Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 06:05

J'aurais pu ajouter de l'aneth dans ma brioche, comme dans ce menu tout aneth ! Mais je l'ai plus classiquement et sobrement parfumée à l'anis vert, en utilisantv toutefois de la faisselle de chèvre ce qui a aussi apporté une saveur un peu typée. On aime ou on aime pas, cette brioche n'a pas fait l'unanimité à la maison... Mlle E n'a pas aimé, mais Miss L a adoré !

désolée pour la photo, j'ai déstocké mon dossier "image" et je pense qu'elle a disparu, je vous offre, à la place, une nature morte de Jean-Baptiste Chardin, la Brioche (1765). Sur Trois petits tours et cuisinons ! vous pourrez admirer la brioche d'Edouard Manet (1870).bioche_chardin.jpgIngrédients

- 280 grammes de farine
- 50 grammes sucre
- 130 ml de lait
- 50 grammes de faisselle de chèvre
- 1 oeuf
- 15 grammes de levure fraîche de boulanger
- 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger
- 1/4 cuillères à café de sel

- anis vert

- gros sucre et lait (facultatif)
Préparation

Faire tiédir le lait et y faire fondre la levure. Mélanger la farine, le sucre, le lait, l'oeuf et le fromage blanc, ajouter le sel et l'eau de fleur d'oranger. Pétrir quelques minutes et laisser lever deux heures sous un linge.
Dégazer, former des boules et les ranger dans un moule à manqué beurré, laisser lever à nouveau 45 minutes.
Badigeonner de lait et parsemer de gros sucre. Enfourner 25/30 minutes à 180°C.

Partager cet article

commentaires

domi 18/07/2010 03:21



Et bien dis donc ça c' est de la brioche et celle de 1870 n'a pas prit une ride



fabienne 11/07/2010 21:00



Dès qu'il y a du chèvre dans l'air, j'accours. Tu dois t'en souvenir. En tous cas, cette brioche que nous ne verrons malheureusement pas - ,ça arrive aux meilleurs - rien que dans ses
associations a tout pour me plaire.


Bizzzz



Calisse 11/07/2010 11:36



Elle n'urait pas fait l'unanimité ici non plus, très certainement à cause de l'anis...


Bonne journée


cath



Hélène (Cannes) 11/07/2010 07:33



Elle est jolie aussi, la brioche de Chardin ... ;o) Mais je suis sûre qu'en bouche, la tienne devait être bien meilleure !


Bisous et bon dimanche


Hélène



Val 10/07/2010 22:53



Elle est à tester! Bisous et bon we



Marie-France 10/07/2010 17:07



Il a raison Benco, c'est très original et aussi pour cette raison ça me plait. J'essaie d'imaginer son goût et je me dis que ça doit être vraiment très bon. Mais est-ce que tu la manges vraiment
en dessert ? Peut-être que chaud, ça pourrait constituer une entrée sympa ?



BenCo 10/07/2010 09:42



J'ai toujours du mal à imaginer ce genre de préparation, n'en raffolant pas, et n'en préparant pas ... cependant , j'admire ta créativité dans ce domaine: à surfer sur la blogosphère, j'en vois
rarement d'aussi originales ;o)



Vanille 10/07/2010 00:23



Surprenant cette brioche au chèvre, mais sans fleur d'oranger pour moi, je préfère les brioches natures. La tienne était-elle aussi gonflée que celle de Monsieur Chardin ?



Tiuscha 10/07/2010 07:54



Hélas non, mes brioches sont plus "de ménage" que de "pâtissier" ! L'intérêt ici est cette saveur douce de chèvre mariée à l'anis.



sab 08/07/2010 16:57



j'aime beaucoup le petit gout de al faisselle de chèvre



Article ? Recette ?