Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 05:46

Deux fois que je veux préparer ma "première paella de l'année", deux fois que le temps est détestable ! La première fois j'ai annulé ; cette fois-ci, j'ai changé de mode de cuisson pour me permettre de cuisiner une paella dans la cuisine et pas dehors sur le feu à paella comme d'habitude, trop risqué vu ces trombes d'eau qui nous sont tombés dessus ce sjours derniers ! paellalapinartichautescargot.jpgCette première "paella" sera 100% terre, à base de lapin, escargots et artichauts, un peu valencienne et un peu majorquine, mais à ma façon ! En Espagne, quand on ne fait pas la paella dans la plus pure tradition, on fait du "riz à l'espagnol"  ce qui est, dans la réalité des choses, presque pareil, mais pour les hispaniques de passage sur ce blog et pour ne heurter personne : arroz con conejo, alcachofas y caracoles (como paella, al horno) ! J'ai sacrifié à la tradition du sofrito, préparation à base d'oignon, d'ail, de poivron, de tomate et d'épices, comme un condiment épais qui va être délayé ensuite dans le bouillon de cuisson. Là aussi, le sofrito est à ma façon... Oignon, ail, tomate, pimenton et à la place du poivron frit, des piquillos coupés en morceaux, plus un peu de sobrasada mallorquina. La soubressade est une saucisse de porc séché parfumé au paprika (pimenton), celle que j'ai acheté  chez mon boucher est une véritable soubressade de Majorque.

NB la paella au lapin et aux escargots est un classique que l'on retrouve dans plusieurs régions espagnoles (Valence, Murcie, Majorque...) : on y ajoute en campagne, des légumes du jardin, haricots blancs et verts à Valence, ou des produits de la mer, en Andalousie par exemple.paellalapinartichautescargot2.jpg

Ingrédients (pour 4)
- 1 lapin entier
- 24 escargots (NB 2 filles n'en mangeaient pas !)
- 6 à 8 artichauts violets
- 400 grammes de riz rond (idéalement variété bomba si vous en avez)
- 50 grammes de soubressade
- 2 tomates
- 4 pimientos del pequillo
- 1/2 cuillère à café de pimenton
- 1 sachet de spigol
- 1 pincée de safran (10 pistils environ)
- 1 petit oignon
- 5 ou 6 grousses d'ail
- laurier, thym romarin pour faire mariner le lapin
- huile d'olive
- selpaellalapinartichautescargot3.jpg

Préparation
La veille, désosser le lapin, couper en morceaux et faire mariner avec sel, huile d'olive, herbes (y compris les abats si vous aimez). Avec les parures, os et tête, réalisez un fond pour la cuisson du riz.
Le lendemain, tourner et citronner les artichauts, réserver dans l'eau citronnée.

Dans la paella, faire frire les gousses d'ail coupées en 4 ou 6 dans l'huile d'olive. Enlever et ajouter l'oignon émincé, le poivron et les tomates coupés fin, ainsi que la soubressade. Ecraser avec léquivalent de 2 gousses d'ail frites, ajouter le pimenton, saler. Réserver le sofrito.
Dorer les morceaux de lapin 5 minutes, puis les artichauts coupés en 4. Réserver.

Remettre un peu d'huile d'olive si besoin et verser le riz, une cuillère à soupe de sel, le spigol, et mouiller de bouillon. garder un bol de bouillon de lapin bien chaud, dans lequel on fait infuser le safran.
Ajouter les morceaux de lapin (sauf les abats), les artichauts, le sofrito, mélanger et enfourner à 180°C environ 30 minutes, en ajoutant le bouillon au safran, et plus si besoin. Surtout, ne plus mélanger le riz. 5 minutes avant la fin ajouter les escargots et, le cas échéant, les abats (je les ai oubliés, je les ai ajoutés après coup...).paellalapinartichautescargot4.jpg

Partager cet article

Repost 0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 08:04

dejeuner.jpgLa saison des pique-nique a repris à la faveur du premier "pont" de juin malgré des températures automnales, qui ne sauraient durer !
Champêtre ou sur la plage, chacun y met les gourmandises salées et sucrées qu'il souhaite, sans oublier fruits hydratants et boissons désaltérantes. Si vous souhaitez en savoir plus sur la petite histoire du pique-nique, d'hier à aujourd'hui, c'est par là...

Les Relais & Chateaux vous donnent rendez-vous avec des pique-nique chics, nappe dressée, denrées de qualité, travaillées selon l'inspiration des chefs, vins fins et Champagne... Le rendez-vous est fixé les samedis et les dimanches de juin,auprès de chaque maison participante, au prix de 40 euros par personne, gratuit pour les enfants de moins de 10 ans (dans la limite de 3 enfants par couple). Pour en savoir plus et visualiser les sites participant, cliquez ici.

Du côté des vignerons indépendants, le week-end des 12 et 13 juin, 550 vignerons(nnes !) vous accueillent pour la première édition nationale du Pique-nique chez le vigneron indépendant® : il suffit d'arriver avec son panier, le vigneron met à disposition tables, chaises, sert l'apéritif et organise des animations ludiques, gourmandes ou culturelles. A découvrir ici.Logo_piqniq_dorian.jpg

Et puis, toute chose arrivant dans la vie, je vais enfin pouvoir répondre à l'invitation de Dorian cette année, puisque je viens passer une semaine avec Melle E, à la découverte des  merveilles culturelles et gourmandes de la capitale (adaptées à son âge et à ses centres d'intérêt bien sûr). Bref, je serai présente au pique-nique de Bercy du 7 août (à noter, celui du 4 juillet pour qui souhaiterait se joindre plus tôt...). Pour les modalités, l'organisation et tout le toutim, cliquez ici !

Je vous laisse avec quelques idées de sandwiches, préparés récemment. En haut, truite fumée, raifort, salade et radis roses ; en bas, roquette, pesto maison et parmesan (avec ou sans Parme). Bon dimanche, avec un clin d'oeil aux pique-niqueurs de Soissons qui se réunissent aujourd'hui même.sandwichesjuin2011


Partager cet article

Repost 0
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 14:44

C'est à Vaudieu que j'avais rencontré Julien Pilati issu d'une famille de pâtissiers, traiteur à l'Isle sur la Sorgue et qui a lancé, il y a tout juste un an, un restaurant-salon de thé à Avignon, Entre amis (il sera d'ailleurs à nouveau lundi à Chateauneuf pour la finale 2011 des Rencontres Gourmandes...). C'est donc tout naturellement que j'ai proposé à mon amie Caroline de passage pour Altera rosa d'aller y grignoter quelque chose avant qu'elle ne reprenne son train. J'avais été agréablement surprise par la qualité de la pâtisserie dégustée à vaudieu mais il est vrai que les circonstances imposaient l'exigence de la qualité !

Le site est meublé dans un style épuré, design, avec des éclairages verts à la fois dynamisant et zénifiants, selon le moment de la journée...

entreamis.jpg

Nous avons toutes les deux pris l'entremets tout cacahuète, accompagné d'un sorbet griotte pour elle, d'une crème glacée caramel pour moi. Ainsi que deux exceptionnels chocolats à l'italienne. Si vous ne connaissez pas le cioccolato, ou le chocolate espagnol qui lui ressemble comme un frère, il s'agit de  boisson au chocolat dense, très épais, nourrissant, délicieux. Entre amis propose une carte d'une dizaine de cioccolate parfumés ; j'ai pris chocolat-café, elle chocolat-orange-cannelle. Il nous faudra un thé vert-ginseng ensuite pour désaltérer et pour le coup de fouet de la fin de journée !

entreamis_entremetscacahuetesorbetgriotte.jpg

L'entremets se compose (à vue de nez, et sauf erreur de ma part) d'une dacquoise, d'une pâte de cacahuète, d'un croustillant praliné cacahuète (ou nougatine cacahuète), avec de gros morceaux, et d'un biscuit (cacahuète aussi je pense). Les morceaux de cacahuète sont les bienvenus, l'ensemble est fin, gourmand, pas trop typé. Une pâtisserie de bonne facture. Il nous faudra revenir, peut-être avec les filles, quand Miss L sera plus sage à table...

entreamis_entremetscacahuete.jpg

Entre amis
11, rue de la balance

84000 Avignon
Tel 09 81 82 47 39
site Internet Entre Amis

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiuscha - dans Gîte et couvert
commenter cet article
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 06:29

Le temps a tellement fraîchi que les préparations qui réchauffent sont les bienvenues. Sans aller jusqu'à la tartiflette comme chez Boljo (quoique), nous avons cédé à la tentation de lasagnes, certes pas aussi bonnes que celles à la bolognaise de Silvia (les meilleures mangées à ce jour), mais quand même pas mal avec la pasta et l'aubergine fondantes, le fromage juste gratiné, la sauce tomate maison et la béchamel, à l'huile d'olive (celle que je fais le plus souvent), mais à base cette fois-ci de farine semi-complète, bise. Une saveur un peu forte à manger comme ça, mais c'est passé totalement inaperçu dans les lasagnes. S'il fait encore frisquet, je vous recommande cette pizza "moussaka" et quand il fera meilleur, je referai avec plaisir cette charlotte d'aubergine.

Le week-end est dense, la Newsletter partira plutôt dimanche ou lundi, il vous reste donc un peu de temps pour vous inscrire si vous le désirez...

Ingrédients
- 6 plaques de lasagnes vertes bio, sèches (environ 10x20)
- 3 petites aubergines rondes comme des ballons
- 20 cl de sauce tomate maison
- thym, origan
- 1 oignon
- 2 gousses d'ail
- 5 cl d'huile d'olive
- 3 ou 4 cuillères à soupe de farine bise (semi-complète)
- 20 cl de lait
- 1 petite boule de mozzarella de bufflonne
- pecorino fraîchement râpé (facultatif)
- huile d'olive
- sel, poivre
Préparation
Couper les aubergines en tranches de 6 mm d'épaisseur environ, arroser d'huile d'olive, saler et faire dorer sur papier sulfurisé au four à 180°C environ 15/ 20 minutes en les retournant.

Faire revenir l'ail et l'oignon émincés dans l'huile d'olive, ajouter les herbes puis la sauce tomate, laisser mijoter 10 à 15 minutes. Entretemps, réaliser un roux à base d'huile d'olive et de farine bise, puis délayer avec le lait et laisser épaissir la béchamel, saler et poivrer.
Etaler de la béchamel dans un plat à gratin, intercaler, pasta, sauce tomate, aubergine et béchamel. Terminer par les aubergines (ou la pasta, mais je n'avais plus assez de plaques), couvrir de tranches de mozzarella et enfourner à 200°C environ 30 minutes. Ajouter le pecorino en cours de cuisson, poursuivre jusqu'à ce que cela soit gratiné.
lasagneaubergine.jpg


Partager cet article

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 06:31

alterarosarose1Hier avait lieu l'exposition vivante Altera rosa à Avignon, au Palais des Papes, où vous pouvez vous rendre jusqu'au 5 juin. Un enchantement visuel et olfactif, dont voici un emblème de première fraîcheur et d'une extrême gracilité, aux pétales délicats...

Pour l'occasion, j'avais préparé des guimauves à la rose et baisers sucrés à la rose, deux meringues accolées et garnies d'une ganache à base d'eau de rose et de sirop de rose (maison).

NB j'ai croisé Christian Paris, pâtissier à Vaison, qui m'a conseillé de monter la meringue à l'italienne, ce que je ferai la prochaine fois... Toujours bien d'avoir les critiques de professionnels pour progresser.

Ingrédients
pour les meringues
- 70 grammes de blanc d'oeufs à température ambiante (et "vieillis")
- 60 grammes de sucre cristallisé
- 50 grammes de sucre glace
- colorant (facultatif, ici sirop de betterave)
pour la ganache à la rose
- 100 grammes de chocolat blanc (Valrhona 35%)
- 20 grammes de crème liquide
- 2 cuillères à soupe d'eau de rose
- 1 cuillère à soupe de sirop de rose maison
- 1 noix de beurre
Préparation

Battre les blancs en neige, mousseux, puis ajouter le sucre glace en continuant de battre. Au stade bec d'oiseau, incorporer le sucre glace tamisé. Dresser à la poche à douille en décorant ou pas de colorant rose. Enfourner à 100° environ 1h30 et laisser refroidir dans le four.
Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie, ajouter l'eau et le sirop de rose, la crème liquide froide, bien émulsionner et ajouter le beurre. Réserver au frais une bonne heure.baisersucreganacherose.jpg

Je vous emmène maintenant, au sein du Palais des Papes à Avignon, pour découvrir cet événement parfumé et fleuri... Le cloître y est pavé de rosiers embaumants ; les obtenteurs présents vous expliqueront les particularités de chaque rose. alterarosacloitre.jpg

Au centre, une sculpture végétale, très réussie...alterarosacloitre2.jpgVous y trouverez des conseils pour entretenir, nourrir, embellir vos rosiers ; grâce à l'un des partenaires d'Altera rosa, j'ai appris qu'il fallait maintenir les roses plongées dans une eau entre 20 et 30°C durant une demi-heure pour expulser l'oxygène contenu dans les tiges creuses, puis les y laisser sans jamais changer leur eau, que l'on acidifiera avec de l'aspirine (vous connaissez bien sûr comme moi ce truc), ainsi que du sucre pour les nourrir...alterarosaartfloral2.jpg

Vous pourrez encore vous exercer à l'art floral, quelque soit votre âge ! Et repartir avec un bouquet ou une composition de roses fraîches...alterarosaartfloral.jpg

Vous pourrez surtout admirer une éxceptionnelle collection de roses, plus de 2000 de formes, de tailles, de teintes différentes. Une boutique vous permettra enfin de fleurir votre jardin avec le rosier de vos rêves.  

j'y avais rendez-vous  avec mon amie Caroline, puis nous avons prolongé la balade avignonnaise dans un petit restaurant-salon de thé, rue de la balance, tout près du Palais des Papes. A suivre donc...

Pour en savoir plus sur la manifestation, c'est par là...

alterarosaroses.jpg

Partager cet article

Repost 0
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 06:04

Chinoiseries de printemps vous aura peut-être fait penser à des rouleaux de Printemps ? Pas cette fois ! ce sont juste des chinoiseries de saison, à base de légumes du moment : courgette, pois gourmand, petits pois, carotte nouvelle, cébette... Et si vous voulez du rouleau de printemps, aux légumes de printemps, c'est par ici.

Je vous souhaite une bonne journée, je m'en vais respirer le parfum des roses à Altera Rosa...

chinoiseriesjuin2010.JPG

Ingrédients
- 1 filet de poulet
- 1 poignée de pois gourmand
- 1 ou 2 carottes nouvelles, selon la taille
- 1 poignée de petits pois frais
- 1 petite courgette
- 1 ou 2 champignons noirs déshydratés
- 1 petite poignée de vermicelles de soja
- 2 cuillères à soupe de sauce soja
- 1 cuillère à soupe de nuoc-mam
- 1 cm de gingembre frais
- 4 brins de ciboulette
- 1 gousse d'ail
- 1 oignon nouveau (cébette)
- huile d'olive
Préparation

Précuire les légumes en les gardant un peu croquant ; précuire également le poulet à la vapeur. Dans l'huile d'olive, faire sauter le poulet coupé en dés avec les légumes, ajouter sauce de soja et nuoc-mam, la cébette émincée, garder au chaud.

Réhydrater les champignons et faire tremper les vermicelles de soja quelques mintes dans l'eau chaude.
Faire sauter les champignons coupés en morceaux dans l'huile d'olive avec l'ail émincé ou écrasé, le gingembre râpé, ajouter une cuillère à soupe de sauce soja. Incorporer les vermicelles de soja, et parsemer de ciboulette, laisser encore 5 minutes pour mêler les saveurs et servir chaud, avec le sauté de poulet et légumes de printemps.

 

Partager cet article

Repost 0
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 06:33

Gemmebeurre

Si vous suivez les aventures du beurre, sur le magazine éponyme ou la page facebook de la Milk Factory, vous aurez sans doute croisé ces gemmes précieuses, colorées et gourmandes à laisser fondre sur des légumes, viandes, poissons, desserts... On les doit à la designer Agathe Bouvachon, qui les a mises en scène il y a quelques temps déjà. Une Agathe pour des agathes lactées ?!
Je m'étais essayée aux beurres parfumés, l'idéal en la matière étant de parfumer dans la masse en fabriquant le beurre : on fouette la crème, on ajoute les ingrédients, épices etc, on fouette à pommeterre_pepitebeurre.jpgnouveau, jusqu'à ce que la crème devienne beurre. On a ainsi un beurre uniforme. Cette fois-ci, j'ai testé en incorporant la matière aromatique (et colorante) dans une grosse noix de beurre fermier (ou beurre doux des Charentes). Pas aisé à travailler en cette saison mais on y parvient... J'ai ainsi proposé un beurre au citron et à la ciboulette, parfait pour les pommes de terre nouvelles, un autre au curcuma et au sésame noir avec un effet bicolore (voire tricolore...), plus adapté aux poissons, ou encore sur des aubergines. le dernier est encore bicolore avec un petit effet marbré, à base de sel rouge d'hawai et de pavot. Ces pépites de beurre sont déclinables quasi à volonté, sont gourmandes, ludiques et très décoratives.

pepitebeurreparfume.jpg

Partager cet article

Repost 0
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 15:38

Petite piqûre de rappel, vous avez encore un semaine pour participer au concours Tapas et Confitures avec les Comtes de Provence, tout est là (clic) ! Opterez-vous pour une préparation salée, sucrée ou encore une boisson pour l'apéritif ? les confitures permettent de nombreuses variations culinaires : sauce, préparations crémeuses, vinaigrette, entremets, tartelettes, sorbet ou glaces... Vous avez jusqu'à la fin de la semaine pour vous amuser avec les confitures !concours tapas confitures comtes-de-provence

Partager cet article

Repost 0
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 05:33

macuisinedemarseille_georgiana.jpgLe papeton est une spécialité vauclusienne, sorte de gâteau d'aubergine. Georgiana Viou du blog Cooking Girl's (LA Georgiana de Masterchef) l'a revisité avec une farce au poisson dans son livre tout neuf Ma cuisine de Marseille chez HC Editions, joliment illustré par Marie Viennot alias Trinidad. On nous parle souvent des larmes et de la sincérité de Georgiana, personnellement, c'est son professionnalisme, son organisation sans faille que je retiens (pour l'avoir vu à l'oeuvre à Vaison et l'avoir suivie virtuellement dans divers concours d'amateurs). Alors, rien d'étonnant à ce que les recettes de Georgiana soit à 100% recommandables ! On y trouve des classiques provençaux revus et corrigés avec la Georgi's touch, ainsi que des recettes créatives de son cru. J'ai noté sa bouillabaisse (qui fait un peu penser à celle de Lionel Lévy), qui a été soumise aux épreuves de la météo entre soleil obscurci par les nuages et des gouttes de pluie, rendant ardue la prise de vue et nécessitant quelques retouches en cuisine, notamment l'écume de pomme de terre qu'il a fallu refaire !

Citons encore ses navettes salées, sa crème de pois chiche et raviole d'épinard qui a l'air divine, et ses variations autour d'un produit local magnifique : la brousse du Rove, un velours lacté ! La soupe de melon et sa brousse glacée doit être un enchantement. Mais c'est sur le papeton au poisson que l'ai jeté mon dévolu pour le côté intelligent de la recette : elle recycle des restes de poissons. Ce "papeton" a connu un grand succès auprès que presque tous les membres de la famille, merci Georgiana, on en refera !

Ingrédients
- 2 ou 3 aubergines
- 200 grammes de poisson (ici rouget/maquereau)
- 2 oignons
- 1 gousse d'ail

- 2 tomates (ici 10 cl de passata)
- 1 bouquet de persil
- 1 bouquet de coriandre (ici de la renouée)
- 1 oeuf
- huile d'olive
- sel, poivre
Préparation
Couper 16 tranches d'aubergine, les enfourner 10 minutes à 180°C avec un filet d'huile d'olive et un peu de sel.

faire revenir oignons et ail émincés dans l'huile d'olive, ajouter le reste de la chair d'aubergine, la passata, saler, poivrer et compoter doucement 15 minutes. Laisser refroidir et ajouter la chair de poisson, le jaune d'oeuf et les herbes ciselées.

Superposer deux lamelles d'aubergine, déposer de la farce au milieu et replier en paquet. les retourner et remettre au four à 180°C environ 15 minutes. Servir avec un mesclun.papetongeorgiana.jpg

Partager cet article

Repost 0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 15:55

Cette semaine est marquée par divers événements, certains nationaux, d'autres régionaux voire locaux autour de la nature et de la vigne.

Outre une découverte sensorielle des plantes aromatiques pour les éléves de l'école Notre Dame à Orange ce mardi après-midi, le premier rendez-vous de la semaine aura lieu à Avignon, au Palais des Papes du 2 au 5 juin, pour la rencontre annuelle autour de la rose, Altera Rosa, une manifestation à ne pas manquer si vous êtes, comme moi, amoureux de cette fleur si parfumée. J'y serai avec une amie chère le 2 juin, et nous profiterons de cette journée dans Avignon, avec gourmandise. Pour en savoir plus, c'est par là...

Puis les 3, 4 et 5 juin, auront lieu des Rendez-vous aux jardins, organisés par le Ministère de la Culture : de nombreux parcs et jardins, parmi lesquels de véritables joyaux, vous ouvriront leur porte partout en France. Le thème 2011 en sera "le jardin nourricier", thème évidemment passionnant ! A noter l' installation d’un jardin nourricier éphémère dans le domaine historique du Palais-Royal. Pour connaître le programme des festivités dans votre région, cliquez ici.

Le week-end se cloturera par la Fête de la Vigne et du vins, majoritairement dans le Vaucluse : de nombreuses animations, visite de cave, dégustations, accords mets-vins, initiation à l'oenologie etc... Pour le programme, cliquez ici. Je passerai par plusieurs caves le samedi, à commencer par la dégustation annuelle du "vin au féminin" à Visan.

Partager cet article

Repost 0

Article ? Recette ?