750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

17 octobre 2020 6 17 /10 /octobre /2020 12:04

Pomme en texture et sorbet sureau, d'après Florent Ladeyn On ne présente plus Florent Ladeyn

pomme en texture : compote vanillée, pomme comme une raviole, et  Peau de pomme séchée au four puis réduite poudre grossière

Pomme compotée a la cassonade, épluchures séchées, carpaccio de pomme, biscuit noisette, sorbet fleur de sureau

Partager cet article

Repost0
25 mars 2019 1 25 /03 /mars /2019 07:59

Back to bakery ! Retour à la pâtisserie avec cet entremets passion composé d'un financier citron vert, d'un croustillant coco, d'une gelée et d'une mousse passion. Il y a encore du pain sur la planche, cela mériterait plus de finesse mais la mousse est superbe, texture fondante et légère, belle saveur passion. A refaire, je supprimerai le croustillant coco. Peut-être la recette n'était-elle pas idéale ou mal réalisée, j'ai trouvé ça grossier et trop important. Peut-être juste chablonner de chocolat blanc avec ou sans coco ? En revanche, il faudrait doubler voire tripler la gelée. Il n'y en a pas assez à mon goût. 
Du boulot aussi pour la régularité des couches et pour la finition du glaçage passion. Pas trop mal, mais c'est une technique que je ne maîtrise pas. Pas encore...
Ingrédients
pour le financier citron vert
- 40 grammes de poudre d'amande
- 30 grammes de farine
- 50 grammes de sucre
- 50 grammes de beurre
- 60 grammes de blancs d’œufs
- jus et zeste d’un citron vert
pour le croustillant coco
- 30 grammes de crème liquide
- 80 grammes de chocolat blanc
- 35 grammes de noix de coco râpée
- 45 grammes de crêpes dentelles 
pour la gelée passion
- 160 grammes de purée de fruit de la Passion
- 20 grammes de sucre (ici de fleur de coco)
- 3, 5 grammes  de gélatine
pour la mousse passion
- 150 grammes de purée de fruit de la Passion
- 5 grammes de gélatine
- 60 grammes de sucre semoule
- 40 grammes d’eau
- 20 grammes de sirop de glucose (ou miel d'acacia, ici glucose cristal à défaut)
- 60 grammes de blancs  d’œuf
- 160 grammes de crème liquide entière
pour le glaçage 
- 130 grammes de nappage neutre (ici maison, d'après cette recette, voir ci-dessous)
- 25 grammes d’eau
- 20 grammes de purée de fruit de la passion
- 35 grammes de glucose
- pointe d'un couteau de colorant
pour le nappage neutre
- 10 grammes de gélatine 
- 15 cl d'eau minérale
- 200 grammes de sucre semoule
- 50 grammes de glucose ou du miel d'acacia
nb la gelée et la mousse proviennent de ce blog, le croustillant coco de
celui-ci.

Entremets passion (financier citron vert, croustillant coco, gelée et mousse passion)

Préparation
Pour le nappage neutre, qui se prépare à l'avance et se conserve en bocal au frais, réhydrater la gélatine. Dans une casserole, verser l'eau , le sucre et le glucose ou le miel. Faire bouillir, puis stopper le feu. Ajouter la gélatine, bien mélanger. Verser dans un bocal. Laisser refroidir et fermer le bocal. Conserver au frais.
Pour le financier, mélanger les poudre, ajouter les blancs d'oeufs, le jus et le zeste de citron vert, le beurre fondu noisette. Etaler sur un silpat dans un cercle à pâtisserie (ici rectangle), enfourner à 180°C une vingtaine de minutes. 
Pour le croustillant coco, faire fondre le chocolat blanc. Porter la crème à ébullition et verser sur le chocolat blanc, mélanger délicatement à la maryse. Émiettez les crêpes dentelles puis incorporer à la ganache au chocolat blanc. Ajouter la noix de coco râpée et déposer sur le financier. Réserver.
Pour la gelée, chauffer la purée de fruits de la passion, dissoudre la gélatine préalablement mise à ramollir dans l'eau froide. Laisser refroidir et verser sur le croustillant coco. Faire prendre au froid.
Pour la mousse, procéder comme précédemment avec la gélatine dans la purée de fruits de la passion, laisser tiédir, à environ 20°C. Entretemps, mélanger dans une casserole l'eau, le sucre et le sirop de glucose, monter à 121°C et verser sur les blancs d'oeufs mousseux, monter en meringue. Incorporer la purée avec la gélatine à la meringue. Fouetter la crème et l'incorporer à son tour, délicatement à la maryse. Verser la mousse refroidie sur la gelée et faire prendre au frais. Entreposer au congélateur.
Le jour J, préparer le glaçage : faire bouillir l’eau, le glucose et la purée de fruit de la passion. Ajouter quelques gouttes de colorant, verser le mélange chaud sur le nappage neutre et mixer. Utiliser à 40/45°C sur l'entremets congelé.

Entremets passion (financier citron vert, croustillant coco, gelée et mousse passion)

Partager cet article

Repost0
19 mars 2019 2 19 /03 /mars /2019 09:44

Ce n'est pas la première fois que je prépare la glace miso, toujours à base de miso blanc (lire ici un billet sur les différents miso), mais c'est la première fois que je ne fais pas de base de crème glacée traditionnelle, à base de crème anglaise. C'est une version plus "rapide" (hormis la prise...) que j'ai servie avec une figue et de la brioche poêlée au beurre. Les figues proviennent d'une conserve "maison" un peu comme cette recette, elles ne sont pas de saison mais c'est un petit plaisir que d'ouvrir une conserve de fruits du jardin au sortir de l'hiver. On pourrait presque déjà les remplacer par les premières fraises...
Ingrédients
- figues au sirop ou fraîches en saison (1 ou 2 figues par assiette) 
- 1 bâtonnet de brioche (ici gâche vendéenne)
- beurre
pour la glace miso
- 100 grammes de lait
- 50 grammes de crème liquide
- 40 grammes de sucre blond
- 2 cuillères à café de miso blanc
- 1 blanc d'oeuf (facultatif)
Préparation
Faire chauffer le lait, la crème, mélanger avec le miso et le sucre. Laisser refroidir. Monter le blanc en neige. Incorporer au mélange lacté et placer au congélateur en mélangeant puis mixant lors de la prise au grand froid. 
Servir la glace avec les figues tiédies, la brioche dorée au beurre et arroser du sirop de figue réduit.

Figue au sirop, brioche, glace miso

Partager cet article

Repost0
23 mai 2018 3 23 /05 /mai /2018 06:17

Tarte rustique à la rhubarbe et aux pommes. Une base de pâte feuilletée, une migaine, des fruits. C'est tout.
Une autre gourmandise à la pomme verte et à la rhubarbe ? Pourquoi pas ce gâteau renversé...
Ingrédients
- 2 tiges de rhubarbe
- 2 pommes Granny Smith
- 1 rouleau de pâte feuilletée
- 1 gros oeuf
- 8 cl de crème liquide
- 3 cuillères à soupe de sucre blond
Préparation
 

Tarte rustique à la rhubarbe et aux pommes

Partager cet article

Repost0
21 mai 2018 1 21 /05 /mai /2018 15:47

La saison de la cerise bat son plein mais la pluie les altère si vite... Il en va de même pour les fleurs mais cette année la nature est prodigue : les glanes de fleur de sureau, d'acacia et de coquelicot sont fructueuses. Les roses du jardin s'épanouissent. C'est le temps des desserts floraux et fruités. La rhubarbe, dont je suis friande (et je ne suis pas la seule !) s'associe ici à la cerise, rehaussée par la fleur de sureau, d'acacia et la rose, dont j'ai pour une fois fait une crème glacée. J'en ai fait aussi du sorbet, comme les deux autres fleurs. Une demoiselle a préparé pour l'un des goûter du week-end, du sorbet de fleur de sureau mélangé à des cerises coupées en petites morceaux, délicieux !
Un autre dessert rhubarbe-fleur de sureau ? C'est par ici. Rhubarbe-coquelicot, c'est par là.
Ingrédients
- 2 ou tiges de rhubarbe (bio idéalement)
- quelques cerises
- sirop d'acacia ou de fleur de sureau
- glace à la rose
- quelques fleurs d'acacia ou de sureau pour le décor
pour la crème gacée à la rose
- 25 cl de lait
- 3 oeufs
- 50 grammes de sucre
- 4 cuillères à soupe de crème fraîche
- 2 ou 3 roses parfumées (non traitées)
Préparation
Pour la glace, faire infuser les pétales de rose dans le lait chaud.  Réserver au frais 24 heures. Remettre le lait à chauffer. Battre les jaunes d'oeufs avec le sucre. Mélanger avec le lait bouillant, cuire comme une crème anglaise. Laisser refroidir et réserver au frais pour que la préparation soit bien froide. Ajouter la crème liquide et turbiner.

Peler la rhubarbe et conserver quelques épluchures à confire dans le sirop de fleur de sureau (ou d'acacia). Couper les tiges pelées en tronçons et cuire dans le sirop de fleur de sirop ou d'acacia. Terminer la cuisson, feu éteint, pocher et réserver.
Dresser dans l'assiette les tronçons de rhubarbe, les cerises, la rhubarbe confite, la glace à la rose, parsemer de fleurs fraîches.

Dessert floral à la rhubarbe et cerise
Dessert floral à la rhubarbe et cerise

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 15:49

Pour un dessert fruité express, deux énormes figues blanches d'été, de la menthe fraîche, quelques fruits rouges en mélange : framboises et groseilles. Le tout en provenance d'un jardin de région parisienne, celui de mon père. Il suffit de couper les figues en quartiers, de les poêler dans un peu de beurre jusqu'à caramélisation naturelle (avec le fructose des figues), ajouter un peu de jus de framboise, de la menthe fraîche. Servir en chaud froid avec les fruits rouges et quelques feuilles de menthe entière. On peut aussi ajouter de la glace à la vanille ou à la fleur de sureau...

L'idée du dimanche soir : figues poêlées caramélisées, fruits rouges et menthe

Partager cet article

Repost0
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 09:36

Pour un goûter de saison, j'ai proposé à mes demoiselles une tarte feuilletée à la banane et à l'orange, déjà réalisée avec des amis. C'est simplissime si vous achetez une pâte feuilletée du commerce, bien sûr plus long si vous la faites vous même... Idéal pour "passer" des bananes un peu trop mûres, avec la saveur acidulée de l'orange pour "puncher" le tout.
Ingrédients
- 4 bananes
- 1 belle orange
- 2 cuillères à soupe de sucre blond ou complet bio
- 1 rouleau de pâte feuilletée
- beurre (pour le moule)
Préparation
Chemiser un moule beurré de la pâte feuilletée. Déposer les demi bananes, les lamelles d'orange, saupoudrer de 2 cuillère à soupe de sucre blond mélanger avec 2 pincées de zeste d'orange. Enfourner environ 20/25 minutes à 190°C environ. Laisser tiédir ou refroidir avant de déguster.

 

Tarte à la banane et à l'orange

Partager cet article

Repost0
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 10:25

Les dernières poires du jardin... Des belles Williams particulièrement savoureuses que l'on mange en fruit de bouche mais que l'on accommode également en desserts fruités, chaud ici car l'automne se fait bien sentir désormais (en dépit de la présence de légumes inattendus comme ici ou comme les aubergines dans une recette à venir prochainement). Ces poires, en crumble amande et anis vert, sont réconfortantes, gourmandes et chaleureuses, idéales pour un goûter ou un dessert bien de saison.
Une autre recette ? Une poire farcie au crumble cacao, et pour les amateurs, cette poire en soufflé de châtaigne
Edit je republie aujourd'hui cette recette éditée le 20 octobre 2015. Soyez gourmand !

Ingrédients
- 1 poire
- 45 grammes de beurre
- 40 grammes de sucre rapadura
- 45 grammes de farine
- 45 grammes de poudre d'amande
- 1 cuillère à café de graine d'anis vert + quelques pincées
Préparation
Mélanger les poudre, sabler avec le beurre froid, mélanger les graines d'anis vert, réserver au frais.
Couper les poires en deux, ôter le coeur, les graines. Disposer l'appareil à crumble sur les demi poires, enfourner environ 20 minutes à 190°C, jusqu'à ce que le crumble soit doré. Servir tiède ou un peu plus chaud, selon l'envie du moment et la température extérieure !

Poire, crumble amande et anis vert

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 09:27

Ce dessert fait la part belle au coing, dessert subtil, très parfumé et envoûtant, qui se marie divinement avec les arômes floraux. Il est ici poché à l'hibiscus et à la rose, accompagné de choux farcis de faisselle de chèvre au miel mais avec une ganache au chocolat blanc (comme ici, sans le wasabi, ou cette fausse ganache) ou encore un namelaka, c'est très bien aussi...
Ce dessert de coing, hibiscus et rose, petit chou, faisselle de chèvre et miel se déguste avec un Rasteau VDN blanc ou si vous optez pour la ganache au chocolat blanc, avec un Champagne à dominante de pinot meunier (idéalement 100% et millésimé...). Bonne dégustation !
Ingrédients
pour la crème
- 200 g de faisselle bien égoutée
- 35 g de miel
- 15 g de jus de citron
- 3 g de gélatine
pour le coing
- 100 g de coing taillé en bâtonnets ou en dés
- 20 g de miel
- 1/2 cuillère à café d'hibiscus séché
- 1 cuillère à café d'eau de rose
pour les choux voir cette recette (avec des pralines roses ou des éclats d'amande seulement)

 

 

Coing, hibiscus et rose, petit chou, faisselle de chèvre et miel

Préparation
Mettre le coing en morceaux/lamelles à couvert avec de l'eau, le miel, les fleurs d'hibiscus. Quand le fruit est cuit mais encore ferme, ajouter l'eau de rose et prolonger à feu doux, jusqu'à ce que le coing soit tendre. Réserver.
​Préparer les choux, selon la recette indiquée en lien
 ci-dessus.
Chauffer doucement le jus de citron et dissoudre la gélatine ramollie préalablement. Ajouter le miel. Laisser refroidir et mélanger avec la faisselle. Laisser prendre au frais.
Farcir les choux de faisselle, Servir à l'assiette, disposer les coings à température ambiante ou éventuellement tiédis. Réduire le jus de cuisson et déposer quelques gouttes ou traits de sirop ainsi obtenus.

Partager cet article

Repost0
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 14:09

Le coing est de retour, depuis plusieurs semaines déjà, bien plus tôt que d'habitude. Même les kakis rougissent par ce temps estival ! Il ne tiendront hélas pas jusqu'aux gelées et risquent de pourrir avec les premières pluies d'automne. 
Il y a quelques temps, on causait Champagnes de Vignerons sur ce blog, cette recette de
curry de coing au lait de coco se marie plutôt bien avec un Champagne 100% Meunier millésimé, celui de la recette précédemment proposée de poulpe en salade.
Ingrédients

- 100 grammes de coing
- 8/10 ml de lait de coco environ
- QS de combawa, un peu de zeste râpé
- 1/2 cm de gingembre
- 1 cuillère à soupe de miel doux

- 2 cuillères à soupe de jus de citron

- 1 cuillère à soupe de menthe ciselée
Préparation
Cuire le coing coupé en morceau avec le miel, couvrir d'eau et de jus de citron. Quand le coing est cuit mais encore ferme, ajouter le lait de coco, le gingembre et le combawa râpés. Laisser mijoter jusqu'à ce que le coing soit tendre et parfumé. Laisser tiédirou refroidir. Parsemer de menthe fraîche et servir. A déguster avec un Champagne 100% Meunier.

 

Curry de coing au lait de coco

Partager cet article

Repost0

Article ? Recette ?