Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 17:36

Ce soir, je vous propose une idée toute bête à base d'un reste de morue pochée et effilochée : une brandade express ! La brandade de Nîmes classique se monte au mortier, à l'huile d'olive et au lait tiède (environ moitié-moitié). Ici on actionne le mixeur plongeant. La différence ce soir est que cette brandade de morue express est parfumée au safran pour lui donner un surcroît de saveur et d'élégance, mais si vous avez un reste de truffe, des brisures, voire du jus, n'hésitez pas, la brandade de morue truffée, c'est un délice !
Ingrédients
- reste de morue effeuillée, ici environ 150 grammes
- QS lait 
- QS huile d'olive
- 5 ou 6 filaments de safran infusé dans environ 1 cuillère à soupe d'eau chaude, comme indiqué ici (avec le safran de l'Or rouge des trois rivières)
Préparation
Infuser le safran une petite heure avant.
Mixer le reste de morue avec lait éventuellement tiédi et huile d'olive, et le safran. C'est prêt !
A déguster sur du pain grillé.

L'idée du dimanche soir : brandade de morue express au safran

Partager cet article

Repost 0
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 17:10

Un peu d'exotisme ne nuit pas et ce velouté à base de lait de coco et de saveurs asiatiques permet de voyager virtuellement, c'est une bonne solution pour recycler un reste de morue (ou de brandade comme cet autre velouté). Je dois un peu de l'inspiration à William Ledeuil pour ce velouté de morue, roquette, curcuma et krachaï. Petite pensée à ma copine Sophie au passage, si elle lit cette recette... 
 

Velouté de morue, roquette, curcuma et krachaï

Le krachaï est un rhizôme cousin du gingembre et du galanga, populaire dans la cuisine thaïe, utilisé dans les currys et la cuisine des produits de la mer. Il se présente avec de lamelles en forme de doigts qui cachent sous une peau brun clair une chair jaune de l'on râpe en évitant le coeur ligneux.
Ingrédients
- 100 grammes de morue cuite pochée et effeuillée
- 200 ml de lait de coco
- 1 poignée de roquette

- 2 grammes de curcuma
- 8 grammes de krachaï
- piment, zeste de lime, voire un trait du jus (facultatif)
Préparation
Chauffer le lait de coco avec le krachaï râpé (sans son centre ligneux), le curcumé râpé, faire infuser puis ajouter la morue, laisser à feu doux quelques minutes. Hors du feu, mixer avec la roquette. Servir et ajouter à volonté, jus, zeste de lime, piment d'Espelette. Bon appétit !

Velouté de morue, roquette, curcuma et krachaï

Partager cet article

Repost 0
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 06:55

Après les fêtes il me restait un morceau de morue à dessaler qui allait être utilisée dans plusieurs recettes dont celle d'aujourd'hui, après une pièce de boeuf braisée au vin rouge. J'ai gardé le fonds de jus de cuisson réduit et j'ai fait dorer la morue, acompagnée d'une purée de carotte juste relevée de cardamome, arrosée de jus de viande. Un peu comme pour ce lieu jaune au jus de daube. Pour amateurs de terre-mer !

Ingrédients
- 1 pavé de morue salée
- 2 carottes
- 1 gousse de cardamome

- beurre (ou huile d'olive)
- reste de jus de viande (type jus de daube)
- sel, poivre blanc (facultatif)

Préparation
La veille ou deux jours avant, dessaler la morue dans plusieurs eaux. Puis pocher doucement dans l'eau frémissante, hors du feu. Effeuiller la morue, réserver. 
Cuire les carottes dans l'eau salée avec la gousse de cardamome. Ôter celle-ci, mixer finement, réserver au chaud.
Réchauffer le jus de viande. Passer la morue au beurre et servir sur la purée de carotte, arroser de jus de viande et parsemer de mâche, par exemple.

Morue, purée de carotte, jus de viande

Partager cet article

Repost 0
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 07:49

Que faire avec un reste de brandade de morue ? Plein de choses, me direz-vous. En effet, plein d'idées comme ce velouté de brandade de morue à la coppa, soupe gourmande, réconfortante, chaleureuse. Pas besoin de crème, la brandade lui confère suffisamment d'onctuosité.
A suivre d'autres idées pour cuisiner un reste de brandade de morue, alors restez connectés !

Ingrédients

- 1 pomme de terre
- 50 grammes de brandade de morue
- 5 cl de lait
- 2 cl d'eau
- 1 tranche de coppa (ou pancetta ou jambon cru basque, ibérique etc..)
- ciboulette (facultatif)
- sel, piment d'Espelette
Préparation
Cuire la pomme de terre dans l'eau et le lait, mixer avec la brandade. Rectifier l'assaisonnement en sel et pimenter au goût.

L'idée du dimanche soir : velouté de brandade de morue à la coppa

Partager cet article

Repost 0
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 07:10

Retour de la pasta, simple, réconfortante, gourmande... Aujourd'hui, pasta à la brandade de morue et poivron confit. On trouve encore ici des poivrons, quelle aubaine ! Sans doute plus pour très longtemps, à défaut, mettez des pétales de tomates confite ou séchées, très bon aussi. Et variez les herbes mais pour qui aime la brandade de morue, c'est délicieux.
Bon début de semaine !

Ingrédients
- 100 grammes de pâtes
- 60 grammes de brandade de morue
- 2 cuillères à soupe de poivron confit*
- piment d'Espelette
- sel (cuisson des pâtes)
poivron confit
- 1 poivron rouge
- origan séché, thym frais
- huile d'olive
- sel
Préparation
Faire revenir le poivron coupé en petits dés dans l'huile d'olive avec l'origan et le thym, ajouter un peu d'eau et cuire à couvert, puis laisser confire.
Cuire les pâtes, ajouter la brandade de morue, puis ajouter le poivron, poudrer de piment d'Espelette et ajouter un peu de thym frais.

 

Pasta brandade de morue et poivron confit

Partager cet article

Repost 0
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 06:37

Envie de saveurs marquées, salée-acidulée, un peu sucrée, un peu piquante voici un trio entre la brandade de morue, l'oseille et le radis rose pour une entrée fraîche, textures fondantes et croquantes. Attention pour cette recette il vous faut de la brandade de morue nîmoise, pas de la brandade parmentière : de la morue, du lait, de l'huile d'olive, rien d'autre ! L'oseille réveille la brandade et le radis en deux textures et saveurs se marie très bien avec les deux autres. 
Bonne semaine et à demain pour une recette en Camargue...
Ingrédients (pour deux)
​- 100 grammes de brandade de morue nîmoise environ (artisanale ou maison, voir la recette ici)
- 2 ou 3 feuilles d'oseille ciselée
- 1 trait de jus de citron jaune
- 7/8 radis roses
- 30 ml de mirin
- 30 ml de vinaigre de riz
Préparation
Emincer finement les radis dans la longueur à l'aide d'un rasoir à légumes en gardant deux radis entiers. Faire chauffer le mirin et le vinaigre de riz. Couper le feu et y plonger 3 ou 4 radis émincés. 
Mélanger la brandade avec le jus de citron et l'oseille ciselée. Déposer dans les assiettes, décorer de lamelles de radis mariné et cru, déposé à radis.

Brandade de morue à l'oseille, radis cru et mariné à la japonaise


Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?