750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

30 avril 2019 2 30 /04 /avril /2019 08:34

Après l'anniversaire familial et sa forêt noire, voici le temps des copines et sa charlotte façon Mont Blanc. Ce dernier est un dessert que j'adore que l'on retrouve sous sa forme originale ou avec une pointe d'orange ici ou encore de pavlova (il restera à tester sous forme de Saint Honoré un peu comme cette version tiramisu), addict à la crème de marron. Avec le temps, Mlle E l'est devenue aussi. Cette charlotte réunit tous les éléments propres au Mont Blanc, meringue, filaments de marron, crème Chantilly (peu sucrée), avec une mousse de marron au centre de la Charlotte. Un délice pour ces demoiselles ! Et entre nous, la mousse de marron peut-être dégustée seule. A refaire !
Ingrédients
- 30/40 biscuits à la cuillère selon la taille de la charlotte, sa forme...
- 20 ml de Grand Marnier ou de Rhum
pour la mousse de marron
- 1 jaunes d'oeuf*
- 20 grammes de sucre*
- 70 grammes de lait*
- 3 grammes de gélatine
- 150 grammes de crème de marron
- 200 grammes de crème fouettée
* j'ai doublé et gardé la moitié de la crème anglaise à un autre dessert
pour les filaments de marron
- 150 grammes de crème de marrons
- 250g de purée de marrons
- 50g de beurre pommade
- 10 grammes de Grand Marnier ou Rhum

Charlotte façon Mont Blanc
Charlotte façon Mont Blanc

Préparation
Pour les meringues, monter les blancs en neige, serrer avec le sucre et incorporer délicatement le sucre glace tamisé. Pocher un socle de la dimension du centre de la charlotte. Le reste en petites boules ou bâtonnets. Enfourner à 90/95°C environ 1 heure. Laisser refroidir dans le four puis réserver.
Pour la crème anglaise, blanchir les jaunes avec le sucre, ajouter le lait bouillant, cuire à la nappe. Ajouter la gélatine (feuilles préalablement réhydratées ici) à la crème anglaise, laisser tiédir. Incorporer la crème de marron, puis la crème fouettée.  
Tapisser le moule à charlotte de biscuit à la cuillère passés dans un mélange Grand Marnier ou Rhum et eau. Ajouter la moitié de la mousse de marron, biscuits imbibés, disque de meringue inclus dans la seconde partie de la mousse, terminer par les biscuits et tasser. Couvrir avec une assiette et réserver au frais une nuit (au moins 4/5 heures).
Pour les filaments, réduire le beurre en pommade, mélanger avec le Grand Marnier, la crème et la purée de marrons. Pocher, réserver.
Monter de la crème en Chantilly avec un peu de sucre glace.
Démouler la charlotte, agrémenter de Chantilly, de meringues et de filaments de marron.

Charlotte façon Mont Blanc

Partager cet article

Repost0
31 mars 2019 7 31 /03 /mars /2019 16:00

La forêt noire a une saveur d'adolescence. Chaque année, je partais en Allemagne perfectionner ma pratique de la langue. Et chaque année, il fallait absolument que je goûte une nouvelle version de ce dessert emblématique. Die Schwarzwälder Kirschtorte. Elle ne provient pas de la région de la Forêt noire comme on pourrait le penser mais de la région de Bonn, elle trouve ses origines dans les années 30, il s'agirait de la création d'un pâtissier d'origine souabe. Son dessert comportait un socle de pâte brisée, un biscuit, une crème au beurre, une gelée de cerise, couvert comme l'actuel de crème fouettée et de chocolat râpé. La recette a depuis évolué vers ce simplissime trio de génoise cacao, crème fouettée au kirsh et griottes. Certains remplacent la génoise par un biscuit Sacher, à base de pâte d'amande. 
La forêt noire est LE dessert allemand par excellence. On la fête tous les deux ans dans un festival dédié à Todtnauberg, village de la Forêt noire.
Pour les 16 ans de Melle E, j'ai préparé cette version traditionnelle à base de génoise imbibée de sirop au kirsch, chantilly et griottes en utilisant les griottines de Fougerolles

Ingrédients
pour la,génoise
- 6 œufs
- 200 grammes de sucre semoule
- 50 grammes de beurre fondu
- 50 grammes de farine
- 40 grammes de cacao
- 30 grammes de fécule 
pour le sirop de punchage
- 60 grammes de sucre
- sirop de griottines au kirsch
pour la garniture
- 60 cl de crème fleurette
- QS griottes égouttées
- 2 cuillères à soupe de kirsch (ici liqueur des griottines)
- 40 grammes de sucre glace
pour le décor
- 100 à 150 grammes de chocolat de bonne qualité
- griottes

Forêt noire traditionnelle pour un anniversaire
Forêt noire traditionnelle pour un anniversaire

Préparation
La veille, préparer les copeaux de chocolat. Tempérer le chocolat et couler sur une surface place et froide comme un marbre. Réaliser les copeaux à la spatule, réserver au frais et utiliser bien froid pour décorer le gâteau (procéder rapidement et en plusieurs fois pour éviter que le chocolat ne fonde lors de la manipulation).
Pour la génoise, blanchir les jaunes d’œufs avec 150 grammes de sucre. Monter les blancs d’œufs en les serrant avec le reste du sucre. Tamiser la farine, la fécule et le cacao en poudre. Faire fondre le beurre et le laisser refroidir. Ajouter la farine, la fécule et le cacao en poudre, ainsi que le beurre fondu toujours avec délicatesse. Incorporer enfin les blancs montés. Étendre ce mélange sur une plaque de 40 x 60 cm tapissée d’une feuille de cuisson et enfourner 10 minutes à 180°C. On peut également cuire dans un moule à manqué ou à bord haut environ 30/35 minutes à 200°C.
Dans le premiers cas, découper la ou les plaques de biscuit au format souhaité ; dans le second, démouler le gâteau, attendre qu'il soit refroidi puis le découper horizontalement en trois disques. Réserver.
Préparer un sirop avec 60 grammes de sucre et 60 grammes d'eau, porter à ébullition. Laisser refroidir et ajouter 20 grammes de sirop au kirsch.
Puncher les socles de génoise de sirop. 
Fouetter la crème en chantilly avec le sucre glace et le kirsch. La crème doit être bien ferme au risque de s'effondrer (ce qui a été un peu le cas chez moi).
Déposer de la crème parsemée de griottes égouttées sur le premier socle, ajouter le deuxième disque de biscuit, déposer à nouveau crème et griottes, terminer par le troisième disque et couvrir le dessus et le pourtour de Chantilly. Décorer de copeaux de chocolat et de griottes. Replacer au frais jusqu'au moment du service.


 

Partager cet article

Repost0
1 avril 2018 7 01 /04 /avril /2018 06:21

Pour l'anniversaire de ma fille aînée, j'ai revu la Pavlova de Pâques façon Mont Blanc à sa demande. Elle a pris goût avec le temps à la saveur de châtaigne et à la crème de marron, elle avait notamment adoré ces petites choses. L'appareil Mont Blanc et la crème fouettée sont volontairement peu sucrés pour compenser avec la meringue. Cela reste quand même un dessert pur glucose, à ne réaliser qu'en de rares et belles occasion...
Ingrédients

pour les meringues
- 4blancs d’œufs
- 70 grammes de sucre cristallisé
- 70 grammes de sucre glace
pour la chantilly 
- 15 cl de crème liquide 

- 10/15 grammes de sucre glace
pour la crème aux marrons (base de Christophe Michalak mais revue et corrigée, sans Rhum cette fois, pas au goût de tout le monde...)
- 100 grammes de crème de marrons
- 200 grammes de purée de marrons
- 30 grammes de beurre pommade
Monter les blancs d'oeufs en neige, serrer avec le sucre cristallisé, puis incorporer le sucre glace tamisé, délicatement. Déposer en forme d'oeuf sur une tôle couverte de papier cuisson et enfourner environ 2 heures à 90°C. Laisser sécher dans le four éteint au moins 1 heure, jusqu'à refroidissement complet.
Battre à grande vitesse à la feuille (palette), ou basse vitesse au fouet, la purée de marron, la crème de marron et le beurre pommade. Réserver dans une poche munie d'une douille ronde de très petit diamètre. J'ai utilisé ici une douille spéciale pour Mont Blanc, à plusieurs trous, achetée chez Cook-Shop...
Monter la crème bien froide en chantilly avec le sucre glace.
Dresser de la crème chantilly sur la meringue, puis la crème aux marrons en spirales. Vous pouvez ajouter des éclats de marron glacé et poudrer de sucre glace.

Pavlova de Pâques façon Mont Blanc
Pavlova de Pâques façon Mont Blanc

Partager cet article

Repost0
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 05:55

Il est des exigences que l'on a tout de suite envie de satisfaire, comme pour cette tarte au citron d'anniversaire. Parce que j'en fais rarement (Miss L pensait ne pas aimer) et que les 13 ans de Melle E, ce n'est qu'une fois dans l'année (bon, un peu plus qu'une fois si l'on compte la famille, la soirée entre copines etc). Mais elle en avait envie de cette tarte au citron, une toute simple : biscuit fin et craquant sous la langue, crème suave, acidulée, parfumée et la touche fondante de la meringue en plus. Pas la même base sucrée mais la même recette de crème chiboust qu'ici. Plus voluptueuse et un peu plus douce qu'un curd, la crème chiboust au citron  me paraissait toute trouvée pour cette occasion.
Argument supplémentaire, on doit l'invention de cette crème au pâtissier Chiboust qui lui a légué son nom et qui garnissait à l'origine le Saint Honoré, à la place de la chantilly...
NB j'ai utilisé la moitié de l'appareil au citron environ et la quantité adaptée de meringue. Reste un peu de base citronnée très peu sucrée. Recette à suivre...

Ingrédients
pour la pâte sucrée 
- 95 grammes de farine
- 10 grammes de fécule de pommes de terre ou de maïs
- 45 grammes de sucre glace
- 65 grammes de beurre
- 17,5 grammes de poudre d'amandes
- 1/2 pincée de sel fin
- 1/2 oeuf

pour la crème chiboust au citron (et la meringue)
- 100 grammes de jus de citron (environ deux fruits) et leur zeste
- 260 grammes de lait
- 4 oeufs (66 grammes de jaunes+100 grammes de blancs d'oeuf)
- 30 grammes de sucre
- 30 grammes de fécule (de maïs ou de pomme de terre)
- 130 grammes de sucre glace
- 40 grammes de beurre mou

Tarte chiboust au citron meringuée

Préparation
Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace. Couper le beurre en dés et le travailler à la main. Ajouter l'oeuf.
Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et stocker au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 2 mm environ, et la piquer à l'aide d'une fourchette. Mettre en forme  et laisser reposer 1 heure avant cuisson. Cuire le fond de pâte sucrée environ 12 minutes, à 170°C. Laisser refroidir.

Pour la crème chiboust, blanchir les jaunes avec le sucre, ajouter la fécule et mélanger. Incorporer un tiers du lait préalablement chauffé. Reverser la préparation dans la casserole avec le reste du lait et faire épaissir. Ajouter les zestes et le jus des citrons. Laisser tiédir puis ajouter le beurre en fouettant. Faire refroidir en remuant régulièrement.
Monter les blancs d'oeuf en neige et meringuer avec le sucre glace, jusqu'à obtention d'une texture bien ferme. Mélanger deux tiers de cette meringue à la crème pâtissière citronnée. Verser celle-ci sur le fond de tarte précuit et enfourner à 180°C pour 15 minutes. Laisser refroidir avant de décorer avec la meringue. Colorer au chalumeau et décorer à volonté.

 

Tarte chiboust au citron meringuée

Partager cet article

Repost0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 16:26

C'est aujourd'hui l'anniversaire de ma fille aînée, je lui ai préparé un mini gâteau d'anniversaire (10x10 cm) composé d'une dacquoise, d'une crème au beurre pralinée "allégée" et d'une ganache montée au chocolat. Tout simple. Un gâteau recyclage (après un enterrement de vie de jeune fille ce week-end) mais avec les saveurs qu'elle aime. Plus qu'une recette, un billet à liens, tous les éléments de la recette figurent en effet dans des recettes passées...
NB la bougie est symbolique, vu la taille du gâteau le nombre exact n'y tenais que très difficilement !

Ingrédients
Pour la crème au beurre pralinée et la base du gâteau, cliquez ici
Pour la ganache chocolat c'est celle-là
+ crème liquide montée en chantilly (pour alléger la crème au beurre)
+ copeaux de chocolat ou décor de votre choix
Préparation
Préparer la veille les différents éléments, avant d'effectuer le montage le jour J. 

Mélanger 5 cuillères à soupe de crème au beurre pralinée avec 3 cuillères à soupe de crème fouettée. Sur un socle de dacquoise, déposer une couche de cette préparation puis ajouter la ganache au chocolat (environ 1/3 - 2/3). Parsemer de copeaux de chocolat ou poudrer de cacao et décorer à votre gré.

"Compilation" sucrée pour un dessert d'anniversaire... Gâteau chocolat et praliné

Il y a des restes ? Servez en verrine avec des "mouillettes" de dacquoise !

"Compilation" sucrée pour un dessert d'anniversaire... Gâteau chocolat et praliné

Partager cet article

Repost0

Article ? Recette ?