750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

Au Fil Des Mois...

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 06:12

Cela fait bien 3 fois que je refais cette recette avec un porc formidable élevé en Isère et proposé par mon boucher, j'ai testé un peu par hasard cette cuisson sur l'os, au four, avec de la sauce soja. On a trouvé cela tellement bon, que j'ai racheté cette pièce de viande spécialement, plusieurs fois ! Pour se régaler, et aussi un peu pour valider la recette... C'est un plat simple, à la bonne franquette mais très goûteux. Et pour les amateurs, la couenne de porc croustillante, c'est quelque chose ! Que boire avec  ? Je suggère des "Grains sauvages", vin de visan, bio et sans sulfites ajoutés présenté sur Côtes-du-Rhône News...echineporcfoursuros2Ingrédients
- 1 morceaux d'échine de porc sur os, avec sa couenne (800 grammes)
- 4 ou 5 cuillères à soupe de sauce soja
- 1 filet d'huile d'olive
- 1 tête d'ail
- fleur de sel
Préparation

Quadriller d'entailles la couenne du cochon. Arroser chaque face de sauce soja et poser dans un plat, sur l'os. Ajouter les gousses d'ail entières, arroser d'un filet d'huile d'olive et enfourner à 230°C environ 45 minutes en tournant la pièce de viande toutes les 15 minutes. Baisser alors à 180°C et poursuivre la cuisson environ 50 minutes, en arrosant de temps en temps (compter environ 1h15 à 1h30 pour 500 grammes, 1h45 à 2h pour 1 kilo, selon la cuisson souhaitée : moi je préfère un peu rosé et tendre, LUi préfère bien cuit et TRES croustillant).echineporcfoursuros.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
super ! très bon accompagné de mogettes vendéennes
Répondre
T
Ravie que cela vous ait plu :) Bonne idée les mogettes ! <br /> Bonne journée
G
<br /> Un morceau avec PLEIN de couenne s'il te plait!<br />
Répondre
F
<br /> essayé et approuvé :-)<br /> <br /> <br /> très bon :-P<br />
Répondre
B
<br /> Arrrhhh, caramélisé comme ça, avec une viande de qualité, j'en rêve.<br />
Répondre
K
<br /> Excellent et superbe, une très belle réalisation, le porc ainsi cuisiné ne peut être que fabuleux et goûteux, j'aime cette cuisson qui rend la viande très tendre et délicieusement parfumée, bravo<br /> !! belle soirée,<br /> <br /> <br /> Jacqueline<br />
Répondre
F
<br /> Belle recette,j'attendrai de trouver un beau porc fermier pour la réaliser.Un plat goûteux et simple.Merci pour le partage.<br />
Répondre
I
<br /> Je suis comme LUI!<br /> C'est très très appétissant<br />
Répondre
H
<br /> C'est terrible comme plat. La couenne croustillante,  quel bonheur! J'ai gardé une recette sous le coude ou l'échine de porc cuit 7 h lentement, à basse température, comme le<br /> gigot d'agneau.<br />
Répondre
L
<br /> Moi c'est rosé avec croûte croustillante ah ah ah c'est une vraie révélation cette façon de cuire l'échine, ici on en a en veux-tu en voilà (l'ibérico à 17 euros le kg dans l'échine avec ou sans<br /> os ou de Duroc à 9 ou le tout venant à... 7 mais moins bonne qualité) ce qui nous permet d'ailleurs, quand on n'a aucun doute sur la qualité, de le manger rosé... un peu comme font les Italiens<br /> avec leur veau broutard. D'ailleurs comme c'est impossible de trouver du bon veau ici, j'ai adapté beaucoup de recettes avec du Duroc cuit rosé.<br /> <br /> <br /> Pour ta recette du jour, j'imagine que la sauce soja aide la caramélisation, j'ai hâte de tester! <br />
Répondre
B
<br /> Une belle pièce dorée  point, on y planterait bien les dents. Miam!<br />
Répondre

Article ? Recette ?