Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 09:26

Lors de notre séjour champenois à l'occasion du concours de cuisine organisé par les Champagnes de Vignerons, nous avons découvert le Champagne sous un autre jour : l'oenologue Geoffrey Orban nous a proposé une approche géologique du terroir, riche d'enseignements. Cet expert en vin, également élu Ambassadeur français du Champagne en 2006, est un passionné, éminemment pédagogue aux explications didactiques, très fluides ; il a su rendre cette présentation technique extrêmement intéressante et d'un accès plutôt aisé, aussi bien pour les novices que les amateurs éclairés.
Avant toute chose, retenons que "le Champagne nettoie le palais", comprenez qu'il fait place nette et que l'on peut ainsi faire tout un repas au Champagne sans aucune lourdeur en bouche : les papilles restent fraîches, d'attaque pour aborder le plat suivant, ce qui rend également. Précisons encore que le Champagne est une boisson riche en sels minéraux (même plus que certaines eaux minérales) et souvent très digeste, consommée avec modération... Et selon un heureux mot de notre oenologue, il offre une "acidité émoustillante", idéale pour stimuler les papilles et ouvrir l'appétit !bassinparisien_geologie.jpg
Sur le plan géologique, la Champagne est située sur le bassin parisien*, bassin de sédimentation en couches superposées (principalement décomposition d'éléments marins) liées à l'érosion durant le Quaternaire** - jurassiques inférieur, supérieur, crétacés inférieur, supérieur, éocène - ; les couches affleurantes provenant de différentes périodes, elles composent un paysage géologique et donc des terroirs différents depuis la frontière de la Lorraine jusqu'aux abords de l'Ile de France avec des dominantes de marnes calcaires, de craie, d'argiles et de sables selon les terroirs.
* carte du bassin parisien Futura Sciences 
**précision de Geoffrey Orban : les sédiments se sont déposés durant l'ère secondaire (marnes de l'Aube et craie de la Marne) et tertiaire (sable, argile, calcaire), puis se sont restructurés, remodelées par les épisodes glaciaires et intergaclières du quaternaire...
Des terroirs que l'on retrouvera bien entendu dans les vins, au sein d'un tryptique essentiel : terroir-cépage-vigneron. 

Rappelons au passage que les Champagnes sont élaborés majoritairement à partir de 3 cépages : le Chardonnay, cépage blanc apporte finesse, acidité, légèreté ; le Pinot Meunier (on dit souvent meunier tout court), cépage rouge le plus planté en Champagne, donne aux Champagnes rondeur et souplesse ; le Pinot Noir (ou juste pinot), cépage rouge aux notes de fruits rouges, contribue à l'ampleur et la puissance vineuse des Champagnes. On trouve encore, et de plus en plus, le Pinot blanc, parfois aux côtés du Petit Meslier et de l'Arbanne, autres cépages rares replantés (voir ce billet des ChampagnesTarlant
Les 4 terroirs majeurs de Champagne sont la Montagne de Reims, la Vallée de la Marne, la Côte des Blancs et la Côte des Bars (voir ci-dessous, la carte des Champagnes de Vignerons).carte generale champagne
La Montagne de Reims est un plateau boisé situé en altitude relative, aux flancs plantés de vignes en coteaux ; on distingue la Petite Montagne et la Grande Montagne. Ce terroir est majoritairement planté de Pinot Noir, sur des sols crayeux sur le haut de la Montagne de Reims (au Nord surtout), qui évoluent sur des sables et des sols argilo-calcaires en descendant dans les vallées.

La Vallée de la Marne est une vallée, comme son nom l'indique, composée de plusieurs vallées secondaires suivant les cours d'eau, nombreux...Le Pinot Meunier y est roi, profitant de la douceur humide prodiguée par la Marne, sur des sols marneux, argileux ou calcaires.

La Côte des Blancs est, comme son nom l'indique, le terroir privilégié du Chardonnay (95% de l'encépagement). Le sol y est surtout composé de craie et les vignes sont majoritairement orientées Sud-Est.
La Côte des Bar (Bar sur Aube et Bar sur Seine) se compose de vallées richement irriguées, sur des sols de marnes et de calcaires, où le Pinot Noir surtout puise sa force. NB on trouve outre les Champagnes, deux autres appellations : Coteaux champenois et Rosé des Riceys.Alors qu'apporte le terroir en bouche ? Pour faire simple, la craie et le calcaire offrent une dureté qui "pousse" le Champagne, lui conférant de la longueur, une persitance et de la finesse autant que de la minéralité. Les sables donnent des vins fluides, presque "aqueux", et l'argile des vins qui collent au palais, avec une densité comme "pâteuse". Imaginez-vous de l'argile en bouche, ou sucer de la craie, voilà qui vous donnera une petite impression de ce que le Champagne offre comme sensations liées au terroir...
Pour en savoir plus sur les différents Champagnes et la vinification, cliquez ici.

Partager cet article

commentaires

pequery 12/12/2011 17:13


Magnifique exposé sur le campagne!très instructif!merci beaucoup pour le partage!!!j'aime beaucoup!!

Article ? Recette ?