Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 09:36

Pour un goûter de saison, j'ai proposé à mes demoiselles une tarte feuilletée à la banane et à l'orange, déjà réalisée avec des amis. C'est simplissime si vous achetez une pâte feuilletée du commerce, bien sûr plus long si vous la faites vous même... Idéal pour "passer" des bananes un peu trop mûres, avec la saveur acidulée de l'orange pour "puncher" le tout.
Ingrédients
- 4 bananes
- 1 belle orange
- 2 cuillères à soupe de sucre blond ou complet bio
- 1 rouleau de pâte feuilletée
- beurre (pour le moule)
Préparation
Chemiser un moule beurré de la pâte feuilletée. Déposer les demi bananes, les lamelles d'orange, saupoudrer de 2 cuillère à soupe de sucre blond mélanger avec 2 pincées de zeste d'orange. Enfourner environ 20/25 minutes à 190°C environ. Laisser tiédir ou refroidir avant de déguster.

 

Tarte à la banane et à l'orange

Partager cet article

Repost 0
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 10:25

Les dernières poires du jardin... Des belles Williams particulièrement savoureuses que l'on mange en fruit de bouche mais que l'on accommode également en desserts fruités, chaud ici car l'automne se fait bien sentir désormais (en dépit de la présence de légumes inattendus comme ici ou comme les aubergines dans une recette à venir prochainement). Ces poires, en crumble amande et anis vert, sont réconfortantes, gourmandes et chaleureuses, idéales pour un goûter ou un dessert bien de saison.
Une autre recette ? Une poire farcie au crumble cacao, et pour les amateurs, cette poire en soufflé de châtaigne
Edit je republie aujourd'hui cette recette éditée le 20 octobre 2015. Soyez gourmand !

Ingrédients
- 1 poire
- 45 grammes de beurre
- 40 grammes de sucre rapadura
- 45 grammes de farine
- 45 grammes de poudre d'amande
- 1 cuillère à café de graine d'anis vert + quelques pincées
Préparation
Mélanger les poudre, sabler avec le beurre froid, mélanger les graines d'anis vert, réserver au frais.
Couper les poires en deux, ôter le coeur, les graines. Disposer l'appareil à crumble sur les demi poires, enfourner environ 20 minutes à 190°C, jusqu'à ce que le crumble soit doré. Servir tiède ou un peu plus chaud, selon l'envie du moment et la température extérieure !

Poire, crumble amande et anis vert

Partager cet article

Repost 0
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 09:27

Ce dessert fait la part belle au coing, dessert subtil, très parfumé et envoûtant, qui se marie divinement avec les arômes floraux. Il est ici poché à l'hibiscus et à la rose, accompagné de choux farcis de faisselle de chèvre au miel mais avec une ganache au chocolat blanc (comme ici, sans le wasabi, ou cette fausse ganache) ou encore un namelaka, c'est très bien aussi...
Ce dessert de coing, hibiscus et rose, petit chou, faisselle de chèvre et miel se déguste avec un Rasteau VDN blanc ou si vous optez pour la ganache au chocolat blanc, avec un Champagne à dominante de pinot meunier (idéalement 100% et millésimé...). Bonne dégustation !
Ingrédients
pour la crème
- 200 g de faisselle bien égoutée
- 35 g de miel
- 15 g de jus de citron
- 3 g de gélatine
pour le coing
- 100 g de coing taillé en bâtonnets ou en dés
- 20 g de miel
- 1/2 cuillère à café d'hibiscus séché
- 1 cuillère à café d'eau de rose
pour les choux voir cette recette (avec des pralines roses ou des éclats d'amande seulement)

 

 

Coing, hibiscus et rose, petit chou, faisselle de chèvre et miel

Préparation
Mettre le coing en morceaux/lamelles à couvert avec de l'eau, le miel, les fleurs d'hibiscus. Quand le fruit est cuit mais encore ferme, ajouter l'eau de rose et prolonger à feu doux, jusqu'à ce que le coing soit tendre. Réserver.
​Préparer les choux, selon la recette indiquée en lien
 ci-dessus.
Chauffer doucement le jus de citron et dissoudre la gélatine ramollie préalablement. Ajouter le miel. Laisser refroidir et mélanger avec la faisselle. Laisser prendre au frais.
Farcir les choux de faisselle, Servir à l'assiette, disposer les coings à température ambiante ou éventuellement tiédis. Réduire le jus de cuisson et déposer quelques gouttes ou traits de sirop ainsi obtenus.

Partager cet article

Repost 0
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 14:09

Le coing est de retour, depuis plusieurs semaines déjà, bien plus tôt que d'habitude. Même les kakis rougissent par ce temps estival ! Il ne tiendront hélas pas jusqu'aux gelées et risquent de pourrir avec les premières pluies d'automne. 
Il y a quelques temps, on causait Champagnes de Vignerons sur ce blog, cette recette de
curry de coing au lait de coco se marie plutôt bien avec un Champagne 100% Meunier millésimé, celui de la recette précédemment proposée de poulpe en salade.
Ingrédients

- 100 grammes de coing
- 8/10 ml de lait de coco environ
- QS de combawa, un peu de zeste râpé
- 1/2 cm de gingembre
- 1 cuillère à soupe de miel doux

- 2 cuillères à soupe de jus de citron

- 1 cuillère à soupe de menthe ciselée
Préparation
Cuire le coing coupé en morceau avec le miel, couvrir d'eau et de jus de citron. Quand le coing est cuit mais encore ferme, ajouter le lait de coco, le gingembre et le combawa râpés. Laisser mijoter jusqu'à ce que le coing soit tendre et parfumé. Laisser tiédirou refroidir. Parsemer de menthe fraîche et servir. A déguster avec un Champagne 100% Meunier.

 

Curry de coing au lait de coco

Partager cet article

Repost 0
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 06:21

Je vous propose avec LE fruit de saison par excellence, un dessert sur la base de la célèbre tarte tatin de Lamotte-Beuvron : tartelette tatin aux raisins à l'Armagnac. Entre blanc et noir vous avez le choix, préférez la "blanche" pour les raisins blancs et un Armagnac un peu vieux pour le noir. Ou faites comme vous le sentez et selon ce que vous avez en cave !
Ingrédients
- 12/15 grains de raisin pour une petite tarte ou une tartelette
- 20 grammes de beurre
- 25 grammes de sucre
- 1 trait d'Armagnac

pour la pâte (comme ici)
- 170 grammes de farine
- 60 grammes de beurre
- 20 grammes de sucre
- 1 picée de sel
- 1 oeuf
Préparation
Mélanger la farine, le sucre, le beurre mou et le sel, sabler. Puis amalgamer l'oeuf et un peu d'eau pour former une boule ; réserver au frais au moins une demi heure.  
​Verser beurre fondu et sucre dans un moule à tarte. Poser les grains de raisin et chauffer le moule 
sur le gaz, à feu moyen pour caraméliser, 20 minutes. Ajouter un trait d'Armagnac, déposer la pâte abaissée et piquée, puis enfourner à 200°C environ 25/30 minutes. Laisser tiédir et démouler. Servir tiède, nature, acompagné de crème ou de glace.

 

Tartelette tatin aux raisins à l'Armagnac

Partager cet article

Repost 0
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 08:03

La mirabelle, belle à regarder littéralement, est sur les étals depuis plusieurs semaines ; très agréable à grignoter seule, elle se prête volontiers à quelques associations gourmandes, salées comme sucrée. J'avais beaucoup aimé l'alliance avec le munster et la noisette. Mais j'ai refait des crêpes, en dépit de la chaleur, pour mes écolières, proposées un peu comme ici. Et dans la foulée, hier soir, j'ai préparé un dessert tout en contraste, mirabelles tièdes, anisette, crème glacée et biscuit "carré de Salers".
Ingrédients (pour 4)
- 20 mirabelles
- 2 cuillères à soupe d'anisette 
- 4 biscuits de Salers
- crème glacée à la vanille (ou autre saveur anisée, réglisse etc.. ou fleur de sureau ou caramel ou huile d'olive...)
- huile d'olive
Préparation
Poêler les mirabelles à l'huile d'olive, arroser de la moitié d'anisette, flamber (ou pas). Servir les mirabelles, la glace et le biscuit, ajouter dans la casserole le reste d'anisette, faire réduire et arroser de sauce. Servir aussitôt.

Mirabelles, anisette, carré de Salers, crème glacée

Partager cet article

Repost 0
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 15:40

Anis et menthe font bon ménage, notamment en infusion d'été, à foir frais. Et pour condimenter un plat, salé ou sucré. Ici, un rien d'anisette, de la menthe fraîche et du melon, rien d'autre !
Compter une cuillère à soupe d'anisette et environ autant de menthe fraîche pour un demi melon. Le basilic au lieu de la menthe, pensez-y, cela fonctionne très bien aussi...

L'idée du dimanche soir : melon, anisette, menthe (ou basilic)

Partager cet article

Repost 0
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 05:48

Un gâteau à la rhubarbe chasse l'autre. Renversé également celui-ci a pour base un financier et s'enrichit de sirop de coquelicot (maison). Acidulé à la saveur de friandise, ce gâteau-financier rhubarbe et sirop de coquelicot a été partagé avec les mêmes amis que le précédent qui ont semblé l'apprécié presque davantage ! De mon point de vue, la rhubarbe est irrésistible, quelque soit la préparation...

Ingrédients
- 6 blancs d'oeufs
- 180 grammes de sucre
- 45 grammes de beurre fondu
- 25 grammes de purée d'amande
- 80 grammes de farine
- 70 grammes de fécule de maïs
- 50 grammes de poudre d'amande
- 1 cuillère à café de poudre à lever
- 2 tiges de rhubarbe
- 3 à 4 cuillères à soupe de sirop de coquelicot

Préparation
Battre les blancs d'oeufs en neige ferme. Faire fondre le beurre avec la purée de cacahuète.
Mélangez sucre, farine, fécule et poudre d'amande, ajouter le mélange beurre fondu/purée d'amande. Incorporer les blancs d'oeufs avec délicatesse.
Entretemps cuire la rhubarbe effilée et coupée en morceaux dans le sirop de coquelicot.

Déposer la rhubarbe dans un moule souple ou beurré et fariné (garder le jus de cuisson), puis verser la pâte. Enfourner à 170/180 degrés durant 40/45 minutes. Démouler et napper du jus de cuisson sirupeux de la rhubarbe. Déguster tiède ou refroidi.

Gâteau-financier rhubarbe et sirop de coquelicot

Partager cet article

Repost 0
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 05:53

Pour le goûter, je propose un gâteau renversé à la pomme verte et à la rhubarbe. Je l'ai préparé pour emporter chez mon amie Geneviève et j'ai trouvé qu'il y avait trop de pâte, j'ai donc rectifié le tir et je vous propose une version plus fruitée. La pomme verte est rare dans ce genre de gâteau de ménage car elle y perd sa fraîcheur, et on lui préfère souvent la Golden. Pourtant, je trouve l'acidulé qu'elle apporte, aux côtés de celui de la rhubarbe, très agréable et harmonieux.
Ingrédients
- 60 grammes de poudre d'amande
- 80 grammes de farine blanche
- 100 grammes de de faisselle de chèvre
- 2 œufs
- 50 grammes de sucre blond
- 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1 pommes (Granny)
- 1 grosse tige de rhubarbe

- 4 cuillères à soupe de sucre complet bio
Préparation
Couper la pomme et la rhubarbe pelées en petits dés. Chemiser un moule carré de papier cuisson, disposer les fruits et poudre de sucre complet. Enfourner à 180°C environ 15/20 minutes.
Fouetter les oeufs avec le sucre, ajouter la faisselle, les poudres et bien mélanger. Verser sur les fruits et réenfourner pour 20/25 minutes environ. Laisser tiédir avant de démouler.

Gâteau renversé à la pomme verte et à la rhubarbe

Partager cet article

Repost 0
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 06:25

A la façon des "classiques" lemon squares US (ici une version citron-figue également), voici une version à la rhubarbe pour un goûter gourmand, acidulé avec une saveur irrésistible, à base de flocons d'avoine pour une mâche un peu différente. La base est un peu celle d'un cookies, tassée pour le "socle" et grossièrement déposée façon crumble pour le dessus. Vous pouvez changer de fruit et faire les associations selon votre inspiration et votre goût.
Bonne dégustation de ces carrés avoine et rhubarbe (oat rhubarb squares).
Ingrédients
- 250 grammes de sucre blond
- 100 grammes de beurre mou
- 50 grammes de purée de noisette
- 1 oeuf
- 170 grammes de farine (T65)
- 130 grammes de flocons d'avoine
- 1/3 cuillère à café de bicarbonate
- 1/2 cuillère à café de poudre à lever
- 2  tiges de rhubarbegrosses
- 1 cuillère à café de sirop d'agave (ou sucre)
Préparation
Couper la rhubarbe en morceaux et cuire quelques minutes avec le sirop d'agave. Réserver.
Mélanger les ingrédients de la pâte dans l'ordre. Chemiser un moule carré ou rectangulaire de papier cuisson. Abaisser les deux tiers de la pâte à la main dans le moule. Enfourner à 180°C environ 15 minutes. Déposer les morceaux de rhubarbe et le reste de la pâte émietté façon crumble. Réenfourner à 190°C et terminer la cuisson pour environ 10/15 minutes.

 


 

Carrés avoine et rhubarbe (oat rhubarb squares)

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?