Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 08:00

Le raifort est une plante de la famille des brassicacées ou crucifères (leur fleur possède des pétales en forme de croix) qui regroupe aussi les choux, le navet, la moutarde, le cresson... Cette plante vivace est originaire d'Europe mériodionale ; son nom allemand Meerettich (ou alsacien) signifie "racine de mer" car on l'embarquait souvent sur les vaisseaux, notamment sous forme de bière au raifort, pour lutter contre le scorbut, tandis que le nom français évoque la puissance de cette racine (raiz fort). On trouve aussi la dénomination allemande Kren, d'origine slave (les Russes prononcent également "kren" ; le Cran français n'est plus employé).raifort.jpgTrès courant en Europe de l'Est, en Allemagne et en Alsace, le raifort est utilisé en condiment pour relever des salades, des soupes, des viandes, de la saucisse, des poissons, notamment fumés... Une pratique attestée depuis le XVIème siècle, comme en témoigne l'ouvrage anglais de John Gerard, The Herball or Generall Historie of Plantes (1597). En Pologne et en en Russie on le mélange à de la betterave en purée pour faire du "raifort rouge". La région de Baiersdorf en Bavière est réputée pour sa tradition culturale du raifort, qui remonte au XVème siècle. Sa culture est contraignante, manuelle, avec des manipulations presque quotidiennes : selon le dicton, "Ein Acker mit Kren will seinen Herrn jeden Tag seh'n" (Un champ de raifort veut voir son propriétaire chaque jour). La récolte s'effectue à l'automne et les racines sont triées avant d'être lavées, pelées et râpées selon des procédés ancestraux.
La Bavière est la première région productrice de raifort en Allemagne qui est largement devancée par l'état de l'Illinois aux Etats-Unis dont 60% de la production mondiale proviendrait. On en trouve encore en Autriche et en Alsace. A noter, le raifort se fête chaque année, fin septembre, à Mietesheim, près de Strasbourg.
Le raifort est riche en sels minéraux et en vitamines A, B1, B2, B6, et surtout vitamine C. Il est réputé pour ses vertus antimicrobiennes et antioxydantes ; il facilite la digestion et la circulation sanguine et aurait des propriétés antitussives.
On utilise généralement la racine que l'on râpe, mais j'aime également la saveur relevée et le piquant léger des feuilles. Peler cette racine irrite les muqueuses tout comme les oignons, et il faut ensuite citronner la racine pour éviter qu'elle ne noircisse (tout comme les salsifis). On l'utilise fraîche, surtout en sauce, on en parfume mayonnaise ou moutarde.
 On peut encore la conserver, râpée et citronnée, au frais.
C'est un condiment proche en saveur du wasabi, et pour cause : ce dernier vendu en poudre ou en pâte dans les grandes surfaces et dans les épiceries asiatiques est, à de rares exceptions près, majoritairement composé de raifort !

soupepoiscassehaddockraifort.jpgQuelques idées de recettes à base de raifort ?

Sauce pour une entrecôte
Soupe de pois cassé, quenelle de haddock au raifort, de Guy Martin

Hamburger de sanglier, cassis, raifort

Hamburger de saumon, choucroute, raifort

Anguille fumée, betterave, pomme verte, radis noir, raifort

Partager cet article

Published by Tiuscha - dans Potager et verger
commenter cet article

commentaires

Boljo 07/11/2011 03:41



J'adorerais trouver du raifort frais, j'ai des tas d'idées pour l'utiliser, j'aime beaucoup son côté piquant et relevé. Merci pour toutes ces informations.



Rosa 06/11/2011 19:30



Une saveur et un piquant incomparable! J'adore.


 


Bises,


 


Rosa



LaFrancesa 06/11/2011 19:28



Pas sûre que je vais en trouver facilement, mais encore une fois ce que tu en dis me donne très envie, avec l'anguille que Monsieur LaFrancesa fantasme depuis quelques semaines et qu eje cogite
pour savoir comment on va la fumer (la cheminée tourne 24/24h ça y est)



Cali 06/11/2011 14:03



Raifort, houlà, âme sensible s'abstenir .............. moi j'aime ! J'ai grandi avec (Moselle), et dernièrement, ma soeur m'a fait goûté une association improbable mais néanmoins pas mal :
elle a mélangé à part à peu près égale du ketchup avec du raifort ( en condiment texture moutarde ).......bizarre, mais bon !



Nuage de Lait 06/11/2011 11:28



Enfin , j'ai retrouvé ma connnection internet, je peux à nouveau visiter mes blogs chouchous


je suis contente d'en  apprendre un peu plus sur cette racine


bon dimanche


bises


jojo



Val 06/11/2011 11:20



Je n'en ai jamais goûté! Merci pour cette leçon de choses! Bisous et bon dimanche!



madame chocolatat 06/11/2011 09:30



j'en ai dans mon jardin, il nous a servi cet été a faire nos bocaux de cornichons polonais aigres-doux



Tiuscha 06/11/2011 10:07



Bonne idée cet ajout ! Il y a une herbe (autre que l'aneth) que l'on ajoute aux malossols, sais-tu ce que c'est ?



Vanille 06/11/2011 09:10



En as-tu rapporté ?



Tiuscha 06/11/2011 10:08



Natürlich ! Celui pris en photo :)



Article ? Recette ?