750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

Au Fil Des Mois...

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 17:30

Chaque printemps est l'occasion de glaner des fleurs sauvages dans la campagne, le coquelicot et la fleur de sureau sont en pleine floraison en ce moment, c'est le temps des cueillettes et des préparation culinaires : gelées et sirops, glace et vinaigre, limonade "maison" (pour cette dernière, quand le temps le permet : sec et chaud ; sinon rien n'empêche d'en faire de la fausse avec un sirop parfumé et de l'eau gazeuse du commerce).
J'ai récolté durant la semaine des pétales de coquelicot (on laisse le coeur, on ne cueille que les pétales), j'en ai fait de la gelée, et ce dimanche, à l'occasion d'une randonnée et d'un pique-nique en famille dans les Dentelles de Montmirail, j'ai cueilli des ombelles de fleur de sureau. Au programme, sirop et crème glacée, ainsi que le vinaigre de fleur de sureau ou vinaigre "surard" (on trouve aussi "surat"), une recette traditionnelle piochée il y a quelques temps déjà chez Canotte. Plus digeste que le vinaigre classique, il n'irrite pas l'estomac, procure une saveur délicate. Outre ses qualités médicinales, le vinaigre surard s'utilise en cosmétique, dilué, pour adoucir la peau et calmer les inflammations.
Ingrédients
- 10 grammes de fleurs de sureau
- 1 litre de vinaigre de vin
Préparation
Enlever les tiges des ombelles pour ne récupérer que les fleurs, faire infuser dans le vinaigre, dans un bocal propre et sain les fleurs mi séchées environ
15 jours. Filtrer et mettre en bouteille.
Certains préconisent de faire reposer le mélange au soleil avant filtration. Et l'on précise ici : "si on laissait le vinaigre surard sur son marc sans le passer, pour s'en servir au besoin, loin d'avoir plus de qualité, il se détériorerait bientôt".vinaigresurard.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

C
<br /> Bonsoir,<br /> <br /> <br /> 1. la quantité de fleurs de sureau me semble très faible par rapport aux recettes d'autres blogs.<br /> <br /> <br /> 2. Faut-il absolument éffleurer le sureau ?<br /> <br /> <br /> Merci<br /> <br /> <br /> JP<br />
Répondre
D
<br /> Je sors tout juste des fleurs de pissenlits et j'espère avoir le temps cette année de m'atteler à la cueillette des fleurs de sureau. Je ne pense pas qu'elles soient déjà en fleurs dans le nord<br /> ouest<br />
Répondre
M
<br /> !!! en 17 le sureau est juste en boutons......et le temps chaud et sec...comment dire....on espère!....donc, me reste le vinaigre...<br />
Répondre
N
<br /> Pas encore de fleurs de sureau pour le moment (la végétation à au moins 1 mois de retard avec la météo que nous avons depuis quelques temps)<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> jojo<br />
Répondre

Article ? Recette ?