750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

Au Fil Des Mois...

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 08:06
Les ris de veau sont vraiment le plat tripier noble par excellence, et cher... Et ce de tout temps, n'est ce pas curieux ? Toujours est-il qu'il faut les soigner, et pas seulement aux petits oignons, vu le prix ! Mais bon, on n'a pas toujours un an de plus (ce n'est pas aujourd'hui, inutile de vous précipiter sur vos claviers), cette recette a plusieurs jours derrière elle déjà, vous commencez sans doute à me connaître...
Bref, ces ris ont failli rire jaune (de citron, comme chez Estèbe), et puis étant dans la période soja-mirin-vinaigre de riz-huile de sésame
(voir la recette de brocolis), je les ai caramélisés à l'asiatique... Avec le chou fleur qui va bien et un doux parfum de safran en plus...



Ingrédients
- 1 ris de veau
- 1 petit chou fleur (ou un demi)
- 1 cuillère à soupe de sauce soja
- 1 cuillère à café d'huile de sésame
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
- 3 ou 4 pistils de safran
- huile de pépins de raisins
- poivre

Préparation
Préparer et nettoyer le ris de veau, opération la plus longue qui consiste à ébouillanter le ris dans l'eau salée et vinaigrée (ainsi, on saute l'étape "dégorgement"), puis à débarasser le ris de cette fine membrane qui l'encombre (et au passage de déveiner si besoin est). Les ris sont alors prêts à être cuisinés.
Entretemps, on fait précuire le chouc fleur à la vapeur, et on termine dans un peu d'eau, avec le safran.
Dans une poêle, verser l'huile de pépins de raisins et l'huile de sésame, faire dorer les ris, puis déglacer à la sauce soja et au vinaigre, faire réduire et laisser caraméliser les ris. Au moment du service, passer le chou fleur dans la sauce et servir chaud avec des tagliatelles safranées, par exemple...


Partager cet article

Repost0

commentaires

E
Formidable, l'idée de safraner le ris. Il doit rire encore plus. On pompe!
Répondre
B
Hélas je suis la seule à apprécier les ris de veau à la maison.....  Je n'y goute qu'au resto quand j'ai la chance d'en trouver alors tu me fends le coeur avec ta recette .....
Répondre
S
toi tu lis dans mes pensées..je voualis faire des ris de veau au champagne comme on les aime ici mais cette recette donne très envie et ça change..a garder précieusement
Répondre
B
comme toujours, ton plat doit etre tres aromatique, j'aurais adore faire un petit tour du coté de ta cuisine, histoire de gouter
Répondre
M
Je pense que les ris de veau sont chers parce qu'il n'y en a pas beaucoup sur un veau  !mais c'est tellemet bon !  Et ta recette au parfum d'Asie, qui change des préparations claissiques, doit être super bonne !
Répondre
G
Cette recette doit etre délicieuse! Bonne journée.
Répondre
M
Je n'en ai mangé qu'une seule fois, il y a très longtemps, au restaurant, mais j'en garde un grand souvenir de découverte gustative.J'ai très envie d'en faire dès que possible.
Répondre
M
Je n'en ai mangé qu'une seule fois, il y a très longtemps, au restaurant, mais j'en garde un grand souvenir de découverte gustative.J'ai très envie d'en faire dès que possible.
Répondre
C
Le ris de veau j'adore ça! et de temps en temps il faut savoir se faire plaisir! J'en ai d'ailleurs cuisiné il y a peu et racheté hier à Metro!
Répondre
R
Un beau plat qui ne manque pas de saveurs!Bises,Rosa
Répondre

Article ? Recette ?