrédients
- 1 maquereau
- 1 cuillère à soupe de moutarde
- 1 trait de jus de citron
- QS huile d'olive
- sel, poivre
Préparation
Lever les filets du poisson. Pocher un filet de maquereau dans l'huile d'olive environ à 70°C.
Tailler l'autre filet en tartare, mélanger avec 1 à 1,5 cuillère à soupe d'huile d'olive et la moutarde, saler, poivrer au goût. Rectifier l'assaisonnement. Servir le maquereau confit et le tartare avec du fenouil cru, par exemple.

Déclinaison de maquereau : confit à l'huile et tartare à la moutarde

Partager cet article

Repost 0
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 07:29

La galère ou squille dite aussi mante ou cigale de mer (squilla mantis) est un crustacé de Méditerrannée entre une crevette et une langoustine, avec une queue pâle, translucide et toute plate, ainsi que d'une petite tête dotée de deux yeux globuleux et mobiles.
A titre d'expérimentation culinaire, elles ont juste été poêlées dans un peu d'huile d'olive, rien de plus afin de préserver la saveur prononcée de la bestiole.
Peu de chair mais très parfumée, elle remplace parfois les écrevisses dans les recettes, et elle est bienvenue dans la réalisation d'une bisque, d'une soupe de poisson, d'une bourride...

Galère de Méditerranée
Galère de Méditerranée
Galère de Méditerranée

Partager cet article

Repost 0
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 16:11

Le crabe (tourteau) est souvent très long à préparer et l'on manque parfois de courage. Aussi, quand on en trouve de vraiment bon chez la poissonnière (pas les conserves de grande surface, surtout !), on se laisse tenter... Un classique mayonnaise/citron/raifort/granny smith en base pour une entrée. Et un autre classique crabe-courgette, mais revu au pistou et dégusté tiède. Cette salade tiède de crabe, légumes, pistou se prépare très vite dès lors que vous avez du crabe déjà décortiqué, donc...
En version chaude, il y a aussi la soupe de crabe, le crabe farci les crab cakes, ultra gourmandise !

Ingrédients
- 150 grammes de crabe
- 1 petite courgette
- 1 carotte
- 60/80 grammes de riz cuit
- 2 cuillères à soupe de pistou (ou pesto...)
- persil
- 1 trait de jus de citron jaune
- huile d'olive
- sel, poivre blanc
Préparation
Tailler la courgette en tagliatelles et râper la carotte.
Mélanger avec le riz cuit, le pistou, réchauffer sur feu doux, ainsi que le crabe.
Ajouter une cuillère à café de persil haché.
Saler, poivrer, ajouter un trait de jus de citron. Rectifier l'assaisonnement et servir tiède.

Salade tiède de crabe, légumes, pistou

Partager cet article

Repost 0
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 16:04

La bourride est un plat emblématique du sud de la France, plutôt côté Languedoc mais on en trouve en Provence, et bien sûr elle figure dans le livre de JP Reboul, la cuisinière provençale. Il s'agit d'un mets de poisson, de roche, seiche ou lotte, notamment, servi dans un bouillon safrané. Un délice haut en couleurs et en saveurs dont figure cet exemple sur le blog, à base de seiche et moules, fèves et pomme de terre (cette dernière étant l'accompagnement classique). Aujourd'hui, il s'agit d'une bourride de seiches, pommes de terre, haricots verts, bouilon safrané, rouille. Divin et chaud, avec la gourmandise de la rouille, car il n'a échappé à personne que nous glissons insensiblement dans l'automne. Bientôt les courges et les châtaignes... 
Ingrédients
- 3 blancs de seiche frais
- 6/8 petites pommes de terre cuites à l'eau, pelées

- 1 poignée de haricots verts cuits
- 1 belles gousse d'ail
- 2 cuillères à soupe de pâte de tomate maison (sauce très concentrée, idéale pour la pizza, les coupes etc)
- 10/12 filaments de safran
- 2 pincées de paprika
- 2 pincées de piment doux (italien Lombardo ou piment d'Espelette)
- huile d'olive
- sel
pour la rouille, cette recette par exemple
Préparation
Faire infuser le safran dans l'eau chaude (voir ici).
Dans une grande quantité d'eau (500 ml environ), porter à ébulltion l'ail dégermé, puis ajouter la tomate et le paprika, saler, baisser le feu, ajouter la seiche coupée en lamelles, laisser cuireune heure environ, jusqu'à ce qu'elle soit bien tendre. Ajouter alors le piment au goût, les petites pommes de terre, les haricots verts coupés en morceaux. Réchauffer doucement les légumes dans le bouillon, puis ajouter le safran. Bien mélanger et servir chaud.

Comme une bourride : seiche, pommes de terre, haricots verts, bouilon safrané, rouille

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?