750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Conseil culinaire et
Accords mets-vins


Atelier enfants et adultes 

 

Blog sur les vins de la Vallée du Rhône  logo_cdrnews.jpg 

Blog de cuisine pour enfants
Trois petits tours et cuisinons !


PARTENARIAT 
Maison d'hôte les Santolines 

 

Translation
In english
Auf Deutsch

Liens à suivre
blogs, communautés et sites...

Pour ne rien manquer
 
twitter.jpg Follow Me on Pinterestfacebook.jpg

PANEM ET CIRCENSES !

Jeux glou et miam
de la blogosphère
 

Jeux à retrouver ici

25 décembre 2018 2 25 /12 /décembre /2018 15:07

Croyez le ou non, c'est ma première bûche glacée, je prépare généralement soit une bûche pâtissière soit une bûche roulée. Mais une envie partagée de fraîcheur et de légèreté nous a guidées dans le choix des parfums. Miss L  et moi nous sommes mises d'accord pour une bûche glacée noix de coco/passion. C'est chez Cook-Shop que j'ai acheté les purées de fruits (au top comme toujours pour la livraison réçue mardi dernier, avec d'autres bricoles, chocolat pour les orangettes maison et les truffes que prépare traditionnellement Melle E). 
Une glace coco qui cache un coeur de sorbet passion donc pour cette bûche, couverte d'un nappage chocolat blanc-coco. Sobre et assez simple. Pour garantir une préparation sans cristaux, j'ai utilisé du fructose, du sucre inverti (maison, dont la recette provient de ce site) et de la pectine. Les recettes notamment de glace coco sont inspirées de ce site.
Je vous souhaite de belles fêtes, gourmandes, sans excès pour mieux en profiter !
Ingrédients
pour la glace noix de coco
- 500 grammes de purée de coco
- 100 grammes de crème liquide
- 100 grammes de fructose
- 40 grammes de sucre inverti* 
- 70 grammes de noix de coco râpée (et torréfiée)
- 1/2 cuillère à café de pectine
pour le sorbet passion
- 500 grammes de purée de fruits de la passion
- 12 cl d'eau
- 70 grammes de fructose
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- 1/2 cuillère à café de pectine
pour le glacage
- 150 grammes de crème liquide
- 75 grammes de chocolat blanc
- 1 cuillère à soupe bombée de purée de noix de coco
pour le sucre inverti maison 
- 350 grammes de sucre semoule
- 150 ml d’eau minérale
- 20 cl de jus de citron
- 2 grammes de bicarbonate de soude

Bûche glacée noix de coco/passion
Bûche glacée noix de coco/passion
Bûche glacée noix de coco/passion

Préparation
Pour le sorbet passion, faire chauffer l'eau avec le jus de citron, ajouter le fructose et la pectine, dissoudre puis maintenir une petite ébullition quelques minutes. Laisser refroidir. Incorporer la purée de fruits de la passion. Placer en sorbetière ou au congélateur en mixant régulièrement. Former un boudin d'environ 2 cm de diamètre, un peu plus court que la longueur du moule à bûche. Réserver au congélateur.
Chauffer la crème avec le sucre inverti*, puis ajouter le fructose et la pectine. Dissoudre et maintenir quelques minutes. refroidir, ajouter à la purée de coco. Incorpoer la noix de coco râpée et torréfiée. Faire prendre au congélateur.
Chemiser le moule à bûche (ici de papier cuisson), poser une couche de glace coco, puis le boudin de sorbet passion, recouvrir de glace, lisser et réserver au grand froid.
Le jour J, préparer le glaçage : faire bouillir la crème et fondre le chocolat blanc. Verser la purée de noix de coco sur la crème, hors du feu, puis émulsionner sur le chocolat blanc. Ajouter le beurre de coco. Laisser tiédir.
Pour le glaçage, laisser fondre le chocolat blanc dans la crème bouillante hors du feu, émulsionner. Ajouter la purée de coco. Utiliser à environ 30/32°C.
Sortir la bûche et démouler. Verser le glaçage et couvrir l'ensemble. Décorer au goût. Ici de étoile blanches en sucre, noix de coco râpée et en copeaux, fruit de la passion. Replacer au congélateur.
*Pour le sucre inverti maison, faire chauffer l’eau minérale à feu moyen. Lorsque l’eau atteint 50°C, ajouter le sucre et faire dissoudre. Quand elle atteint 80°C, ajouter le jus de citron et mélanger. Retirer du feu à 85°C et laisser refroidir. Lorsque la préparation atteint 65ºC, ajouter le bicarbonate de soude. Remuez doucement jusqu’à ce que la mousse disparaisse et laisser refroidir.

Partager cet article

Repost0
23 décembre 2018 7 23 /12 /décembre /2018 16:18

Pour Noël, le Stollen hésite avec le panettone, tous deux rivalisent de luxe de fruits confits et de gourmandise, sous le regard de l'inébranlable pompe à l'huile qui, est, elle, de tous les 24 au soir, reine des 13 desserts. 
J'ai eu l'occasion de préparer plusieurs fois de Stollen traditionnel, ainsi que le Mohnstollen (au pavot). Je craignais que le Marzipanstollen soit trop sucré avec son coeur de pâte d'amandes, mais je me suis laissée fléchir par ma germanophone de fille. J'ai fait un mix entre le Stollen habituel et celui-ci.
Ingrédients
- 400 grammes de farine de blé
- 60 grammes de sucre semoule
- 12 cl de lait 
- 150 grammes de beurre tempéré
- 1 sachet de levure sèche de boulanger
- 1 oeuf
- 10 grammes de sel
- 100 grammes de raisins secs (macérés dans un peu d'alcool, rhum, whisky..)
- 50 grammes de amandes émondées hachées
- 50 grammes d'écorces d'oranges confites 
- zeste d'une orange
- 150 grammes de pâte d'amandes
pour décorer : un peu de sirop de sucre détendu avec de l'eau de fleur d'oranger et du sucre glace

Préparation
Mélanger 200 grammes de farine et 50 de sucre dans un récipient, avec la levure et le lait tiédi, mélanger jusqu'à obtenir un petit levain. Couvrir et laisser reposer 30 minutes à température ambiante.
Mélanger 200 grammes de farine sur votre plan de travail, ajouter le reste du sucre, le levain, l'oeuf, mélanger au batteur (ou à la main), puis incorporer le beurre mou. Pétrir 5/10 minutes. Ajouter le zeste d'orange, l'orange confite, les amandes hachées et les raisins secs, battre encore quelques instants.
Puis rouler la pâte en boule, la déposer dans un grand bol et couvrir d'un linge. Laisser reposer une heure à température ambiante.
Lorsque la pâte a presque doublé de volume, dégazer, abaisser, déposer un boudin de pâte d'amandes au centre, rabattre la pâte vers le milieu. Poser le Stollen sur la plaque de cuisson et laisser reposer 30 minutes. Cuire pendant 40 minutes environ à 180°C.
Badigeonner de sirop à la fleur d'oranger et saupoudrer de sucre glace.

Marzipanstollen

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 09:13

Pas le temps de préparer les sacro-saints calissons dans les règles de l'art, alors à la place, à l'arrache, je recycle de la pâte d'amandes en la parfumant : citron-verveine et orange-fleur d'oranger, subtilement aromatique avec un rien d'amertume et de fraîcheur en bouche. J'ai emporte-piécer différemment pour les reconnaître plutôt que de les colorer mais vous ferez comme vous voulez. Débridez votre imagination ! 
Pour ceux qui veulent s'essayer aux calissons, outre les classiques en lien ci-dessus, voici ceux à l'amande complète et à l'orange amère, ceux au cédrat et citron confits, ceux à la mandarine, au jasmin et à la  rose, ceux à la limette (cet agrume à la délicieuse saveur de bergamote), ou encore à la clémentine et au safran.
Ingrédients
- 2x300 à 350 grammes de pâte d'amande (50% amandes) faite maison ou pas
- HE verveine
- 1/2 citron
- 1 orange
- 1 cuillère à soupe de fleur d'oranger 
- sucre glace si besoin
Préparation
Mélanger au batteur ou au fouet du robot la pâte d'amande avec d'un côté 4 gouttes d'huile essentielle de verveine, le zeste d'un demi citron et 1 cuillère à soupe de jus de citron. Ajouter un peu de sucre glace si la pâte est trop collante. Abaisser sur 5/6 mm environ, laisser sécher avant de découper. Procéder de même avec le zeste d'une demi orange et la fleur d'oranger.

Pâte d'amandes parfumées : citron-verveine et orange-fleur d'oranger
Pâte d'amandes parfumées : citron-verveine et orange-fleur d'oranger

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2018 4 20 /12 /décembre /2018 11:52

Pour ce pain d'épices à l'orange et aux kumquats confits, je me suis basée sur cette recette, en remplaçant la farine de seigle par de la farine de petit épeautre et en ajoutant des morceaux de kumquat confit (maison).
Ingrédients
- 350 grammes de farine de blé
-
 150 grammes de farine de petit épeautre
- 10 grammes de bicarbonate de sodium
- 2 cuillères à café de mélange d'épices à speculoos (merci Joëlle !)
- 1/2 cuillère à café de sel
- 35 cl de jus d'orange (le jus de 2 à 3 fruits)
- 250 grammes de miel
- 80 de sucre complet bio
- 4 cuillères à soupe de kumquat confit haché

Préparation
Presser les fruits et faire tiédir le jus avec le sucre et le miel. Quand le mélange a bien fondu, ajouter le bicarbonate et le sel (attention, le bicarbonate fait mousser l'ensemble), puis, hors du feu, les épices. Mélanger cet appareil avec les farines. Bien mélanger pour obtenir une préparation lisse. Incorporer le kumquat confit.
Beurrer un moule à cake et y verser la préparation. Filmer et mettre eu frais toute une nuit (je ne l'ai pas fait cette fois, j'ai cuit dans la foulée).
Enfourner à 210°C durant 10 minutes puis baisser à 150°C et poursuivre la cuisson une bonne heure.

Pain d'épices à l'orange et aux kumquats confits

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2018 1 17 /12 /décembre /2018 10:49


Voici un récapitulatif par pays ou par région des biscuits de Noël, bredele alsaciens, Plätzchen allemands, mais aussi spécialités italiennes, espagnoles etc... recettes figurant sur Saveur Passion ou sur Trois petits tours et cuisinons ! (publié pour l'Avent 2015, le voici à jour) :


En Alsace (et certaines recettes communes bien sûre avec l'Allemagne)
Anis bredele
Butterbredele
Croissants à l'orange
Spritz
spritzgeback.jpg

En Allemagne, Autriche, Suisse
Bethmännchen
Biberle
Haselnussplätzchen
Lebkuchen (2 versions)
Leckerli de Bâle

Plätzchen en noir et blanc
Terassenplätzchen
Zimtstern (étoile à la cannelle)

En Hollande
Janhagel

En Italie
Morseletti
Mostaccioli napolitains

Ricciarelli de Sienne
Tozzetti

Le strudel de Noël, version italienne, d'Ombrie, la rocciata


polvorones3En Espagne
Empiñonadas
Hojaldrinas
Mantecados
Mazapan

Polvorone
Rosco de vino
Yemas de Avila/Santa Teresa


En Grèce
Kourabiedes

En Europe du nord et en Angleterre
Biscuits aux épices de Noël
Gingerbread Man (bonhomme en pain d'épice)

Piparkukas lettons

Sans oublier la maison d'Hansel et Gretel, version "classique", "Tim Burton", le moulin d'Alphonse Daudet ou le traineau du Père Noël... tous à dévorer. Et en 2013, un igloo !

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les recettes de saison, recettes festives salées ou sucrées !
maisonpaindepices2011_3.jpg
NB cet article est une réédition, initialement publié en décembre 2013

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2018 1 12 /11 /novembre /2018 17:58

Suite des mets "à l'italienne", retour de Florence avec ce calamar roulé au lardo di Colonnata, poivron, câpres. Saveur puissante du câpres, tendreté ferme du calamar, fondant parfumé du lard, c'est une entrée ou un plat qu'accompagnera un risotto par exemple. Secundo ou primo piatto, peu importe, ce qui compte ici c'est la qualité des ingrédients, comme souvent et notamment dans la cuisine italienne.
Ingrédients (pour deux personnes)
- 2 calamars
- 2 tranches de lard de Colonnata tranché très fin
- 3 cuillères à soupe de poivron émincé
- 3 cuillères à soupe de câpres (ici au sel, à dessaler au préalable)
- 1 cébette
- huile d'olive
- sel, piment doux (italien)
Préparation
Vider et nettoyer les calamars, réserver les ailerons et les tentacules (ou les garder dans la recette au choix et les intégrer au mélange poivron/câpres).
Faire revenir le pivron émincé et la cébette dans l'huile d'olive, ajouter les câpres. Poursuivre 5 minutes et réserver. Sauter les calamars entiers recto/verso (ils doivent être juste tendres), ajouter la garniture poivron/câpres au centre, rouler et maintenir avec une tranche de lard, qui va fondre et "coller" au contact. Servir aussitôt.

 

Calamar roulé au lardo di Colonnata, poivron, câpres
Calamar roulé au lardo di Colonnata, poivron, câpres
Calamar roulé au lardo di Colonnata, poivron, câpres
Calamar roulé au lardo di Colonnata, poivron, câpres

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2018 7 11 /11 /novembre /2018 17:34

Recette d'inspiration italienne en version basique : pasta, melanzana, mozzarella affumicata (aux aubergines et mozzarella fumée). L'aubergine est cuite al forno, 30 minutes à 180°C, en tranches de 7/8 mm arrosées d'huile d'olive, poudrer de gros sel et d'origan, ma façon habituelle. On cuit les pâtes, on dispose dans un plat à gratin en alternant avec l'aubergine coupée en petits morceaux et la mozzarella. On fait gratiner, ou ajoute un peu de poivre ou de piment doux (italien) c'est tout ! Bon appétit !

Idée du dimanche soir : pasta, melanzana, mozzarella affumicata (aux aubergines et mozzarella fumée)
Idée du dimanche soir : pasta, melanzana, mozzarella affumicata (aux aubergines et mozzarella fumée)

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2018 4 08 /11 /novembre /2018 09:08

Avant de vous proposer des mets italiens inspirés d'un récent voyage, voici une entrée sans prétention, sucrée-salée, d'artichaut poivrade, canneberge, chèvre sec qui traînait depuis quelques temps par ici sans contenu précis. Mea culpa...
Ingrédients
- 2 ou 3 artichauts poivrade
- 6 à 8 canneberges séchées
- QS chèvre sec
- sumac, persil (facultatif)
- jus de citron
- huile d'olive
- sel, poivre ou piment d'Espelette
Préparation
Tourner les artichauts, cuire à l'eau citronnée ou vinaigrée. Egoutter. Couper en tranches. Arroser de vinaigrette au citron, parsemer de canneberges hachées et de copeaux chèvre sec.

 

Artichaut poivrade, canneberge, chèvre sec

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2018 3 07 /11 /novembre /2018 09:23

D'un récent voyage en Italie, j'ai glané quelques adresses et des souvenirs gourmands que je partage avec les lecteurs de Saveur Passion. Nous avons fait étape à Impéria, village de pêcheurs de la côte ligure. Entre port traditionnel et marina de yachts plus ou moins imposants, plusieurs bonnes adresses dont une gelateria et sa divine glace à la pistache de Sicile, le Caffè Vergnano 1882 et l'Osteria dei Pippi. Le premier est une chaîne réputée pour son café mais nous y avons bu du vin à l'heure de l'apéritif, servi avec des planches copieuses de bons parmesan, mortadelle et focaccia. L'Osteria dei Pippi est un des rares restaurants ouverts le dimanche soir en cette saison. Bonne cuisine avec un vin honnête. Mention particulière pour les gnocchi à la ricotta et épinards, extrêmement bien cuisinés, fondants, et pour le veau rôti à la truffe. 

Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)

Arrivée épique dans Florence après un grand détour par le nord (pour cause de fermeture, toujours, de l'autoroute de Gênes) et sous le déluge qui a ravagé une partie de l'Italie à cette période et noyé les jardins de Boboli (Palais Pitti)... Nous nous sommes laissés porter par les charmes infinis de la cité historique, ses plaisirs culturels et artistiques, dolce vita... Sans oublier la gastronomie ! Un seul restaurant ici, une table moderne dédiée à la cuisine méditerranéenne et aux vins naturels et/ou en biodynamie, Baccarossa. Au menu, du classique comme les gnocchi (di papate) al pomodoro, des ravioli excellents aux fruits de mer, mais aussi du poulpe en deux façons, avec un gazpacho en amuse bouche, pas très italien mais molto buono. Nous avons apprécié avec ces plats iodés un Vermentino Toscana IGT Mandriano de la maison Sensi, minéral et fin, parfaitement adapté aux spécialités marines. En dessert, juste un délicieux sorbet maison au citron Amalfi.

Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)

Impossible de passer par Firenze sans aller aux halles, il mercato centrale, dans la zone nord-ouest du centre ville. Gigantesque. Le meilleur côtoie les classiques attrape-touristes. Nous avons trouvé une échoppe de pasticceria (pasta fresca et ragù), nous y avons acheté deux fois les mêmes variétés de tagliolini (qui portaient un autre nom, non noté), dont il existe ici pas moins de 6 largeurs différentes avant les tagliatelle.
La dégustation des vins n'étant pas probante, nous trouverons mieux dans une enoteca à l'extérieur... En revanche, beaux produits de qualité, certes chers, chez Perini, maison mythique. Porchetta, jambon de Parme, saucisson à la truffe, saucisson piquant, bresaola de Valpolicella, lardo di Colonnata, rillettes de canard à la truffe, olives, pain toscan, parmesan de deux sortes, dont "Vacche Rosse"*, beurre portant le même label, du pecorino forte, de la ricotta de bufflonne, de la mozzarella fumée... Et une petite truffe blanche, de saison puisque la fête de la truffe a lieu ce week-end à San Miniato, ville voisine de Florence, réputée pour la production du précieux champignon.
Pour compléter nos courses, une bonne huile d'olive toscane, quelques fruits et légumes.

*Vacche Rosse (vache rousses) est un consortium regroupant quelques laiteries/fromageries productrices. La vache rousse est de race Reggiana, rustique et dont le lait se caractérise par sa richesse en protéines et en calcium.

Le caviste de l'Enoteca Alessi nous renseigne sur un bon vin pour accompagner la truffe blanche, et d'autres rouges toscans en biodynamie. Et comme la boutique propose également des produits d'épicerie, une délicieuse tablette de chocolat à la pistache accompagnera les clémentines pour le dessert !

Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)

Le soir même, au menu, quelques dégustation de charcuterie mais surtout, pasta fresca mantecata e tartufo bianco ! Pâtes fraîches au beurre "Vacche rosse" et à la truffe blanche, très bien servies par le vin blanc, ainsi que la ricotta de bufflonne, arrosée d'huile d'olive et parsemée de truffe.
Le vin, Derthona 2015 de Vigneti Massa, est une production du Piémont à Tortona, à base d'un cépage particulier et dont la renaissance est justement due à la maison Massa, le Timorasso. D'une belle complexité, oscillant entre notes végétales et légèrement fruitées, avec beaucoup de délicatesse, le vin offre un milieu de bouche dense et d'une belle minéralité, qui dure avec légèreté. La truffe blanche n'était pas à pleine maturité mais le duo a fonctionné. Pour autant, ce vin offre beaucoup de possibilité et de surprises probables. Gros coup de coeur (nous sommes retournés acheter quelques bouteilles !).

Le lendemain, pasta al ragù avec un Chianti classico 2011 Buondonno en biodynamie (signalé en Italie par un triple A sur les étiquettes). Là encore très bon accord, avec un vin d'excellente facture, une façon classique et élégante, acidulé sans acidité excessive, une bouche souple. Vraiment un vin agréable qui donne envie de découvrir le Riserva de ce domaine. 


NB nous avons séjourné dans un appartement de la Via Verdi et avons pris nos petits déjeuners dans un café de quartier, familial, aussi bien fréquenté par des florentins que des touristes, le Caffè Michelangiolo, à l'angle avec la Via Ghiabellina dans le quartier Santa Croce. Café et viennoiserie sur place ou à emporter.

Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)

Notre fin de séjour s'est déroulée dans les Cinque Terre, cinq villages classés sur la côte ligure avant Gênes, près de La Spezia. D'ouest en est, Monterosso al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore, tous rattachés au parc national des Cinque Terre créé en 1999. Une attraction touristique bien marketée et mise en couleur que d'aucuns nomment le "Disneyland ligure" ! Certes, même fin octobre, les touristes y étaient nombreux. Les villages se ressemblent passablement, avec quelques différences : Corniglia est plus en hauteur et cerclé de vignes, Riomaggiore a, lui, les pieds dans l'eau, sur un minuscule port de pêcheurs. Beaucoup de commerces, de street food, de  bibelots pour touristes. Fort heureusement au moins deux bonnes adresses, et un vrai terreau agricole, dont la viticulture mais aussi la production de citrons, et donc de limoncino (on dit limoncello dans le Sud de l'Italie, limoncino dans le nord).
Nous séjournions à Monterosso, "coupé" en deux pour cause d'éboulements et de risques majeurs liés à la météo, là aussi. Le passage se fait sous contrôle de la sécurité civile. Cela perturbe un peu les allées et venues puisque la station de train se trouve de l'autre côté de notre lieu de résidence et que l'horaire de circulation est de surcroît limité à 17h30 le soir. Nous limitons donc à trois villages notre balade du lendemain, sous un temps mitigé.

 

Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)

Côté plaisirs de chère, retenons une adresse à Manarola, Cappun Magru, qui sert quelques plats cuisinés et sandwiches de qualité. Nous avons goûté les tripes à la ligure, savoureuses et chaudes ! Les sandwiches sont servis dans le même pain croustillant et moelleux, chaud, en forme de fleur. L'un était aux anchois et tomate confite, un deuxième au poulpe et aux légumes, un autre aux anchois marinés, crème de haricots Borlotti et roquette ; le quatrième aux crevettes, poutargue, oeuf et crème de courgette. Je recommande cette adresse qui compte peu de couverts mais propose vraiment des mets frais et bien cuisinés. Belle surprise pour finir avec le tiramisu "con la ricotta della Garfagnana e rum", la ricotta apporte une texture plus dense mais il y en avait peu, plus de biscuit, la saveur du rhum dans le café est un vrai "plus". Nous avons apprécié cette alternative au tiramisu classique. A refaire !
(pour une raison qui m'échappe, l'application refuse de charger certaines photos ci-dessous...)

 

Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)

Passons sur les autres adresses fréquentées, hormis l'Enoteca Da Elyseo à Monterosso, bar à vins (des Cinque terre en premier lieu) spécialisé dans les grappe (plus de cinquante), qui propose bien entendu aussi les cocktails italiens traditionnels et des liqueurs, notamment limoncino. J'ai apprécié la grappa de vendanges tardives de Prosecco, originale, douce et aromatique. Le tout accompagné d'olives et de câpres délicieux.

Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)
Viaggio in Italia : Imperia, Firenze, Cinque terre (adresses et produits)

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2018 3 03 /10 /octobre /2018 08:53

Calorique, énergétique, sucré au miel et aux fruits secs, sans cuisson, ces carrés sont à réserver au petit déjeuner ou au goûter. En grignoter plus d'un au dîner relèverait d'une gourmandise décadente... Je craignais la saveur prononcée de purée de sésame, mais c'est passé. Très bien même. La recette est largement inspirée de celle-ci mais on peut varier les mélanges... Ici donc, des carrés de céréales aux graines de tournesol et canneberges. Très rapide, efficace, à refaire, vu la rapidité avec laquelle ils ont été dévorés.
Ingrédients
- 125 grammes de flocon d'avoine
- 80 grammes de miel
- 40 grammes de purée de sésame
- 20 grammes de pâte à tartiner
- 70 grammes de canneberges séchées
- 30 grammes de graines de tournesol
- 2 cuillères à soupe de graines de sésame
Préparation
Faire fondre le miel, la pâte à tartiner et la purée de sésame sur feux doux, incorporer les autres ingrédients. Tasser dans un petit moule rectangulaire chemiser de papier cuisson ou sulfurisé. Laisser refroidir et placer au réfrigérateur une heure. Découper en carrés.

Carré de céréales aux graines de tournesol et canneberges
Carré de céréales aux graines de tournesol et canneberges

Partager cet article

Repost0

Article ? Recette ?