Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 15:09

Tapas en Espagne, pintxos pour le pays basque, les deux termes font référence à un grignotage apéritif, les premiers faisant références à une assiette présentant plusieurs éléments à partager à plusieurs  (on parle aussi de raciones pour de plus grosses portions) : jambon ibérique, boquerones (anchois au vinaigre), tortilla, queso manchego...

La première "tapa" aurait été une tranche de jambon posé sur un verre de Jeres pour protéger le verre de vin d'insectes indésirables... La légende raconte que lors d’une visite du roi Alphonse XIII en terre de Cadix, un aubergiste attentionné aurait déposé une fine lamelle de jambon sur le verre du monarque pour protéger son vin.

montaditomorcillamango.jpg

C’est ainsi que fut inventée la "tapa", du verbe "tapar" signifiant couvrir, boucher.

Les tapas sont devenues un art de vivre à part entière, et "tapear" consiste dans une promenade gourmande

 

qui mène de bar en bar (à tapas), pour déguster de nouvelles choses à picorer (on dit aussi "picar", piquer, avec un pic en bois), en sirotant diverses boissons. Avec le divin jambon ibérique, c'est Xeres fino ou manzanilla (comme ici) ! 
 

 

Côté pintxos, il s'agit à l'origine d'un mets individuel, souvent posé sur un morceau de pain (il se rapprocherait davantage des crostini italiens...), et tenu par un cure-dent (palillo en castillan ou pintxo en basque), ou encore de plusieurs ingrédients piqués ensemble pour être dégustés en une fois, plus facilement. L'équivalent espagnol serait le montadito, sorte de petit bocadillo, comme un sandwich composé de divers ingrédients. Les pinxteria rivalisent de raffinement, de qualité, créant de véritables "oeuvres d'art culinaire miniatures" (celles de Donostia, San Sebastian sont réputées) ; on parle même de "nanogastronomie" !

Les pintxos donnent lieu à des concours de chefs, comme celui qui se déroule chaque année au Château de pintxos_tomateconfiteanchois2.jpgBrindos, ou en automne, le Championnat du Monde de Pintxos organisé à Fontarrabie (Hondarrabia) et qui a donné lieu à la publication à un livre de recettes, Pinxtos 2009.

De fait, parmi les pinxtos d'aujourd'hui, on trouve aussi des bouchées, où plus aucun pic n'est nécessaire, comme des tartelettes, des banderilles et brochettes, et même des cassolettes ou des bols ("qüencos") ; ainsi, les pintxos ne sont plus seulement à manger avec les doigts... Avec les pintxos, vous pouvez boire du calimotxo (mélange peu traditionnel de vin rouge et Coca Cola) et du txacoli, (prononcez tchacoli) vin blanc jeune, effervescent et peu alcoolisé, voire cidre, autre spécialité basque (on trinque selon la coutume du txotx !".
 

Juan Mari Arzak, célèbre chef basque (San Sebastian) aurait dit de ces spécialités : "J’ai toujours pensé que les pintxos sont ce que nous avons de plus important, tout comme notre cuisine, car ils offrent une qualité et une variété insoupçonnées sur de petites portions travaillées sur le moment et il n’existe nulle part au monde quelque chose de comparable. C’est un mouvement important qui va à l’encontre du mauvais fast-food qui nous fait tant de mal, et grâce aux pintxos, je pense que les jeunes et moins jeunes peuvent se restaurer d’une façon rapide et économique".
nb réédition d'un article paru le 19 juin 2010


Partager cet article

commentaires

LaFrancesa 08/11/2011 09:23



Superbe article, très précis et détaillé et surtout l'explication de cette tradition de "ir de tapas" ou de "ir de pintxos" tellement curieuse pour les Français habitués au repas patrimoine
immatériel de l'humanité ;-) Et bien sûr, fino avec les tapas et txakoli avec les pintxos! 



Larousse Cuisine 23/07/2010 11:06



Bonjour,


nous avons inclus votre article sur les tapas / pintxos dans notre dossier spécial dédié aux tapas !


Vous pouvez voir le lien qui mène à votre blog ici : http://bit.ly/aW2iVP


C'est un plaisir de vous lire !


Larousse Cuisine



Edmond 23/06/2010 14:51










chaussures nike pas cher 21/06/2010 04:24



La formule de les déguster me convient bien、Merci pour le partage!



nikelink 21/06/2010 04:13



Je suis entrée chez vous par hasard,mais je le trouve très
intéressant,j'espère de lire la suite!!


Bonne continuation!!!



Nuage de Lait 20/06/2010 18:06



Bonne fin de week end


bises


jojo



Au gré du marché 19/06/2010 15:16



Topo très intéressant! San Sebastian fait-il partie de ton itinéraire de voyage? Je rêve d'y aller un jour!


Lou



@nnick 19/06/2010 14:36



La formule de déguster plusieurs choses différentes me convient bien. Bonne journée et merci pour la fidélité à mon blog. Je rentre en france pour deux mois et serai moins réactive à la suite
de  tes publications (avec une clé 3G+!).



laurence 19/06/2010 10:10



Pour la grignteuse que je suis, toutes les formes de tapas sont un régal!



Malika 19/06/2010 09:43



Bon samedi.



Article ? Recette ?